Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2013 5 29 /11 /novembre /2013 08:25

 

À Carhaix comme à Quimper aux côtés de la classe ouvrière !

 

ainsi que l'Appel du comité pour le maintien de l’emploi en Bretagne, cosigné par le SLB (Syndicat des Travailleurs de Bretagne) et la CGT Marins du Grand Ouest.

Crise-bretonne-Bonnets-Rouges-et-dangers-de-l-opportunism.jpg

Au sujet du mouvement des Bonnets rouges, on peut aussi (encore une fois) vous inviter à lire cette mise au point par des militant-e-s libertaires breton-ne-s ayant participé aux mobilisations :

 Une autre vision des Bonnets rouges

Toujours sur le même sujet, l’OC-FR et le PCmF ont récemment publié la très juste (bien qu’un peu obséquieuse à notre avis) réponse suivante à un communiqué du ROCML (dont l’OC-FR est issue par scission et dont SLP a été quelques mois ‘‘compagnon de route’’ avant de prendre des distances salutaires), qui les attaquait à mots couverts :

Communiqué en réponse au communiqué du ROCML "Carhaix et Quimper, deux manipulations" 

À la fin de l’article OC-FR/PCmF, on apprend que ces derniers, pour leur relatif soutien à la manif de Quimper, se seraient vus traités de ‘‘fascistes rouges’’ par des éléments du ROCML… À ce tarif-là, par déduction, nous à SLP devrions carrément être des néo-nazis ! Ceci nous oblige (et autorise) donc à publier les commentaires suivants (à l’origine ce sont des commentaires Facebook, donc ne vous formalisez pas si c’est un peu ‘décousu’), afin de mettre quelques points sur les i… Nous précisons bien qu’il s’agit là de la position de SLP et SLP seul, validée par le Comité de Construction du PCR des Terres d’Òc, et non de celle de l’OC-FR et du PCmF qui est en lien ci-dessus.

Voici ces (modestes) commentaires : 

Nous pensons qu'il y avait moyen de faire encore plus bref (que l’article de l’OCFR). La position du ROCML (que voici dans le texte, histoire qu'il n'y ait pas d'embrouille) : "Si des travailleurs sont conduits à servir de force d’appoint à l’une ou l’autre fraction de la bourgeoisie, la raison fondamentale en est la domination sans partage chez les exploités des illusions et pratiques réformistes de collaboration de classe propagées par tous les courants politiques de gauche et de la gauche radicale. Illusions qui font obstacle à l’émergence d’un véritable Parti communiste seul capable de conduire les travailleurs à lutter pour ses seuls intérêts de classe face à la bourgeoise. Si ce Parti existait, il serait possible de défendre des mots d’ordre de classe contre les licenciements plutôt que de s’unir aux exploiteurs locaux qui n’ont pour but que leurs profits, même s’il faut pour cela sacrifier l’emploi d’ouvriers trompés qui manifestent avec eux aujourd’hui" ; et bien cela s'appelle tout simplement BOTTER EN TOUCHE, et joliment avec ça.

"Ah oui il faudrait qu'il y ait un Parti révolutionnaire du prolétariat"... oui, ce serait bien en effet. Beaucoup mieux que maintenant. Il faudrait. "Yakafaukon"... Mais bon : il n’y en a pas, pas de massif et audible en tout cas. Rien qui ressemble de près ou de loin à la SFIC des années 1920-30 avec sa CGTU, ni même à la galaxie ML/mao des années 1968-75 (PCMLF, GP, UCFML, GOP et compagnie)... Cela, le prolétariat et les autres classes populaires l'auront remarqué, merci. Par contre, au détour d'une buvette CGT en manif ou d'une navigation sur le net, ils/elles peuvent être amené-e-s à rencontrer des gens qui PRÉTENDENT être cela dans un futur le plus proche possible : ROCML, OCFR, PCmF, CC-PCRÒC... (pour ne parler que des forces ML et MLM). Et ce qu'ils/elles sont en droit d'attendre de ces gens prétendant être leur avant-garde de demain, c'est une POSITION sur des évènements comme ceux de Bretagne, qu'ils vivent directement s'ils/elles sont sur place, ou sinon par la une des JT tous les soirs à 20h (et des journaux gratuits tous les matins dans le bus). Une POSITION. "Tout sera réglé quand y aura le Partiiiiiii", ce n'est pas une position, désolés.

En ce qui le concerne, le Comité de Construction du Parti communiste révolutionnaire des Terres d'Òc assume les positions suivantes, publiées sur SLP :
http://servirlepeuple.over-blog.com/article-breizh...
http://servirlepeuple.over-blog.com/article-esclave...
http://servirlepeuple.over-blog.com/article... (point 1 mais le 3 et le 4 sont en relation aussi)
http://servirlepeuple.over-blog.com/article... (tout les points sont plus ou moins en relation)

Bien sûr d'aucuns diront que c'est "intellectualoïde"... toujours la même rengaine pour ensuite pondre des communiqués CGT ou LO "améliorés".

(Et puis nous allons un petit peu sur le fond du texte ROCML et là) énormissimou : "Aujourd’hui, l’organisation du mouvement ouvrier révolutionnaire est inexistante. Le prolétariat n’a aucun moyen de s’exprimer de manière indépendante des partis bourgeois."... Ah bon ? Il nous semblait pourtant qu'il y avait quelque chose appelé le ROCML, certes petit mais premier et invincible noyau fondateur du Grand-Parti-qu'il-faut-à-la-classe-ouvrière, sous les 4 lumineuses bobines de Marx-Engels-Lénine-Staline... Waouh la confiance en soi ! Tout un texte pour dire en définitive : "le problème... ben c'est que nous les auteurs de ces lignes on sert à rien, en fait". 

Et puis le gros titre mensonger, la presse bourgeoise nous y avait habitués et peut-être l'Huma de l'époque Marchais (il faudrait trouver des exemplaires...), mais pour des ML c'est quand même violent : "CARHAIX ET QUIMPER, DEUX MANIPULATIONS"... ok, donc ni-ni a priori... sauf que non. Le ROCML a bel et bien une position : "Cependant le ROCML estime que c’est à Carhaix que les communistes devaient être". Cela pour "diffuser l’esprit de classe parmi les travailleurs et pour en démasquer les buts politiques", mais aussi parce que fondamentalement "l’appel à manifester à Carhaix contenait avec raison la nécessité de faire entendre des revendications des travailleurs. Il était juste de se démarquer des buts réactionnaires de la manifestation de Quimper". Autrement dit la CGT, le FdG et compagnie avaient "raison" dans leur tissu de langue de bois mensongère, bien plus digne de Brejnev que de "Saint" Staline sur lequel le ROCML se pignole. Leur seul tort, en "agitant le spectre de la chouannerie", aurait été d'avoir des "buts politiques" : "se poser en alternative à la gauche du gouvernement PS". Ah ok, on comprend mieux. Il fallait donc "diffuser l’esprit de classe parmi les travailleurs" (par "travailleurs" entendre les 4 tondus syndicalistes professionnels et un tambour qu'il y avait à Carhaix, environ 1.000 personnes apparemment, principalement des "militants professionnels", des permanents, des DS, quelques fonctionnaires sans doute et la "militance" FdG et EELV), histoire sans doute qu'ils apprennent à s'exprimer de manière indépendante... sous l’œil vigilant des buros cégétistes et mélenchonistes. Le tort des appelants n'étant pas de n'avoir STRICTEMENT RIEN COMPRIS à ce qui est en train de se passer, car strictement rien compris à la lutte populaire révolutionnaire comme mouvement SE DÉPLOYANT DES PÉRIPHÉRIES VERS LES CENTRES ; et même PIRE que cela : de DÉFENDRE ouvertement l'autorité du Centre parisien, ignoblement défiée par ces "identitaires" de Bonnets rouges, ces "petits bourgeois chouans" (au passage, la Basse-Bretagne n'était pas tellement le bastion de la Chouannerie, qui était plutôt la Haute-Bretagne, la Mayenne et l'Anjou)… Mais simplement de "servir des buts réformistes". Quand on ne sait plus comment maquiller son jacobinisme culturel ! (sans doute bien ancré dans les esprits pour des profs et autres serviteurs du système qu'ils prétendent combattre)... no comment

À un moment donné, il faut savoir : soit un mouvement est "corporatiste" soit il est DE MASSE... donc forcément interclassiste. Dans le sens où, les corporations n'existant plus depuis 1791, ce que l'on entend par "corporatiste" aujourd'hui veut en réalité dire  "sectoriel" : mouvement STRICTEMENT de fonctionnaires, mouvement STRICTEMENT de postiers ou de cheminots ou de dockers, mouvement STRICTEMENT étudiant, mouvement STRICTEMENT de salariés d'une boîte qui ferme ou d'un secteur qui s'effondre localement, et dont les autres boîtes ou secteurs n'ont strictement rien à battre. Autrement dit, tous les mouvements qui peuvent être aussi massifs qu'ils veulent mais qui ne feront JAMAIS une révolution ni un début de commencement, puisque les secteurs sociaux non concernés s'en tapent. A contrario, un mouvement DE MASSE va PAR DÉFINITION être INTERCLASSISTE et PAR DÉFINITION (dixit Lénine) amener sont lot de "fantaisies (et d'éléments, et d'activistes !) réactionnaires". Mais c'est pourtant le seul truc qui commence à avoir un intérêt dans une lutte prolongée pour la prise de pouvoir révolutionnaire. La première chose que nous DÉFENDONS ouvertement chez les "Bonnets rouges", c'est que c'est sans doute l’un des premiers mouvements DE MASSE que nous amène la phase terminale de la crise générale du capitalisme EN HEXAGONE MÊME (avant il y avait eu le LKP, mais c'était de l'autre côté de l'Atlantique). Bien plus sans doute que le mouvement des retraites en 2010, et celui-ci concernait de toute façon UNE mesure gouvernementale : la "réforme des retraites". Là, les Bonnets rouges - comme le LKP hier - sont un soulèvement GÉNÉRAL contre la situation d'un territoire (d'une PÉRIPHÉRIE) donné, la Bretagne, même si les médias mettent en avant la question de l'écotaxe parce que c'est la question qui permet de dire que "le problème de l'emploi ce sont les charges sur les entreprises". Mais la question qui secoue actuellement la Bretagne, en réalité, ce n’est pas l'écotaxe : c'est "la Bretagne coule, SOS" ! Ce qui, quelle que soit l'issue du mouvement, peut commencer à amener chez certaines personnes un début de compréhension des enjeux véritables : le système capitaliste BBR, la place et le rôle de la Bretagne dedans... et comment en sortir, ce qui amène forcément à la conclusion "dieub ha sokialour" (libération et socialisme), autrement dit RÉVOLUTION. Alors qu'un mouvement contre une "réforme" des retraites, eh bien c'est contre une "réforme" des retraites, point à la ligne. À partir de là, si le gouvernement recule c'est cool, on rentre dans les chaumières ; s'il recule à moitié c'est moitié cool et la moitié rentre dans les chaumières (l'autre moitié continue quelques semaines puis s'essouffle) ; et s'il ne recule pas on le sanctionne aux prochaines élections, en espérant que les nouveaux gouvernants reviennent (au moins partiellement) dessus, ce qu'ils ne feront pas, mais ce que la gauche ne fait pas, remettre la droite ne le fera pas non plus, bref le serpent se mord la queue. 

Notre position de communistes révolutionnaires occitans est claire, d'autant plus claire que nous avons connu il y a longtemps (1907) un mouvement de même nature (agricole au départ, puis interclassiste). Ce qu'il se passe aujourd'hui en Bretagne est le strict équivalent de ce mouvement, et du LKP en 2009 aux Antilles : le VENT DE LA PÉRIPHÉRIE QUI SE LÈVE ET DÉFIE LE CENTRE. La crise du capitalisme plonge une terre et son Peuple dans la misère, et ce peuple réagit. Avec son lot de positions et d'idées non-communistes, forcément puisque le mouvement est interclassiste (et la conception communiste du monde, de toute façon, est encore très faible dans les masses populaires). Aujourd'hui, on nous dira que le LKP était une coalition syndicale et n'avait rien à voir avec un mouvement soi-disant "à la solde des patrons". Sauf que d'une, il y avait certainement autant de petits capitalistes (formels ou informels) dans le LKP que dans les Bonnets rouges actuels, puisque ce n'était pas un mouvement contre une mesure en particulier mais contre l'effondrement du pouvoir d'achat (pour cause de monopole de la distribution, aggravant la situation "ultra-périphérique" des îles). Et de deux, les mêmes qui diront cela pointaient en 2009, avec un œil de vigiles du temple BBR, les "tentations séparatistes" et autre "racisme anti-blancs" du mouvement antillais.

Quand les fonctionnaires ou les employés publics ou les profs bougent, ce sont toutes les catégories qui bougent, des C aux A, sauf le grand dirlo et ses 3 acolytes qui sont justement là (payés) pour que les gens bossent et non fassent grève. Les niveaux de revenu vont facilement de 1 (prolétariat) à 3 SMIC (bonne petite bourgeoisie, quasi moyenne). Quand une boîte licencie et que l'on ne sait pas qui va être de la charrette, pareil, tout le monde va bouger sauf les représentants physiques du Capital employeur qui sont justement là pour mettre en place la "restructuration". De 1 à 3 SMIC idem. Des syndicalistes pro-ANI et des antis. Des gens pour qui avec une grosse indemnité ça ira à l'aise jusqu'à retrouver du boulot (sous un an maxi) et d'autres qui sont sûrs de tomber dans l'exclusion. Si quelqu'un à d'autres exemples de "mouvements sociaux" actuellement, nous voulons bien, mais nous, nous n'en voyons pas.

C'est donc strictement du pareil au même que les Bonnets rouges, sauf que dans ce mouvement il y a aussi des non-salariés (agriculteurs, artisans, transporteurs indépendants, petits patrons, pêcheurs etc.). Dans tous les cas, ces mouvements font face à un symptôme localisé (dans un secteur, une entreprise ou une "région") de la crise du capitalisme, et la solution est portée NON PAS PAR LA CLASSE OUVRIÈRE (fétichisme ouvriériste) mais par la CONCEPTION COMMUNISTE DU MONDE, qui reflète le CARACTÈRE SOCIAL DE LA PRODUCTION (incarné physiquement par les ouvriers et autres petits salariés) face à la PROPRIÉTÉ PRIVÉE (par une minorité) DES MOYENS DE PRODUCTION et l'appropriation privée (inégalitaire) du produit. Dans tous les cas, imposer suffisamment cette conception communiste dans un mouvement quel qu'il soit, c'est beaucoup de boulot. Autant dans telle boîte que dans telle autre. Autant dans le privé que dans le public ou les administrations. Autant à Quimper qu'à Carhaix. Il n'y a PAS DE VOIE FACILE ; en revanche il y a de la gravité pour des "ML" à (en définitive) rechercher une telle voie. "Easy roads are always sure to lose" (Song for Marcella, chanson en l'honneur de Bobby Sands). Évidemment que l'on ne va pas faire de l'agit-prop dans un mouvement ouvertement réactionnaire, n'existant que dans ce but comme la "Manif pour tous", où les révolutionnaires seraient en danger physique grave voire mortel pour un résultat dérisoire (convaincre un ou deux homophobes de ne plus l'être ?). Mais la manif de Quimper et le mouvement breton actuel n'ont rien à voir avec cela, que le ROCML ne fasse pas semblant de ne pas le comprendre.

Qu'il ose plutôt (enfin) dire le fond de sa pensée : ce qui le dérange dans les Bonnets rouges plus que dans un autre mouvement social, c'est la remise en cause "régionaliste-identitaire-tout-caca-pas-beau" du SYSTÈME-FRANCE, le défi d'une Périphérie au Centre parisien du capitalisme BBR.

En conclusion, on en revient à ce que SLP a toujours dit et répété depuis son "choix" (quelque peu forcé, mais en tout cas nullement regretté) de septembre 2010 : le ROCML, en définitive, c'est le PCOF d'il y a 30 ans... Les mêmes ingrédients font les mêmes recettes. La seule différence c'est qu’il ne faudra sans doute pas 30 ans pour que cela devienne le PCOF d'aujourd'hui, autrement dit un petit écuyer de l'aile gauche de l'Armée idéologique du Capital…

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Servir_Le_Peuple - dans Peuples en lutte
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Servir Le Peuple : le blog des Nouveaux Partisans
  • Servir Le Peuple : le blog des Nouveaux Partisans
  • : Retrouvez SLP sur son nouveau site http://servirlepeupleservirlepeuple.eklablog.com/ Servir Le Peuple est un média COMMUNISTE RÉVOLUTIONNAIRE, marxiste-léniniste-maoïste, visant par la RÉFLEXION, l'INFORMATION et l'ÉDUCATION POLITIQUE ET CULTURELLE de masse à favoriser la renaissance du mouvement communiste révolutionnaire dans l'État français et le monde francophone.
  • Contact

Les articles des derniers mois :

Retrouver Servir le Peuple sur son NOUVEAU SITE
servirlepeuple.eklablog

novembre 2014
octobre 2014
septembre 2014
août 2014
juillet 2014

Retrouver Servir le Peuple sur son NOUVEAU SITE
servirlepeuple.eklablog

DOSSIER PALESTINE (conflit de juillet 2014) :
Sionisme, islamisme et ennemi principal : quelques précisions
Post-scriptum important : le cas Feiglin
Le sionisme, "fils de France"
Au cas où il serait utile de le préciser...
Deux clarifications importantes
Flash info en direct : ils ont semé la hoggra, ils ont récolté l'Intifada !
Flash info - importance haute : la manifestation pro-palestinienne de demain à Paris est INTERDITE
Le problème avec la Palestine...
Grande manif contre les crimes sionistes à Paris (13/07)
Magnifique manifestation pour la Palestine à Tolosa, capitale d'Occitanie occupée
Petites considérations sur le sionisme et l'identification-"obsession" palestinienne
Considérations diverses : une mise au point nécessaire sur nos positions internationalistes et aux côtés des Peuples

juin 2014

POSITION DES COMMUNISTES RÉVOLUTIONNAIRES DE LIBÉRATION OCCITANE SUR LES ÉLECTIONS MUNICIPALES ET EUROPÉENNES DES PROCHAINS MOIS

L'affaire Dieudonné-Valls :
Plutôt bon article sur la ‘Déclaration de guerre de la République à Dieudonné’ (la pseudo-controverse réactionnaire entre l’antisémite dégénéré et les gardiens du temple républicain)
Quelques mises au point complémentaires (et conclusives) sur la ‘‘question Dieudonné’’ (et Dreyfus, le Front populaire, l’antisémitisme etc.)
Réflexion théorique : loi Gayssot, lois antiracistes et "mémorielles", "antifascisme" bourgeois etc., quelle position pour les communistes ?

Dossier Breizh :
Breizh : comment l'étincelle écotaxe a mis le feu à la lande
"Esclave", "identitaire", chouan, cul-terreux arriéré de service : pour paraphraser Césaire, "n'allez pas le répéter, mais le Breton il vous EMMERDE"
Considérations diverses – en guise de ‘‘petit debriefing’’ de ces derniers mois : Bretagne, fascisme, ‘‘Lumières’’ et Kaypakkaya… (point 1)
Considérations diverse (26/11/2013) : eh oui, Servir le Peuple a toujours quelques petites choses à vous dire ;-) (point 1)
Appel de la gauche indépendantiste bretonne (Breizhistance) pour le 30 novembre (avec notre critique de la position du ROCML)
Le Top Five des drapeaux qui n'ont PAS été inventés par un druide nazi  (mortel !)
Et en guise (provisoire) de conclusion : La Gauche indépendantiste bretonne revient sur la mobilisation de Karaez/Carhaix

Comité de Construction du PCR des Terres d'Òc : Déclaration du 11 Novembre

La phrase du moment :

"La tyrannie cessera parmi mon peuple ; il n'y aura que liberté, liberté toute nue, sans déguisement. Bouleversements d’États entiers : je les renverserai de fond en comble, il n'y aura rien de reste. Il va y avoir de terribles renversements de conditions, de charges et de toutes choses. Je veux faire un monde nouveau, je veux tout détruire. Je veux appeler à moi la faiblesse, je veux la rendre forte. Pleurez gens du monde, pleurez grands de la terre, vos puissances vont tomber. Rois du monde, vos couronnes sont abattues !"

Élie Marion, "prophète" et guérillero camisard cévenol, 1706.

Amb l'anma d'un Camisart, Pòble trabalhaire d'Occitània endavant !

 

Recherche

Liens

État français : 

Quartiers populaires - Colonies intérieures :

Peuples en Lutte (Hexagone) :

Autres pays francophones :

Internationalisme :

Castillanophones (État espagnol et Amérique latine) :

Lusophones (Brésil & Portugal)

Italophones :

Anglophones (Îles Britanniques & Amérique du Nord)

Germanophones et scandinaves : 

À l'Est, du nouveau : 

Grèce :

  • KOE ('maoïsant', allié à la gauche bourgeoise SYRIZA, en anglais) [dissous dans SYRIZA en 2013, publie maintenant Drómos tis Aristerás, en grec]
  • KKE(m-l) (marxiste-léniniste 'maofriendly', partie en anglais, le reste en grec)
  • ANTARSYA (Coordination de la gauche anticapitaliste pour le renversement, avec des trotskystes, des 'maos' etc., en grec)
  • ANTARSYA - France (site en français)
  • Laïki Enotita ("Unité populaire") - France (en français et en grec, scission anti-capitulation de SYRIZA, pour s'informer)
    EKKE (Mouvement communiste révolutionnaire de Grèce, 'maoïsant' et membre d'ANTARSYA, présentation en anglais, le reste en grec)

Karayib (Antilles-Guyane) & Larényon (Réunion) okupé : 

Monde arabe / Résistance palestinienne :

État turc / Kurdistan : 

  • Maoist Komünist Partisi (PC maoïste de Turquie/Kurdistan-Nord)
  • DHKP-C (ML, tendance 'guévariste')
  • TKP/ML (maoïste)
  • MLKP (ML, site francophone)
  • ATİK (Confédération des Travailleurs de Turquie en Europe, maoïste, en anglais)
  • Nouvelle Turquie (information et soutien à la Guerre populaire et aux luttes, en français) [ancien blog]
    Nouvelle Turquie (nouveau site)
  • YPG (Unités de Protection du Peuple, Kurdistan "de Syrie", en anglais)
    PKK (Kurdistan "de Turquie", site en anglais)
    PYD (Parti de l'Union démocratique, Kurdistan "syrien", site en anglais)
    ActuKurde (site d'information en français)

Afrique :

Asie & Océanie :

Antifa :

Action Antifasciste Bordeaux (plus mis à jour, mais "cave aux trésors")

AA Alsace (idem)

Union Révolutionnaire Antifasciste du Haut-Rhin (URA 68, page Facebook)

Collectif Antifasciste Paris - Banlieue

Action Antifasciste Paris - Banlieue

Montpellier Antifa

Collectif Antifasciste 34

Collectif Antifasciste Rennais (AntifaBzh)

Cellule Antifasciste Révolutionnaire d'Auvergne (CARA, page Facebook)

Carcin/Quercy Antifascista (page Facebook)

Occitània Antifascista (page Facebook)

Breizh Antifa (page Facebook)

Perpignan Antifa (page Facebook)

Action Antifasciste de Pau

Union Antifasciste Toulousaine

Ipar Euskal Herria Antifaxista (Pays Basque du Nord antifasciste)

REFLEXes - site d'informations antifascistes

La Horde, portail d'information antifa

Rebellyon - rubrique "Facho"

Redskins Limoges

Droites extrêmes - blog Le Monde (site d'information bourgeois bien fourni, parfait pour le "watch")

Document : Ascenseur pour les fachos (série de 6 vidéos Youtube, Antifascisme.org, site social-démocrate)

 

Guerre pop' - Asie du Sud :

Inde Rouge (nouveau site "officiel" francophone)

Comité de Soutien à la Révolution en Inde

Comité de solidarité franco-népalais

Fil d'actu "Inde - Népal" du Secours Rouge - APAPC

J. Adarshini (excellent site en français)

Revolution in South Asia (en anglais)

Maoist Resistance (guérilla maoïste indienne - en anglais)

NaxalRevolution (Naxalite Maoist India, en anglais)

Banned Thought (en anglais)

Indian Vanguard (en anglais)

The Next Front (Népal - anglais)

Signalfire (sur la GPP en Inde et aux Philippines, le Népal et les luttes populaires dans le monde - en anglais)

Communist Party of India (Marxist-Leninist) Naxalbari (a fusionné avec le PC d'Inde maoïste le 1er mai 2014)

New Marxist Study Group (maoïste, Sri Lanka)

Parti communiste maoïste de Manipur (page Facebook)

 

Guerre pop' - Philippines :

Philippine Revolution (en anglais)

The PRWC Blogs

(tous deux remplacés apparemment par ce site CPP.ph avec notamment les archives d'Ang Bayan, l'organe officiel du Parti)

Solidarité Philippines

Fil d'actu "Philippines" du Secours Rouge - APAPC

 

Guerre pop' & Luttes armées - Amérique latine :

CEDEMA - actualité des mouvements armés en Amérique latine (+ qqs documents historiques)

 

Nuevo Peru (Pérou, basé en Allemagne, en castillan et allemand principalement)

Guardias Rojos (Pérou, page FB)

Fil d'actu "Amérique latine" du Secours Rouge - APAPC

Archives

Autres documents théoriques

 

Récapitulatif des "grandes thèses" de Servir le Peuple


À lire également, les Considérations Diverses, petits "billets" trop courts pour faire un article et donc regroupés par trois, quatre ou plus, exprimant notre CONCEPTION DU MONDE sur toute sorte de sujets. 


En finir avec la 'France', appareil politico-militaire et idéologique de nos oppresseurs ! (1) et (2) 

En finir avec la 'France' (3) : l'État bourgeois contemporain et nos tâches

Même étude sur l'État espagnol (1 et 2) ; le Royaume-Uni (1 et 2) et l'Italie.

 

APRÈS 8 SÈGLES… (Huitième centenaire de la bataille de Muret 1213 & DÉCLARATION FONDATRICE de notre Comité de Construction du PCR-Òc)

 

V. I. Lénine : "Il y a deux guerres" 

 

Le 18 Juin, une date symbolique pour les fascistes


Réflexion sur la déviation ouvriériste – Avant-propos

Réflexion sur la déviation ouvriériste : la classe ouvrière, le prolétariat et la révolution. 


Sur le Gouvernement de Bloc Populaire

Rectificatif sur le Gouvernement de Bloc Populaire

Encore une fois sur le "Bloc populaire" et la QUESTION ELECTORALE


Harry Haywood contre la Théorie des Trois Mondes et les dérives réactionnaires des « prochinois »


TKP(ML) : On ne peut pas être communiste sans défendre le maoïsme


La Question nationale au 21e siècle 

Considérations diverses : un (gros) pavé sur la Question nationale...

Clarification sur l'encerclement du 'Centre' par la 'Périphérie'

 

Pour comprendre la Tempête arabe, avoir une analyse de classe correcte de la situation

(n)PCI : La révolution démocratique anti-impérialiste des pays arabes et musulmans

 

2011 : un point indispensable sur le fascisme et l'antifascisme pour les années à venir

 

Thèses fondamentales pour la construction partidaire


Sur le processus révolutionnaire

Sur le processus révolutionnaire (2) : vers le communisme

 

La "négation de la négation" et le maoïsme


Considérations diverses : Sur la question du SECTARISME

 

(Conception du monde) Le Parti révolutionnaire : ARTISAN conscient... ou 'accompagnateur contemplatif' du mouvement historique ?


Sur la 'révolution permanente' et le trotskysme

 

Le 'centre mlm' de Belgique, la Guerre populaire et le (n)PCI (sur la stratégie révolutionnaire en pays impérialiste) ; et dans la continuité :

Gramsci et la théorie de la Guerre populaire en pays capitaliste très avancé (1ère partie)

et Gramsci et la théorie de la Guerre populaire en pays capitaliste très avancé (2e partie)

 

 

Sur le document "Expériences, débats et perspectives" du PC d'Équateur - Comité de Reconstruction, adressé au Mouvement communiste international

 

EXCLUSIF : Lotta Continua - "Prenons la Ville !" (1970) [avec un salut rouge et fraternel à l'AA Bordeaux ]


Manifeste Programme du (n)PCI

Présentation

du chap. 1 du Manifeste pour les lecteurs/trices francophones (valable pour tout le Manifeste)

 

(Chapitre I): PDF - WORD

 

Le Plan Général de Travail ((n)PCI)

 

 MANIFESTE COMPLET

(version non-définitive ; chap. 4 et 5 pas encore validés par les camarades italiens)

 

IMPORTANT pour la compréhension du Manifeste :

La crise actuelle, une crise par surproduction absolue de capital (en PDF)

article de 1985 paru dans Rapporti Sociali n°0

[en bas de la page en lien, icône
PDF - Télécharger le fichier pour télécharger le document]

Autres analyses d'actualité

Sarkozy en Chine : ramener le "péril jaune" dans le "droit chemin"

L'accord Iran-Turquie-Brésil, dans la droite ligne de la visite de Sarkozy en Chine

Turquie, Iran, Kurdistan, Israël : qu'en est-il ?


L'expulsion des Rroms, un nouveau (grand !) pas dans la mobilisation réactionnaire de masse


Nouvelle crise : deux Présidents en Côte d’Ivoire


Chute de Ben Ali : une victoire pour les masses


Pour la "petite" histoire : Marine Le Pen succède (comme prévu) à son père.

Retour sur les cantonales : des signaux déterminants pour l'avenir

Défections à l’UMP : la décantation idéologique de la bourgeoisie s’accélère


Ce qui a merdé en Libye...


Défections à l’UMP : la décantation idéologique de la bourgeoisie s’accélère


Palestine : Derrière l'accord Hamas-Fatah, la Tempête arabe ?


Situation décisive au Népal 

En matière de conclusion sur la situation au Népal, et ses répercussions dans le Mouvement communiste international 

Questions-réponses sur la situation au Népal

 

Discussion sur la "gauche" en Amérique latine et la bourgeoisie bureaucratique

 

Sur la liquidation réformiste en Euskal Herria : l'analyse d'un communiste abertzale

Sur la liquidation réformiste en Euskal Herria, 2e partie

Sur la liquidation réformiste en Euskal Herria, 3e et dernière partie  

 

 

Considérations du 01/10/2012 : Copé, "droite décomplexée", montée du fascisme et islamophobie

Considérations diverses : Encore une fois sur la question du fascisme (22/10/2012)

Considérations diverses (26/10/2012) : 'traditions' politiques bourgeoises et fascisation ; question nationale et identitarisme ; 'émergentisme' et islamophobie

 

Considérations diverses (19/01/2013) : Retour sur la situation au Mali (osons le "cosmopolitisme" et la "géopolitique" !)

 

Mort d'Hugo Chávez au Venezuela


Considérations diverses 03-2013 - et un peu de polémique/critique, ça fait pas de mal ! (sur Chavez, le 'bolivarisme', le 'fascisme' de celui-ci et autres choses...)


Sur le capitalisme bureaucratique des pays dominés et le prétendu 'fascisme' de certains régimes réformistes bourgeois


La tragédie de Lampedusa est un crime impérialiste de plus contre l’humanité

Autres articles historiques

 

25 avril 1945 : le Peuple italien terrasse le fascisme

25 avril 1974 : la Révolution des Oeillets met fin au salazarisme

 

24 mars 1976, noche negra de Argentina : pour ne jamais oublier

La dictature militaire argentine de 1976 - 1983

 

Pierre Mulele, héros et martyr d'Afrika


Thomas sankara, leader d'un authentique processus révolutionnaire

Le 15 octobre 1987 tombait thomas sankara, le "che" africain 

 

Etudions l'histoire de la Révolution chinoise


Bref panorama historique révolutionnaire des Amériques


Quand Argala répondait (par anticipation) à certaines "lumières éclairées" du "marxisme" le plus social-chauvin...


Document historique : Déclaration "Aux Peuples d'Amérique latine" par la Junte de Coordination Révolutionnaire (Tupamaros-MIR-ELN-ERP) - 1er novembre 1974


35 ans après le coup d’État pro-soviétique, les peuples d'Afghanistan continuent de résister héroïquement aux envahisseurs impérialistes


Grande étude historique : du païs à la Commune populaire, de la communauté populaire précapitaliste à la société communiste

Illustration de la théorie par un exemple historique : la Guerre des Demoiselles en Ariège

Et en guise de récapitulatif/synthèse : Considérations diverses sur les États, les Nationalités, la Subsidiarité et le Pouvoir populaire ; ici (point 1) : Considérations diverses – fin octobre 2013 : État et révolution bourgeoise et ici : Considérations diverses : 1/ Le cœur des nations est aujourd’hui le Peuple