Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 janvier 2011 3 26 /01 /janvier /2011 17:51

 

Toujours les excellents camarades de Nouveau Népal, qu'il faut remercier pour leur travail de fourmis !

 


La question de l'Armée Populaire de l'intégration dans l'Armée nationale :

Sur l'Armée Populaire de Libération et le départ de l'UNMIN

 

L'UNMIN doit quitter le Népal le 15 janvier. Les discussions sont en cours pour préparer ce départ. Prachanda a récemment affirmé que si l'UNMIN part et qu'il n'y a pas de consensus trouvé pour la remplacer, cela signifierait un retour à une situation de cessez-le-feu.

 

Prachanda et Barsa Man Pun "Ananta" (dirigeant de l'APL) se sont publiquement exprimés contre la volonté du gouvernement de transférer les missions de l'UNMIN à un comité spécial, ce qui pourrait mener à l'arrêt de la supervision de l'Armée Népalaise et la supervision de l'APL par l'AN... 

 

Dans une lettre envoyée à Karin Landgren, chef de l'UNMIN, Prachanda a indiqué : "La logique du gouvernement de remplacer l'UNMIN par le Comité Spécial contrevient à tous les accords passés. Nous exprimons une forte inquiétude à propos de la demande du gouvernement de donner les containers d'armes et de munitions des combattants maoïstes au Comité Spécial. Nous demandons humblement à l'UNMIN de ne pas faire cela avant une accord entre les partis politiques."

 

Ananta a précisé que l'APL ne se séparerait pas des armes acquises par le sang des combattants dans la lutte contre le féodalisme et le capitalisme comprador.

 

Sur l'interventionnisme indien

 

Le départ de l'UNMIN du Népal est analysé par un grand nombre comme une porte ouverte à une intervention indienne (déguisée ou non). Le Népal est d'ailleurs fixé comme une priorité de la politique extérieure indienne. Après avoir exploiter les ressources en eau de l'Himalaya de l'Afghanistan au Bhoutan, l'Inde veut faire du Téraï (sud du Népal) le réservoir en eau et en électricité de l'Inde du Nord.

 

Ainsi, selon les paroles de l'ancien ambassadeur indien au Népal, le Dr Bishnu Hari Nepal, la priorité indienne est de garder le Népal sous pression politique, marchandisation économique, sous domination diplomatique et lui briser stratégiquement la colonne vertébrale...

 

Sur les décisions du Comité Central du PCUN-maoïste

 

La lutte de ligne interne au sein du Parti a mené à l'adoption par le Comité Central du Parti d'un document présenté par Prachanda ayant inclus les propositions de Kiran. Bhattarai se retrouve donc en minorité et a objecté formellement la décision du Parti de préparer la révolte populaire.

 

Prachanda a affirmé : "La lutte pour l'indépendane et la république fédérale continue." Il a également affirmé que cette lutte est une lutte à la vie à la mort et que les maoïstes étaient prêts à se battre même au coeur des villes après avoir combattu dans les collines, montagnes et jungles. Selon lui, la lutte se polarise entre les pro-indépendance et les pro-capitulation. Kiran a également affirmé que le Parti avait pris des décisions importantes à propos de la lutte et qu'il ne s'arrêterait pas car la lutte pour l'indépendance et la république populaire sera menée conjointement.

 

La lutte idéologique va se poursuivre comme suit : a) Le Parti a décidé de porter au public certaines questions idéologiques, qui ont été choisies et déterminées, b) Les différences liées à la dernière ligne tactique sera menée aux cadres du Parti de différents niveaux au travers de "Bichardhara" (publication interne au Parti), c) La situation des différences d'opinion sera mise au clair lors des sessions de formation à venir (du 17 au 31 janvier) ainsi que l'expression de l'engagement à l'unité d'action en accord avec la décision du Parti, d) Aucune permission n'est donnée de se plaindre de la ligne du Parti, du plan d'action et des dirigeants publiquement et négativement, e) Les camarades de la même branche auront la liberté de discuter à propos de l'un ou de l'autre, sauf lors des réunions formelles, et seront libres d'intéragir l'un avec l'autre.

 

Au niveau organisationnel, le Parti se réorganise. Le poste de dirigeant du mouvement de masse a été donné à Bhattarai. Celui ci a indiqué que ce n'était pas satisfaisant car c'était déjà son poste auparavant. Kiran occupe le poste de responsable organisationnel, un des postes les plus importants du Parti. Biplab, proche de Kiran, occupe à présent le poste de responsable de la YCL. Après des critiques du dirigeant actuel de la Fédération des syndicats liée au Parti maoïste celui ci devrait être remplacé.

 

Contrairement à ce que nous avions publié, Prachanda et Gaurav ont démenti l'information selon laquelle Prachanda aurait proposé de punir Bhattarai.

 

Sur l'éducation

 

Les syndicats étudiants et de professeurs liés au Parti maoïste ont annoncé leur programme de lutte contre la privatisation de l'éducation. Pour faire simple et bref, l'éducation est déjà largement privatisée au Népal ce qui a pour effet une polarisation riche/pauvre.

 

L'Organisation Nationale des Professeurs commencera le 15 janvierà mettre sous pression le secteur privé. Le président de l'association, Gun Raj Lohani, a affirmé que les nouvelles institutions privées ne seraient pas autorisées à ouvrir car les capitalistes compradores et les multinationales deviennent les propriétaires de telles institutions au Népal.

 

L'ONP exercera également une pression morale sur les dirigeants du PCUN-maoïste les normes éthiques communistes à propos du collectivisme et du communisme. Après la campagne de conscientisation, les dirigeants devront désinscrire leurs enfants des écoles privées et les inscrire aux écoles publiques ou communautaires.

 

De son côté, Himal Sharma, président du Syndicat Etudiant Indépendant National Révolutionnaire a déclaré que les étudiants révolutionnaires empêcheront les nouvelles écoles privées d'ouvrir. Il va même plus loin en affirmant qu'en 5 ans, le syndicat prévoit de faire passer au régime public toutes les écoles dispensant un enseignement jusqu'au Bac et que le Parti était prêt à reprendre les armes pour cela si nécessaire. De même, tous les cadres fonctionnaires auront l'obligation d'inscrire leurs enfants dans les écoles publiques.

 

L'Armée Népalaise veut importer des armes d'Inde. Le processus était jusque là bloqué par l'UNMIN mais depuis son départ, le gouvernement veut rétablir l'import d'armes, contrairement aux Accords de Paix.

 

Le premier ministre intérimaire a essayé de justifier cela en expliquant que c'était pour l'entrainement.

 

"L'Inde est prête à reprendre l'approvisionnement d'armes et de munitions à Katmandou car elle voit l'Armée Népalaise comme une force de stabilisation de la démocratie naissante et un rempart contre les extrémistes de gauche, particulièrement après que la mission de l'ONU soit partie le 15 janvier," affirme The Indian Express.

 

La transition post-UNMIN est en cours. La gestion et le contrôle des deux armées va maintenant passer sous la direction du Comité Spécial pour l'Intégration de l'Armée. Les équipes seront composées de deux représentants de l'Armée Népalaise, des Forces de Police Armées, de la Police du Népal et l'Armée Populaire de Libération.

 

L'Armée Népalaise montre déjà des signes de reluctance à vouloir passer sous la supervision du Comité Spécial. Le chef d'Etat Major, Chhatraman Singh Gurung, aurait affirmé au premier ministre que l'AN "ne pourra pas opérer sous le contrôle du comité".


 


 

Le révisionniste Battharai en voie d'isolement ?

Lors de la réunion de formation pour les cadres du Parti qui a été finalement annulée (voir Bhattarai refuse de se plier à la décision du Parti ), Prachanda a mis au clair :

 

"Notre politique immédiate est de lancer une révolte pour écrire la constitution d'une république fédérale populaire au Népal."

 

"Nous formerons des 'comités de front' pour organiser, mobiliser et servir leurs intérêts. Ces comités rempliront le vide créé après la dissolution des tribunaux et gouvernements populaires."

 

Le Parti doit donc maintenant créer les bases pour les "quatre types de préparation" (idéologique, politique, organisationnelle et confrontationnelle (militaire).

 

Ces quatres types de préparation seront effectuées sur quatre bases : 1) Créer des conditions internationales favorables ; 2) Diviser la bureaucratie, l'armée et la police ; 3) Effectuer les préparations physiques nécessaires ; 4) Mobiliser les masses.

 

Le Parti doit également étendre la YCL, organisation de jeunesse maoïste qui tient le rôle de milice. La YCL doit donc se développer jusqu'à 500.000 militants dont 100 à 150.000 seront placés en garnison pour être mobilisés aux endroits adéquats.

 

Prachanda a réaffirmé que le pays n'a pas pu avoir de nouveau gouvernement en raison de l'intervention de l'expansionnisme indien. "Pourquoi ces expansionnistes devraient ils nous dire qui devrait être le premier ministre ?" Faisant clairement référence à Bhattarai, il a ajouté "Le Parti maoïste a refusé le dirigeant choisi par les expansionnistes pour être premier ministre. Et c'est le plus grand accomplissement politique de ces derniers temps ; nous avons gagné cette bataille."


Il a ajouté que les réactionnaires -les partis parlementaires et la classe féodale - veulent rendre l'Assemblée Constituante dysfonctionnelle. "Ils ne veulent aucun compromis ni accord avec nous. Donc, nous devons avancer en faisant les préparations pour une révolte."
 
Agni Sapkota a affirmé au début de la session "Les expansionnistes ont pénétré le Parti. Si nécessaire, nous foulerons aux pieds la tête de ceux qui trahissent, dévient et abandonnent l'estime nationale."  

 

Le PCUN-maoïste avait décidé de tenir les sessions de formation internes pour la préparation de la révolte à partir du 17 janvier.

 

Lors de la première session, Bhattarai, dont la ligne a été mise en minorité et rejetée par le Comité Central, a voulu lire le document présentant la ligne politique qu'il défend (ligne opposée à la ligne officielle du Parti). Il lui a alors été signifié qu'il ne pourrait pas le faire comme le stipule la décision du Comité Central à propos du déroulement de la lutte de ligne (voir Les derniers développements en plusieurs points ).

 

Bhattarai a alors décidé de boycotter la réunion de 7.000 militants des Etats Autonomes Newa et Tamsaling.

 

Après s'être rendu compte de l'absence de son mari, Hisila Yami 'Parbati' a commencé à faire une esclandre au sein de la réunion et aurait crié "Vive la démocratie interne !". Les tenants de la ligne de Bhattarai auraient alors quitté la salle sous les huées des participants.

 

Le Parti a alors décidé de réunir le Bureau Politique puis le Comité Central pour résoudre la contradiction.

 

"La demande de Bhattarai ce lundi était contre les normes établies et la décision du dernier Comité Central. Ce que nous voulons est que l'incident soit enregistré comme une erreur grave de la part de certains dirigeants," a affirmé Shakti Basnet, proche de Prachanda.

 

"La réunion discutera de l'écart dans la compréhension de la décision du Parti. Dévier de la vraie question et prendre une mesure contre un dirigeant ne mènera à aucune solution," a affirmé Kul Prasad KC, proche de Kiran.

 

Lors des réunions successives, la majorité du Comité Central a demandé à Bhattarai de reconnaître que son acte était une erreur. Mis en minorité, Bhattarai n'a pas accepté que c'était une erreur et a émis son désaccord avec la décision du Comité Central.

 

D'autant que Bhattarai, chef du département de Publication du Parti, a limogé l'éditeur Komal Baral du journal du Parti, Janadesh car ce dernier aurait voulu enlever des parties d'une interview de Bhattarai qui, selon Baral, étaient susceptibles de créer la confusion. Bhattarai l'aurait alors menacé de le limoger et Baral n'a pas cédé.

 

L'épisode de Janadesh a été qualifié de "tentative contre-révolutionnaire" par certains dirigeants (l'éditorial affirmait que la décision de Prachanda était une manifestation "d'une tendance compradore bureaucratique au QG du Parti"...).

 

Kiran a affirmé que l'acte de Bhattarai découlait de ses "conceptions révisionnistes".

 

Gaurav a affirmé : "Bhattarai et Yami ont violé les normes et la discipline du Parti. Le Parti doit agir contre eux s'ils ne s'engagent pas dans une auto-critique publique."

 

Certains dirigeants proches de Kiran et de Bhattarai ont demandé que des sanctions soient prises contre Bhattarai et sa femme Hisila Yami.

 

Plus de précisions sur les dernières décisions du Comité Central (voir aussi :  Bhattarai refuse de se plier à la décision du Parti ) :

 

- Le Comité Central a formellement demandé une auto-critique de Bhattarai, Hisila Yami, Nabaraj Subedi et Kumar Paudel pour avoir boycotté la réunion de formation des cadres du Parti.

 

- La 'note de désaccord' de Bhattarai avec la ligne de la révolte populaire sera envoyée à tous les échelons du Parti ainsi que le contre argumentaire officiel du Parti.

 

- Bhattarai pourra parler lors des sessions de formation mais uniquement en soutien de la ligne officielle du Parti (celle de la révolte).

 

- L'éditeur de Janadesh est réintégré à ses fonctions.

 

- Des clarifications sur la lutte interne seront apportées lors des réunions internes mais pas lors des sessions de formation.

 

http://s1.lemde.fr/image/2009/11/12/600x300/1266497_3_a383_manifestation-maoiste-a-katmandou-nepal.jpg

 

 

  Continuons à soutenir la Révolution du Peuple népalais !

 Continuons à soutenir la ligne rouge dans le Parti maoïste !

 

Encerclée par deux géants contre-révolutionnaires (l'Inde et la Chine), dans un petit pays de 150.000 km² et 28 millions d'habitants (sur un sous-continent qui en compte 1,5 milliards !), la Révolution népalaise a besoin de tout le soutien internationaliste, honnête et conséquent possible.

Elle n'a QUE FAIRE des crachats (et des "critiques franches entre communistes") de ceux et celles qui trouvent les révolutions glamour dans le maquis, kalachnikov à la main et bardées de munition, et tout d'un coup "social-traîtres" lorsqu'il faut se coltiner le réel : une Réaction nationale toujours puissante, un voisin colossal, hostile et menaçant, l'ingérence "humanitaire" de l'ONU impérialiste, etc.

Ceux et celles-là qui auraient craché sur Lénine pour son travail patient de mobilisation populaire face au gouvernement social-traître de 1917, qui l'auraient vomi pour Brest-Litovsk, qui l'auraient brûlé pour la NEP !

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Servir_Le_Peuple - dans Asie du Sud
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Servir Le Peuple : le blog des Nouveaux Partisans
  • Servir Le Peuple : le blog des Nouveaux Partisans
  • : Retrouvez SLP sur son nouveau site http://servirlepeupleservirlepeuple.eklablog.com/ Servir Le Peuple est un média COMMUNISTE RÉVOLUTIONNAIRE, marxiste-léniniste-maoïste, visant par la RÉFLEXION, l'INFORMATION et l'ÉDUCATION POLITIQUE ET CULTURELLE de masse à favoriser la renaissance du mouvement communiste révolutionnaire dans l'État français et le monde francophone.
  • Contact

Les articles des derniers mois :

Retrouver Servir le Peuple sur son NOUVEAU SITE
servirlepeuple.eklablog

novembre 2014
octobre 2014
septembre 2014
août 2014
juillet 2014

Retrouver Servir le Peuple sur son NOUVEAU SITE
servirlepeuple.eklablog

DOSSIER PALESTINE (conflit de juillet 2014) :
Sionisme, islamisme et ennemi principal : quelques précisions
Post-scriptum important : le cas Feiglin
Le sionisme, "fils de France"
Au cas où il serait utile de le préciser...
Deux clarifications importantes
Flash info en direct : ils ont semé la hoggra, ils ont récolté l'Intifada !
Flash info - importance haute : la manifestation pro-palestinienne de demain à Paris est INTERDITE
Le problème avec la Palestine...
Grande manif contre les crimes sionistes à Paris (13/07)
Magnifique manifestation pour la Palestine à Tolosa, capitale d'Occitanie occupée
Petites considérations sur le sionisme et l'identification-"obsession" palestinienne
Considérations diverses : une mise au point nécessaire sur nos positions internationalistes et aux côtés des Peuples

juin 2014

POSITION DES COMMUNISTES RÉVOLUTIONNAIRES DE LIBÉRATION OCCITANE SUR LES ÉLECTIONS MUNICIPALES ET EUROPÉENNES DES PROCHAINS MOIS

L'affaire Dieudonné-Valls :
Plutôt bon article sur la ‘Déclaration de guerre de la République à Dieudonné’ (la pseudo-controverse réactionnaire entre l’antisémite dégénéré et les gardiens du temple républicain)
Quelques mises au point complémentaires (et conclusives) sur la ‘‘question Dieudonné’’ (et Dreyfus, le Front populaire, l’antisémitisme etc.)
Réflexion théorique : loi Gayssot, lois antiracistes et "mémorielles", "antifascisme" bourgeois etc., quelle position pour les communistes ?

Dossier Breizh :
Breizh : comment l'étincelle écotaxe a mis le feu à la lande
"Esclave", "identitaire", chouan, cul-terreux arriéré de service : pour paraphraser Césaire, "n'allez pas le répéter, mais le Breton il vous EMMERDE"
Considérations diverses – en guise de ‘‘petit debriefing’’ de ces derniers mois : Bretagne, fascisme, ‘‘Lumières’’ et Kaypakkaya… (point 1)
Considérations diverse (26/11/2013) : eh oui, Servir le Peuple a toujours quelques petites choses à vous dire ;-) (point 1)
Appel de la gauche indépendantiste bretonne (Breizhistance) pour le 30 novembre (avec notre critique de la position du ROCML)
Le Top Five des drapeaux qui n'ont PAS été inventés par un druide nazi  (mortel !)
Et en guise (provisoire) de conclusion : La Gauche indépendantiste bretonne revient sur la mobilisation de Karaez/Carhaix

Comité de Construction du PCR des Terres d'Òc : Déclaration du 11 Novembre

La phrase du moment :

"La tyrannie cessera parmi mon peuple ; il n'y aura que liberté, liberté toute nue, sans déguisement. Bouleversements d’États entiers : je les renverserai de fond en comble, il n'y aura rien de reste. Il va y avoir de terribles renversements de conditions, de charges et de toutes choses. Je veux faire un monde nouveau, je veux tout détruire. Je veux appeler à moi la faiblesse, je veux la rendre forte. Pleurez gens du monde, pleurez grands de la terre, vos puissances vont tomber. Rois du monde, vos couronnes sont abattues !"

Élie Marion, "prophète" et guérillero camisard cévenol, 1706.

Amb l'anma d'un Camisart, Pòble trabalhaire d'Occitània endavant !

 

Recherche

Liens

État français : 

Quartiers populaires - Colonies intérieures :

Peuples en Lutte (Hexagone) :

Autres pays francophones :

Internationalisme :

Castillanophones (État espagnol et Amérique latine) :

Lusophones (Brésil & Portugal)

Italophones :

Anglophones (Îles Britanniques & Amérique du Nord)

Germanophones et scandinaves : 

À l'Est, du nouveau : 

Grèce :

  • KOE ('maoïsant', allié à la gauche bourgeoise SYRIZA, en anglais) [dissous dans SYRIZA en 2013, publie maintenant Drómos tis Aristerás, en grec]
  • KKE(m-l) (marxiste-léniniste 'maofriendly', partie en anglais, le reste en grec)
  • ANTARSYA (Coordination de la gauche anticapitaliste pour le renversement, avec des trotskystes, des 'maos' etc., en grec)
  • ANTARSYA - France (site en français)
  • Laïki Enotita ("Unité populaire") - France (en français et en grec, scission anti-capitulation de SYRIZA, pour s'informer)
    EKKE (Mouvement communiste révolutionnaire de Grèce, 'maoïsant' et membre d'ANTARSYA, présentation en anglais, le reste en grec)

Karayib (Antilles-Guyane) & Larényon (Réunion) okupé : 

Monde arabe / Résistance palestinienne :

État turc / Kurdistan : 

  • Maoist Komünist Partisi (PC maoïste de Turquie/Kurdistan-Nord)
  • DHKP-C (ML, tendance 'guévariste')
  • TKP/ML (maoïste)
  • MLKP (ML, site francophone)
  • ATİK (Confédération des Travailleurs de Turquie en Europe, maoïste, en anglais)
  • Nouvelle Turquie (information et soutien à la Guerre populaire et aux luttes, en français) [ancien blog]
    Nouvelle Turquie (nouveau site)
  • YPG (Unités de Protection du Peuple, Kurdistan "de Syrie", en anglais)
    PKK (Kurdistan "de Turquie", site en anglais)
    PYD (Parti de l'Union démocratique, Kurdistan "syrien", site en anglais)
    ActuKurde (site d'information en français)

Afrique :

Asie & Océanie :

Antifa :

Action Antifasciste Bordeaux (plus mis à jour, mais "cave aux trésors")

AA Alsace (idem)

Union Révolutionnaire Antifasciste du Haut-Rhin (URA 68, page Facebook)

Collectif Antifasciste Paris - Banlieue

Action Antifasciste Paris - Banlieue

Montpellier Antifa

Collectif Antifasciste 34

Collectif Antifasciste Rennais (AntifaBzh)

Cellule Antifasciste Révolutionnaire d'Auvergne (CARA, page Facebook)

Carcin/Quercy Antifascista (page Facebook)

Occitània Antifascista (page Facebook)

Breizh Antifa (page Facebook)

Perpignan Antifa (page Facebook)

Action Antifasciste de Pau

Union Antifasciste Toulousaine

Ipar Euskal Herria Antifaxista (Pays Basque du Nord antifasciste)

REFLEXes - site d'informations antifascistes

La Horde, portail d'information antifa

Rebellyon - rubrique "Facho"

Redskins Limoges

Droites extrêmes - blog Le Monde (site d'information bourgeois bien fourni, parfait pour le "watch")

Document : Ascenseur pour les fachos (série de 6 vidéos Youtube, Antifascisme.org, site social-démocrate)

 

Guerre pop' - Asie du Sud :

Inde Rouge (nouveau site "officiel" francophone)

Comité de Soutien à la Révolution en Inde

Comité de solidarité franco-népalais

Fil d'actu "Inde - Népal" du Secours Rouge - APAPC

J. Adarshini (excellent site en français)

Revolution in South Asia (en anglais)

Maoist Resistance (guérilla maoïste indienne - en anglais)

NaxalRevolution (Naxalite Maoist India, en anglais)

Banned Thought (en anglais)

Indian Vanguard (en anglais)

The Next Front (Népal - anglais)

Signalfire (sur la GPP en Inde et aux Philippines, le Népal et les luttes populaires dans le monde - en anglais)

Communist Party of India (Marxist-Leninist) Naxalbari (a fusionné avec le PC d'Inde maoïste le 1er mai 2014)

New Marxist Study Group (maoïste, Sri Lanka)

Parti communiste maoïste de Manipur (page Facebook)

 

Guerre pop' - Philippines :

Philippine Revolution (en anglais)

The PRWC Blogs

(tous deux remplacés apparemment par ce site CPP.ph avec notamment les archives d'Ang Bayan, l'organe officiel du Parti)

Solidarité Philippines

Fil d'actu "Philippines" du Secours Rouge - APAPC

 

Guerre pop' & Luttes armées - Amérique latine :

CEDEMA - actualité des mouvements armés en Amérique latine (+ qqs documents historiques)

 

Nuevo Peru (Pérou, basé en Allemagne, en castillan et allemand principalement)

Guardias Rojos (Pérou, page FB)

Fil d'actu "Amérique latine" du Secours Rouge - APAPC

Archives

Autres documents théoriques

 

Récapitulatif des "grandes thèses" de Servir le Peuple


À lire également, les Considérations Diverses, petits "billets" trop courts pour faire un article et donc regroupés par trois, quatre ou plus, exprimant notre CONCEPTION DU MONDE sur toute sorte de sujets. 


En finir avec la 'France', appareil politico-militaire et idéologique de nos oppresseurs ! (1) et (2) 

En finir avec la 'France' (3) : l'État bourgeois contemporain et nos tâches

Même étude sur l'État espagnol (1 et 2) ; le Royaume-Uni (1 et 2) et l'Italie.

 

APRÈS 8 SÈGLES… (Huitième centenaire de la bataille de Muret 1213 & DÉCLARATION FONDATRICE de notre Comité de Construction du PCR-Òc)

 

V. I. Lénine : "Il y a deux guerres" 

 

Le 18 Juin, une date symbolique pour les fascistes


Réflexion sur la déviation ouvriériste – Avant-propos

Réflexion sur la déviation ouvriériste : la classe ouvrière, le prolétariat et la révolution. 


Sur le Gouvernement de Bloc Populaire

Rectificatif sur le Gouvernement de Bloc Populaire

Encore une fois sur le "Bloc populaire" et la QUESTION ELECTORALE


Harry Haywood contre la Théorie des Trois Mondes et les dérives réactionnaires des « prochinois »


TKP(ML) : On ne peut pas être communiste sans défendre le maoïsme


La Question nationale au 21e siècle 

Considérations diverses : un (gros) pavé sur la Question nationale...

Clarification sur l'encerclement du 'Centre' par la 'Périphérie'

 

Pour comprendre la Tempête arabe, avoir une analyse de classe correcte de la situation

(n)PCI : La révolution démocratique anti-impérialiste des pays arabes et musulmans

 

2011 : un point indispensable sur le fascisme et l'antifascisme pour les années à venir

 

Thèses fondamentales pour la construction partidaire


Sur le processus révolutionnaire

Sur le processus révolutionnaire (2) : vers le communisme

 

La "négation de la négation" et le maoïsme


Considérations diverses : Sur la question du SECTARISME

 

(Conception du monde) Le Parti révolutionnaire : ARTISAN conscient... ou 'accompagnateur contemplatif' du mouvement historique ?


Sur la 'révolution permanente' et le trotskysme

 

Le 'centre mlm' de Belgique, la Guerre populaire et le (n)PCI (sur la stratégie révolutionnaire en pays impérialiste) ; et dans la continuité :

Gramsci et la théorie de la Guerre populaire en pays capitaliste très avancé (1ère partie)

et Gramsci et la théorie de la Guerre populaire en pays capitaliste très avancé (2e partie)

 

 

Sur le document "Expériences, débats et perspectives" du PC d'Équateur - Comité de Reconstruction, adressé au Mouvement communiste international

 

EXCLUSIF : Lotta Continua - "Prenons la Ville !" (1970) [avec un salut rouge et fraternel à l'AA Bordeaux ]


Manifeste Programme du (n)PCI

Présentation

du chap. 1 du Manifeste pour les lecteurs/trices francophones (valable pour tout le Manifeste)

 

(Chapitre I): PDF - WORD

 

Le Plan Général de Travail ((n)PCI)

 

 MANIFESTE COMPLET

(version non-définitive ; chap. 4 et 5 pas encore validés par les camarades italiens)

 

IMPORTANT pour la compréhension du Manifeste :

La crise actuelle, une crise par surproduction absolue de capital (en PDF)

article de 1985 paru dans Rapporti Sociali n°0

[en bas de la page en lien, icône
PDF - Télécharger le fichier pour télécharger le document]

Autres analyses d'actualité

Sarkozy en Chine : ramener le "péril jaune" dans le "droit chemin"

L'accord Iran-Turquie-Brésil, dans la droite ligne de la visite de Sarkozy en Chine

Turquie, Iran, Kurdistan, Israël : qu'en est-il ?


L'expulsion des Rroms, un nouveau (grand !) pas dans la mobilisation réactionnaire de masse


Nouvelle crise : deux Présidents en Côte d’Ivoire


Chute de Ben Ali : une victoire pour les masses


Pour la "petite" histoire : Marine Le Pen succède (comme prévu) à son père.

Retour sur les cantonales : des signaux déterminants pour l'avenir

Défections à l’UMP : la décantation idéologique de la bourgeoisie s’accélère


Ce qui a merdé en Libye...


Défections à l’UMP : la décantation idéologique de la bourgeoisie s’accélère


Palestine : Derrière l'accord Hamas-Fatah, la Tempête arabe ?


Situation décisive au Népal 

En matière de conclusion sur la situation au Népal, et ses répercussions dans le Mouvement communiste international 

Questions-réponses sur la situation au Népal

 

Discussion sur la "gauche" en Amérique latine et la bourgeoisie bureaucratique

 

Sur la liquidation réformiste en Euskal Herria : l'analyse d'un communiste abertzale

Sur la liquidation réformiste en Euskal Herria, 2e partie

Sur la liquidation réformiste en Euskal Herria, 3e et dernière partie  

 

 

Considérations du 01/10/2012 : Copé, "droite décomplexée", montée du fascisme et islamophobie

Considérations diverses : Encore une fois sur la question du fascisme (22/10/2012)

Considérations diverses (26/10/2012) : 'traditions' politiques bourgeoises et fascisation ; question nationale et identitarisme ; 'émergentisme' et islamophobie

 

Considérations diverses (19/01/2013) : Retour sur la situation au Mali (osons le "cosmopolitisme" et la "géopolitique" !)

 

Mort d'Hugo Chávez au Venezuela


Considérations diverses 03-2013 - et un peu de polémique/critique, ça fait pas de mal ! (sur Chavez, le 'bolivarisme', le 'fascisme' de celui-ci et autres choses...)


Sur le capitalisme bureaucratique des pays dominés et le prétendu 'fascisme' de certains régimes réformistes bourgeois


La tragédie de Lampedusa est un crime impérialiste de plus contre l’humanité

Autres articles historiques

 

25 avril 1945 : le Peuple italien terrasse le fascisme

25 avril 1974 : la Révolution des Oeillets met fin au salazarisme

 

24 mars 1976, noche negra de Argentina : pour ne jamais oublier

La dictature militaire argentine de 1976 - 1983

 

Pierre Mulele, héros et martyr d'Afrika


Thomas sankara, leader d'un authentique processus révolutionnaire

Le 15 octobre 1987 tombait thomas sankara, le "che" africain 

 

Etudions l'histoire de la Révolution chinoise


Bref panorama historique révolutionnaire des Amériques


Quand Argala répondait (par anticipation) à certaines "lumières éclairées" du "marxisme" le plus social-chauvin...


Document historique : Déclaration "Aux Peuples d'Amérique latine" par la Junte de Coordination Révolutionnaire (Tupamaros-MIR-ELN-ERP) - 1er novembre 1974


35 ans après le coup d’État pro-soviétique, les peuples d'Afghanistan continuent de résister héroïquement aux envahisseurs impérialistes


Grande étude historique : du païs à la Commune populaire, de la communauté populaire précapitaliste à la société communiste

Illustration de la théorie par un exemple historique : la Guerre des Demoiselles en Ariège

Et en guise de récapitulatif/synthèse : Considérations diverses sur les États, les Nationalités, la Subsidiarité et le Pouvoir populaire ; ici (point 1) : Considérations diverses – fin octobre 2013 : État et révolution bourgeoise et ici : Considérations diverses : 1/ Le cœur des nations est aujourd’hui le Peuple