Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 avril 2014 1 14 /04 /avril /2014 12:50

 

… sera ce petit (mais excellent, comme d’habitude) article de Quartiers Libres consacré à l’entrée d’Alain Finkielkraut parmi les ‘‘immortels’’ académiques de la République capitaliste-impérialiste.

C’est vrai que c’est rigolo comme certains (qu’on ne présente plus) nous bassinent depuis des années avec l’autre connard de Dieudonné, particulièrement ces derniers mois (depuis qu’ils ont été réveillés par leur nouvel ami-pas-fasciste Valls)… et là, silence radio sur un évènement pourtant emblématique du fond d’ambiance idéologique dans lequel baigne l'Hexagone : l’entrée de ‘‘Finkie’’ dans le Temple culturel et idéologique de la classe dominante (à moins que l’on puisse séparer culture et idéologie… on ne sait pas, on n’a jamais essayé) fondé par Richelieu en 1635 pour incarner la ‘‘grande culture’’ françaiiiise que célèbrent quotidiennement lesdits certains. Temple qui n'a jamais (au demeurant) hébérgé beaucoup de grands progressistes, mais enfin quand même...

Finkie le chef de file des ‘‘nouveaux réacs’’ ; Finkie-la-petite-phrase contre toute cette (islamo) racaille qui grouille dans les ‘‘territoires perdus de la République’’, contre l’équipe nationale de foot ‘‘black-black-black’’, contre ces Antillais ‘‘assistés’’ qui nous font chier avec leurs "procès délirants d'une France toujours esclavagiste et toujours coloniale" etc. etc. Ah oui mais zut, c’est vrai ! C’est un ‘‘républicain’’, peut-être même franc-maçon, on ne sait pas… Un glorificateur des Lumières. Un peu réac sur les bords, certes, mais bon. Un peu comme Valls quoi... Anti-‘‘communautariste’’, anti-‘‘nazislamiste’’, anti-‘‘repentance’’ et ‘‘concurrence victimaire’’ ; contempteur infatigable de ce ‘‘nouveau fascisme rouge-brun-vert’’ qui rugit aux portes de notre beau ‘‘vivre-ensemble’’ républicain, de cet islam "voileur de femmes" et de ses mosquées "remplies de fidèles quand les cathédrales sont remplies de touristes", de ces enfants d'immigrés qui ont l'outrecuidance de "se dire aussi français que les Français de souche", de ces "multiculturalistes qui n'amènent que le multi-racisme" et "ne s'inquiètent pour la sanctuarisation de l'école que lorsqu'on va chercher Leonarda qui sèche les cours un jour sur deux" (toutes citations absolument authentiques...) ; anti-antiraciste, anti-anti-impérialiste et anti-antisioniste. ‘‘Cultivé’’ comme il plaît à nos détenteurs intergalactiques de la science MLM. Ami d’Israël. Bref…  

Nous avons déjà parlé de ces fameuses deux ailes de l'idéologie française : aile ‘‘gauche’’ ‘‘universaliste’’ républicaine-jacobine-laïcarde et aile droite national-conservatrice ‘‘versaillaise’’ ; l'une spécialisée dans la dénonciation des grands centres urbains avec leurs ‘‘bureaucrates syndicalistes’’, leurs ‘‘fonctionnaires payés à rien foutre’’, leurs ‘‘étudiants et intellectuels bobos gauchistes’’, bref tout ce qui dans la petite bourgeoisie peut être source d’instabilité pour le Grand Capital ; l’autre dans celle des ‘‘culs-terreux arriérés’’ et ‘‘poujadistes’’, des ‘‘régionalistes’’ dûment chouanisés-nazifiés avec leurs langues et leurs drapeaux ‘‘inventés par des pétainistes’’, bref tout ce qui dans les périphéries profondes est susceptible de mettre à nu l’imposture intellectuelle de la ‘‘Nation française une et indivisible’’… et l'une et l'autre se rejoignant dans la démonisation du ‘‘barbare’’ colonisé-intérieur des ‘‘territoires perdus’’ de banlieue, soumis ainsi à un terrible feu croisé. Finkielkraut, c’est tout simplement l’ancien mec ‘‘de gauche’’ qui ne fait même plus semblant de l’être. C’est la SYNTHÈSE des deux ailes de l’idéologie française  [1] ; et qui dit synthèse d’une idéologie dominante en temps de crise générale du capitalisme dit FASCISME EN MARCHE. Il y en a d'ailleurs qui ne s'y trompent pas...

Notre position a toujours été claire : il y a une IDÉOLOGIE FRANÇAISE que nous avons analysée en profondeur et la version "fasciste" de cette idéologie n'est pas "autre chose" que la version "républicaine-démocratique", "autre chose" qui la "prendrait d'assaut" et la renverserait. Elle en est tout simplement le POURRISSEMENT ULTIME dans des conditions bien particulières de crise générale du système, conditions de plus en plus réunies, qui font tomber les masques "démocratiques" de l'appareil politico-militaire et idéologique "France". Il n'en allait d'ailleurs pas autrement du fascisme italien, du nazisme allemand ou du franquisme, versions ouvertement terroristes des idéologies italienne (exaltation de l'héritage romain, irrédentisme, hégémonie sur la Méditerranée), allemande (l'Allemagne est là où sont les Volksdeutsche "allemands de sang", Drang nach Osten) ou espagnole ("Espagne unie, grande et libre" castillano-centrée et niant ses Peuples, national-catholicisme, hispanité) fondant ces États bourgeois. En cela, des personnalités issues de la "gauche républicaine" comme Finkielkraut ou Valls sont beaucoup plus significatives que des fachos de toujours comme Le Pen et consorts. Il y a toujours eu des fascistes à toutes les époques, Jean-Marie Le Pen a commencé sa carrière politique au milieu des années 1950 mais pendant près de 30 ans ses idées n'ont recueilli que quelques % des suffrages. Si le Front National recueille aujourd'hui des 4 millions voire 6 millions de voix, c'est qu'un basculement est en train de s'opérer dans l'idéologie française en faveur de "décomplexer" la dictature du Capital (là est, tout le monde le sait bien, le principal facteur de mobilisation du FN ; les autres points sur lesquels il "fait la différence" - Europe, géopolitique - sont secondaires), et un Alain Finkielkraut est beaucoup plus représentatif de ce basculement qu'un Jean-Marie ou une Marine Le Pen qui ont toujours eu les idées qu'ils portent actuellement.

Alain Finkielkraut : vert de rage

Alain Finkielkraut est entré à l’Académie française. Cela peut paraitre assez anecdotique, mais c’est le couronnement d’une carrière médiatico-«intellectuelle» qui s’est fructueusement construite ces dernières dizaines années, au cours desquelles un beauf inculte de son temps s’est vu élevé au rang de penseur de son époque. La prétention d’Alain Finkielkraut à la philosophie est surtout un instrument de pouvoir qui lui permet de diffuser des considérations dont la faiblesse intellectuelle n’a d’égale que la nocivité politique. Entrer chez les « Immortels », c’est définitivement être mort dans le monde social, et à ce titre c’est peut-être une bonne nouvelle…

Image 1 Alain Finkielkraut est un philosophe, c’est à dire quelqu’un dont la profession est d’essayer de comprendre et de dire la complexité du monde. C’est pourtant un individu qui depuis des années déverse sa haine et son mépris pour les  autres à longueur de tribunes, nombreuses, dans les grands journaux, et à longueur d’émissions, quotidiennes, sur des radios publiques et des télévisions nationales. C’est l’un des acteurs majeurs de l’évolution de la parole délirante de celles et ceux qu’on nous présente comme des « élites intellectuelles », dont l’inanité des jugements est proportionnelle à leur capacité à se couper du réel. Si Alain Finkielkraut est un symptôme, il est aussi un acteur responsable et justiciable de ces propos.

Lui qui vient d’être élu pour défendre la langue française n’a finalement apporté à notre société qu’une posture moralisatrice permanente qui sonne comme autant d’insultes dirigées contre nos quartiers. Alain Finkielkraut est un homme qui juge sans jamais chercher à comprendre, un prescripteur moral qui a largement usé et abusé des avantages que sa position lui fournissait dans la société pour mieux cracher sur les autres.

La France de Finkielkraut

image 2

(source)[2]

Parlant de tout, à propos de tout, et surtout de ce dont il n’a aucune réelle connaissance, il fait partie de ces « nouveaux philosophes » (selon leurs propres termes) de la fin des années 1970, version parisianiste du café du commerce, qui s’indignent moralement face à tout ce qui s’agite, évolue, change, et bouge dans notre monde. Face au mouvement et au complexe, Finkielkraut répond discipline et intégration. C’est pourquoi il focalise tout sur la mission de l’école, incapable d’envisager une société où les enfants ne portent pas tous des uniformes, et ne récitent pas tou.te.s d’une seule et même voix le même credo républicain bien appris :

Image 3

Image 4

Fervent défenseur de l’ « identité nationale » française et des valeurs qu’il y attache (bien qu’il n’ait jamais réussi à définir ce qu’il entendait par là sinon qu’elle supposait qu’on perde son accent et qu’on s’exprime poliment), cet apôtre de l’Occident sous toutes ses formes est d’abord un impérialiste, partisan contemporain du projet colonial. Son dernier livre sur l’Identité malheureuse témoigne par exemple une nouvelle fois de la vision d’un individu obsédé par un monde en pleine évolution et dont manifestement il ne comprend pas grand-chose :

Image 5

Source

Reste à comprendre ce que Finkielkraut met sous ces “valeurs” et ces “mœurs” supposément partagées par tou.te.s à l’exclusion de ces hordes hostiles qui hantent la plupart de ses interventions et lui donnent des sueurs froides.

Finkielkraut l’essentialiste

“Et je découvre que la forme de laïcité que je tenais pour une valeur universelle est une singularité française. C’est ainsi que, tout d’un coup, l’identité nationale me revient dans la figure […] Dans les années 60 et 70, il y avait certes des luttes, mais la France, sans le savoir, était une nation homogène et le " vivre-ensemble " allait de soi.” (source)

L’une des "valeurs" que Finkielkraut cite de manière récurrente est la laïcité, mais dans une version « falsifiée » malheureusement très répandue. Comment un philosophe peut-il penser que la laïcité française est universelle, et non au contraire un dispositif très spécifique et historiquement susceptible de multiples interprétations contradictoires? C’est le récit de toutes ces contradictions et des complexités historiques que Finkielkraut passe sous silence, en évoquant ad nauseam une crise de la société qu’il "analyse" à partir d’une vision complètement fausse et idéalisée de la France des décennies précédentes. Le portait qu’il dresse de la France contemporaine n’est pas plus juste. Essentialiste notoire, il ne peut pas s’empêcher de tout ramener à des spécificités présentées comme naturelles et figées qui dépendraient d’origines géographiques, ethniques ou religieuses comprises comme "essence" de l’individu.

Depuis son livre La défaite de la pensée (1987) Alain Finkielkraut radote et répète que la société va mal, que la culture, c’est plus ce que c’était. Rétrograde précoce, il s’émeut dès 1999 de « l’Ingratitude », symptôme de notre époque, puis de l’ « imperfection » du présent. Il semble toujours tellement fortement croire en la raison rationalisante occidentale, normalisatrice, qu’il est incapable de voir le réel, et donc de le penser en dehors de ce cadre. Il vit depuis des dizaines d’années dans le fantasme, dans l’illusion d’un monde où ses peurs se réaliseraient pour mieux montrer qu’il a raison de ne pas le comprendre. Les nouveaux philosophes comme Alain Finkielkraut ont tout simplement renoncé à réfléchir pour ne plus déverser que leurs obsessions personnelles et leur fiel dévastateur.

Finkielkraut et les « jeunes de banlieues » 

Capture d’écran 2014-04-13 à 18.44.19

(source)

Il semblerait aussi que les « valeurs » défendues par Finkielkraut s’arrêtent aux portes des quartiers. Il faut se souvenir des inepties et des injures proférées du haut de toute son arrogance au moment des révoltes des quartiers populaires en novembre 2005, n’envisageant ce phénomène qu’à l’aune d’un différentialisme crasse et complètement déconnecté de la réalité. Ainsi a-t-il pu également parler à ce sujet de « pogrom anti-républicain », comme si ces événements étaient la contestation de "valeurs" républicaines elles aussi présentées comme « essentielles », dont ces révoltes montraient au contraire la faillite et l’inexistence. Aussi peu soucieux de précision intellectuelle que d’expérimentation des réalités de terrain, Finkielkraut vit dans un fantasme permanent qu’il a malheureusement tendance à communiquer à travers les nombreuses tribunes qui lui sont offertes : 

Capture d’écran 2014-04-13 à 18.45.21

Source 

Omniprésent médiatiquement, il est aussi l’un des « intellectuels » français à s’être exprimé à tort et à travers au sujet de l’équipe de France de football. Contribuant à l’entreprise médiatico-politique qui vise à faire de quelques dizaines de sportifs millionnaires vivant pour beaucoup dans d’autres pays les symboles les plus représentatifs des quartiers, il a décrété que l’identité raciale « black black black » de l’équipe était l’origine de toutes les questions et difficultés rencontrées.

On pourrait encore prolonger la longue liste d’insultes dont le « philosophe » nous a gratifié.e.s et évoquer pêle-mêle sa détestation de la culture hip hop et du rap en général, ses sorties sur les Antilles etc.

Image 7

Alain Finkielkraut s’exprime comme un enfant qui sortirait pour la toute première fois de sa chambre, incapable d’entendre et de comprendre le monde qui l’entoure, préférant se prostrer et hurler. Finkielkraut n’est pas qu’un individu victime de son aveuglement au point d’en faire une source de revenus, ce n’est pas non plus qu’un idiot utile du pouvoir, c’est surtout l’un des relais les plus redoutables et les plus efficaces du mépris, de l’ignorance et de la haine contre nos quartiers.

On ne meurt qu’une fois, et Finkielkraut vient de passer à la postérité.

"On a saboté la langue de Molière, démasqué le racisme de Voltaire, on a planté la tente, maintenant faudra s’y faire, les nègres vous emmerdent comme dirait Aimé Césaire"

 

 

[1] À titre d'exemple, la position de Finkielkraut déjà en l'an 2000 sur les langues "régionales" : http://www.revueargument.ca/article/1969-12-31/125-luniformite-dans-la-diversite-conversation-autour-du-debat-sur-les-langues-regionales-en-france.html. On admirera le passage où il "élude", avec une virtuosité qu'il faut lui reconnaître, la référence à Simone Weil par l'intervieweur... ce qui aurait, il est vrai, amené le débat au CŒUR DU PROBLÈME !

[2] Celle-là est tout simplement ahurissante. "S'ils avaient été Blancs comme à Rostock"... Sauf qu'à Rostock il ne s'agissait pas de brûler des symboles de l’État oppresseur et "classificateur social" (rôle de l'école), mais des immeubles avec des travailleurs immigrés à l'intérieur ; ce qui a d'ailleurs "réussi" 9 mois plus tard à Solingen. Une comparaison aussi odieuse fait tout simplement trembler de rage...

Lire aussi : La France blanche d’Alain Finkielkraut

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Antoine 11/05/2015 12:24

Bonjour,
En ligne sur mon blog, une fiche de lecture consacrée à La défaite de la pensée d'Alain Finkielkraut : http://100fichesdelecture.blogspot.fr/2015/05/alain-finkielkraut-la-defaite-de-la.html

Présentation

  • : Servir Le Peuple : le blog des Nouveaux Partisans
  • Servir Le Peuple : le blog des Nouveaux Partisans
  • : Retrouvez SLP sur son nouveau site http://servirlepeupleservirlepeuple.eklablog.com/ Servir Le Peuple est un média COMMUNISTE RÉVOLUTIONNAIRE, marxiste-léniniste-maoïste, visant par la RÉFLEXION, l'INFORMATION et l'ÉDUCATION POLITIQUE ET CULTURELLE de masse à favoriser la renaissance du mouvement communiste révolutionnaire dans l'État français et le monde francophone.
  • Contact

Les articles des derniers mois :

Retrouver Servir le Peuple sur son NOUVEAU SITE
servirlepeuple.eklablog

novembre 2014
octobre 2014
septembre 2014
août 2014
juillet 2014

Retrouver Servir le Peuple sur son NOUVEAU SITE
servirlepeuple.eklablog

DOSSIER PALESTINE (conflit de juillet 2014) :
Sionisme, islamisme et ennemi principal : quelques précisions
Post-scriptum important : le cas Feiglin
Le sionisme, "fils de France"
Au cas où il serait utile de le préciser...
Deux clarifications importantes
Flash info en direct : ils ont semé la hoggra, ils ont récolté l'Intifada !
Flash info - importance haute : la manifestation pro-palestinienne de demain à Paris est INTERDITE
Le problème avec la Palestine...
Grande manif contre les crimes sionistes à Paris (13/07)
Magnifique manifestation pour la Palestine à Tolosa, capitale d'Occitanie occupée
Petites considérations sur le sionisme et l'identification-"obsession" palestinienne
Considérations diverses : une mise au point nécessaire sur nos positions internationalistes et aux côtés des Peuples

juin 2014

POSITION DES COMMUNISTES RÉVOLUTIONNAIRES DE LIBÉRATION OCCITANE SUR LES ÉLECTIONS MUNICIPALES ET EUROPÉENNES DES PROCHAINS MOIS

L'affaire Dieudonné-Valls :
Plutôt bon article sur la ‘Déclaration de guerre de la République à Dieudonné’ (la pseudo-controverse réactionnaire entre l’antisémite dégénéré et les gardiens du temple républicain)
Quelques mises au point complémentaires (et conclusives) sur la ‘‘question Dieudonné’’ (et Dreyfus, le Front populaire, l’antisémitisme etc.)
Réflexion théorique : loi Gayssot, lois antiracistes et "mémorielles", "antifascisme" bourgeois etc., quelle position pour les communistes ?

Dossier Breizh :
Breizh : comment l'étincelle écotaxe a mis le feu à la lande
"Esclave", "identitaire", chouan, cul-terreux arriéré de service : pour paraphraser Césaire, "n'allez pas le répéter, mais le Breton il vous EMMERDE"
Considérations diverses – en guise de ‘‘petit debriefing’’ de ces derniers mois : Bretagne, fascisme, ‘‘Lumières’’ et Kaypakkaya… (point 1)
Considérations diverse (26/11/2013) : eh oui, Servir le Peuple a toujours quelques petites choses à vous dire ;-) (point 1)
Appel de la gauche indépendantiste bretonne (Breizhistance) pour le 30 novembre (avec notre critique de la position du ROCML)
Le Top Five des drapeaux qui n'ont PAS été inventés par un druide nazi  (mortel !)
Et en guise (provisoire) de conclusion : La Gauche indépendantiste bretonne revient sur la mobilisation de Karaez/Carhaix

Comité de Construction du PCR des Terres d'Òc : Déclaration du 11 Novembre

La phrase du moment :

"La tyrannie cessera parmi mon peuple ; il n'y aura que liberté, liberté toute nue, sans déguisement. Bouleversements d’États entiers : je les renverserai de fond en comble, il n'y aura rien de reste. Il va y avoir de terribles renversements de conditions, de charges et de toutes choses. Je veux faire un monde nouveau, je veux tout détruire. Je veux appeler à moi la faiblesse, je veux la rendre forte. Pleurez gens du monde, pleurez grands de la terre, vos puissances vont tomber. Rois du monde, vos couronnes sont abattues !"

Élie Marion, "prophète" et guérillero camisard cévenol, 1706.

Amb l'anma d'un Camisart, Pòble trabalhaire d'Occitània endavant !

 

Recherche

Liens

État français : 

Quartiers populaires - Colonies intérieures :

Peuples en Lutte (Hexagone) :

Autres pays francophones :

Internationalisme :

Castillanophones (État espagnol et Amérique latine) :

Lusophones (Brésil & Portugal)

Italophones :

Anglophones (Îles Britanniques & Amérique du Nord)

Germanophones et scandinaves : 

À l'Est, du nouveau : 

Grèce :

  • KOE ('maoïsant', allié à la gauche bourgeoise SYRIZA, en anglais) [dissous dans SYRIZA en 2013, publie maintenant Drómos tis Aristerás, en grec]
  • KKE(m-l) (marxiste-léniniste 'maofriendly', partie en anglais, le reste en grec)
  • ANTARSYA (Coordination de la gauche anticapitaliste pour le renversement, avec des trotskystes, des 'maos' etc., en grec)
  • ANTARSYA - France (site en français)
  • Laïki Enotita ("Unité populaire") - France (en français et en grec, scission anti-capitulation de SYRIZA, pour s'informer)
    EKKE (Mouvement communiste révolutionnaire de Grèce, 'maoïsant' et membre d'ANTARSYA, présentation en anglais, le reste en grec)

Karayib (Antilles-Guyane) & Larényon (Réunion) okupé : 

Monde arabe / Résistance palestinienne :

État turc / Kurdistan : 

  • Maoist Komünist Partisi (PC maoïste de Turquie/Kurdistan-Nord)
  • DHKP-C (ML, tendance 'guévariste')
  • TKP/ML (maoïste)
  • MLKP (ML, site francophone)
  • ATİK (Confédération des Travailleurs de Turquie en Europe, maoïste, en anglais)
  • Nouvelle Turquie (information et soutien à la Guerre populaire et aux luttes, en français) [ancien blog]
    Nouvelle Turquie (nouveau site)
  • YPG (Unités de Protection du Peuple, Kurdistan "de Syrie", en anglais)
    PKK (Kurdistan "de Turquie", site en anglais)
    PYD (Parti de l'Union démocratique, Kurdistan "syrien", site en anglais)
    ActuKurde (site d'information en français)

Afrique :

Asie & Océanie :

Antifa :

Action Antifasciste Bordeaux (plus mis à jour, mais "cave aux trésors")

AA Alsace (idem)

Union Révolutionnaire Antifasciste du Haut-Rhin (URA 68, page Facebook)

Collectif Antifasciste Paris - Banlieue

Action Antifasciste Paris - Banlieue

Montpellier Antifa

Collectif Antifasciste 34

Collectif Antifasciste Rennais (AntifaBzh)

Cellule Antifasciste Révolutionnaire d'Auvergne (CARA, page Facebook)

Carcin/Quercy Antifascista (page Facebook)

Occitània Antifascista (page Facebook)

Breizh Antifa (page Facebook)

Perpignan Antifa (page Facebook)

Action Antifasciste de Pau

Union Antifasciste Toulousaine

Ipar Euskal Herria Antifaxista (Pays Basque du Nord antifasciste)

REFLEXes - site d'informations antifascistes

La Horde, portail d'information antifa

Rebellyon - rubrique "Facho"

Redskins Limoges

Droites extrêmes - blog Le Monde (site d'information bourgeois bien fourni, parfait pour le "watch")

Document : Ascenseur pour les fachos (série de 6 vidéos Youtube, Antifascisme.org, site social-démocrate)

 

Guerre pop' - Asie du Sud :

Inde Rouge (nouveau site "officiel" francophone)

Comité de Soutien à la Révolution en Inde

Comité de solidarité franco-népalais

Fil d'actu "Inde - Népal" du Secours Rouge - APAPC

J. Adarshini (excellent site en français)

Revolution in South Asia (en anglais)

Maoist Resistance (guérilla maoïste indienne - en anglais)

NaxalRevolution (Naxalite Maoist India, en anglais)

Banned Thought (en anglais)

Indian Vanguard (en anglais)

The Next Front (Népal - anglais)

Signalfire (sur la GPP en Inde et aux Philippines, le Népal et les luttes populaires dans le monde - en anglais)

Communist Party of India (Marxist-Leninist) Naxalbari (a fusionné avec le PC d'Inde maoïste le 1er mai 2014)

New Marxist Study Group (maoïste, Sri Lanka)

Parti communiste maoïste de Manipur (page Facebook)

 

Guerre pop' - Philippines :

Philippine Revolution (en anglais)

The PRWC Blogs

(tous deux remplacés apparemment par ce site CPP.ph avec notamment les archives d'Ang Bayan, l'organe officiel du Parti)

Solidarité Philippines

Fil d'actu "Philippines" du Secours Rouge - APAPC

 

Guerre pop' & Luttes armées - Amérique latine :

CEDEMA - actualité des mouvements armés en Amérique latine (+ qqs documents historiques)

 

Nuevo Peru (Pérou, basé en Allemagne, en castillan et allemand principalement)

Guardias Rojos (Pérou, page FB)

Fil d'actu "Amérique latine" du Secours Rouge - APAPC

Autres documents théoriques

 

Récapitulatif des "grandes thèses" de Servir le Peuple


À lire également, les Considérations Diverses, petits "billets" trop courts pour faire un article et donc regroupés par trois, quatre ou plus, exprimant notre CONCEPTION DU MONDE sur toute sorte de sujets. 


En finir avec la 'France', appareil politico-militaire et idéologique de nos oppresseurs ! (1) et (2) 

En finir avec la 'France' (3) : l'État bourgeois contemporain et nos tâches

Même étude sur l'État espagnol (1 et 2) ; le Royaume-Uni (1 et 2) et l'Italie.

 

APRÈS 8 SÈGLES… (Huitième centenaire de la bataille de Muret 1213 & DÉCLARATION FONDATRICE de notre Comité de Construction du PCR-Òc)

 

V. I. Lénine : "Il y a deux guerres" 

 

Le 18 Juin, une date symbolique pour les fascistes


Réflexion sur la déviation ouvriériste – Avant-propos

Réflexion sur la déviation ouvriériste : la classe ouvrière, le prolétariat et la révolution. 


Sur le Gouvernement de Bloc Populaire

Rectificatif sur le Gouvernement de Bloc Populaire

Encore une fois sur le "Bloc populaire" et la QUESTION ELECTORALE


Harry Haywood contre la Théorie des Trois Mondes et les dérives réactionnaires des « prochinois »


TKP(ML) : On ne peut pas être communiste sans défendre le maoïsme


La Question nationale au 21e siècle 

Considérations diverses : un (gros) pavé sur la Question nationale...

Clarification sur l'encerclement du 'Centre' par la 'Périphérie'

 

Pour comprendre la Tempête arabe, avoir une analyse de classe correcte de la situation

(n)PCI : La révolution démocratique anti-impérialiste des pays arabes et musulmans

 

2011 : un point indispensable sur le fascisme et l'antifascisme pour les années à venir

 

Thèses fondamentales pour la construction partidaire


Sur le processus révolutionnaire

Sur le processus révolutionnaire (2) : vers le communisme

 

La "négation de la négation" et le maoïsme


Considérations diverses : Sur la question du SECTARISME

 

(Conception du monde) Le Parti révolutionnaire : ARTISAN conscient... ou 'accompagnateur contemplatif' du mouvement historique ?


Sur la 'révolution permanente' et le trotskysme

 

Le 'centre mlm' de Belgique, la Guerre populaire et le (n)PCI (sur la stratégie révolutionnaire en pays impérialiste) ; et dans la continuité :

Gramsci et la théorie de la Guerre populaire en pays capitaliste très avancé (1ère partie)

et Gramsci et la théorie de la Guerre populaire en pays capitaliste très avancé (2e partie)

 

 

Sur le document "Expériences, débats et perspectives" du PC d'Équateur - Comité de Reconstruction, adressé au Mouvement communiste international

 

EXCLUSIF : Lotta Continua - "Prenons la Ville !" (1970) [avec un salut rouge et fraternel à l'AA Bordeaux ]


Manifeste Programme du (n)PCI

Présentation

du chap. 1 du Manifeste pour les lecteurs/trices francophones (valable pour tout le Manifeste)

 

(Chapitre I): PDF - WORD

 

Le Plan Général de Travail ((n)PCI)

 

 MANIFESTE COMPLET

(version non-définitive ; chap. 4 et 5 pas encore validés par les camarades italiens)

 

IMPORTANT pour la compréhension du Manifeste :

La crise actuelle, une crise par surproduction absolue de capital (en PDF)

article de 1985 paru dans Rapporti Sociali n°0

[en bas de la page en lien, icône
PDF - Télécharger le fichier pour télécharger le document]

Autres analyses d'actualité

Sarkozy en Chine : ramener le "péril jaune" dans le "droit chemin"

L'accord Iran-Turquie-Brésil, dans la droite ligne de la visite de Sarkozy en Chine

Turquie, Iran, Kurdistan, Israël : qu'en est-il ?


L'expulsion des Rroms, un nouveau (grand !) pas dans la mobilisation réactionnaire de masse


Nouvelle crise : deux Présidents en Côte d’Ivoire


Chute de Ben Ali : une victoire pour les masses


Pour la "petite" histoire : Marine Le Pen succède (comme prévu) à son père.

Retour sur les cantonales : des signaux déterminants pour l'avenir

Défections à l’UMP : la décantation idéologique de la bourgeoisie s’accélère


Ce qui a merdé en Libye...


Défections à l’UMP : la décantation idéologique de la bourgeoisie s’accélère


Palestine : Derrière l'accord Hamas-Fatah, la Tempête arabe ?


Situation décisive au Népal 

En matière de conclusion sur la situation au Népal, et ses répercussions dans le Mouvement communiste international 

Questions-réponses sur la situation au Népal

 

Discussion sur la "gauche" en Amérique latine et la bourgeoisie bureaucratique

 

Sur la liquidation réformiste en Euskal Herria : l'analyse d'un communiste abertzale

Sur la liquidation réformiste en Euskal Herria, 2e partie

Sur la liquidation réformiste en Euskal Herria, 3e et dernière partie  

 

 

Considérations du 01/10/2012 : Copé, "droite décomplexée", montée du fascisme et islamophobie

Considérations diverses : Encore une fois sur la question du fascisme (22/10/2012)

Considérations diverses (26/10/2012) : 'traditions' politiques bourgeoises et fascisation ; question nationale et identitarisme ; 'émergentisme' et islamophobie

 

Considérations diverses (19/01/2013) : Retour sur la situation au Mali (osons le "cosmopolitisme" et la "géopolitique" !)

 

Mort d'Hugo Chávez au Venezuela


Considérations diverses 03-2013 - et un peu de polémique/critique, ça fait pas de mal ! (sur Chavez, le 'bolivarisme', le 'fascisme' de celui-ci et autres choses...)


Sur le capitalisme bureaucratique des pays dominés et le prétendu 'fascisme' de certains régimes réformistes bourgeois


La tragédie de Lampedusa est un crime impérialiste de plus contre l’humanité

Autres articles historiques

 

25 avril 1945 : le Peuple italien terrasse le fascisme

25 avril 1974 : la Révolution des Oeillets met fin au salazarisme

 

24 mars 1976, noche negra de Argentina : pour ne jamais oublier

La dictature militaire argentine de 1976 - 1983

 

Pierre Mulele, héros et martyr d'Afrika


Thomas sankara, leader d'un authentique processus révolutionnaire

Le 15 octobre 1987 tombait thomas sankara, le "che" africain 

 

Etudions l'histoire de la Révolution chinoise


Bref panorama historique révolutionnaire des Amériques


Quand Argala répondait (par anticipation) à certaines "lumières éclairées" du "marxisme" le plus social-chauvin...


Document historique : Déclaration "Aux Peuples d'Amérique latine" par la Junte de Coordination Révolutionnaire (Tupamaros-MIR-ELN-ERP) - 1er novembre 1974


35 ans après le coup d’État pro-soviétique, les peuples d'Afghanistan continuent de résister héroïquement aux envahisseurs impérialistes


Grande étude historique : du païs à la Commune populaire, de la communauté populaire précapitaliste à la société communiste

Illustration de la théorie par un exemple historique : la Guerre des Demoiselles en Ariège

Et en guise de récapitulatif/synthèse : Considérations diverses sur les États, les Nationalités, la Subsidiarité et le Pouvoir populaire ; ici (point 1) : Considérations diverses – fin octobre 2013 : État et révolution bourgeoise et ici : Considérations diverses : 1/ Le cœur des nations est aujourd’hui le Peuple