Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 octobre 2013 3 23 /10 /octobre /2013 15:19

 

Christiane Taubira est au jour d’aujourd’hui une claire représentante de la ‘gauche’ bourgeoise, Ministre de la Justice c'est-à-dire de la RÉPRESSION qui jette chaque jour au cachot des centaines de personnes à 90% prolétaires, prononce expulsions de locataires ‘mauvais payeurs’ et de personnes étrangères ‘illégales’, saisies des maigres biens de personnes du peuple surendettées etc. etc. ; y compris bien sûr dans ces ‘DOM-TOM’, dernières colonies directes de la République impérialiste, dont elle se fait la représentante et la championne en paroles. Il est clair que la militante réformiste anticolonialiste qu’elle était dans sa jeunesse est aujourd’hui bien loin et bien oubliée. Pour autant, lorsqu’une imbécile-heureuse-d'être-née-quelque-part, en l’occurrence dans une Champagne pouilleuse périphérisée par l’État français depuis sa création et sur la force de travail de laquelle s’est tout autant construite la ‘grandeur’ capitaliste de la ‘France’ que sur celle des ancêtres de Mme Taubira (d’ailleurs, lorsque l’on manquait de ‘nègres’ outre-mer, on raflait des culs-terreux de ce genre et les expédiait manu militari par bateau, comme ‘engagés’ semi-esclaves*), nous avons nommé la ‘cadre’ (il faut croire qu’ils en manquent plus qu’on ne le croit…) FN de Rethel (Ardennes) Anne-Sophie Leclère, la compare à un singe ; il est évident pour toute personne progressiste que cette attaque sordide devient la question principale, et non le fossé politique et de classe qui nous sépare de la ‘Garde des Sceaux’.

Il ne s'agit pas là de Taubira pour Taubira, de sympathie politique pour elle (nous n'en avons pas), mais d'une tranchée idéologique de la guerre de classe que nous livrons contre le Capital et ses ‘forces idéologiques de choc’ que sont les fascistes, l’extrême-droite, et leurs intellectuels médiatiques. Une guerre qui se mène en affirmant, en brandissant inlassablement l’idéologie communiste, la conception révolutionnaire du monde.

En l’occurrence, en expliquant inlassablement aux masses que les ‘races’ humaines sont en réalité des constructions sociales et idéologiques ; que le/la ‘nègre intermédiaire entre l’homme et le singe’ est une catégorie sociale construite pour justifier d’abord la traite et l’esclavage, qui furent la condition première de la gigantesque accumulation capitaliste des 17e et 18e siècles en Europe, permettant la ‘révolution’ industrielle, puis la colonisation (et le maintien des esclaves libéré-e-s dans celle-ci) qui fit la ‘grandeur’ des monopoles impérialistes – et se poursuit aujourd’hui. Mais à des degrés divers (il est évident qu’à part l’antisémitisme du 20e siècle et la démonisation du ‘musulman barbare’, rien n’est comparable au traitement des Africain-e-s), TOUTES les sous-humanisations au service de l’exploitation engendrent des constructions idéologiques de ce type (pour ensuite les hiérarchiser, car c’est en hiérarchisant les dominé-e-s que cela fonctionne) : la ‘canaille’ prolétaire à laquelle a succédé la ‘racaille’ d’aujourd’hui, les ‘culs-terreux’ de ‘province’ (comme les aïeux de la triste sire Leclère), les femmes, etc. etc. : Il a toujours fallu d’une manière ou d’une autre retirer une part d’humanité à celui et celle que l’on veut réduire à une simple force productive, et pouvoir massacrer s’il/elle relève trop la tête.

Et l’exemple de Christiane Taubira l’illustre particulièrement bien. Comme beaucoup de personnes ayant acquis certaines compétences, des diplômes etc., elle s’est VENDUE au système qui l’a ‘négrifiée’, elle et son Peuple guyanais. C’est que, malheureusement, lorsque peu nombreux sont ceux et celles qui empruntent le sinueux sentier de la révolution, la grande majorité de ceux et celles qui en ont les moyens choisissent la voie de la facilité, pour élever leurs conditions d’existence. Ceci (ce n’est pas le cas de tout le monde !) l’a amenée très, très haut. ET POURTANT… Lorsqu’un périphérisé ‘blanc’ (de métropole, d’Hexagone, c’est peut-être ce qui nous distingue) s’élève socialement, il devient un bourgeois ‘français’, tout au plus sera-t-il ‘chambré’ sur son accent (s’il le garde), mais jamais il ne sera renvoyé en permanence à sa périphérie ou son pays européen d’origine, sauf rares exceptions. Taubira, elle, reste une ‘négresse’, comme toute personne extra-européenne qui s’élèverait socialement. En permanence, quoi que nous pensions de sa politique en tant que prolétaires, elle est accusée de vouloir ‘vider les prisons’ pour remettre dans les rues la ‘racaille’ à laquelle elle est reliée par sa couleur, par les personnes pour qui la place d’un ‘nègre’ est fondamentalement en cage (ou alors ‘chez lui dans sa jungle’), sa liberté en terre ‘civilisée’ devant être l’exception… La ‘blague’ d'Anne-Sophie Leclère, militante FN donc d'une frange radicale de la pensée capitaliste, n'est qu'une expression particulièrement hardcore (trop pour son propre mouvement, qui vise désormais le pouvoir) de cela.

En fin de compte (et en dernière analyse), quelles que soient les 'trahisons' de Taubira, ces ignobles attaques racistes contre elle sont principales car elles la renvoient précisément à ce qu'elle n'aurait pas dû trahir

La seule porte de sortie à cela, c’est la libération révolutionnaire de ces ‘simples forces de travail’ que nous sommes : la Révolution prolétarienne, et lorsque celle-ci implique cela, la Libération nationale, la révolution anti-impérialiste ou anti-‘centraliste’ (dans les grands États négateurs de Peuples comme la ‘France’ hexagonale). Aucune ‘indignation’ de la gauche bourgeoise ne résoudra jamais le problème.

Nous allons maintenant laisser la parole aux premières personnes visées par cette attaque (et toutes les semblables non-sorties à la lumière du jour) ; laisser la parole aux ‘nègres’ dont la situation coloniale, encore aujourd’hui, sous-tend les théories raciales du ‘noir-singe’ : les Forces Patriotiques Anticapitalistes et Anticolonialistes de Gwadloup, dont fait partie un petit groupe que nous aimons bien, le FKNG! (ces organisations ne sont pas maoïstes, il est peut-être utile de le préciser face aux professionnels de la leçon d'orthodoxie... mais elles sont une voix des intéressé-e-s par l'affaire, les dernier-e-s colonisé-e-s direct-e-s) : 

arton3997-f1475.jpg

HONTE À LA FRANCE RACISTE !

 

Le racisme est depuis longtemps  banal en France. Il a libre cours dans les médias où impunément certains «  intellectuels » et commentateurs vomissent leur bile  nauséabonde à l’égard des immigrés, sans aucune réprobation ni condamnation justifiant par la même le racisme quotidien. 

À ceux qui, après la coupe du Monde de 1998 remportée  par la France à cause de ces immigrés, ont cru en « la  France BLACK BLANC BEUR » , l’ancien sélectionneur de l’équipe de France  Laurent Blanc et le Président de la Fédération Française de Football  ont rappelé la nécessité d’une politique de quotas, le nombre de noirs en équipe de France  faisant tâche.

De Jean-Marie Le Pen à Jean-François Copé en passant par Brice Hortefeux, Georges Frèche, Claude Guéant pour ne citer que ceux là, membres des partis politiques français, Front National, UMP, Parti Socialiste, tous considèrent  les immigrés noirs, arabes, roms comme une menace  pour la France.

C’est dans ce contexte qu’une militante du Front National, dans la tradition française des expositions coloniales a présenté Christiane TAUBIRA, ministre  de la  justice mais  négresse de Guyane, comme un singe, sans suscité d’émoi particulier dans la classe politico-médiatique  française.

Le COPAGUA,  le FKNG!,  le PCG et l’UPLG organisations anticolonialistes et patriotiques  de  Guadeloupe soussignées  expriment  à Christiane TAUBIRA leur  solidarité face à l’abjection de l’attaque dont elle  a été l’objet. 

Elles  dénoncent la banalisation de la montée du racisme et de la xénophobie  qui imprègnent de plus en plus la société française, avec la dégradation de la situation économique depuis ces dix dernières années, et s’inquiètent de la situation des compatriotes émigrés en France.  

Elles appellent l’ensemble des Guadeloupéens à faire l’effort d’analyse et de discernement  pour ne pas se laisser instrumentaliser et entraîner dans des dérives racistes et xénophobes que certains ont intérêt à alimenter pour masquer la faillite du système  politique,  économique et social en Guadeloupe.                                                                                   

Nous dénonçons avec la plus grande fermeté  le racisme  qui a justifié  la traite négrière l’esclavage, la colonisation et le pillage qui se poursuit  aujourd’hui des ressources de l’Afrique, condamnant  ainsi à l’exode  et à la mort  dans les eaux de la méditerranée, un nombre massif d’Africains réduit au dénuement.

Nous dénonçons tous les actes racistes subis par les peuples noirs  et colonisés dans le monde entier.

Nous affirmons que la réponse au racisme, à la xénophobie, à la chasse aux immigrés,  est dans la  destruction  du système capitaliste et son remplacement  par un système  économique et social à l’échelle de la planète  qui utilise  les ressources de l’humanité, les progrès  et avancées scientifiques et technique au service du bien commun de tous les hommes dans le cadre de rapports et de relations entre les peuples et les Etats fondés sur la paix, l’égalité, le respect, la coopération  et la solidarité.  

Le racisme et la xénophobie sont les armes utilisées par les puissances impérialistes  pour diviser les hommes et  les peuples  et  leur imposer leur domination. 

La lutte contre le racisme et la xénophobie  est l’affaire de tous les hommes qui aspirent à construire un monde nouveau débarrassé de l’exploitation, des guerres, de la misère, un monde où tous les  hommes  ont  les mêmes droits politiques, économiques, sociaux, culturels que leur confère leur qualité d’humain.

C’est l’affaire des Guadeloupéens.

 

Tous ensembles contre le racisme et la xénophobie ! 

FPAC

COPAGUA - FKNG ! - PCG - UPLG

 

                                                                     Pointe à Pitre Lundi  21 octobre 2013.

 P/les FPAC :

Marie-Christine Myre-Quidal

 

247249 153786398025578 5570162 nmaoc



* Ils fusionnèrent généralement avec la population esclave africaine (ne serait-ce que parce qu'on y envoyait généralement que des hommes, malgré quelques rafles aussi de prostituées de Paris et des grands ports)... C'est pourquoi les masses des 'DOM' présentent en réalité un très large éventail de métissage euro-africain, parfois même dans une même fratrie, dans certains microcosmes humains comme la Désirade ; avec des personnes paraissant parfois 'blanches' mais qui ne sont pas pour autant des Békés (et ont horreur qu'on leur dise cela !). Qui sait, il y a peut-être du 'singe' de la forêt ardennaise dans Christiane Taubira ! La seule 'certitude' (entre guillemets), c'est que si la race des cons existe elle est d'une rare pureté chez des gens comme Anne-Sophie Leclère. Malheureusement, si ce genre de personnes n'existaient pas, le capitalisme ne pourrait pas exister ; il faut donc les inventer et c'est ce qu'il a patiemment fait au cours de 800 ans d'existence (des millions d'Occitans en font hélas partie).

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Ekintza 05/11/2013 23:59

Loooool, tout à l'heure sur canal+, Apathie et Patrick Le Lay, en gros :

"-D'où vient cette frustration en Bretagne ?

-je sais pas si vous allez comprendre, vous êtes basque (rire), d'ailleurs y avait des "drapeaux Euskadi" (sic) à la manif.

-oui je les ai vu !

(...)

de caunes : -vous êtes pas pour l'indépendance de la Bretagne quand même ?
Le Lay : -Si !
Apathie (fait un geste de la main ne sachant pas quoi répondre) : -Ah bah si vous êtes pour l'indépendance...

(...)

Le vert breton aussi De Rugy :- Je suis pour plus d'autonomie
Apathie : - Tout le monde est autonomiste alors ! (d'un air dépité avec un petit rictus méprisant...)

Ensuite Harry Roselmack qui vient parler de sa tribune contre le racisme, il dit des trucs plutôt justes, puis :

-Je me suis retrouvé autour d'une table à parler avec des gens que je ne connaissais pas juste parce qu'ils étaient noirs. Donc le racisme crée en face du communautarisme.
......

Après le témoignage du gars qui s'est infiltré et a écrit un bouquin sur les fascistes de Dies Irae à Bordeaux, les gosses de 12 ans dans l'école d'une paroisse traditionaliste qui dessinent des
croix gammées au tableau et chantent des chants nazis...

Roselmack en gros : -Si le racisme continue à monter ça va créer deux camps qui vont s'opposer et ça c'est pas bon...


Bref, l'illustration en une seule émission de cette discussion !

Servir_Le_Peuple 06/11/2013 10:20







Ekintza 25/10/2013 00:06

J'avais pas vu le petit passage que tu rajouté à ta première réponse. EVIDEMMENT qu'il faudrait dénoncer un tel "gros cliché" hypothétiquement appliqué à un "chien" du capital comme Apathie. Mais
lui "exprimer notre solidarité", jamais !

Je pense que "semer" de telles graines tactiques à l'étape actuelle peut être franchement contre-productif. Parce que au final la formule "exprimons notre solidarité" change-t-elle quelque chose
pour le bourgeois en question ? Par contre pour les progressistes oui...
A la limite la question c'est insister ou pas, voire garder le silence, sur le caractère réactionnaire et les crimes du bourgeois-e. Mais pas besoin d'en faire trop dans l'autre sens.
On applique ce que tu disais à propos de Chavez : on s'en bat les couilles du type en lui-même, très a fortiori de Taubira.
Ce qui compte c'est que les masses sont visées à travers eux.

Servir_Le_Peuple 25/10/2013 00:58



Tout à fait, c'est la position mienne que j'explique en préambule... Par contre je n'ai pas trouvé de texte antillais-guyanais sur cette position, le plus 'radical' que je
connaisse dans cette partie du monde sont les gens du FKNG!, qui au demeurant ont peut-être eu du mal à avaler le "nous exprimons notre solidarité" comme ça sans plus de nuance, mais bon il y a
aussi le PCG parmi les signataires... J'aurais perso d'autres critiques encore, bien d'autres, comme sur l'approche du racisme qui navigue entre truc tombant du ciel (par les propos 'déplacés' de
certaines personnalités) et bonne vieille 'technique du capital pour diviser les opprimés' (le truc qui lui enlève tout son caractère structurel, LIÉ AU SYSTÈME LUI-MÊME ET INDISSOCIABLE DE LUI,
ne pouvant disparaìtre qu'avec sa disparition révolutionnaire)... Bref. Mais la priorité je le répète était de donner la parole à des représentants de ces masses justement, comme tu le dis,
visées à travers Taubira.


Pour répondre à ta question sur la tactique : je pense justement que oui, nous avons à y gagner parce que nous déstabilisons une position adverse. Taubira est sur la colline adverse, je ne sais
pas si les auteurs de la déclaration ont un doute là-dessus, moi je n'en ai aucun. Mais elle appartient à cette partie de l'ennemi bourgeois appelé "la gauche". Souvent il y a eu des communistes
pour dire que c'était la PIRE fraction bourgeoise pour le peuple, parce qu'elle le 'trompe', l''endort' etc. Je ne suis pas et n'ai jamais été d'accord, je trouve que c'est même limite prendre le
peuple pour un con. La "gauche" c'est au contraire le VENTRE MOU de l'ennemi bourgeois, et d'ailleurs les fascistes ne s'y trompent pas : en synthèse c'est exactement l'objet de leur haine de la
'gauche'.


Donc nous avons Mme Taubira, "de gauche". Ayant accédé à un ministère régalien. Et la voilà tout à coup RATTRAPPÉE par la réalité qu'elle a voulu oublier et enfouir sous le très français culte de
la République et de ses 'valeurs', des Lumières, de la Citoyenneté, de l'Égalité des Chances etc. etc. : il y a des gens en Hexagone, avec une partie de la bourgeoisie à leur tête, qui pensent
que ce qu'elle est, une bourgeoise DE COULEUR, ça ne devrait pas exister. Que la place d'un(e) noir(e), c'est dans les branches.. À partir de là, elle peut dire ce qu'elle veut, jouer la fière et
elle sait la jouer : sa position est DÉSTABILISÉE. Parce qu'il faut compredre ce que Taubira-ministre-régalienne ça veut dire au delà de sa petite personne, en terme de position idéologique
(de masse) adverse : l'illusion que c'est pour des millions de personnes, 'de couleur' ou en tout cas 'd'en bas', dans les dernières colonies ou dans les quartiers populaires. C'est une
déstabilisation énorme que subit cette illusion 'républicaine' d''intégration', de ´méritocratie' etc., tout ça par les propos d'une personne que le FN est allé dénicher on ne sait trop où. Sauf
que si on en reste là, on a laissé l'initiative aux fascistes. C'est là qu'intervient la réponse, en les termes où cet article le fait : "solidarité" face à l'attaque raciste mais sans
concession envers la personne colonisée qui s'est vendue et vendue jusqu'à accéder à un ministère régalien càd un QG d'oppression pour les masses. Là, je sais bien qu'il faut rester
modeste en l'état de nos forces, mais à notre petit niveau on a encore déstabilisé la position ennemie, par le ventre mou. On a mis une petite touche à la grande entreprise qui est de démolir
idéologiquement le corpus de fumisteries idéologiques appelé "gauche". Que deviendra Taubira face à la montée de ce fascisme qui vient de se rappeler à sa mémoire ? Dieu n'existant pas, personne
ne sait. Mais on s'en fout, d'une personne en particulier. Ce qui compte c'est ce que renferme (au sens strict d'enfermer) la position idéologique qu'elle représente et qu'on a affaibli : ce sont
beaucoup, beaucoup de personnes.


PS : j'ai écrit tout ça a 1h du mat' passées donc si c'est pas clair désolé.

J'ajouterais que tout ça, finalement, ça rejoint l'affaire Leonarda. Il est évident que toute la mobilisation, tout le ramdam autour de Leonarda tient TOTALEMENT au fait qu'elle était bonne
élève, "prometteuse", donc un "symbole" pour "la république qui donne sa chance à tout-te-s". Si elle avait été une cancre et une semi-délinquante, il est évident que pas un orteil n'aurait bougé
pour elle. Un peu comme si Taubira avait suivi un autre chemin et était restée une indépendantiste au discours enflammé : c'est encore une autre strate de la pensée dominante raciste, l'idée que
le racisme comme essentialisation absolue c'est vilain-pas-beau, mais que parfois il y a des racisés qui le "provoquent", qui le "cherchent" un peu aussi, quand même... Bref. Mais par contre ceux
et celles qui suivent les règles sont à défendre, ce sont des "chances pour la France", pour un État qui "donne sa chance" à ceux qui le "méritent".
En face de cela, il y a la bourgeoisie "les pieds sur terre" et les idées claires, la bourgeoisie conséquente avec elle-même : si on a créé un bantoustan au Kosovo, c'est pour que les Kosovar-e-s
y vivent et travaillent pour un salaire moyen de 200 euros par mois, pas pour qu'ils viennent en France sucer les allocs. Pareillement s'il y a des "Noirades" (pays 'indépendants' ou 'DOM'),
c'est pour que les Noirs y vivent et y restent. C'est la bourgeoisie totalement claire avec ses intérêts. Là encore, non pas Leonarda elle-même pour le coup (elle ne se faisait pas beaucoup
d'illusions je pense), mais ceux qui la soutiennent actuellement ont "découvert"... ça, la vie, la réalité, le monde pas-des-bisounours dans lequel on vit, l'existence d'une bourgeoisie
conséquente avec ses intérêts, jusque dans leur propre "camp" (Manuel Valls). Pour l'UNEFien-ne ou le/la MJS de base, le choc est rude. Et en arborant haut le drapeau rouge de notre position
prolétarienne à ce moment-là, on contribue à ce que soit là encore une position idéologique de l'ennemi bourgeois, pour être précis de son "ventre mou" la "gauche", qui vole en éclat.
Bon, les gens de l'UNEF et du MJS on s'en tape un peu pas mal. Les gens qui votent à "gauche" "faute de mieux" un peu moins. Mais surtout ce que renferme cette position que l'on dynamite, ce sont
des milliers et des milliers de personnes, des "non-blancs" sociaux, des "racisé-e-s" qui croient encore à l'"intégration", à la "république" qui "donne sa chance à chacun". Ou encore des Taubira
d'il y a 30 ans, des anticolonialistes qui pourraient êtres tentés de tout lâcher parce que finalement, la France n'est pas si mauvaise mère, elle ouvre quand même pas mal de passerelles à ceux
qui veulent réussir dans la vie... Bref, beaucoup de monde. C'est pour cela au fond que le léninisme a toujours enseigné que prendre des positions démocratiques/progressistes, c'est d'abord une
manière de se créer une assise de masse (l'eau du poisson), mais c'est aussi un moyen d'attirer des personnes progressistes ou en tout cas cibles de la réaction vers les positions communistes.
C'est dialectique, il faut avoir les deux objectifs présents à l'esprit.



Ekintza 24/10/2013 18:45

Hehe !
On doit indispensablement faire la distinction entre la dénonciation implacable et la personne réactionnaire visée.
Mais par exemple tu crois qu'ils pourraient écrire la même formule pour Rama Yade ?

Servir_Le_Peuple 24/10/2013 19:06



Je ne sais pas... Rama Yade en a beaucoup pris dans la gueule par les fafs... mais c'est resté confidentiel (sites fafs), ça n'a jamais percé au grand jour... jamais un ou une candidate FN ne
s'est fait(e) pincer quoi. Donc je ne sais pas, et ne crois pas qu'il y ait eu de réaction par rapport à cela. En plus Rama Yade n'est pas 'DOMienne' mais africaine, elle n'a jamais eu un passé
'anticolonialiste' même comme 'erreur de jeunesse', elle est pas 'montée' mais née avec une cuiller en or dans la bouche, bref beaucoup de choses qui à leur yeux à mon avis font une différence.
La priorité je l'ai dit c'était de donner la parole aux personnes visées à travers Taubira par la 'blague' raciste, pas qu'ils soient à 100% sur la ligne mao sinon on pouvait chercher longtemps
je pense.


Je suis d'accord avec toi sur le principe et c'est justement l'objet du préambule de l'article. Après on peut aussi rappeler la maxime de Lénine : "soutenir (les soc'dem', la gauche bourgeoise,
les réformistes) comme la corde soutient le pendu". Je ne parle pas bien sûr des futurs Bousquet, Déat, Laval ou Doriot (tous de 'gauche' avant-guerre), bref ceux qui arriveront à se reconvertir
dans l'Ordre Nouveau (je ne vais citer personne on sait jamais, ils sont susceptibles en ce moment), mais de gens comme Taubira justement, c'est à dire les futurs Léon Blum ou Jean Zay. Je pense
qu'il faut commencer dès maintenant à semer l'idée : "NOUS (les rouges) ou Dachau", nous ou les stades, le cachot, le poteau, la 'promenade' dans les bois... Parce que le fascisme on le sait
n'aura pas plus de pitié pour les 'socialos' et les 'sous-humains' bourgeois (quellle que soit l'étiquette dans ce dernier cas) que pour les révolutionnaires... guère plus en tout cas. Ce n'est
pas non plus une activité prioritaire, mais on ne sait jamais ça peut en faire réfléchir. Pas, bien sûr, pour qu'ils viennent nous 'sauver' et pour nous mettre sous leurs ordres, comme ça s'est
souvent fait dans les années 30-40, mais pour LES mettre sous NOS ordres ou en tout cas les neutraliser, pour DIVISER la classe ennemie bourgeoise... Les 'puristes' hurleront mais je m'excuse, ça
fait partie de nos tâches, après, peut-être qu'il faudra avoir un peu plus chaud aux fesses pour que certains le comprennent, en espérant qu'il ne soit pas trop tard.


Pour la petite histoire, ça doit normalement te parler vu que tu fréquentes le FPL et t'y connais en peuples en lutte, il se dit là bas que c'est plus ou moins Luc Reinette qui serait derrière le
FKNG! (sachant qu'ensuite il y a d'autres orgas dans le FPAC, dont... le PCG, etc.)


Ah et puis PS : pour la Champagne 'pouilleuse' c'est pas non plus de moi, c'est une vraie appellation http://fr.wikipedia.org/wiki/Champagne_crayeuse



Ekintza 24/10/2013 18:08

C'est sûr que "exprimer sa solidarité" avec une impérialiste ça fait un peu tâche au milieu mais bon.

La fasciste n'est pas vraiment un "cul-terreux", c'est une commerçante (magasin d'article de pêche), et son mari fasciste également au FN artisan menuisier.

Servir_Le_Peuple 24/10/2013 18:21



Il faut comprendre que cet aspect est secondaire dans l'affaire. Ce sont les peuples colonisés africains et afro-descendants qui sont visés, pas Taubira en particulier. Je te prends un exemple,
peu probable mais bon, c'est pour que ça te parle. Un gros connard, un vendu de première, un 'notable' BBR : Jean-Michel Aphatie. Tu me l'as cité dans un des tes derniers mails, comme exemple de
basque dont le pays ne peut pas trop être fier. Dans le genre connard, il se veut de centre-gauche, ou de centre-droite on sait pas trop, en tout cas il n'aime pas trop le FN et aime bien les
faire chier en plateau, quand il en reçoit un ou une. Imagine-toi un cadre du FN qui lui sort "vous êtes un terroriste intellectuel monsieur Aphatie, enfin bon, c'est normal, le
terrorisme vous avez un peu ça dans les gènes"... Quelle serait ta réaction ?


Si tu penses que réagir serait 'démocrate' et 'inter-classiste', ben écoute on ne sera pas d'accord mais je n'en fais pas quelque chose d'antagonique, le point de vue peut se défendre. Mais ce
n'est pas le mien. Quelle serait une société ou en plus du racisme omniprésent sur les 'arabes' et les 'noirs' et les roms, des 'gros clichés' sur les juifs et les asiatiques, tout basque serait
un terroriste jusqu'à preuve du contraire, tout corse un terroriste ou un mafieux, tout breton un abruti, tout occitan un branleur sous perfusion permanente de pastis etc. etc. ? Tout ça existait
au début du siècle dernier, voir encore au milieu, en tout cas dans les milieux bourgeois ou petits bourgeois de 'vraie France'. Ça s'est un peu atténué depuis, c'est devenu 'bon enfant'.
Malheureusement tout le monde n'a pas cette chance, et Anne-Sophie Leclère n'est pas seulement sa petite personne : elle est REPRÉSENTATIVE de ce que pensent, même en plus 'soft' ("ils savent pas
se gérer eux mêmes, la preuve...") beaucoup de gens des Noirs.


Pour ce qui est des "culs terreux" je parlais plutôt des ancêtres de l'interressée, vraisemblablement, je n'en sais rien mais bon... ça m'étonnerait qu'elle soit d'ascendance aristo ou grands
notables du coin. Et entre guillemets, car ce sont évidemment les mots des dominants que je reprends, pas ceux des communistes. L'objectif étant de "secouer les consciences" en quelque sorte, je
ne crois pas que Leclère soit récupérable, mais elle est à l'image de beaucoup de "desouches" qui le sont peut-être...



Présentation

  • : Servir Le Peuple : le blog des Nouveaux Partisans
  • Servir Le Peuple : le blog des Nouveaux Partisans
  • : Retrouvez SLP sur son nouveau site http://servirlepeupleservirlepeuple.eklablog.com/ Servir Le Peuple est un média COMMUNISTE RÉVOLUTIONNAIRE, marxiste-léniniste-maoïste, visant par la RÉFLEXION, l'INFORMATION et l'ÉDUCATION POLITIQUE ET CULTURELLE de masse à favoriser la renaissance du mouvement communiste révolutionnaire dans l'État français et le monde francophone.
  • Contact

Les articles des derniers mois :

Retrouver Servir le Peuple sur son NOUVEAU SITE
servirlepeuple.eklablog

novembre 2014
octobre 2014
septembre 2014
août 2014
juillet 2014

Retrouver Servir le Peuple sur son NOUVEAU SITE
servirlepeuple.eklablog

DOSSIER PALESTINE (conflit de juillet 2014) :
Sionisme, islamisme et ennemi principal : quelques précisions
Post-scriptum important : le cas Feiglin
Le sionisme, "fils de France"
Au cas où il serait utile de le préciser...
Deux clarifications importantes
Flash info en direct : ils ont semé la hoggra, ils ont récolté l'Intifada !
Flash info - importance haute : la manifestation pro-palestinienne de demain à Paris est INTERDITE
Le problème avec la Palestine...
Grande manif contre les crimes sionistes à Paris (13/07)
Magnifique manifestation pour la Palestine à Tolosa, capitale d'Occitanie occupée
Petites considérations sur le sionisme et l'identification-"obsession" palestinienne
Considérations diverses : une mise au point nécessaire sur nos positions internationalistes et aux côtés des Peuples

juin 2014

POSITION DES COMMUNISTES RÉVOLUTIONNAIRES DE LIBÉRATION OCCITANE SUR LES ÉLECTIONS MUNICIPALES ET EUROPÉENNES DES PROCHAINS MOIS

L'affaire Dieudonné-Valls :
Plutôt bon article sur la ‘Déclaration de guerre de la République à Dieudonné’ (la pseudo-controverse réactionnaire entre l’antisémite dégénéré et les gardiens du temple républicain)
Quelques mises au point complémentaires (et conclusives) sur la ‘‘question Dieudonné’’ (et Dreyfus, le Front populaire, l’antisémitisme etc.)
Réflexion théorique : loi Gayssot, lois antiracistes et "mémorielles", "antifascisme" bourgeois etc., quelle position pour les communistes ?

Dossier Breizh :
Breizh : comment l'étincelle écotaxe a mis le feu à la lande
"Esclave", "identitaire", chouan, cul-terreux arriéré de service : pour paraphraser Césaire, "n'allez pas le répéter, mais le Breton il vous EMMERDE"
Considérations diverses – en guise de ‘‘petit debriefing’’ de ces derniers mois : Bretagne, fascisme, ‘‘Lumières’’ et Kaypakkaya… (point 1)
Considérations diverse (26/11/2013) : eh oui, Servir le Peuple a toujours quelques petites choses à vous dire ;-) (point 1)
Appel de la gauche indépendantiste bretonne (Breizhistance) pour le 30 novembre (avec notre critique de la position du ROCML)
Le Top Five des drapeaux qui n'ont PAS été inventés par un druide nazi  (mortel !)
Et en guise (provisoire) de conclusion : La Gauche indépendantiste bretonne revient sur la mobilisation de Karaez/Carhaix

Comité de Construction du PCR des Terres d'Òc : Déclaration du 11 Novembre

La phrase du moment :

"La tyrannie cessera parmi mon peuple ; il n'y aura que liberté, liberté toute nue, sans déguisement. Bouleversements d’États entiers : je les renverserai de fond en comble, il n'y aura rien de reste. Il va y avoir de terribles renversements de conditions, de charges et de toutes choses. Je veux faire un monde nouveau, je veux tout détruire. Je veux appeler à moi la faiblesse, je veux la rendre forte. Pleurez gens du monde, pleurez grands de la terre, vos puissances vont tomber. Rois du monde, vos couronnes sont abattues !"

Élie Marion, "prophète" et guérillero camisard cévenol, 1706.

Amb l'anma d'un Camisart, Pòble trabalhaire d'Occitània endavant !

 

Recherche

Liens

État français : 

Quartiers populaires - Colonies intérieures :

Peuples en Lutte (Hexagone) :

Autres pays francophones :

Internationalisme :

Castillanophones (État espagnol et Amérique latine) :

Lusophones (Brésil & Portugal)

Italophones :

Anglophones (Îles Britanniques & Amérique du Nord)

Germanophones et scandinaves : 

À l'Est, du nouveau : 

Grèce :

  • KOE ('maoïsant', allié à la gauche bourgeoise SYRIZA, en anglais) [dissous dans SYRIZA en 2013, publie maintenant Drómos tis Aristerás, en grec]
  • KKE(m-l) (marxiste-léniniste 'maofriendly', partie en anglais, le reste en grec)
  • ANTARSYA (Coordination de la gauche anticapitaliste pour le renversement, avec des trotskystes, des 'maos' etc., en grec)
  • ANTARSYA - France (site en français)
  • Laïki Enotita ("Unité populaire") - France (en français et en grec, scission anti-capitulation de SYRIZA, pour s'informer)
    EKKE (Mouvement communiste révolutionnaire de Grèce, 'maoïsant' et membre d'ANTARSYA, présentation en anglais, le reste en grec)

Karayib (Antilles-Guyane) & Larényon (Réunion) okupé : 

Monde arabe / Résistance palestinienne :

État turc / Kurdistan : 

  • Maoist Komünist Partisi (PC maoïste de Turquie/Kurdistan-Nord)
  • DHKP-C (ML, tendance 'guévariste')
  • TKP/ML (maoïste)
  • MLKP (ML, site francophone)
  • ATİK (Confédération des Travailleurs de Turquie en Europe, maoïste, en anglais)
  • Nouvelle Turquie (information et soutien à la Guerre populaire et aux luttes, en français) [ancien blog]
    Nouvelle Turquie (nouveau site)
  • YPG (Unités de Protection du Peuple, Kurdistan "de Syrie", en anglais)
    PKK (Kurdistan "de Turquie", site en anglais)
    PYD (Parti de l'Union démocratique, Kurdistan "syrien", site en anglais)
    ActuKurde (site d'information en français)

Afrique :

Asie & Océanie :

Antifa :

Action Antifasciste Bordeaux (plus mis à jour, mais "cave aux trésors")

AA Alsace (idem)

Union Révolutionnaire Antifasciste du Haut-Rhin (URA 68, page Facebook)

Collectif Antifasciste Paris - Banlieue

Action Antifasciste Paris - Banlieue

Montpellier Antifa

Collectif Antifasciste 34

Collectif Antifasciste Rennais (AntifaBzh)

Cellule Antifasciste Révolutionnaire d'Auvergne (CARA, page Facebook)

Carcin/Quercy Antifascista (page Facebook)

Occitània Antifascista (page Facebook)

Breizh Antifa (page Facebook)

Perpignan Antifa (page Facebook)

Action Antifasciste de Pau

Union Antifasciste Toulousaine

Ipar Euskal Herria Antifaxista (Pays Basque du Nord antifasciste)

REFLEXes - site d'informations antifascistes

La Horde, portail d'information antifa

Rebellyon - rubrique "Facho"

Redskins Limoges

Droites extrêmes - blog Le Monde (site d'information bourgeois bien fourni, parfait pour le "watch")

Document : Ascenseur pour les fachos (série de 6 vidéos Youtube, Antifascisme.org, site social-démocrate)

 

Guerre pop' - Asie du Sud :

Inde Rouge (nouveau site "officiel" francophone)

Comité de Soutien à la Révolution en Inde

Comité de solidarité franco-népalais

Fil d'actu "Inde - Népal" du Secours Rouge - APAPC

J. Adarshini (excellent site en français)

Revolution in South Asia (en anglais)

Maoist Resistance (guérilla maoïste indienne - en anglais)

NaxalRevolution (Naxalite Maoist India, en anglais)

Banned Thought (en anglais)

Indian Vanguard (en anglais)

The Next Front (Népal - anglais)

Signalfire (sur la GPP en Inde et aux Philippines, le Népal et les luttes populaires dans le monde - en anglais)

Communist Party of India (Marxist-Leninist) Naxalbari (a fusionné avec le PC d'Inde maoïste le 1er mai 2014)

New Marxist Study Group (maoïste, Sri Lanka)

Parti communiste maoïste de Manipur (page Facebook)

 

Guerre pop' - Philippines :

Philippine Revolution (en anglais)

The PRWC Blogs

(tous deux remplacés apparemment par ce site CPP.ph avec notamment les archives d'Ang Bayan, l'organe officiel du Parti)

Solidarité Philippines

Fil d'actu "Philippines" du Secours Rouge - APAPC

 

Guerre pop' & Luttes armées - Amérique latine :

CEDEMA - actualité des mouvements armés en Amérique latine (+ qqs documents historiques)

 

Nuevo Peru (Pérou, basé en Allemagne, en castillan et allemand principalement)

Guardias Rojos (Pérou, page FB)

Fil d'actu "Amérique latine" du Secours Rouge - APAPC

Autres documents théoriques

 

Récapitulatif des "grandes thèses" de Servir le Peuple


À lire également, les Considérations Diverses, petits "billets" trop courts pour faire un article et donc regroupés par trois, quatre ou plus, exprimant notre CONCEPTION DU MONDE sur toute sorte de sujets. 


En finir avec la 'France', appareil politico-militaire et idéologique de nos oppresseurs ! (1) et (2) 

En finir avec la 'France' (3) : l'État bourgeois contemporain et nos tâches

Même étude sur l'État espagnol (1 et 2) ; le Royaume-Uni (1 et 2) et l'Italie.

 

APRÈS 8 SÈGLES… (Huitième centenaire de la bataille de Muret 1213 & DÉCLARATION FONDATRICE de notre Comité de Construction du PCR-Òc)

 

V. I. Lénine : "Il y a deux guerres" 

 

Le 18 Juin, une date symbolique pour les fascistes


Réflexion sur la déviation ouvriériste – Avant-propos

Réflexion sur la déviation ouvriériste : la classe ouvrière, le prolétariat et la révolution. 


Sur le Gouvernement de Bloc Populaire

Rectificatif sur le Gouvernement de Bloc Populaire

Encore une fois sur le "Bloc populaire" et la QUESTION ELECTORALE


Harry Haywood contre la Théorie des Trois Mondes et les dérives réactionnaires des « prochinois »


TKP(ML) : On ne peut pas être communiste sans défendre le maoïsme


La Question nationale au 21e siècle 

Considérations diverses : un (gros) pavé sur la Question nationale...

Clarification sur l'encerclement du 'Centre' par la 'Périphérie'

 

Pour comprendre la Tempête arabe, avoir une analyse de classe correcte de la situation

(n)PCI : La révolution démocratique anti-impérialiste des pays arabes et musulmans

 

2011 : un point indispensable sur le fascisme et l'antifascisme pour les années à venir

 

Thèses fondamentales pour la construction partidaire


Sur le processus révolutionnaire

Sur le processus révolutionnaire (2) : vers le communisme

 

La "négation de la négation" et le maoïsme


Considérations diverses : Sur la question du SECTARISME

 

(Conception du monde) Le Parti révolutionnaire : ARTISAN conscient... ou 'accompagnateur contemplatif' du mouvement historique ?


Sur la 'révolution permanente' et le trotskysme

 

Le 'centre mlm' de Belgique, la Guerre populaire et le (n)PCI (sur la stratégie révolutionnaire en pays impérialiste) ; et dans la continuité :

Gramsci et la théorie de la Guerre populaire en pays capitaliste très avancé (1ère partie)

et Gramsci et la théorie de la Guerre populaire en pays capitaliste très avancé (2e partie)

 

 

Sur le document "Expériences, débats et perspectives" du PC d'Équateur - Comité de Reconstruction, adressé au Mouvement communiste international

 

EXCLUSIF : Lotta Continua - "Prenons la Ville !" (1970) [avec un salut rouge et fraternel à l'AA Bordeaux ]


Manifeste Programme du (n)PCI

Présentation

du chap. 1 du Manifeste pour les lecteurs/trices francophones (valable pour tout le Manifeste)

 

(Chapitre I): PDF - WORD

 

Le Plan Général de Travail ((n)PCI)

 

 MANIFESTE COMPLET

(version non-définitive ; chap. 4 et 5 pas encore validés par les camarades italiens)

 

IMPORTANT pour la compréhension du Manifeste :

La crise actuelle, une crise par surproduction absolue de capital (en PDF)

article de 1985 paru dans Rapporti Sociali n°0

[en bas de la page en lien, icône
PDF - Télécharger le fichier pour télécharger le document]

Autres analyses d'actualité

Sarkozy en Chine : ramener le "péril jaune" dans le "droit chemin"

L'accord Iran-Turquie-Brésil, dans la droite ligne de la visite de Sarkozy en Chine

Turquie, Iran, Kurdistan, Israël : qu'en est-il ?


L'expulsion des Rroms, un nouveau (grand !) pas dans la mobilisation réactionnaire de masse


Nouvelle crise : deux Présidents en Côte d’Ivoire


Chute de Ben Ali : une victoire pour les masses


Pour la "petite" histoire : Marine Le Pen succède (comme prévu) à son père.

Retour sur les cantonales : des signaux déterminants pour l'avenir

Défections à l’UMP : la décantation idéologique de la bourgeoisie s’accélère


Ce qui a merdé en Libye...


Défections à l’UMP : la décantation idéologique de la bourgeoisie s’accélère


Palestine : Derrière l'accord Hamas-Fatah, la Tempête arabe ?


Situation décisive au Népal 

En matière de conclusion sur la situation au Népal, et ses répercussions dans le Mouvement communiste international 

Questions-réponses sur la situation au Népal

 

Discussion sur la "gauche" en Amérique latine et la bourgeoisie bureaucratique

 

Sur la liquidation réformiste en Euskal Herria : l'analyse d'un communiste abertzale

Sur la liquidation réformiste en Euskal Herria, 2e partie

Sur la liquidation réformiste en Euskal Herria, 3e et dernière partie  

 

 

Considérations du 01/10/2012 : Copé, "droite décomplexée", montée du fascisme et islamophobie

Considérations diverses : Encore une fois sur la question du fascisme (22/10/2012)

Considérations diverses (26/10/2012) : 'traditions' politiques bourgeoises et fascisation ; question nationale et identitarisme ; 'émergentisme' et islamophobie

 

Considérations diverses (19/01/2013) : Retour sur la situation au Mali (osons le "cosmopolitisme" et la "géopolitique" !)

 

Mort d'Hugo Chávez au Venezuela


Considérations diverses 03-2013 - et un peu de polémique/critique, ça fait pas de mal ! (sur Chavez, le 'bolivarisme', le 'fascisme' de celui-ci et autres choses...)


Sur le capitalisme bureaucratique des pays dominés et le prétendu 'fascisme' de certains régimes réformistes bourgeois


La tragédie de Lampedusa est un crime impérialiste de plus contre l’humanité

Autres articles historiques

 

25 avril 1945 : le Peuple italien terrasse le fascisme

25 avril 1974 : la Révolution des Oeillets met fin au salazarisme

 

24 mars 1976, noche negra de Argentina : pour ne jamais oublier

La dictature militaire argentine de 1976 - 1983

 

Pierre Mulele, héros et martyr d'Afrika


Thomas sankara, leader d'un authentique processus révolutionnaire

Le 15 octobre 1987 tombait thomas sankara, le "che" africain 

 

Etudions l'histoire de la Révolution chinoise


Bref panorama historique révolutionnaire des Amériques


Quand Argala répondait (par anticipation) à certaines "lumières éclairées" du "marxisme" le plus social-chauvin...


Document historique : Déclaration "Aux Peuples d'Amérique latine" par la Junte de Coordination Révolutionnaire (Tupamaros-MIR-ELN-ERP) - 1er novembre 1974


35 ans après le coup d’État pro-soviétique, les peuples d'Afghanistan continuent de résister héroïquement aux envahisseurs impérialistes


Grande étude historique : du païs à la Commune populaire, de la communauté populaire précapitaliste à la société communiste

Illustration de la théorie par un exemple historique : la Guerre des Demoiselles en Ariège

Et en guise de récapitulatif/synthèse : Considérations diverses sur les États, les Nationalités, la Subsidiarité et le Pouvoir populaire ; ici (point 1) : Considérations diverses – fin octobre 2013 : État et révolution bourgeoise et ici : Considérations diverses : 1/ Le cœur des nations est aujourd’hui le Peuple