Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 août 2010 5 27 /08 /août /2010 18:18

 

Comme le rappellent très justement nos "amis" vegans , le végétarisme et sa version ultra le véganisme (refus de TOUT aliment d'origine animale) ne datent pas d'hier, ils ne sont pas une invention du mouvement hippie, ils remontent à très longtemps (communautés philosophiques antiques, cathares, yogis hindous*), et existaient en Europe au 19e siècle. 

Ce qu'ils omettent, par contre, de rappeler, c'est qu'à cette même époque vivait une des plus grandes pensées matérialiste et scientifique de son temps : Friedrich Engels, et qu'il avait une analyse sur la question :

(...) Mais la chasse et la pêche supposent le passage de l'alimentation purement végétarienne à la consommation simultanée de la viande, et nous avons à nouveau ici un pas essentiel vers la transformation en homme. L'alimentation carnée contenait, presque toutes prêtes, les substances essentielles dont le corps a besoin pour son métabolisme; en même temps que la digestion, elle raccourcissait dans le corps la durée des autres processus végétatifs, correspondant au processus de la vie des plantes, et gagnait ainsi plus de temps, plus de matière et plus d'appétit pour la manifestation de la vie animale au sens propre. Et plus l'homme en formation s'éloignait de la plante, plus il s'élevait aussi au dessus de l'animal. De même que l'accoutumance à la nourriture végétale à côté de la viande a fait des chats et des chiens sauvages les serviteurs de l'homme, de même l'accoutumance à la nourriture carnée à côté de l'alimentation végétale a essentiellement contribue à donner à l'homme en formation la force physique et l'indépendance.

Mais la chose la plus essentielle a été l'action de la nourriture carnée sur le cerveau, qui recevait en quantités bien plus abondantes qu'avant les éléments nécessaires à sa nourriture et à son développement et qui, par suite, a pu se développer plus rapidement et plus parfaitement de génération en génération. N'en déplaise à Messieurs les végétariens, l'homme n'est pas devenu l'homme sans régime carné, et même si le régime carné a conduit à telle ou telle période, chez tous les peuples que nous connaissons, au cannibalisme (les ancêtres des Berlinois, les Wélétabes ou Wilzes, mangeaient encore leurs parents au Xe siècle), cela ne nous fait plus rien aujourd'hui.

Le régime carné a conduit à deux nouveaux progrès d'importance décisive : l'usage du feu et la domestication des animaux. Le premier a raccourci plus encore le processus de digestion en pourvoyant la bouche d'une nourriture déjà pour ainsi dire à demi digérée; la seconde a rendu le régime carné plus abondant en lui ouvrant, à côté de la chasse, une source nouvelle et plus régulière, et de plus, avec le lait et ses produits, elle a fourni un aliment nouveau, de valeur au moins égale à la viande par sa composition. L'un et l'autre devinrent ainsi, d'une manière déjà directe, des moyens nouveaux d'émancipation pour l'homme; cela nous conduirait trop loin d'entrer ici dans le détail de leurs effets indirects, si grande qu'ai été leur importance pour le développement de l'homme et de la société.

De même que l'homme apprit à manger tout ce qui était comestible, de même il apprit à vivre sous tous les climats. Il se répandit par toute la terre habitable, lui, le seul animal qui était en état de le faire par lui même. Les autres animaux, qui se sont acclimatés partout, ne l'ont pas appris par eux mêmes, mais seulement en suivant l'homme: ce sont les animaux domestiques et la vermine. Et le passage de la chaleur égale du climat de leur patrie primitive à des régions plus froides, où l'année se partageait en hiver et en été, créa de nouveaux besoins: des logements et des vêtements pour se protéger du froid et de l'humidité, de nouvelles branches de travail et, de là, de nouvelles activités, qui éloignèrent de plus en plus l'homme de l'animal. (...) 

Engels, Le Rôle du Travail dans la Transformation du Singe en Homme.

 

Tout est dit. L'homo sapiens est homo sapiens parce qu'à un moment donné un primate évolué, pour diverses raisons (assèchement des forêts africaines où il vivait etc.), s'est mis à manger de la nourriture animale. D'ailleurs, même les primates évolués comme le chimpanzé, le bonobo, le babouin ou le gibbon ne sont pas "vegans" : la quasi-totalité mangent des termites et d'autres insectes, des œufs, voire des charognes etc. (voir ici la liste des animaux omnivores : la plupart des primates le sont). La particularité du genre humain, à partir d'homo ergaster, c'est d'être devenu un prédateur (chasse, pêche etc.) ; ce que les autres grands primates ne sont que très marginalement (encore que les chimpanzés, apparemment, chassent plutôt pas mal).

En tout cas, c'est la consommation de viande et de protéines animales qui l'a amené à développer son cortex  cérébral et ses capacités physiques, ces capacités permettant le travail qui a lui même encore développé ces capacités, etc.

Homo sapiens n'est pas devenu omnivore (mangeant de la viande comme des végétaux) : il est omnivore, c'est un lointain ancêtre qui a commencé à s'alimenter de viande, engendrant homo sapiens... 

Là où les hippies proposaient, contre le mode de vie capitaliste, le retour à la communauté primitive, les vegans proposent carrément... le retour à l'australopithèque ! Et encore, on l'a dit, les chimpanzés sont omnivores et l'australopithèque l'était sans doute également.

Bien sûr, l'espèce humaine a beaucoup évolué et évoluera encore... Peut-on imaginer qu'un jour, avec le progrès scientifique, son alimentation puisse se passer complètement des animaux ? L'avenir seul le dira... Et RIEN n'interdit de se poser la question et d'en débattre avec ses camarades !

Ce qui est en revanche inacceptable et contre-révolutionnaire, c'est de faire du véganisme une condition pour être révolutionnaire aujourd'hui : les personnes souhaitant manger de la viande ou même simplement du poisson ou du fromage ne pourraient pas être "vraiment" révolutionnaires... Mais elles vous emmerdent, les "amis" !!! 

C'est là une conception qui n'a rien à voir avec le matérialisme, le marxisme scientifique, et donc avec le prolétariat. C'est une conception petite-bourgeoise idéaliste, mystique, faisant de la "compassion" la base idéaliste du militantisme révolutionnaire... Et qui, souvent, va faire du mode de vie des masses populaires son ennemi n°1 ! 

Au contraire, nous communistes, NOUS SOMMES LE PEUPLE, l'avant-garde consciente et organisée du prolétariat entraînant les autres classes populaires. Nous incarnons la normalité du Peuple. Ce n'est pas le mode de vie des masses populaires qui est "anormal", bien qu'il faille lutter en permanence contre l'influence idéologique et culturelle de la classe dominante bourgeoise (lutte entre le "bon sens" et le "sens commun" selon Gramsci). L'anomalie, c'est la bourgeoisie capitaliste, c'est la propriété privée des moyens de production et l'appropriation capitaliste de la richesse produite par le travail.

La ligne de masse c'est que même lorsque les masses populaires ont des idées ou des pratiques réactionnaires, elles apportent une mauvaise réponse à une vraie question, généralement liée à cette anomalie centrale : il faut déterminer laquelle et chercher la bonne réponse.

Bien sûr, il y a parmi les vegans des gens sincères, réellement choqués par les conditions que le mode de production capitaliste, pour lutter contre la chute tendancielle du taux de profit, impose non seulement aux êtres humains mais aussi aux espèces animales et à l'écosystème en général... Nous respectons ces personnes et, en général, elles nous respectent. Elles sont à mille lieues de l'arrogance et du sectarisme que l'on peut voir s'étaler sur différents sites ou forums... 

Le véganisme moderne, apparu à l'époque où le capitalisme a cessé de jouer tout rôle progressiste, est le produit de la décomposition idéologique, de la désorientation culturelle et morale de la petite-bourgeoisie, en particulier intellectuelle.

Une idéologie non prolétarienne et, du coup, hyper-perméable à toute sorte de récupérations : les anciens de Nouvelle Résistance (nationalistes "révolutionnaires") se vantent d'avoir un temps contrôlé l'organisation "écologiste radicale" La Terre D'Abord dans les années 1990. Sans même parler des références à des personnages troubles comme l'anglais James Lovelock, un "humanophobe" malthusien, darwiniste social, aux positions tout ce qu'il y a de plus réactionnaire ("j'ai grandi sous la menace du terrorisme celtique" etc.). 

Face à cela, les communistes lèvent le drapeau de l'écologisme prolétarien : c'est le socialisme, la détermination de la production selon les intérêts et les besoins des masses et non selon les besoins de l'accumulation du Capital, qui résoudra la contradiction entre l'humain et la nature, et mettra fin à la destruction de l'écosystème qui est la marque de tous les modes de production pourrissants (la Rome du Bas-Empire avait pollué pratiquement toutes les eaux au plomb, l'absolutisme stade suprême du féodalisme avait décimé les forêts, moins importantes (en Hexagone) en 1789 qu'aujourd'hui, etc.).

Nous ne disserterons pas encore ici sur le straight edge, cet autre sympathique délire de petit-bourgeois décomposé et aussi (mais c'est plus compréhensible) d'anciens toxicomanes sevrés : ni alcool, ni tabac, ni drogue, ni sexe sans sentiments... Le prolétariat et les masses populaires n'ont pas attendu, pour lutter contre les addictions et autres auto-destructions (à la fois produits et au service de la domination capitaliste), ces espèces d'héritiers des Ligues de Vertu.

Sympathique délire, sympathique délire... jusqu'à certaines limites. Car certains éléments n'hésitent pas à appeler à l'assassinat des jeunes prolétaires contraints à vendre des stupéfiants pour gagner de quoi exister dans la société consumériste...

D'une manière générale, ce concept qui ignore et/ou ne veut pas entendre parler des souffrances, des frustrations du quotidien amenant les personnes du Peuple à l'alcoolisme (déprime), au tabagisme (stress), à la toxicomanie ou à une sexualité sans lendemain (manque de confiance en soi) n'a rien à voir avec la conception communiste du monde...

  http://fr.academic.ru/pictures/frwiki/69/Engels.jpg

 


*L'Inde est le pays du monde comprenant le plus grand nombre de végétaRiens, pour des raisons religieuses : environ 40% de la population. Il s'agit bien de végétaRiens, lacto-végétariens exactement : ils consomment les protéines animales par les produits laitiers (mais ni viande ni oeufs). Ils ne sont pas "vegans". Le cas est unique au monde à cette échelle.

Il s'agit d'une prescrition religieuse (ahimsâ : compassion, respect du vivant) pour se rapprocher de la sagesse. C'est une vision assez élitiste (les brahmanes - dignitaires religieux - doivent particulièrement s'abstenir de toute viande), un peu comme la caste des philosophes ayant une alimentation spéciale chez Platon... La religion brahmanique a d'autres aspects bien moins sympathiques : castes, dalits "intouchables" traités comme des sous-humains etc., et les musulman-e-s d'Inde, les dalits et autres tribaux animistes auraient beaucoup à dire sur sa "non violence" et sa "compassion".

Dans tous les cas, cela est forcément lié à des conditions matérielles particulières à l'Inde, qu'il faut étudier. Aucune autre grande religion ne prône le végétarisme, sans cependant jamais l'interdire (pour l'islam, le végétarien ne risque pas d'enfreindre les principes du hallal, donc ça va). Et encore moins le véganisme...

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

C.H. 21/07/2014 19:12

Je suis interpelée par la phrase sur le rejet de la compassion comme base du militantisme. Transposons toute cette analyse sur le véganisme à la question de l'esclavage. En effet, je suis persuadée
que bon nombre d'historiens pourraient voir "le rôle positif" de l'esclavage dans l'histoire humaine, comme Engels voit celui de l'exploitation animale ou d'autres celui de la colonisation... on
pourrait ainsi lier la naissance de la démocratie grecque à l'esclavage généralisé pratiqué par un peuple désormais émancipé du travail et pouvant se consacrer à la réflexion...Imaginons maintenant
que le communisme soit antérieur à l'abolition de l'esclavage. Auriez-vous considéré comme des petits-bourgeois idéalistes des personnes proclamant que ne pouvait se définir révolutionnaire qu'une
personne ne pratiquant pas l'esclavage/ ne consommant aucun produit issu de cette exploitation ?

Servir_Le_Peuple 31/07/2014 17:46



Notre position a évolué depuis cette article qui date déjà de presque 4 ans. À vrai dire, il n'est pas possible de savoir ce que l'humanité consommera sous le communisme et le véganisme n'est pas
à exclure. Ce qui est certain c'est que la consommation MASSIVE d'animaux (l'éternel Treblinka), qui ne finissent pas tous d'ailleurs, voire même pas en majorité (du kilo abattu) dans l'assiette
(entre ce qui sert à être chose comme des gelées, des consmétiques etc., ce qui est mis en vente mais pas vendu et donc jeté), est un phénomène EXTRÊMEMENT récent. Moins d'un siècle voire moins
d'un demi-siècle. L'apogée du mode de vie capitaliste. Donc tout ça ce sont des questions qui méritent d'être posées.


Nous ne rejetons pas le véganisme comme idée, c'est une idée très respectable mais à l'époque nous étions en lutte contre des gens qui voulaient exclure tout non-vegan du camp progressiste. Comme
ils se réclamaient beaucoup d'Engels (disant que ceux qui n'étaient pas d'accord avec eux, au fond, n'avaient pas lu ou pas compris Engels), il nous avait semblé marrant de leur adresser cette
petite torpille bien sentie.


Fraternellement.



Présentation

  • : Servir Le Peuple : le blog des Nouveaux Partisans
  • Servir Le Peuple : le blog des Nouveaux Partisans
  • : Retrouvez SLP sur son nouveau site http://servirlepeupleservirlepeuple.eklablog.com/ Servir Le Peuple est un média COMMUNISTE RÉVOLUTIONNAIRE, marxiste-léniniste-maoïste, visant par la RÉFLEXION, l'INFORMATION et l'ÉDUCATION POLITIQUE ET CULTURELLE de masse à favoriser la renaissance du mouvement communiste révolutionnaire dans l'État français et le monde francophone.
  • Contact

Les articles des derniers mois :

Retrouver Servir le Peuple sur son NOUVEAU SITE
servirlepeuple.eklablog

novembre 2014
octobre 2014
septembre 2014
août 2014
juillet 2014

Retrouver Servir le Peuple sur son NOUVEAU SITE
servirlepeuple.eklablog

DOSSIER PALESTINE (conflit de juillet 2014) :
Sionisme, islamisme et ennemi principal : quelques précisions
Post-scriptum important : le cas Feiglin
Le sionisme, "fils de France"
Au cas où il serait utile de le préciser...
Deux clarifications importantes
Flash info en direct : ils ont semé la hoggra, ils ont récolté l'Intifada !
Flash info - importance haute : la manifestation pro-palestinienne de demain à Paris est INTERDITE
Le problème avec la Palestine...
Grande manif contre les crimes sionistes à Paris (13/07)
Magnifique manifestation pour la Palestine à Tolosa, capitale d'Occitanie occupée
Petites considérations sur le sionisme et l'identification-"obsession" palestinienne
Considérations diverses : une mise au point nécessaire sur nos positions internationalistes et aux côtés des Peuples

juin 2014

POSITION DES COMMUNISTES RÉVOLUTIONNAIRES DE LIBÉRATION OCCITANE SUR LES ÉLECTIONS MUNICIPALES ET EUROPÉENNES DES PROCHAINS MOIS

L'affaire Dieudonné-Valls :
Plutôt bon article sur la ‘Déclaration de guerre de la République à Dieudonné’ (la pseudo-controverse réactionnaire entre l’antisémite dégénéré et les gardiens du temple républicain)
Quelques mises au point complémentaires (et conclusives) sur la ‘‘question Dieudonné’’ (et Dreyfus, le Front populaire, l’antisémitisme etc.)
Réflexion théorique : loi Gayssot, lois antiracistes et "mémorielles", "antifascisme" bourgeois etc., quelle position pour les communistes ?

Dossier Breizh :
Breizh : comment l'étincelle écotaxe a mis le feu à la lande
"Esclave", "identitaire", chouan, cul-terreux arriéré de service : pour paraphraser Césaire, "n'allez pas le répéter, mais le Breton il vous EMMERDE"
Considérations diverses – en guise de ‘‘petit debriefing’’ de ces derniers mois : Bretagne, fascisme, ‘‘Lumières’’ et Kaypakkaya… (point 1)
Considérations diverse (26/11/2013) : eh oui, Servir le Peuple a toujours quelques petites choses à vous dire ;-) (point 1)
Appel de la gauche indépendantiste bretonne (Breizhistance) pour le 30 novembre (avec notre critique de la position du ROCML)
Le Top Five des drapeaux qui n'ont PAS été inventés par un druide nazi  (mortel !)
Et en guise (provisoire) de conclusion : La Gauche indépendantiste bretonne revient sur la mobilisation de Karaez/Carhaix

Comité de Construction du PCR des Terres d'Òc : Déclaration du 11 Novembre

La phrase du moment :

"La tyrannie cessera parmi mon peuple ; il n'y aura que liberté, liberté toute nue, sans déguisement. Bouleversements d’États entiers : je les renverserai de fond en comble, il n'y aura rien de reste. Il va y avoir de terribles renversements de conditions, de charges et de toutes choses. Je veux faire un monde nouveau, je veux tout détruire. Je veux appeler à moi la faiblesse, je veux la rendre forte. Pleurez gens du monde, pleurez grands de la terre, vos puissances vont tomber. Rois du monde, vos couronnes sont abattues !"

Élie Marion, "prophète" et guérillero camisard cévenol, 1706.

Amb l'anma d'un Camisart, Pòble trabalhaire d'Occitània endavant !

 

Recherche

Liens

État français : 

Quartiers populaires - Colonies intérieures :

Peuples en Lutte (Hexagone) :

Autres pays francophones :

Internationalisme :

Castillanophones (État espagnol et Amérique latine) :

Lusophones (Brésil & Portugal)

Italophones :

Anglophones (Îles Britanniques & Amérique du Nord)

Germanophones et scandinaves : 

À l'Est, du nouveau : 

Grèce :

  • KOE ('maoïsant', allié à la gauche bourgeoise SYRIZA, en anglais) [dissous dans SYRIZA en 2013, publie maintenant Drómos tis Aristerás, en grec]
  • KKE(m-l) (marxiste-léniniste 'maofriendly', partie en anglais, le reste en grec)
  • ANTARSYA (Coordination de la gauche anticapitaliste pour le renversement, avec des trotskystes, des 'maos' etc., en grec)
  • ANTARSYA - France (site en français)
  • Laïki Enotita ("Unité populaire") - France (en français et en grec, scission anti-capitulation de SYRIZA, pour s'informer)
    EKKE (Mouvement communiste révolutionnaire de Grèce, 'maoïsant' et membre d'ANTARSYA, présentation en anglais, le reste en grec)

Karayib (Antilles-Guyane) & Larényon (Réunion) okupé : 

Monde arabe / Résistance palestinienne :

État turc / Kurdistan : 

  • Maoist Komünist Partisi (PC maoïste de Turquie/Kurdistan-Nord)
  • DHKP-C (ML, tendance 'guévariste')
  • TKP/ML (maoïste)
  • MLKP (ML, site francophone)
  • ATİK (Confédération des Travailleurs de Turquie en Europe, maoïste, en anglais)
  • Nouvelle Turquie (information et soutien à la Guerre populaire et aux luttes, en français) [ancien blog]
    Nouvelle Turquie (nouveau site)
  • YPG (Unités de Protection du Peuple, Kurdistan "de Syrie", en anglais)
    PKK (Kurdistan "de Turquie", site en anglais)
    PYD (Parti de l'Union démocratique, Kurdistan "syrien", site en anglais)
    ActuKurde (site d'information en français)

Afrique :

Asie & Océanie :

Antifa :

Action Antifasciste Bordeaux (plus mis à jour, mais "cave aux trésors")

AA Alsace (idem)

Union Révolutionnaire Antifasciste du Haut-Rhin (URA 68, page Facebook)

Collectif Antifasciste Paris - Banlieue

Action Antifasciste Paris - Banlieue

Montpellier Antifa

Collectif Antifasciste 34

Collectif Antifasciste Rennais (AntifaBzh)

Cellule Antifasciste Révolutionnaire d'Auvergne (CARA, page Facebook)

Carcin/Quercy Antifascista (page Facebook)

Occitània Antifascista (page Facebook)

Breizh Antifa (page Facebook)

Perpignan Antifa (page Facebook)

Action Antifasciste de Pau

Union Antifasciste Toulousaine

Ipar Euskal Herria Antifaxista (Pays Basque du Nord antifasciste)

REFLEXes - site d'informations antifascistes

La Horde, portail d'information antifa

Rebellyon - rubrique "Facho"

Redskins Limoges

Droites extrêmes - blog Le Monde (site d'information bourgeois bien fourni, parfait pour le "watch")

Document : Ascenseur pour les fachos (série de 6 vidéos Youtube, Antifascisme.org, site social-démocrate)

 

Guerre pop' - Asie du Sud :

Inde Rouge (nouveau site "officiel" francophone)

Comité de Soutien à la Révolution en Inde

Comité de solidarité franco-népalais

Fil d'actu "Inde - Népal" du Secours Rouge - APAPC

J. Adarshini (excellent site en français)

Revolution in South Asia (en anglais)

Maoist Resistance (guérilla maoïste indienne - en anglais)

NaxalRevolution (Naxalite Maoist India, en anglais)

Banned Thought (en anglais)

Indian Vanguard (en anglais)

The Next Front (Népal - anglais)

Signalfire (sur la GPP en Inde et aux Philippines, le Népal et les luttes populaires dans le monde - en anglais)

Communist Party of India (Marxist-Leninist) Naxalbari (a fusionné avec le PC d'Inde maoïste le 1er mai 2014)

New Marxist Study Group (maoïste, Sri Lanka)

Parti communiste maoïste de Manipur (page Facebook)

 

Guerre pop' - Philippines :

Philippine Revolution (en anglais)

The PRWC Blogs

(tous deux remplacés apparemment par ce site CPP.ph avec notamment les archives d'Ang Bayan, l'organe officiel du Parti)

Solidarité Philippines

Fil d'actu "Philippines" du Secours Rouge - APAPC

 

Guerre pop' & Luttes armées - Amérique latine :

CEDEMA - actualité des mouvements armés en Amérique latine (+ qqs documents historiques)

 

Nuevo Peru (Pérou, basé en Allemagne, en castillan et allemand principalement)

Guardias Rojos (Pérou, page FB)

Fil d'actu "Amérique latine" du Secours Rouge - APAPC

Autres documents théoriques

 

Récapitulatif des "grandes thèses" de Servir le Peuple


À lire également, les Considérations Diverses, petits "billets" trop courts pour faire un article et donc regroupés par trois, quatre ou plus, exprimant notre CONCEPTION DU MONDE sur toute sorte de sujets. 


En finir avec la 'France', appareil politico-militaire et idéologique de nos oppresseurs ! (1) et (2) 

En finir avec la 'France' (3) : l'État bourgeois contemporain et nos tâches

Même étude sur l'État espagnol (1 et 2) ; le Royaume-Uni (1 et 2) et l'Italie.

 

APRÈS 8 SÈGLES… (Huitième centenaire de la bataille de Muret 1213 & DÉCLARATION FONDATRICE de notre Comité de Construction du PCR-Òc)

 

V. I. Lénine : "Il y a deux guerres" 

 

Le 18 Juin, une date symbolique pour les fascistes


Réflexion sur la déviation ouvriériste – Avant-propos

Réflexion sur la déviation ouvriériste : la classe ouvrière, le prolétariat et la révolution. 


Sur le Gouvernement de Bloc Populaire

Rectificatif sur le Gouvernement de Bloc Populaire

Encore une fois sur le "Bloc populaire" et la QUESTION ELECTORALE


Harry Haywood contre la Théorie des Trois Mondes et les dérives réactionnaires des « prochinois »


TKP(ML) : On ne peut pas être communiste sans défendre le maoïsme


La Question nationale au 21e siècle 

Considérations diverses : un (gros) pavé sur la Question nationale...

Clarification sur l'encerclement du 'Centre' par la 'Périphérie'

 

Pour comprendre la Tempête arabe, avoir une analyse de classe correcte de la situation

(n)PCI : La révolution démocratique anti-impérialiste des pays arabes et musulmans

 

2011 : un point indispensable sur le fascisme et l'antifascisme pour les années à venir

 

Thèses fondamentales pour la construction partidaire


Sur le processus révolutionnaire

Sur le processus révolutionnaire (2) : vers le communisme

 

La "négation de la négation" et le maoïsme


Considérations diverses : Sur la question du SECTARISME

 

(Conception du monde) Le Parti révolutionnaire : ARTISAN conscient... ou 'accompagnateur contemplatif' du mouvement historique ?


Sur la 'révolution permanente' et le trotskysme

 

Le 'centre mlm' de Belgique, la Guerre populaire et le (n)PCI (sur la stratégie révolutionnaire en pays impérialiste) ; et dans la continuité :

Gramsci et la théorie de la Guerre populaire en pays capitaliste très avancé (1ère partie)

et Gramsci et la théorie de la Guerre populaire en pays capitaliste très avancé (2e partie)

 

 

Sur le document "Expériences, débats et perspectives" du PC d'Équateur - Comité de Reconstruction, adressé au Mouvement communiste international

 

EXCLUSIF : Lotta Continua - "Prenons la Ville !" (1970) [avec un salut rouge et fraternel à l'AA Bordeaux ]


Manifeste Programme du (n)PCI

Présentation

du chap. 1 du Manifeste pour les lecteurs/trices francophones (valable pour tout le Manifeste)

 

(Chapitre I): PDF - WORD

 

Le Plan Général de Travail ((n)PCI)

 

 MANIFESTE COMPLET

(version non-définitive ; chap. 4 et 5 pas encore validés par les camarades italiens)

 

IMPORTANT pour la compréhension du Manifeste :

La crise actuelle, une crise par surproduction absolue de capital (en PDF)

article de 1985 paru dans Rapporti Sociali n°0

[en bas de la page en lien, icône
PDF - Télécharger le fichier pour télécharger le document]

Autres analyses d'actualité

Sarkozy en Chine : ramener le "péril jaune" dans le "droit chemin"

L'accord Iran-Turquie-Brésil, dans la droite ligne de la visite de Sarkozy en Chine

Turquie, Iran, Kurdistan, Israël : qu'en est-il ?


L'expulsion des Rroms, un nouveau (grand !) pas dans la mobilisation réactionnaire de masse


Nouvelle crise : deux Présidents en Côte d’Ivoire


Chute de Ben Ali : une victoire pour les masses


Pour la "petite" histoire : Marine Le Pen succède (comme prévu) à son père.

Retour sur les cantonales : des signaux déterminants pour l'avenir

Défections à l’UMP : la décantation idéologique de la bourgeoisie s’accélère


Ce qui a merdé en Libye...


Défections à l’UMP : la décantation idéologique de la bourgeoisie s’accélère


Palestine : Derrière l'accord Hamas-Fatah, la Tempête arabe ?


Situation décisive au Népal 

En matière de conclusion sur la situation au Népal, et ses répercussions dans le Mouvement communiste international 

Questions-réponses sur la situation au Népal

 

Discussion sur la "gauche" en Amérique latine et la bourgeoisie bureaucratique

 

Sur la liquidation réformiste en Euskal Herria : l'analyse d'un communiste abertzale

Sur la liquidation réformiste en Euskal Herria, 2e partie

Sur la liquidation réformiste en Euskal Herria, 3e et dernière partie  

 

 

Considérations du 01/10/2012 : Copé, "droite décomplexée", montée du fascisme et islamophobie

Considérations diverses : Encore une fois sur la question du fascisme (22/10/2012)

Considérations diverses (26/10/2012) : 'traditions' politiques bourgeoises et fascisation ; question nationale et identitarisme ; 'émergentisme' et islamophobie

 

Considérations diverses (19/01/2013) : Retour sur la situation au Mali (osons le "cosmopolitisme" et la "géopolitique" !)

 

Mort d'Hugo Chávez au Venezuela


Considérations diverses 03-2013 - et un peu de polémique/critique, ça fait pas de mal ! (sur Chavez, le 'bolivarisme', le 'fascisme' de celui-ci et autres choses...)


Sur le capitalisme bureaucratique des pays dominés et le prétendu 'fascisme' de certains régimes réformistes bourgeois


La tragédie de Lampedusa est un crime impérialiste de plus contre l’humanité

Autres articles historiques

 

25 avril 1945 : le Peuple italien terrasse le fascisme

25 avril 1974 : la Révolution des Oeillets met fin au salazarisme

 

24 mars 1976, noche negra de Argentina : pour ne jamais oublier

La dictature militaire argentine de 1976 - 1983

 

Pierre Mulele, héros et martyr d'Afrika


Thomas sankara, leader d'un authentique processus révolutionnaire

Le 15 octobre 1987 tombait thomas sankara, le "che" africain 

 

Etudions l'histoire de la Révolution chinoise


Bref panorama historique révolutionnaire des Amériques


Quand Argala répondait (par anticipation) à certaines "lumières éclairées" du "marxisme" le plus social-chauvin...


Document historique : Déclaration "Aux Peuples d'Amérique latine" par la Junte de Coordination Révolutionnaire (Tupamaros-MIR-ELN-ERP) - 1er novembre 1974


35 ans après le coup d’État pro-soviétique, les peuples d'Afghanistan continuent de résister héroïquement aux envahisseurs impérialistes


Grande étude historique : du païs à la Commune populaire, de la communauté populaire précapitaliste à la société communiste

Illustration de la théorie par un exemple historique : la Guerre des Demoiselles en Ariège

Et en guise de récapitulatif/synthèse : Considérations diverses sur les États, les Nationalités, la Subsidiarité et le Pouvoir populaire ; ici (point 1) : Considérations diverses – fin octobre 2013 : État et révolution bourgeoise et ici : Considérations diverses : 1/ Le cœur des nations est aujourd’hui le Peuple