Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2013 5 31 /05 /mai /2013 10:50

 

3200822_5_dd8a_sur-le-trocadero-lundi-soir_4bcbfe889273e3b5.jpgComme chacun-e s'en souvient, le 13 mai dernier sur le Trocadéro et les Champs-Élysées à Paris, "la fête a dérapé" : des 'casseurs' ont 'perturbé' la cérémonie de remise du trophée de champion (de Ligue 1) au Paris-Saint-Germain, entraînant l'annulation de celle-ci et une polémique qui a inondé les médias et la 'toile' en mode mobilisation réactionnaire de masse. Une mobilisation réactionnaire derrière laquelle se profile en filigrane, encore un fois, outre la 'racaille islamisée des banlieues', un 'loup blanc' qui tend à devenir, depuis quelques années, dans les conversations de bistrot ou d'ailleurs, la véritable 'juiverie internationale' (en termes de mythe réactionnaire) de notre époque : l'émirat du Qatar - et son richissime émir.
On le sait, depuis 2012, la totalité des parts sociales du club de foot est détenue par le Fonds d'Investissement de cette monarchie du Golfe, fonds voué à valoriser les milliards de pétro-dollars (50 à 60 milliards de revenus annuels...) accumulés depuis des décennies, et plus encore depuis le début de l'exploitation du gaz vers 1995, par l'oligarchie de ce pays minuscule (11.600 km², taille de l'Île-de-France, pour 1,8 millions d'habitants dont seulement 200.000 qataris proprement dits), mais colossalement riche, concentrant un Capital au kilomètre carré comme peu d'endroits dans le monde.
Le projet des investisseurs qataris, c'était de faire de ce 'nouveau PSG' ('made in Qatar' comme disent certains médias un peu de droite sur les bords... ou pseudo 'maoïstes') un club 'métissé et populaire', 'black-blanc-beur' comme on aurait dit il y a une dizaine d'années, un 'club des banlieues', 'ces banlieues dans lesquelles investit massivement l'émirat' dixit les mêmes médias - mais aussi, bien entendu, un club 'bon enfant' : exit donc les 'Boulogne Boys' d'extrême-droite comme les 'ultras d'Auteuil' plutôt 'des quartiers' et antifascistes, les uns comme les autres massivement interdits de 6981368524491.jpgParc des Princes. Et l'arrivée en première place du championnat, cette année donc, après 19 années sans titres (et même beaucoup de saisons carrément catastrophiques), devait évidemment
être la 'consécration' de cela. Mais voilà, ce 'beau projet' n'allait forcément pas tarder à se fracasser sur la réalité, que les Qataris ont ignoré ou voulu ignorer : la manière dont s'est construite socialement et culturellement l'Île-de-France actuelle ; et la place qu'occupe le PSG dans le 'dispositif'. Le 13 mai, donc, ce furent 'les violences', la 'fête gâchée' par (toujours selon les mots médiatiques) quelques 'hooligans d'extrême-gauche et d'extrême-droite', mais surtout des 'jeunes casseurs venus de banlieue' : de jeunes prolétaires des quartiers populaires de la 'petite couronne' (92-93-94, un peu 95). Festivités annulées en catastrophe, Delanoë la queue basse, Valls et le gouvernement 'socialiste' (déjà au plus bas des enquêtes d'opinion) mis en cause sous les cris d’hallali de toute la droite et l'extrême-droite... Il n'est même pas impossible, à vrai dire, que les 'heurts' aient été permis par laisser faire, afin de 'torpiller' l'image du 'club qatari' (et de toute manière du gouvernement PS) : l'on connaît les relais dont dispose la 'droite radicale' dans les forces de l''ordre', la préfecture de police etc. Ce qui est certain, dans tous les cas (et que ladite préfecture savait parfaitement), c'est que chaque 'grande manifestation' dans ce secteur de Paris est en fait, à chaque fois, l'occasion d'une venue de ces jeunes prolétaires des 'banlieues' qui viennent (de manière non-conscientisée, non-politisée, mais pas moins concrète) se 'faire Paris', ou plus précisément, se 'faire' ce Paris-là, entre Tour Eiffel et Arc de Triomphe. Un phénomène que seule notre compréhension scientifique de la construction de l'Hexagone, de chacune de ses régions et de chacune de ses métropoles en 'Centres' et 'Périphéries' permet de comprendre ; et d'en comprendre la portée subversive (pour le moment spontanée, non-conscientisée, 'tribale' et 'consumériste' nous diront les réacs, mais bel et bien subversive). Se 'faire Paris', pour ces jeunes prolétaires, est un acte révolutionnaire non-conscientisé comme tel, au même titre que siffler la Marseillaise lors d'un match France-Algérie ou Lorient-Bastia !

la-pyramide-du-systeme-capitalisteLe PSG, lui, est et demeure (malgré tout le 'volontarisme' qatari) le club emblématique de ce Paris-là : pas le Paris de la Commune, non non, pas le Paris de Mai 68 ni le Paris populaire et métissé de la Goutte d'Or et du 9-3 ; mais le Paris du Trocadéro et des Champs Élysées où ont justement eu lieu les 'affrontements', le Paris des avenues scintillantes de boutiques de luxe, des sacs Vuitton et des boîtes VIP ; le Paris bunkérisé de l’Élysée et des ministères, entre place Beauvau et faubourg Saint-Honoré ; le Paris qui se retrouve tous les mois de juin à Roland-Garros, le Paris (aussi) du Quartier Latin avec ses intellectuels médiatiques prétentieux, éventuellement 'de gôôôche'. Le Paris du Pouvoir et du Capital (qui, comme chaque révolutionnaire le sait, ne font qu'un), monstrueux Léviathan gorgé depuis des siècles, de Dunkerque à la vallée d'Ossau et de Mururoa à Tamanrasset, du sang et de la sueur des peuples pris dans ses chaînes. Ce Paris-là, pour bien le distinguer de celui de la Commune et de Mai 68, nous l'appellerons PARYLON (Paris-Babylon).

Il est donc évident qu'il n'est pas, qu'il ne sera JAMAIS possible de faire du PSG, qui a la Tour Eiffel de cet Ouest parisien pour emblème, ce 'club des banlieues' voulu par les Qataris ; le club de ces quartiers populaires dans lesquels s'est accumulée, depuis des siècles, la force de travail venue de toute la 'province' pauvre (Bretagne, Occitanie, Corse, Alsace et Lorraine, Ardennes...), d'Europe du Sud ou de l'Est, puis de l'Empire fraîchement dé/néo-colonisé : à vrai dire, longtemps, on a soutenu dans ces quartiers... l'Olympique de Marseille, ou d'autres clubs de 'province' comme les Verts de Saint-Étienne, le club de la région d'origine où l'on a 'gardé des racines', ou alors, on s'est plutôt passionné pour la sélection nationale du pays d'origine, etc. Tous les clubs de foot sont des machines à fric, mais peu ont suscité autant d'indifférence voire d'hostilité dans les classes populaires de leur propre région (il suffit de voir, en contre-exemple absolu, l'OM dans toute la Provença hors Côte d'Azur, et même dans la vallée du Rhône jusqu'à Valence, presque à Lyon !).

Et cela se comprend parfaitement, car le PSG qui depuis le début (en 1970, c'est l'un des clubs les plus récents d'Hexagone) se veut 'le club de Paris', selon le mythe de 'la seule grande capitale européenne qui n'avait pas son grand club' (ce qui est faux, il n'y a pas de club 'de Londres' par exemple), ne prend pas seulement place dans la construction socio-politico-culturelle Île-de-France, mais dans la construction 'France' toute entière, avec sa 'province' et son 'Empire' [qui dit 'province' dit de toute manière Empire, puisque provincia en latin signifie 'pays conquis', de vincia->vincere->vaincre, conquérir ; l'on a simplement pris l'habitude de réserver le terme 'Empire' aux terres ultramarines]. Qui donc 'représente' le PSG ? Pas, jamais les 'banlieues populaires et métissées' d'Île-de-France. Ceux que le PSG 'représente', ce sont plutôt les 5 déciles supérieurs de revenu (les 50% les plus riches) d’Île-de-France, région la plus riche d'Hexagone : l''Hyper-Centre' de la construction capitaliste 'France'.

Une construction dans les chaînes de l'exploitation et le sang des conquêtes, voilà ce dont être 'le club' de PARYLON signifie être l'emblème ; et voilà qui explique aussi bien les banderoles vomissant le mépris des supporters nazillons du PSG, que tout le bien que les masses populaires de 'province' comme des 'banlieues' d'Île-de-France pensent de ces derniers [ajoutons au passage que le PSG et ses 'Boulogne Boys' ont leurs pitoyables imitateurs, jusque dans les couleurs, dans l'Olympique lyonnais et ses 'Bad Gones', Lyon s'étant construite depuis des siècles comme le grand 'Centre relais', la 'capitale de la province', le 'petit Paris' aux portes du 'Midi' occitan-arpitan ; et plus largement dans tous les petits 'centres relais' régionaux du capitalisme BBR en Hexagone, comme Reims, Rouen, Lille etc.].

Des banderoles au suprématisme d'hyper-centre odieux, dont le florilège devrait suffire (mais peut-être en faudra-t-il plus à certains trotskystes, anarchistes, 'marxistes-léninistes' ou 'maoïstes') à illustrer ce que nous disons depuis des années :  

bienvenuechezleschtisLa ‘fameuse’ banderole anti-Ch’tis du PSG…   

2430197225 be64299449Le supporter du PSG est ‘aryen’, le Marseillais est un ‘Mexicain basané’ : on-ne-peut-plus évocateur !

2430197049 d82f6819352431012404 653101ab45Banderoles anti-stéphanoises des supporters ‘Bad Gones’ de l’OL

2430198005 b7f60a63d92431011872 3e810753b0Banderoles de Rouen (‘centre-relais’ bourgeois de la Normandie) contre Le Havre, bastion ouvrier et populaire

2430197767 09fa8f406eReims (capitale bourgeoise de la Champagne) contre les ‘paysans’ ardennais de Sedan

Des 'vannes' qui peignent sous nos yeux toute l'Histoire de la 'France' telle que nous l'avons analysée, disséquée ici sur Servir le Peuple, média révolutionnaire maoïste qui se veut au service de la Libération occitane et de celle de tous les peuples de l'Hexagone (la Libération des peuples d''outre-mer' allant, en principe, de soi pour qui se prétend 'révolutionnaire'...).

Une histoire dans laquelle, au départ, il ne faut pas l'oublier, il y avait les peuples du Nord, d'Île-de-France et de l'Orléanais, de Champagne et de la Beauce, du Vermandois future Picardie et de l'Artois futur ch'Nord - les actuels "chômeurs, pédophiles et consanguins". Pas des alleutiers relativement libres comme dans nostre Occitània, mais des serfs quasi-esclaves et affamés, qui en versant leur sueur et mourant de faim réalisaient la première de toutes les accumulations primitives : celle de protéines et autres glucides pour remplir les estomacs de nos envahisseurs. Et ce qui n'allait pas dans les estomacs devenait monnaie ; et de monnaie devenait armes, chevaux et armures pour venir nous égorger. Lorsque notre sang enfin fut séché, ce fut notre tour de verser notre sueur ; et de celle-ci jaillirent de nouvelles armes pour aller mettre dans les chaînes nos greve-3-8cd8cfrères les Bretons, les Franc-Comtois, les Lorrains ou les Corses ; des bateaux à voiles pour arracher nos frères les futurs Antillais et Réunionnais à leur Afrique natale ; puis des bateaux à vapeur, des baïonnettes et des canons pour aller asservir l'Afrique elle-même ; et en ramener, lorsque de guerre en guerre nos enfants venaient à manquer, quelques paires de bras pour les usines ou les champs - ces 'immigrés' que l'on nous apprend aujourd'hui à détester pour (sans doute) nous sentir pleinement 'français'. Pendant ce temps-là, au Nord c'était les corons et les taudis ouvriers, la silicose et les fusillades ; mais dans les mairies, comme dit la chanson, il y avait un portrait, celui de nostre Joan, Jaurès l'Occitan, la voix des affamé-e-s roulant comme les eaux impétueuses de son Tarn natal ! L'on s'y souvenait encore, parfois, que le chant des volontaires marseillais de l'An I, devenu hymne de la République bourgeoise, appelait à l'origine à faire couler le sang des tyrans ; pas des Communards, pas des ouvriers et paysans allemands et pas des 'sauvages' berbères ou kanaks à 'civiliser'... Et dans la nuit de la kollaboration, tandis qu'entre Trocadéro et Champs Élysées l'on célébrait la 'Révolution nationale' et la mort du Front populaire, les dérailleurs de trains d'Amiens parlaient d'un lointain 'préfet du maquis' sur ses hautes terres limousines...

Voilà du haut de quoi le supporter fasciste du PSG (et son misérable siamois de Lyon, 'capitale de la province', de l’Église gallicane, de la Résistance bourgeoise... et de la kollaboration !) lance ses invectives. Mais voilà aussi du haut de quoi les ch'tis "chômeurs, pédophiles et consanguins", les Stéphanois (consanguins) qui "crevaient dans les mines" pendant que "les Lyonnais inventaient le cinéma" (que l'un n'ait pas pu aller sans l'autre ne vient pas une seconde à l'esprit des débiles mentaux 'Bad Gones'), et les Occitans "cuves à pastis", "feignasses professionnelles", "baiseurs de chèvres", mexicains sodomisés et autres "capitale algérienne de l'inculture" ("bâtards méditerranéens, Narbonoïdes dégénérés, nervis, félibres gâteux, parasites arabiques que la France aurait eu tout intérêt à jeter par-dessus bord (...) rien que pourriture, fainéantise, infect métissage négrifié" disait un certain Louis-Ferdinand Céline[1]) que nous sommes... ON LES EMMERDE !

Le chômeur pédophile et consanguin des corons du Nord est et sera toujours définitivement notre frère ; comme ne le seront JAMAIS nos caciques 'méridionaux' à la Frêche, Gaudin, Mariani ou Cahuzac et nos oncles Tom à la Roudier, Bompard et Vardon ; et a fortiori JAMAIS les 'Boulogne Boys' et autres 'Bad Gones' des Babylones du Capital ! Qu'il sache, ce frère des brumes, que ces détritus humains-là, nous, Occitans, comme au temps du grand Guingouin, nous serons en première ligne quand il s'agira de les FUSILLER !!!

Prisonniers dans les chaînes d'un même État, appareil politico-militaire et idéologique de leur exploitation, les peuples de l'Hexagone sont les doigts d'un poing uni ; dressé contre toi PARYLON !

NB : il ne s'agit nullement, ici, de 'prendre parti' pour tel ou tel club contre tel ou tel autre. Les clubs de foot sont TOUS, sans exception, d'énormes machines capitalistes et des instruments de 'défoulement' 'tribal' et patriarcal, 'localiste' et interclassiste, l'on dirait communément 'beauf', qui détournent les masses de la lutte révolutionnaire. Mais même dans ce cadre, toute pensée étant le reflet d'une réalité matérielle, il y a des expressions révélatrices de la manière dont l'entité BBR 'France' s'est construite... et fonctionne encore aujourd'hui, des siècles plus tard ; alors que d'autres (la plupart) en 'restent' au stade de la beauferie patriarcale, du 'c'est nous qui avons la plus grosse'', 'on va vous la mettre profond' etc. C'est ce que nous avons voulu interroger dans cet article.

carte des traitesCarte fiscale de 1732, avec les provinces ‘réputées étrangères’ et ‘à l’instar de l’étranger effectif’ : actuel ‘ch’Nord’, Lorraine et Alsace, Bretagne, Franche-Comté, Occitanie et majeure partie de l’Arpitanie, Ipar Euskal Herria et Roussillon (Catalogne Nord) ; la Corse, la Savoie, le Vaucluse et Nice n’étaient pas encore annexé-e-s. Voilà qui avait le mérite d’être clair !

5928379018_.jpgdrapeau-occitan-70x100-cm.jpg



[1] Céline/Destouches était un parisien 'pur jus' mais avait aussi, par sa mère, des ascendances bretonnes ; et il disait d'ailleurs que la 'vraie France', celle au Nord de la Loire, était "aryenne, germanique et celtique"... Ce délire 'celtique', du type "nous sommes des Celtes, des Nordiques, eux ce sont des Méditerranéens, des semi-Arabes, des bâtards d'Orientaux", qui imprégnait alors le nationalisme réactionnaire-kollabo breton (PNB) et encore aujourd'hui ses héritiers d'Adsav et 'Jeune Bretagne', était en fait le dernier avatar de la 'Bretagne blanche', la Bretagne armée de réserve de la Réaction ; ou "comment être un cul-terreux méprisé par le tout-Paris mais néanmoins heureux de servir ses maîtres". Des 'bretons' un peu oublieux du fait que, pour les 'théoriciens raciaux' d'outre-Manche cousins de leurs copains Drieu, Brasillach et Céline de Paris, leurs 'frères celtes' irlandais étaient certes de langue celtique, mais 'de sang ibère', autrement dit, là encore, 'quelque part entre l'Anglo-teutonique et le Nègre'... Car la réalité est évidemment qu'il n'y a aucune 'biologie' là-dessous, mais des constructions idéologiques se piquant de scientificité, pour justifier la suprématie politico-économique, l'exploitation et l'oppression ! Cela dit, il est toujours comique de le rappeler (ce genre de délire, on l'a dit, existant encore aujourd'hui)...Scientific racism irish

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Servir_Le_Peuple - dans Considérations diverses
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Servir Le Peuple : le blog des Nouveaux Partisans
  • Servir Le Peuple : le blog des Nouveaux Partisans
  • : Retrouvez SLP sur son nouveau site http://servirlepeupleservirlepeuple.eklablog.com/ Servir Le Peuple est un média COMMUNISTE RÉVOLUTIONNAIRE, marxiste-léniniste-maoïste, visant par la RÉFLEXION, l'INFORMATION et l'ÉDUCATION POLITIQUE ET CULTURELLE de masse à favoriser la renaissance du mouvement communiste révolutionnaire dans l'État français et le monde francophone.
  • Contact

Les articles des derniers mois :

Retrouver Servir le Peuple sur son NOUVEAU SITE
servirlepeuple.eklablog

novembre 2014
octobre 2014
septembre 2014
août 2014
juillet 2014

Retrouver Servir le Peuple sur son NOUVEAU SITE
servirlepeuple.eklablog

DOSSIER PALESTINE (conflit de juillet 2014) :
Sionisme, islamisme et ennemi principal : quelques précisions
Post-scriptum important : le cas Feiglin
Le sionisme, "fils de France"
Au cas où il serait utile de le préciser...
Deux clarifications importantes
Flash info en direct : ils ont semé la hoggra, ils ont récolté l'Intifada !
Flash info - importance haute : la manifestation pro-palestinienne de demain à Paris est INTERDITE
Le problème avec la Palestine...
Grande manif contre les crimes sionistes à Paris (13/07)
Magnifique manifestation pour la Palestine à Tolosa, capitale d'Occitanie occupée
Petites considérations sur le sionisme et l'identification-"obsession" palestinienne
Considérations diverses : une mise au point nécessaire sur nos positions internationalistes et aux côtés des Peuples

juin 2014

POSITION DES COMMUNISTES RÉVOLUTIONNAIRES DE LIBÉRATION OCCITANE SUR LES ÉLECTIONS MUNICIPALES ET EUROPÉENNES DES PROCHAINS MOIS

L'affaire Dieudonné-Valls :
Plutôt bon article sur la ‘Déclaration de guerre de la République à Dieudonné’ (la pseudo-controverse réactionnaire entre l’antisémite dégénéré et les gardiens du temple républicain)
Quelques mises au point complémentaires (et conclusives) sur la ‘‘question Dieudonné’’ (et Dreyfus, le Front populaire, l’antisémitisme etc.)
Réflexion théorique : loi Gayssot, lois antiracistes et "mémorielles", "antifascisme" bourgeois etc., quelle position pour les communistes ?

Dossier Breizh :
Breizh : comment l'étincelle écotaxe a mis le feu à la lande
"Esclave", "identitaire", chouan, cul-terreux arriéré de service : pour paraphraser Césaire, "n'allez pas le répéter, mais le Breton il vous EMMERDE"
Considérations diverses – en guise de ‘‘petit debriefing’’ de ces derniers mois : Bretagne, fascisme, ‘‘Lumières’’ et Kaypakkaya… (point 1)
Considérations diverse (26/11/2013) : eh oui, Servir le Peuple a toujours quelques petites choses à vous dire ;-) (point 1)
Appel de la gauche indépendantiste bretonne (Breizhistance) pour le 30 novembre (avec notre critique de la position du ROCML)
Le Top Five des drapeaux qui n'ont PAS été inventés par un druide nazi  (mortel !)
Et en guise (provisoire) de conclusion : La Gauche indépendantiste bretonne revient sur la mobilisation de Karaez/Carhaix

Comité de Construction du PCR des Terres d'Òc : Déclaration du 11 Novembre

La phrase du moment :

"La tyrannie cessera parmi mon peuple ; il n'y aura que liberté, liberté toute nue, sans déguisement. Bouleversements d’États entiers : je les renverserai de fond en comble, il n'y aura rien de reste. Il va y avoir de terribles renversements de conditions, de charges et de toutes choses. Je veux faire un monde nouveau, je veux tout détruire. Je veux appeler à moi la faiblesse, je veux la rendre forte. Pleurez gens du monde, pleurez grands de la terre, vos puissances vont tomber. Rois du monde, vos couronnes sont abattues !"

Élie Marion, "prophète" et guérillero camisard cévenol, 1706.

Amb l'anma d'un Camisart, Pòble trabalhaire d'Occitània endavant !

 

Recherche

Liens

État français : 

Quartiers populaires - Colonies intérieures :

Peuples en Lutte (Hexagone) :

Autres pays francophones :

Internationalisme :

Castillanophones (État espagnol et Amérique latine) :

Lusophones (Brésil & Portugal)

Italophones :

Anglophones (Îles Britanniques & Amérique du Nord)

Germanophones et scandinaves : 

À l'Est, du nouveau : 

Grèce :

  • KOE ('maoïsant', allié à la gauche bourgeoise SYRIZA, en anglais) [dissous dans SYRIZA en 2013, publie maintenant Drómos tis Aristerás, en grec]
  • KKE(m-l) (marxiste-léniniste 'maofriendly', partie en anglais, le reste en grec)
  • ANTARSYA (Coordination de la gauche anticapitaliste pour le renversement, avec des trotskystes, des 'maos' etc., en grec)
  • ANTARSYA - France (site en français)
  • Laïki Enotita ("Unité populaire") - France (en français et en grec, scission anti-capitulation de SYRIZA, pour s'informer)
    EKKE (Mouvement communiste révolutionnaire de Grèce, 'maoïsant' et membre d'ANTARSYA, présentation en anglais, le reste en grec)

Karayib (Antilles-Guyane) & Larényon (Réunion) okupé : 

Monde arabe / Résistance palestinienne :

État turc / Kurdistan : 

  • Maoist Komünist Partisi (PC maoïste de Turquie/Kurdistan-Nord)
  • DHKP-C (ML, tendance 'guévariste')
  • TKP/ML (maoïste)
  • MLKP (ML, site francophone)
  • ATİK (Confédération des Travailleurs de Turquie en Europe, maoïste, en anglais)
  • Nouvelle Turquie (information et soutien à la Guerre populaire et aux luttes, en français) [ancien blog]
    Nouvelle Turquie (nouveau site)
  • YPG (Unités de Protection du Peuple, Kurdistan "de Syrie", en anglais)
    PKK (Kurdistan "de Turquie", site en anglais)
    PYD (Parti de l'Union démocratique, Kurdistan "syrien", site en anglais)
    ActuKurde (site d'information en français)

Afrique :

Asie & Océanie :

Antifa :

Action Antifasciste Bordeaux (plus mis à jour, mais "cave aux trésors")

AA Alsace (idem)

Union Révolutionnaire Antifasciste du Haut-Rhin (URA 68, page Facebook)

Collectif Antifasciste Paris - Banlieue

Action Antifasciste Paris - Banlieue

Montpellier Antifa

Collectif Antifasciste 34

Collectif Antifasciste Rennais (AntifaBzh)

Cellule Antifasciste Révolutionnaire d'Auvergne (CARA, page Facebook)

Carcin/Quercy Antifascista (page Facebook)

Occitània Antifascista (page Facebook)

Breizh Antifa (page Facebook)

Perpignan Antifa (page Facebook)

Action Antifasciste de Pau

Union Antifasciste Toulousaine

Ipar Euskal Herria Antifaxista (Pays Basque du Nord antifasciste)

REFLEXes - site d'informations antifascistes

La Horde, portail d'information antifa

Rebellyon - rubrique "Facho"

Redskins Limoges

Droites extrêmes - blog Le Monde (site d'information bourgeois bien fourni, parfait pour le "watch")

Document : Ascenseur pour les fachos (série de 6 vidéos Youtube, Antifascisme.org, site social-démocrate)

 

Guerre pop' - Asie du Sud :

Inde Rouge (nouveau site "officiel" francophone)

Comité de Soutien à la Révolution en Inde

Comité de solidarité franco-népalais

Fil d'actu "Inde - Népal" du Secours Rouge - APAPC

J. Adarshini (excellent site en français)

Revolution in South Asia (en anglais)

Maoist Resistance (guérilla maoïste indienne - en anglais)

NaxalRevolution (Naxalite Maoist India, en anglais)

Banned Thought (en anglais)

Indian Vanguard (en anglais)

The Next Front (Népal - anglais)

Signalfire (sur la GPP en Inde et aux Philippines, le Népal et les luttes populaires dans le monde - en anglais)

Communist Party of India (Marxist-Leninist) Naxalbari (a fusionné avec le PC d'Inde maoïste le 1er mai 2014)

New Marxist Study Group (maoïste, Sri Lanka)

Parti communiste maoïste de Manipur (page Facebook)

 

Guerre pop' - Philippines :

Philippine Revolution (en anglais)

The PRWC Blogs

(tous deux remplacés apparemment par ce site CPP.ph avec notamment les archives d'Ang Bayan, l'organe officiel du Parti)

Solidarité Philippines

Fil d'actu "Philippines" du Secours Rouge - APAPC

 

Guerre pop' & Luttes armées - Amérique latine :

CEDEMA - actualité des mouvements armés en Amérique latine (+ qqs documents historiques)

 

Nuevo Peru (Pérou, basé en Allemagne, en castillan et allemand principalement)

Guardias Rojos (Pérou, page FB)

Fil d'actu "Amérique latine" du Secours Rouge - APAPC

Archives

Autres documents théoriques

 

Récapitulatif des "grandes thèses" de Servir le Peuple


À lire également, les Considérations Diverses, petits "billets" trop courts pour faire un article et donc regroupés par trois, quatre ou plus, exprimant notre CONCEPTION DU MONDE sur toute sorte de sujets. 


En finir avec la 'France', appareil politico-militaire et idéologique de nos oppresseurs ! (1) et (2) 

En finir avec la 'France' (3) : l'État bourgeois contemporain et nos tâches

Même étude sur l'État espagnol (1 et 2) ; le Royaume-Uni (1 et 2) et l'Italie.

 

APRÈS 8 SÈGLES… (Huitième centenaire de la bataille de Muret 1213 & DÉCLARATION FONDATRICE de notre Comité de Construction du PCR-Òc)

 

V. I. Lénine : "Il y a deux guerres" 

 

Le 18 Juin, une date symbolique pour les fascistes


Réflexion sur la déviation ouvriériste – Avant-propos

Réflexion sur la déviation ouvriériste : la classe ouvrière, le prolétariat et la révolution. 


Sur le Gouvernement de Bloc Populaire

Rectificatif sur le Gouvernement de Bloc Populaire

Encore une fois sur le "Bloc populaire" et la QUESTION ELECTORALE


Harry Haywood contre la Théorie des Trois Mondes et les dérives réactionnaires des « prochinois »


TKP(ML) : On ne peut pas être communiste sans défendre le maoïsme


La Question nationale au 21e siècle 

Considérations diverses : un (gros) pavé sur la Question nationale...

Clarification sur l'encerclement du 'Centre' par la 'Périphérie'

 

Pour comprendre la Tempête arabe, avoir une analyse de classe correcte de la situation

(n)PCI : La révolution démocratique anti-impérialiste des pays arabes et musulmans

 

2011 : un point indispensable sur le fascisme et l'antifascisme pour les années à venir

 

Thèses fondamentales pour la construction partidaire


Sur le processus révolutionnaire

Sur le processus révolutionnaire (2) : vers le communisme

 

La "négation de la négation" et le maoïsme


Considérations diverses : Sur la question du SECTARISME

 

(Conception du monde) Le Parti révolutionnaire : ARTISAN conscient... ou 'accompagnateur contemplatif' du mouvement historique ?


Sur la 'révolution permanente' et le trotskysme

 

Le 'centre mlm' de Belgique, la Guerre populaire et le (n)PCI (sur la stratégie révolutionnaire en pays impérialiste) ; et dans la continuité :

Gramsci et la théorie de la Guerre populaire en pays capitaliste très avancé (1ère partie)

et Gramsci et la théorie de la Guerre populaire en pays capitaliste très avancé (2e partie)

 

 

Sur le document "Expériences, débats et perspectives" du PC d'Équateur - Comité de Reconstruction, adressé au Mouvement communiste international

 

EXCLUSIF : Lotta Continua - "Prenons la Ville !" (1970) [avec un salut rouge et fraternel à l'AA Bordeaux ]


Manifeste Programme du (n)PCI

Présentation

du chap. 1 du Manifeste pour les lecteurs/trices francophones (valable pour tout le Manifeste)

 

(Chapitre I): PDF - WORD

 

Le Plan Général de Travail ((n)PCI)

 

 MANIFESTE COMPLET

(version non-définitive ; chap. 4 et 5 pas encore validés par les camarades italiens)

 

IMPORTANT pour la compréhension du Manifeste :

La crise actuelle, une crise par surproduction absolue de capital (en PDF)

article de 1985 paru dans Rapporti Sociali n°0

[en bas de la page en lien, icône
PDF - Télécharger le fichier pour télécharger le document]

Autres analyses d'actualité

Sarkozy en Chine : ramener le "péril jaune" dans le "droit chemin"

L'accord Iran-Turquie-Brésil, dans la droite ligne de la visite de Sarkozy en Chine

Turquie, Iran, Kurdistan, Israël : qu'en est-il ?


L'expulsion des Rroms, un nouveau (grand !) pas dans la mobilisation réactionnaire de masse


Nouvelle crise : deux Présidents en Côte d’Ivoire


Chute de Ben Ali : une victoire pour les masses


Pour la "petite" histoire : Marine Le Pen succède (comme prévu) à son père.

Retour sur les cantonales : des signaux déterminants pour l'avenir

Défections à l’UMP : la décantation idéologique de la bourgeoisie s’accélère


Ce qui a merdé en Libye...


Défections à l’UMP : la décantation idéologique de la bourgeoisie s’accélère


Palestine : Derrière l'accord Hamas-Fatah, la Tempête arabe ?


Situation décisive au Népal 

En matière de conclusion sur la situation au Népal, et ses répercussions dans le Mouvement communiste international 

Questions-réponses sur la situation au Népal

 

Discussion sur la "gauche" en Amérique latine et la bourgeoisie bureaucratique

 

Sur la liquidation réformiste en Euskal Herria : l'analyse d'un communiste abertzale

Sur la liquidation réformiste en Euskal Herria, 2e partie

Sur la liquidation réformiste en Euskal Herria, 3e et dernière partie  

 

 

Considérations du 01/10/2012 : Copé, "droite décomplexée", montée du fascisme et islamophobie

Considérations diverses : Encore une fois sur la question du fascisme (22/10/2012)

Considérations diverses (26/10/2012) : 'traditions' politiques bourgeoises et fascisation ; question nationale et identitarisme ; 'émergentisme' et islamophobie

 

Considérations diverses (19/01/2013) : Retour sur la situation au Mali (osons le "cosmopolitisme" et la "géopolitique" !)

 

Mort d'Hugo Chávez au Venezuela


Considérations diverses 03-2013 - et un peu de polémique/critique, ça fait pas de mal ! (sur Chavez, le 'bolivarisme', le 'fascisme' de celui-ci et autres choses...)


Sur le capitalisme bureaucratique des pays dominés et le prétendu 'fascisme' de certains régimes réformistes bourgeois


La tragédie de Lampedusa est un crime impérialiste de plus contre l’humanité

Autres articles historiques

 

25 avril 1945 : le Peuple italien terrasse le fascisme

25 avril 1974 : la Révolution des Oeillets met fin au salazarisme

 

24 mars 1976, noche negra de Argentina : pour ne jamais oublier

La dictature militaire argentine de 1976 - 1983

 

Pierre Mulele, héros et martyr d'Afrika


Thomas sankara, leader d'un authentique processus révolutionnaire

Le 15 octobre 1987 tombait thomas sankara, le "che" africain 

 

Etudions l'histoire de la Révolution chinoise


Bref panorama historique révolutionnaire des Amériques


Quand Argala répondait (par anticipation) à certaines "lumières éclairées" du "marxisme" le plus social-chauvin...


Document historique : Déclaration "Aux Peuples d'Amérique latine" par la Junte de Coordination Révolutionnaire (Tupamaros-MIR-ELN-ERP) - 1er novembre 1974


35 ans après le coup d’État pro-soviétique, les peuples d'Afghanistan continuent de résister héroïquement aux envahisseurs impérialistes


Grande étude historique : du païs à la Commune populaire, de la communauté populaire précapitaliste à la société communiste

Illustration de la théorie par un exemple historique : la Guerre des Demoiselles en Ariège

Et en guise de récapitulatif/synthèse : Considérations diverses sur les États, les Nationalités, la Subsidiarité et le Pouvoir populaire ; ici (point 1) : Considérations diverses – fin octobre 2013 : État et révolution bourgeoise et ici : Considérations diverses : 1/ Le cœur des nations est aujourd’hui le Peuple