Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mars 2011 4 24 /03 /mars /2011 21:09

 

C'est la première question qu'il faudrait se poser quand on est un marxiste conséquent... et pourtant.

Le fascisme, comme nous l'enseigne le marxisme-léninisme (Dimitrov), est le représentant de la frange la plus dure de la bourgeoisie impérialiste. Que pensent donc les fascistes de la "croisade humanitaire" de Sarkozy en Libye ?

Attention : les articles ci-dessous sont des articles FASCISTES. Plus précisément : des articles fascistes OCCIDENTALISTES. C'est un choix délibéré. En effet, on sait très bien que les fascistes de type "NR" ou "eurasistes" sont culturellement fascinés par les nationalismes "tiers-mondistes", le "socialisme arabe" anticommuniste et autres "3e voie". Certains (les "nationaux-communautaires" belges) ont même fait du "Livre vert" de Kadhafi une référence idéologique... Leur position sur le conflit en cours est donc connue d'avance.

Au contraire, le site Rebelles.info gravite entre Marine Le Pen, De Villiers et les Identitaires sur le thème de "l'islamisation" (avec des liens vers Bivouac-ID, Euro-reconquista etc.), "Occident chrétien" à fond les ballons, atlantiste, pro-Bush (et anti-Obama), pro-Israël etc. etc. Et bien, ce site est CONTRE l'intervention, et l'immense majorité de l'extrême-droite hexagonale est dans le même cas...

 

Dans le premier article, on notera le côté "honneur de l'Armée" typique de l'extrême-droite BBR traditionnelle ; c'est beau comme du Jean-Pax Méfret :

Nous sommes contre cette guerre car nous sommes persuadés qu'elle va à l'encontre des intérêts de la France et de l'Europe ; nous sommes contre cette guerre car nous sommes persuadés que l'éventuelle chute du dictateur libyen n'aura que des conséquences nuisibles pour la France et l'Europe ; nous sommes contre cette guerre car nous sommes persuadés que la France n'a pas les moyens financiers de l'assumer ; nous sommes contre cette guerre car nous sommes persuadés qu'elle a été déclarée par le président de la République pour des basses raisons de politique intérieure. Mais... du moment que l'armée française est engagée dans ce conflit nous nous abstiendrons désormais de tout commentaire critique jusqu'à la fin de la guerre. Nos pensées et nos encouragements accompagnent nos soldats et leurs familles dans cette épreuve. Bonne chance.

 

Le deuxième article est beaucoup plus poussé : il analyse de manière très instructive les raisons géostratégiques de l'impérialisme BBR à soutenir le "dingue" Kadhafi, au début de la rébellion, quand il n'était pas encore question d'intervention...

Mouammar Khadafi est un fou. Un huluberlu. Nous sommes tous d'accord, je l'espère, là-dessus. Mais je suis Français et Européen. Je dois donc me préoccuper prioritairement de l'intérêt de mon pays et de ma civilisation.

C'est pourquoi l'attitude des politiciens européens est une attitude hypocrite et lâche. Ils sont incapables d'assumer leurs convictions réelles. Car tous savent que l'intérêt des Européens est que Mouammar Khadafi réussisse à se maintenir au pouvoir. C'est tellement vrai que leurs actes sont en contradictions avec leurs discours. Et je vais le prouver.

Bien plus que la Tunisie ou l'Egypte, ou même que le Maroc ou l'Algérie, la Libye est la principale voie de passage pour l'immigration clandestine africaine vers l'Europe. Tant bien que mal, au fil des années, les pays européens avaient réussi à faire comprendre au leader libyen qu'il était de son intérêt de coopérer avec l'Europe pour circonscrire l'immigration des clandestins africains. L'Italie peut témoigner de l'efficacité de cette coopération. Ce qui explique que Silvio Berlusconi et la classe politique maltaise furent les plus réticents en Europe à passer sous les fourches caudines de l'indignation médiatique qui voulaient que tout le monde souhaite la chute de Mouammar Khadafi.

Mais sa chute n'entraînera pas seulement son pays dans l'instabilité et le chaos, voir dans une guerre tribale, permettant à des dizaines de milliers de clandestins africains de converger vers l'Europe. Sa chute permettra aux islamistes d'Al-Qaïda de réaliser leur ambitieux projet géopolitique. Dans un article en date du 09 octobre 2010 voici ce que j'écrivais (La Chine et Al-Qaïda partagent le même objectif : évincer la France du Sahel). 

"L'objectif de la mouvance islamiste est de construire un califat dans cette région. Cette mouvance dispose de deux places fortes. D'un côté le Sahel où elle dispose de troupes en Mauritanie, au Niger, au Mali, dans le sud de l'Algérie et dans l'extrême nord du Tchad. A l'autre extremité, les djihadistes contrôlent une grande partie de la Somalie. Entre les deux, les islamistes disposent de deux états alliés ou à la "neutralité" plus que bienveillante : le Soudan islamiste et l'instable Erythrée. En revanche ils doivent faire face à deux Etats hostiles : l'Ethiopie et le Tchad.  Maintenant il faut bien regarder la carte.

Si l'Ethiopie, par la présence de près de 50 % de Chrétiens est un ennemi "naturel" pour les islamistes, le vrai obstacle à la création d'un califat dans cette région, celui qui empêche les islamistes de l'Aqmi de tendre la main à leurs frêres des Shebab somaliens c'est le Tchad. Celui-ci peut-être considéré comme un véritable verrou. Les islamistes ont donc tout intérêt à ce que la présence française au Tchad, qui permet le maintien en place du régime d'Idriss Déby, se termine le plus rapidement possible. Mais ils n'ont pas les moyens d'y parvenir avec leurs seules forces. Et c'est là qu'intervient la Chine."

Depuis, les événements de février 2011 font de la Libye le nouveau terrain d'affrontement de ce nouveau grand jeu africain. L'attitude du Tchad et celle du Soudan confirment exactement mes propos de l'automne dernier. En effet, le Tchad a envoyé des soldats au secours du colonel Kadhafi. Cela ne fait plus aucun doute. Le site Tchadactuel, toujours bien renseigné grâce à des sources proches du palais présidentiel de N'Djamena, le confirme. Selon ce site, c'est le président Idriss Déby lui-même qui aurait ordonné ce déploiement pour aider son allié. En revanche, le Soudan a refusé d'envoyer des mercenaires au guide libyen. Selon Le Figaro, afin de contourner le véto soudanais, le Tchad facilite le passage des Soudanais désireux d'aller se battre en Libye. Quant à Al-Qaïda elle demande à ses partisans de se battre aux côtés des insurgés pour renverser Mouammar Khadafi. La Chine, enfin, semble avoir totalement laissé tomber Mouammar Khadafi. Y compris sur le terrain diplomatique à l'ONU. Ce qui est contraire à son attitude traditionnelle. Cela laisse à penser qu'elle ne redoute pas pour ses intérêts la prise du pouvoir des insurgés. Nous retrouvons donc dans cette crise les positions antagonistes de tous nos protagonistes. D'un côté Le Tchad et le régime de Khadafi. De l'autre Al-Qaïda, le Soudan et la Chine.

Et c'est là qu'interviennent l'hypocrisie et la duplicité des Européens. Devant les caméras tous disent vouloir la chute du dictateur libyen alors qu'en réalité ils la redoutent. Tous dénoncent les massacres des mercenaires tchadiens de Mouammar Khadafi envers les civils libyens. Mais alors, pourquoi les forces françaises au Tchad (environ 1.100 soldats) n'interviennent-elles pas pour s'opposer au passage des mercenaires africains vers la Libye ? Pourquoi le gouvernement français dont l'influence est grande auprès des autorités tchadiennes ne fait rien pour demander à Idriss Déby de mettre fin à cette politique ? Tout simplement parce qu'il n'est pas dans notre intérêt de voir s'installer à Tripoli un gouvernement qui ouvrira grande les portes de l'immigration clandestine ; un gouvernement qui ouvrira grande les portes de ses installations pétrolières et gazières à la Chine au détriment des compagnies occidentales ; un gouvernement qui prendra en tenaille le Tchad, et les forces françaises, afin de faire céder le verrou stratégique qu'est le Tchad dans la région à la grande joie de Pékin et de la mouvance islamiste.

Mais chuuut... il ne faut pas le dire. Il est vrai qu'en France la grande mode n'est pas à la réalpolitik mais à l'indignation.

 

Ainsi, les choses apparaissent claires : ni du côté "eurasiste-NR" (évidemment, puisqu'ils sont les VRP de l'impérialisme russe qui soutient le "Guide"), ni du côté "nationaliste intégral", ni du côté "euro-identitaire" (Novopress), mais ni non plus du côté le plus occidentaliste voire ouvertement atlantiste (et pro-sioniste), le fascisme tricolore ne soutient l'intervention !

Que les choses soient claires. Nous sommes COMMUNISTES. Donc anti-impérialistes. Donc, nous sommes CONTRE l'intervention impérialiste en Libye. Mais il ne suffit pas de le dire comme ça. Car, on le voit bien, l'extrême-droite fasciste dit la même chose !

Comme pour le NON au Traité constitutionnel européen, nous devons aussi expliquer POURQUOI, afin de tracer une ligne de démarcation avec les fascistes. Nous devons dire que la révolte du Peuple libyen contre le zélé serviteur de l'impérialisme Kadhafi (les uns dirons depuis 10 ans, SLP dira depuis 1987 au moins) est une révolte JUSTE et POPULAIRE, mais que faute de véritable direction (même bourgeoise-nationale), celle-ci a été récupérée, dévoyée et s'est finalement jeté dans les bras de sauveurs "humanitaires" impérialistes... L'intervention est une récupération, un détournement, une confiscation de la révolte du Peuple de Libye, dans des intérêts qui ne sont pas les siens, qui sont, même, contraires aux siens (et aux autres mouvements populaires démocratiques arabes). Voilà pourquoi nous, communistes, la combattons.

En disant cela, et seulement en le disant, nous ne mêlons pas notre condamnation et notre mobilisation internationaliste à celle des fascistes, dont (au moins sur Rebelles.info) les motivations sont claires : défendre les intérêts de la fRance et de l'Europe impérialiste !

éclate toute l'inconséquence de ceux, révisionnistes complotistes anti-"Empire" et ultra-gauchistes, qui se sont lancés tête baissée dans la dénonciation d'un "complot impérialiste", d'une insurrection "monarchiste" et "islamiste" "téléguidée par la CIA"... Leur discours se fond totalement dans celui des fafs, la touche "marxiste" en plus : en fait, ce serait quasiment un discours NR !

 

Mais alors, peut-on se demander, si l'intervention sarkozyste n'est pas de l'intérêt de la frange la plus dure et conquérante de l'impérialisme BBR, quel est son intérêt ?

Pour les Anglais et les Américains, l'intérêt est clair : depuis la "révolution"-coup d'Etat de 1969, leurs positions en Libye sont faibles, ainsi les USA ne comptent que pour 5% des hydrocarbures exportés du pays. Mais eux-même ont été un moment troublés par l'hubris guerrier de Sarkozy (qui 15 jours plus tôt, écartait toute action militaire)...

Et bien, on serait presque tenté de se fier aux fascistes ci-dessus, qui ne sont après tout que la voix de la bourgeoisie impérialiste (habituellement) la plus guerrière : la "croisade" de Sarkozy serait une "guerre de com'", une opération "d'opinion publique"... La guerre de com' est une pratique qui existe depuis près de 30 ans aux Etats-Unis.

Ainsi, l'invasion de Grenade, en 1983, était militairement inutile : si le problème était l'aéroport financé par l'URSS, Cuba et la Libye, il suffisait de le détruire par une frappe aérienne. Si le problème était le gouvernement de gauche pro-Cuba, il suffisait d'armer et financer la droite, surtout à un moment où la gauche partait en sucette. Mais l'opération était un moyen de "laver l'affront" après l'attentat de Beyrouth (241 morts), et aussi, 8 ans après la déroute du Vietnam, de montrer que America is back par une guerre courte, victorieuse et quasiment sans pertes yankees... Encore mieux : l'intervention d'Haïti (1993) pour remettre au pouvoir le "curé rouge" Aristide, contre un tyran... installé par la CIA, était ni plus ni moins qu'un contrat passé par Clinton avec les leaders démocrates de l'électorat noir US (qui avait voté pour lui à près de 90%) !

On sait que Sarkozy est inspiré par la politique "à l'américaine"... Peut-être a-t-il voulu marquer le coup après les scandales du soutien d'Alliot-Marie au régime tunisien et autres liens avec Moubarak, de grandes difficultés électorales, des sondages désastreux ; et les considération impérialistes en tant que telles (économiques, stratégiques) seraient secondaires. C'est une possibilité à envisager.

Mais cela pourrait alors sceller le sort de Sarkozy pour 2012. On sait que dans le système impérialiste BBR, "l'arrière-cour" françafricaine et les "amitiés arabes" jouent un rôle de transit financier : les monopoles ne financent pas directement les partis politiques, mais les font financer par l'intermédiaire de "nos amis" les satrapes des néo-colonies et autres "obligés". Ainsi, le "gouverneur" du Gabon Omar BONGO aurait financé les campagnes de Chirac depuis 1981, et peut-être aussi de Sarkozy en 2007. C'est ce qu'a expliqué Loïc Le Floc'h-Prigent lors de son procès : "On va appeler un chat un chat. L'argent d'Elf part en Afrique et revient en France (...) Il est de notoriété publique que les candidats à l'élection présidentielle avaient accès au secrétaire général du groupe - Elf - et demandaient l'enveloppe correspondante", en précisant que "ce système bénéficiait essentiellement au parti gaulliste, le RPR".

Sous la menace de l'intervention militaire, le fils Kadhafi (Saïf-el-islam) a dévoilé avoir "financé la campagne de Sarkozy" en 2007... en réalité, servi de transitaire des monopoles du pétrole et de l'armement, bien entendu. Maintenant "trahi" par son "ami", qui donc le clan Kadhafi (et les monopoles qui le soutiennent) pourrait-il bien financer pour 2012 (sans parler des satrapes de l'Union africaine ou encore d'Algérie, tous opposés à la "croisade") ? Peut-être quelqu'un, parmi les 3 grandes forces politiques bourgeoises BBR, qui s'est montré "réservé" sur l'opération...

 

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Servir Le Peuple : le blog des Nouveaux Partisans
  • Servir Le Peuple : le blog des Nouveaux Partisans
  • : Retrouvez SLP sur son nouveau site http://servirlepeupleservirlepeuple.eklablog.com/ Servir Le Peuple est un média COMMUNISTE RÉVOLUTIONNAIRE, marxiste-léniniste-maoïste, visant par la RÉFLEXION, l'INFORMATION et l'ÉDUCATION POLITIQUE ET CULTURELLE de masse à favoriser la renaissance du mouvement communiste révolutionnaire dans l'État français et le monde francophone.
  • Contact

Les articles des derniers mois :

Retrouver Servir le Peuple sur son NOUVEAU SITE
servirlepeuple.eklablog

novembre 2014
octobre 2014
septembre 2014
août 2014
juillet 2014

Retrouver Servir le Peuple sur son NOUVEAU SITE
servirlepeuple.eklablog

DOSSIER PALESTINE (conflit de juillet 2014) :
Sionisme, islamisme et ennemi principal : quelques précisions
Post-scriptum important : le cas Feiglin
Le sionisme, "fils de France"
Au cas où il serait utile de le préciser...
Deux clarifications importantes
Flash info en direct : ils ont semé la hoggra, ils ont récolté l'Intifada !
Flash info - importance haute : la manifestation pro-palestinienne de demain à Paris est INTERDITE
Le problème avec la Palestine...
Grande manif contre les crimes sionistes à Paris (13/07)
Magnifique manifestation pour la Palestine à Tolosa, capitale d'Occitanie occupée
Petites considérations sur le sionisme et l'identification-"obsession" palestinienne
Considérations diverses : une mise au point nécessaire sur nos positions internationalistes et aux côtés des Peuples

juin 2014

POSITION DES COMMUNISTES RÉVOLUTIONNAIRES DE LIBÉRATION OCCITANE SUR LES ÉLECTIONS MUNICIPALES ET EUROPÉENNES DES PROCHAINS MOIS

L'affaire Dieudonné-Valls :
Plutôt bon article sur la ‘Déclaration de guerre de la République à Dieudonné’ (la pseudo-controverse réactionnaire entre l’antisémite dégénéré et les gardiens du temple républicain)
Quelques mises au point complémentaires (et conclusives) sur la ‘‘question Dieudonné’’ (et Dreyfus, le Front populaire, l’antisémitisme etc.)
Réflexion théorique : loi Gayssot, lois antiracistes et "mémorielles", "antifascisme" bourgeois etc., quelle position pour les communistes ?

Dossier Breizh :
Breizh : comment l'étincelle écotaxe a mis le feu à la lande
"Esclave", "identitaire", chouan, cul-terreux arriéré de service : pour paraphraser Césaire, "n'allez pas le répéter, mais le Breton il vous EMMERDE"
Considérations diverses – en guise de ‘‘petit debriefing’’ de ces derniers mois : Bretagne, fascisme, ‘‘Lumières’’ et Kaypakkaya… (point 1)
Considérations diverse (26/11/2013) : eh oui, Servir le Peuple a toujours quelques petites choses à vous dire ;-) (point 1)
Appel de la gauche indépendantiste bretonne (Breizhistance) pour le 30 novembre (avec notre critique de la position du ROCML)
Le Top Five des drapeaux qui n'ont PAS été inventés par un druide nazi  (mortel !)
Et en guise (provisoire) de conclusion : La Gauche indépendantiste bretonne revient sur la mobilisation de Karaez/Carhaix

Comité de Construction du PCR des Terres d'Òc : Déclaration du 11 Novembre

La phrase du moment :

"La tyrannie cessera parmi mon peuple ; il n'y aura que liberté, liberté toute nue, sans déguisement. Bouleversements d’États entiers : je les renverserai de fond en comble, il n'y aura rien de reste. Il va y avoir de terribles renversements de conditions, de charges et de toutes choses. Je veux faire un monde nouveau, je veux tout détruire. Je veux appeler à moi la faiblesse, je veux la rendre forte. Pleurez gens du monde, pleurez grands de la terre, vos puissances vont tomber. Rois du monde, vos couronnes sont abattues !"

Élie Marion, "prophète" et guérillero camisard cévenol, 1706.

Amb l'anma d'un Camisart, Pòble trabalhaire d'Occitània endavant !

 

Recherche

Liens

État français : 

Quartiers populaires - Colonies intérieures :

Peuples en Lutte (Hexagone) :

Autres pays francophones :

Internationalisme :

Castillanophones (État espagnol et Amérique latine) :

Lusophones (Brésil & Portugal)

Italophones :

Anglophones (Îles Britanniques & Amérique du Nord)

Germanophones et scandinaves : 

À l'Est, du nouveau : 

Grèce :

  • KOE ('maoïsant', allié à la gauche bourgeoise SYRIZA, en anglais) [dissous dans SYRIZA en 2013, publie maintenant Drómos tis Aristerás, en grec]
  • KKE(m-l) (marxiste-léniniste 'maofriendly', partie en anglais, le reste en grec)
  • ANTARSYA (Coordination de la gauche anticapitaliste pour le renversement, avec des trotskystes, des 'maos' etc., en grec)
  • ANTARSYA - France (site en français)
  • Laïki Enotita ("Unité populaire") - France (en français et en grec, scission anti-capitulation de SYRIZA, pour s'informer)
    EKKE (Mouvement communiste révolutionnaire de Grèce, 'maoïsant' et membre d'ANTARSYA, présentation en anglais, le reste en grec)

Karayib (Antilles-Guyane) & Larényon (Réunion) okupé : 

Monde arabe / Résistance palestinienne :

État turc / Kurdistan : 

  • Maoist Komünist Partisi (PC maoïste de Turquie/Kurdistan-Nord)
  • DHKP-C (ML, tendance 'guévariste')
  • TKP/ML (maoïste)
  • MLKP (ML, site francophone)
  • ATİK (Confédération des Travailleurs de Turquie en Europe, maoïste, en anglais)
  • Nouvelle Turquie (information et soutien à la Guerre populaire et aux luttes, en français) [ancien blog]
    Nouvelle Turquie (nouveau site)
  • YPG (Unités de Protection du Peuple, Kurdistan "de Syrie", en anglais)
    PKK (Kurdistan "de Turquie", site en anglais)
    PYD (Parti de l'Union démocratique, Kurdistan "syrien", site en anglais)
    ActuKurde (site d'information en français)

Afrique :

Asie & Océanie :

Antifa :

Action Antifasciste Bordeaux (plus mis à jour, mais "cave aux trésors")

AA Alsace (idem)

Union Révolutionnaire Antifasciste du Haut-Rhin (URA 68, page Facebook)

Collectif Antifasciste Paris - Banlieue

Action Antifasciste Paris - Banlieue

Montpellier Antifa

Collectif Antifasciste 34

Collectif Antifasciste Rennais (AntifaBzh)

Cellule Antifasciste Révolutionnaire d'Auvergne (CARA, page Facebook)

Carcin/Quercy Antifascista (page Facebook)

Occitània Antifascista (page Facebook)

Breizh Antifa (page Facebook)

Perpignan Antifa (page Facebook)

Action Antifasciste de Pau

Union Antifasciste Toulousaine

Ipar Euskal Herria Antifaxista (Pays Basque du Nord antifasciste)

REFLEXes - site d'informations antifascistes

La Horde, portail d'information antifa

Rebellyon - rubrique "Facho"

Redskins Limoges

Droites extrêmes - blog Le Monde (site d'information bourgeois bien fourni, parfait pour le "watch")

Document : Ascenseur pour les fachos (série de 6 vidéos Youtube, Antifascisme.org, site social-démocrate)

 

Guerre pop' - Asie du Sud :

Inde Rouge (nouveau site "officiel" francophone)

Comité de Soutien à la Révolution en Inde

Comité de solidarité franco-népalais

Fil d'actu "Inde - Népal" du Secours Rouge - APAPC

J. Adarshini (excellent site en français)

Revolution in South Asia (en anglais)

Maoist Resistance (guérilla maoïste indienne - en anglais)

NaxalRevolution (Naxalite Maoist India, en anglais)

Banned Thought (en anglais)

Indian Vanguard (en anglais)

The Next Front (Népal - anglais)

Signalfire (sur la GPP en Inde et aux Philippines, le Népal et les luttes populaires dans le monde - en anglais)

Communist Party of India (Marxist-Leninist) Naxalbari (a fusionné avec le PC d'Inde maoïste le 1er mai 2014)

New Marxist Study Group (maoïste, Sri Lanka)

Parti communiste maoïste de Manipur (page Facebook)

 

Guerre pop' - Philippines :

Philippine Revolution (en anglais)

The PRWC Blogs

(tous deux remplacés apparemment par ce site CPP.ph avec notamment les archives d'Ang Bayan, l'organe officiel du Parti)

Solidarité Philippines

Fil d'actu "Philippines" du Secours Rouge - APAPC

 

Guerre pop' & Luttes armées - Amérique latine :

CEDEMA - actualité des mouvements armés en Amérique latine (+ qqs documents historiques)

 

Nuevo Peru (Pérou, basé en Allemagne, en castillan et allemand principalement)

Guardias Rojos (Pérou, page FB)

Fil d'actu "Amérique latine" du Secours Rouge - APAPC

Archives

Autres documents théoriques

 

Récapitulatif des "grandes thèses" de Servir le Peuple


À lire également, les Considérations Diverses, petits "billets" trop courts pour faire un article et donc regroupés par trois, quatre ou plus, exprimant notre CONCEPTION DU MONDE sur toute sorte de sujets. 


En finir avec la 'France', appareil politico-militaire et idéologique de nos oppresseurs ! (1) et (2) 

En finir avec la 'France' (3) : l'État bourgeois contemporain et nos tâches

Même étude sur l'État espagnol (1 et 2) ; le Royaume-Uni (1 et 2) et l'Italie.

 

APRÈS 8 SÈGLES… (Huitième centenaire de la bataille de Muret 1213 & DÉCLARATION FONDATRICE de notre Comité de Construction du PCR-Òc)

 

V. I. Lénine : "Il y a deux guerres" 

 

Le 18 Juin, une date symbolique pour les fascistes


Réflexion sur la déviation ouvriériste – Avant-propos

Réflexion sur la déviation ouvriériste : la classe ouvrière, le prolétariat et la révolution. 


Sur le Gouvernement de Bloc Populaire

Rectificatif sur le Gouvernement de Bloc Populaire

Encore une fois sur le "Bloc populaire" et la QUESTION ELECTORALE


Harry Haywood contre la Théorie des Trois Mondes et les dérives réactionnaires des « prochinois »


TKP(ML) : On ne peut pas être communiste sans défendre le maoïsme


La Question nationale au 21e siècle 

Considérations diverses : un (gros) pavé sur la Question nationale...

Clarification sur l'encerclement du 'Centre' par la 'Périphérie'

 

Pour comprendre la Tempête arabe, avoir une analyse de classe correcte de la situation

(n)PCI : La révolution démocratique anti-impérialiste des pays arabes et musulmans

 

2011 : un point indispensable sur le fascisme et l'antifascisme pour les années à venir

 

Thèses fondamentales pour la construction partidaire


Sur le processus révolutionnaire

Sur le processus révolutionnaire (2) : vers le communisme

 

La "négation de la négation" et le maoïsme


Considérations diverses : Sur la question du SECTARISME

 

(Conception du monde) Le Parti révolutionnaire : ARTISAN conscient... ou 'accompagnateur contemplatif' du mouvement historique ?


Sur la 'révolution permanente' et le trotskysme

 

Le 'centre mlm' de Belgique, la Guerre populaire et le (n)PCI (sur la stratégie révolutionnaire en pays impérialiste) ; et dans la continuité :

Gramsci et la théorie de la Guerre populaire en pays capitaliste très avancé (1ère partie)

et Gramsci et la théorie de la Guerre populaire en pays capitaliste très avancé (2e partie)

 

 

Sur le document "Expériences, débats et perspectives" du PC d'Équateur - Comité de Reconstruction, adressé au Mouvement communiste international

 

EXCLUSIF : Lotta Continua - "Prenons la Ville !" (1970) [avec un salut rouge et fraternel à l'AA Bordeaux ]


Manifeste Programme du (n)PCI

Présentation

du chap. 1 du Manifeste pour les lecteurs/trices francophones (valable pour tout le Manifeste)

 

(Chapitre I): PDF - WORD

 

Le Plan Général de Travail ((n)PCI)

 

 MANIFESTE COMPLET

(version non-définitive ; chap. 4 et 5 pas encore validés par les camarades italiens)

 

IMPORTANT pour la compréhension du Manifeste :

La crise actuelle, une crise par surproduction absolue de capital (en PDF)

article de 1985 paru dans Rapporti Sociali n°0

[en bas de la page en lien, icône
PDF - Télécharger le fichier pour télécharger le document]

Autres analyses d'actualité

Sarkozy en Chine : ramener le "péril jaune" dans le "droit chemin"

L'accord Iran-Turquie-Brésil, dans la droite ligne de la visite de Sarkozy en Chine

Turquie, Iran, Kurdistan, Israël : qu'en est-il ?


L'expulsion des Rroms, un nouveau (grand !) pas dans la mobilisation réactionnaire de masse


Nouvelle crise : deux Présidents en Côte d’Ivoire


Chute de Ben Ali : une victoire pour les masses


Pour la "petite" histoire : Marine Le Pen succède (comme prévu) à son père.

Retour sur les cantonales : des signaux déterminants pour l'avenir

Défections à l’UMP : la décantation idéologique de la bourgeoisie s’accélère


Ce qui a merdé en Libye...


Défections à l’UMP : la décantation idéologique de la bourgeoisie s’accélère


Palestine : Derrière l'accord Hamas-Fatah, la Tempête arabe ?


Situation décisive au Népal 

En matière de conclusion sur la situation au Népal, et ses répercussions dans le Mouvement communiste international 

Questions-réponses sur la situation au Népal

 

Discussion sur la "gauche" en Amérique latine et la bourgeoisie bureaucratique

 

Sur la liquidation réformiste en Euskal Herria : l'analyse d'un communiste abertzale

Sur la liquidation réformiste en Euskal Herria, 2e partie

Sur la liquidation réformiste en Euskal Herria, 3e et dernière partie  

 

 

Considérations du 01/10/2012 : Copé, "droite décomplexée", montée du fascisme et islamophobie

Considérations diverses : Encore une fois sur la question du fascisme (22/10/2012)

Considérations diverses (26/10/2012) : 'traditions' politiques bourgeoises et fascisation ; question nationale et identitarisme ; 'émergentisme' et islamophobie

 

Considérations diverses (19/01/2013) : Retour sur la situation au Mali (osons le "cosmopolitisme" et la "géopolitique" !)

 

Mort d'Hugo Chávez au Venezuela


Considérations diverses 03-2013 - et un peu de polémique/critique, ça fait pas de mal ! (sur Chavez, le 'bolivarisme', le 'fascisme' de celui-ci et autres choses...)


Sur le capitalisme bureaucratique des pays dominés et le prétendu 'fascisme' de certains régimes réformistes bourgeois


La tragédie de Lampedusa est un crime impérialiste de plus contre l’humanité

Autres articles historiques

 

25 avril 1945 : le Peuple italien terrasse le fascisme

25 avril 1974 : la Révolution des Oeillets met fin au salazarisme

 

24 mars 1976, noche negra de Argentina : pour ne jamais oublier

La dictature militaire argentine de 1976 - 1983

 

Pierre Mulele, héros et martyr d'Afrika


Thomas sankara, leader d'un authentique processus révolutionnaire

Le 15 octobre 1987 tombait thomas sankara, le "che" africain 

 

Etudions l'histoire de la Révolution chinoise


Bref panorama historique révolutionnaire des Amériques


Quand Argala répondait (par anticipation) à certaines "lumières éclairées" du "marxisme" le plus social-chauvin...


Document historique : Déclaration "Aux Peuples d'Amérique latine" par la Junte de Coordination Révolutionnaire (Tupamaros-MIR-ELN-ERP) - 1er novembre 1974


35 ans après le coup d’État pro-soviétique, les peuples d'Afghanistan continuent de résister héroïquement aux envahisseurs impérialistes


Grande étude historique : du païs à la Commune populaire, de la communauté populaire précapitaliste à la société communiste

Illustration de la théorie par un exemple historique : la Guerre des Demoiselles en Ariège

Et en guise de récapitulatif/synthèse : Considérations diverses sur les États, les Nationalités, la Subsidiarité et le Pouvoir populaire ; ici (point 1) : Considérations diverses – fin octobre 2013 : État et révolution bourgeoise et ici : Considérations diverses : 1/ Le cœur des nations est aujourd’hui le Peuple