Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2011 2 25 /01 /janvier /2011 20:40

 

Les cyber-clowns pseudo-maoïstes du "p""c""mlm" / Contre-informations ont encore gratifié la cantonade de leur inégalable génie "antifasciste" : http://www.contre-informations.fr/?p=10099

Cet article, disons-le franchement, est un MONUMENT de malhonnêteté intellectuelle confinant à la mythomanie, et de mégalomanie à laquelle ils nous ont désormais habitués…

Leur (désormais classique) discours "on le dit depuis des années", "on est les seuls à avoir vu que (…) avant tout le monde" s’étale en long, en large et en travers. Sauf que cette fois, ils donnent des (pseudos) "exemples". Mais inutile de s’y attarder…

La réalité, c’est que le "pcmlm" est tout simplement dépassé par la tournure que prend, depuis un peu plus d’un an, la fascisation rampante à l’œuvre en Hexagone depuis les années 80.

Depuis des années, si ce n’est des décennies, TOUS les antifascistes conséquents (les communistes en tête) savent parfaitement que les « choses sérieuses » commenceraient le jour où le fascisme mettrait en œuvre une démarche de RESPECTABILISATION tandis qu’en face, l’aile la plus réactionnaire de la bourgeoisie "républicaine" mettrait en œuvre une puissante BANALISATION des idées et des pratiques fascistes. Ce jour, c’est maintenant : 2010 aura été le tournant.

Une respectabilisation qui est le début du véritable péril brun, car elle ne remet BIEN SÛR pas en cause le FOND fasciste (qui a dit le contraire ?) ; un fond qui ressortira, une fois les fascistes au pouvoir, au rythme de l’aiguisement de la crise capitaliste, de la guerre impérialiste et des progrès du mouvement révolutionnaire… Le FN, mais aussi les Identitaires avec leurs "apéros républicains" et leurs "Assises de l’islamisation", sont aujourd’hui dans cette phase, la même que le NSDAP à l’aube des années 1930. On connaît (avec la marche à la guerre, puis la guerre mondiale elle-même) la suite des évènements… Mais cela, nos pseudo-maoïstes l’ont toujours rejeté et le rejettent encore.

Nous ne nous attarderons pas sur les exemples donnés par nos cyber-super-révolutionnaires-prolétariens, qui voudraient apprendre, à des personnes pratiquant le marxisme-léninisme depuis des années, ce qu’est le fascisme ; fascisme dont la définition a été donnée une fois pour toutes par l’IC de Gueorgui Dimitrov : la dictature terroriste ouverte des éléments les plus réactionnaires, les plus chauvins, les plus impérialistes du capital financier (et pas un "anticapitalisme romantique", pas une "révolte contre le monde moderne", pas un "complotisme" à la voltaire.net : tout cela n’est que packaging !). 

Nous ne nous attarderons pas sur les citations d’organisations dont SLP est idéologiquement très éloigné (PCF, URCF, PRCF, LO), qui ne savent plus vraiment ce qu’est le marxisme (alors le fascisme…) ; ni non plus sur celle de l’organisation amie, le Parti communiste maoïste de France, avec laquelle SLP a toujours été en désaccord (et ne l’a jamais caché) sur la notion de «fascisme moderne» (qui pour le coup, sous-estime en effet le rôle du FN et autres Identitaires dans la fascisation ambiante).

Non, nous ne nous attarderons pas, car la réalité est ailleurs. Le "p""c""mlm" cherche tout simplement à faire oublier que ces 2 ou 3 dernières années, il a focalisé sur un fascisme exclusivement de type "NR" et "tiers-mondiste" (notamment antisioniste), sur le fait que l’épicentre du fascisme de notre 21e siècle serait à la Main d’Or (le théâtre de Dieudonné, aujourd’hui complètement sur la touche avec le marinisme). L’ascension de Marine Le Pen leur jette au visage ce qu’ils ont nié pendant toutes ces années. Marine Le Pen surfe sur les thématiques de «l’identité nationale» et de «l’islamisation» portée depuis des années par des groupes comme les Identitaires, mais aussi la Droite Libre et d’autres membres de l’UMP… Elle n’est pas "antisioniste", mais pour la coexistence de deux Etats, israélien et palestinien… comme toute la bourgeoisie impérialiste BBR qui, depuis les liens noués dans les années 80 avec le Fatah d’Arafat (que la France sauva deux fois, des sionistes et des Syriens, avant de lui offrir l’asile dans son néo-protectorat de Tunis), a fait de celui-ci sa "carte maîtresse" dans le conflit (rien de nouveau sous le soleil, donc…).

Mais rien de plus normal que ce déni… Car depuis 2 ou 3 ans, là encore, le "p""c""mlm" a contribué à cette ambiance, avec son "nouvel antisémitisme" à la Taguieff, aux relents islamophobes et anti-banlieues à peine voilés ; un antisémitisme qui serait porté par les "NR" et autres néo-nazis (ce qui est vrai), mais aussi par « l’extrême-gauche populiste, NR en puissance » et bien sûr les « fascistes islamiques » : bref, ni plus ni moins que l’axe (du Mal) « rouge-brun-vert » des fascistes «occidentalistes» à la rebelles.info. Une dérive qui a finalement culminé avec le thème fasciste du « racisme anti-blanc » sur leur ancien forum précipitamment disparu (sur un prétexte gros comme une maison, pour quiconque manie un peu le droit). Auparavant, on avait eu droit (lors de l’affaire Ilham Moussaïd, si notre mémoire est bonne) aux musulman-e-s pratiquant-e-s limite responsables du racisme à leur encontre… No comment.

Face à cela, BIEN SÛR que le "mondialisme" du FN est une allusion subtile au "cosmopolitisme juif". Mais justement, une allusion subtile, laissant la porte ouverte aux Juifs "patriotes" (comme Zemmour), voire aux sionistes ultras ("identitaires", "enracinés"). Telle est la modernité, et TOUT LE DANGER du fascisme du 21e siècle* !

Le Front National, avec Marine Le Pen, a trouvé le chemin des intérêts et des attentes de la bourgeoisie impérialiste la plus réactionnaire : cela, même s’il n’était pas dit que cela prenne le visage de Marine Le Pen (et pas, par exemple, des Identitaires), a été prévu depuis des années par les maoïstes tels que Servir Le Peuple. Il est clair que des heures sombres s’annoncent : une autre paire de manches pour l’antifascisme que Dieudonné et son bus, ou quelques blogs à l’esthétique décadente. Le "p""c""mlm" aura refusé cette réalité jusqu’au bout, jusqu’à 2010, l’année fatidique.

Prétendre, donc, avoir "tout vu, tout compris avant tout le monde" sur le succès actuel d'une Marine Le Pen portée par les thématiques identitaires sur "l'islamisation", "Eurabia" etc., est une pure escroquerie intellectuelle.

Toujours dans l’article, en parallèle, ils ressassent encore une fois leur thèse ABERRANTE, selon laquelle l’Hexagone BBR, puissance impérialiste de premier plan, ne serait pas dirigé par la bourgeoisie impérialiste (!!!) mais par on-ne-sait quelle bourgeoisie "industrielle" ou "traditionnelle" incarnée par Sarkozy**…

Ils refusent ainsi de voir que Sarkozy, depuis 2002 (c’est depuis 2007 qu’il régresse), a été le point de passage, le "passeur" entre une société marquée par l’hégémonie intellectuelle social-démocrate ou social-libérale (culminant dans les "années Mitterrand") et une société à hégémonie intellectuelle de droite ultra, mûre pour le fascisme. Qui donc a lancé le débat sur "l’identité nationale", avec en filigrane la "menace" musulmane sur cette identité ? Qui donc a affirmé qu’il fallait "kärcheriser la racaille", ou encore que "les étrangers sans titre n’ont pas vocation à rester en France" ? Qui a mené, l’été dernier, l'ignoble campagne de déportation des Rroms, pourtant ressortissants européens (puisque bulgares, roumains, hongrois ou slovaques…) ?

Un discours repris aujourd’hui allégrement par Marine Le Pen, devant un public évidemment conquis puisque préparé culturellement à l’entendre comme "normal" ; sachant que Sarkozy n’a pas résolu ce que ces "mesures" étaient "supposées" résoudre, à savoir les conséquences de la crise capitaliste pour les masses populaires, laissant penser aux masses populaires les plus influencées par la réaction, qu’il n’est "pas allé assez loin", qu’il s’est "contenté de moulins à vent"… Est-il simplement inconcevable, que ceux qui poussent en avant Marine Le Pen aujourd’hui soient les mêmes qui ont construit, entre 2002 et 2007, le personnage médiatique de Sarkozy (dont le profil ne conviendrait plus désormais) ? La question mériterait, au moins, d’être posée…

Mais rien d’étonnant à cela : les pseudo-maoïstes de Contre-informations roulent, à mot à peine couverts, pour Sarkozy et sa fraction monopoliste depuis 2006… Lui trouvant toutes les excuses, et dénonçant comme "chauvins antisémites" ceux qui combattent sa politique ultra-répressive  contre les masses populaires !

D’après des sources antifascistes franciliennes (voir notamment ici, dernier post), l’ancien groupe auteur de la (bonne) revue Front social aurait accueilli dans ses rangs des éléments d'extrême-droite sionistes plus ou moins repentis voire… d’anciens "NR", "repentis", qui auraient ensuite évolué vers des positions "occidentalistes" à la Guillaume Faye. Des éléments qui auraient influencé sa ligne.

Mais admettons que toutes ces accusations soient sans fondement, ne soient que pures calomnies lancées par des gens mal intentionnés : il faudrait alors se demander comment des antifascistes sincères, militants de longue date, peuvent y croire de bonne foi…

On ne peut pas se prétendre communiste, et refuser en permanence toute critique et autocritique ; ne voir dans les critiques et les "bruits qui courent" que "hystérie", "délires" de "représentants de l’ancien qui se meurent" et de "fafs en puissance" ; prétendre éternellement que "si nous sommes attaqués par l'ennemi, c'est une bonne chose, car cela prouve que nous avons tracé une ligne de démarcation bien nette entre l'ennemi et nous" (si le débat communiste pouvait être aussi simple que ça !).

C’est pourtant tout ce que fait, à ce jour, le "p""c""mlm". Alors, il y a un moment où à force de n’avoir que l’insulte pour seul argument politique, à force de traiter tout le monde d’antisémites et de fascistes en puissance, il faut s’attendre à un retour de flamme…

"Nous pouvons (et devons) commencer à construire le socialisme, non pas avec du matériel humain imaginaire ou que nous aurions spécialement formé à cet effet, mais avec ce que nous a légué le capitalisme. Cela est très "difficile", certes, mais toute autre façon d'aborder le problème est si peu sérieuse qu'elle ne vaut même pas la peine qu'on en parle. (V. I. Lénine, La Maladie infantile du Communisme)"

 

 

[* Sur un groupe Facebook consacré à Marine Le Pen, un néo-nazi déclaré lâche même à un jeune juif UMPiste attiré par le FN : "Oui, enfin, j'me comprends, quand je parle d'exterminer les juifs tout ça, je parle des intellectuels juifs ; ce sont eux qui imposent le mondialisme, l'immigration, le métissage, l'islamisation... Vous les simples juifs vous n'y êtes pour rien, et du coup vous subissez un antisémitisme terrible...". Ce à quoi l'autre répond "Oui je comprends mieux ce que tu veux dire. Je ne suis pas totalement d'accord, quoique pour BHL..."

 

**Le "pcmlm" ignore purement et simplement que la bourgeoisie capitaliste-impérialiste française, de droite comme de "gauche", est traversée par des "traditions" concurrentes : notamment une tradition "jacobine-bonapartiste" qui se retrouve dans le gaullisme et le social-républicanisme (à la Chevènement ou Mélenchon), plutôt dirigiste, souverainiste et anti-américaine ; et une tradition "orléaniste-girondine" qui se retrouve dans Sarkozy et hier Giscard ou Balladur (et à "gauche" dans un Strauss-Kahn ou un Cohn-Bendit), plus libérale, européiste et atlantiste (tout restant relatif : c’est Giscard qui a hébergé Khomeiny ; c’est Sarkozy qui a dirigé le coup d’Etat anti-US de Rajoelina à Madagascar !). Une "guerre de Cent ans" (voire de 200 ans !) dans laquelle des communistes n’ont pas à prendre parti !!! Ce que nos pseudo-maoïstes ont pourtant fait…]

 

De la Tunisie à la Grèce, de l'Italie à l'Irlande, 1000 étincelles commencent à mettre le feu à la plaine.

Fini, le temps des CYBER-WARRIORS !!!

ordigif.gif

 

 

 


 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Servir_Le_Peuple 05/10/2011 20:14


En "avant première", cette réflexion qui sera intégrée dans un prochain article et qui répond à la question de "pipo" (vraisemblablement le gourou de notre "cher" "p""c""mlm", défendant ici la
pierre philosophale qu'il s'imagine avoir trouvé) :

Il y a dans tout un courant du MLM une tendance à "l'économie politique" déterministe", à rechercher une "froide" base matérielle, un "type" de capitalisme derrière chaque courant politique de la
bourgeoisie. Ceci échoue généralement à "rendre" toute la complexité du réel. Ce courant de pensée s'exprime, par exemple, dans l'entité "France", par l'idée qu'il y aurait une "bourgeoisie
industrielle" derrière les courants "atlantistes" de la politicaille bourgeoise, et une bourgeoisie "financière" derrière les courants plutôt "souverainistes", anti-américains de la même... Mais
Lénine nous enseigne pourtant, dès 1916, que depuis la fin du 19e siècle (probablement les années 1860 du Second Empire en France) l'impérialisme, stade suprême du capitalisme, consiste justement
en la fusion du capital industriel et du capital bancaire en un capital financier qui constitue les monopoles.
Ne serait-il donc pas plus simple (et moins anti-léniniste) de considérer qu'il n'y a en France qu'un Capital monopoliste, mais que :
1°/ il y a des monopolistes dont la base d'accumulation est intimement liée à de bonnes et "loyales" relations avec l'impérialisme US, et qui sont "fondamentalement atlantistes" ; généralement dans
le cadre d'un partenariat ouest-européen solide, mais parfois dans un grand euro-scepticisme (De Villiers) ;
2°/ il y a des monopolistes dont la base d'accumulation est profondément en contradiction avec la superpuissance impérialiste US, et qui sont "fondamentalement atlantophobes" ; là encore, certains
peuvent être pour une "Europe forte" face aux US (Chirac, Villepin), d'autres pour le "cavalier seul", "l'indépendance" et la "grandeur de la France" restaurées (Dupont-Aignan, et bien sûr le FN)
;
3°/ ces courants sont eux-mêmes traversés par le clivage entre droite et "gauche" bourgeoise, c'est à dire (pour la faire courte) entre réactionnaires assumés (politique du bâton) et "modérés"
voire "réformistes" (qui pensent qu'il faut user de la carotte vis-à-vis de la "vile multitude"). Ainsi divisé en quatre, l'"échiquier" politique bourgeois rejoint dans la superstructure, le "ciel
des idées" si l'on peut dire, les "quatre traditions" issues de la révolution bourgeoise française : bonapartistes et orléanistes (droite) ; jacobins et girondins (gauche). Vous les aurez bien sûr
reconnus : les "bonapartistes" sont les "gaullistes", partagés entre "Europe forte" et "cavalier seul", mais plutôt hostiles à l'hégémonie US ; les "orléanistes" sont les
giscardo-balladuro-sarkozystes, plutôt atlantophiles et "reagano-thatchériens" ; les "jacobins" sont les "républicains" et "souverainistes" de gauche ; les girondins, les sociaux-libéraux
européistes et non-hostiles à un Washington "bleu" (démocrate).
4°/ MAIS, entre ces 4 "pôles", la grande majorité du Capital monopoliste n'est "fondamentalement" rien du tout, et "tend" majoritairement vers l'un ou l'autre "pôle" en fonction de la situation
objective, nationale et mondiale (besoin de carotte ou besoin de bâton ; besoin de contenir le géant US ou besoin de son alliance contre une autre menace...). Se décide, ainsi, de la majorité
parlementaire, du gouvernement et de ses orientations...


Servir_Le_Peuple 11/10/2011 01:48



Le fascisme, lui, "mixe" un peu tout ça, pouvant dire tout et son contraire ; "jacobin" face aux aspirations
libérationistes des peuples et "provincialiste" girondin devant la "France des mille terroirs" (contre la "gauche intello mondialiste parisienne"), "gaulliste social" (bonapartiste)
devant les travailleurs et "reagano-thatchérien" devant les patrons de PME : il n'est pas une idéologie cohérente, mais une forme de gouvernement (dictature terroriste ouverte en lieu et place de la "démocratie" libérale bourgeoise). Il survient quand la bourgeoisie estime majoritairement qu'elle
n'a pas d'autre solution.


Le fascisme pourrait être qualifié de "guerre civile préventive" combinant savamment mobilisation populiste-réactionnaire, mesures
sociales et répression féroce : il n'existe pas vraiment d'idéologie fasciste, le fascisme est avant tout une forme de gouvernement
- définie par Dimitrov : dictature terroriste ouverte des éléments les plus réactionnaires, les plus chauvins, les plus impérialistes du capital financier (ou de leurs "chiens de garde"
dans les pays dominés)



pipo 27/01/2011 19:48


Et c'est quoi la base matérielle de l'existence des deux courants dans la bourgeoisie?

Pourquoi ils existent?


Servir_Le_Peuple 28/01/2011 13:11



Pour des raisons diverses, qui n'intéressent pas les communistes ! Sarkozy pas impérialiste, et puis quoi encore ? Et il se passe quoi en Côte d'Ivoire ? Et qui a proposé de l'aide à Ben Ali ?
Bref... Dans une embrouille avec le "p""c""mlm" sur leur forum disparu, ils m'ont sorti : "et alors Bolloré en Bolivie...", pour défendre leur ligne anti-bolivariste (effectivement Bolloré est
sur les rangs pour le lithium bolivien). Mais Bolloré est un grand pote de Sarko !


Dans le courant "gaulliste" il y a une tendance à penser que les amortisseurs sociaux peuvent éviter la révolution, etc. Ce sont des questions de sensibilité, il n'y a pas forcément de base
matérielle ! celle-ci est la même : l'exploitation.


D'une manière générale, on dira qu'il y a dans la bourgeoisie monopoliste (et dans la bourgeoisie en général, à vrai dire), différentes "lignes de démarcation" qui font converger les éléments
vers telle ou telle "famille idéologique".


La France n'étant pas la première puissance mondiale (elle ne l'est plus depuis le 18e siècle...), il y a le rapport à la première puissance, USA aujourd'hui, Angleterre hier : partenariat
"loyal" ou opposition. La base matérielle, c'est tout simplement le "mieux pour les intérêts".


Puis il y a l'éternel débat de toutes les classes dominantes : carotte ou bâton. Vaut-il mieux principalement réprimer les masses populaires pour les "tenir tranquilles", ou les amadouer, leur
offrir des concessions qui ne remettent pas la domination en cause ? Là, c'est surtout le clivage "droite-gauche"... mais aussi entre "droite sociale et humaniste" (Villepin, Borloo) et "droite
décomplexée" (Sarkozy, Hortefeux, Guéant, "droite populaire") plus "bâton".


Il y a les bourgeois qui trouvent leur intérêt dans la construction européenne, d'autres pas du tout. Ceux qui trouvent leur intérêt à un Etat fort et centralisé sur la RP, d'autres à un Etat
décentralisé, avec des "métropoles d'équilibres", des partenariats avec les voisins européens etc. etc.


Il y a des milliers de contradictions au sein de la bourgeoisie !!! Et pas une seule "principale" et antiscientifique, antiléniniste, qui serait entre "bourgeoisie traditionnelle/industrielle" et
"bourgeoisie financière/impérialiste" ! Sarkozy a été "élu" en 2007 (et CHOISI, pratiquement, dès 2005 voire 2003) parce qu'ont convergé sur son programme (plus pro-américain que Chirac,
sécuritaire et "reagano-thatchérien") des intérêts bourgeois qui se sont révélés majoritaires. Mais aujourd'hui cette coalition "éclate", d'où la disgrâce de Sarkozy.



Présentation

  • : Servir Le Peuple : le blog des Nouveaux Partisans
  • Servir Le Peuple : le blog des Nouveaux Partisans
  • : Retrouvez SLP sur son nouveau site http://servirlepeupleservirlepeuple.eklablog.com/ Servir Le Peuple est un média COMMUNISTE RÉVOLUTIONNAIRE, marxiste-léniniste-maoïste, visant par la RÉFLEXION, l'INFORMATION et l'ÉDUCATION POLITIQUE ET CULTURELLE de masse à favoriser la renaissance du mouvement communiste révolutionnaire dans l'État français et le monde francophone.
  • Contact

Les articles des derniers mois :

Retrouver Servir le Peuple sur son NOUVEAU SITE
servirlepeuple.eklablog

novembre 2014
octobre 2014
septembre 2014
août 2014
juillet 2014

Retrouver Servir le Peuple sur son NOUVEAU SITE
servirlepeuple.eklablog

DOSSIER PALESTINE (conflit de juillet 2014) :
Sionisme, islamisme et ennemi principal : quelques précisions
Post-scriptum important : le cas Feiglin
Le sionisme, "fils de France"
Au cas où il serait utile de le préciser...
Deux clarifications importantes
Flash info en direct : ils ont semé la hoggra, ils ont récolté l'Intifada !
Flash info - importance haute : la manifestation pro-palestinienne de demain à Paris est INTERDITE
Le problème avec la Palestine...
Grande manif contre les crimes sionistes à Paris (13/07)
Magnifique manifestation pour la Palestine à Tolosa, capitale d'Occitanie occupée
Petites considérations sur le sionisme et l'identification-"obsession" palestinienne
Considérations diverses : une mise au point nécessaire sur nos positions internationalistes et aux côtés des Peuples

juin 2014

POSITION DES COMMUNISTES RÉVOLUTIONNAIRES DE LIBÉRATION OCCITANE SUR LES ÉLECTIONS MUNICIPALES ET EUROPÉENNES DES PROCHAINS MOIS

L'affaire Dieudonné-Valls :
Plutôt bon article sur la ‘Déclaration de guerre de la République à Dieudonné’ (la pseudo-controverse réactionnaire entre l’antisémite dégénéré et les gardiens du temple républicain)
Quelques mises au point complémentaires (et conclusives) sur la ‘‘question Dieudonné’’ (et Dreyfus, le Front populaire, l’antisémitisme etc.)
Réflexion théorique : loi Gayssot, lois antiracistes et "mémorielles", "antifascisme" bourgeois etc., quelle position pour les communistes ?

Dossier Breizh :
Breizh : comment l'étincelle écotaxe a mis le feu à la lande
"Esclave", "identitaire", chouan, cul-terreux arriéré de service : pour paraphraser Césaire, "n'allez pas le répéter, mais le Breton il vous EMMERDE"
Considérations diverses – en guise de ‘‘petit debriefing’’ de ces derniers mois : Bretagne, fascisme, ‘‘Lumières’’ et Kaypakkaya… (point 1)
Considérations diverse (26/11/2013) : eh oui, Servir le Peuple a toujours quelques petites choses à vous dire ;-) (point 1)
Appel de la gauche indépendantiste bretonne (Breizhistance) pour le 30 novembre (avec notre critique de la position du ROCML)
Le Top Five des drapeaux qui n'ont PAS été inventés par un druide nazi  (mortel !)
Et en guise (provisoire) de conclusion : La Gauche indépendantiste bretonne revient sur la mobilisation de Karaez/Carhaix

Comité de Construction du PCR des Terres d'Òc : Déclaration du 11 Novembre

La phrase du moment :

"La tyrannie cessera parmi mon peuple ; il n'y aura que liberté, liberté toute nue, sans déguisement. Bouleversements d’États entiers : je les renverserai de fond en comble, il n'y aura rien de reste. Il va y avoir de terribles renversements de conditions, de charges et de toutes choses. Je veux faire un monde nouveau, je veux tout détruire. Je veux appeler à moi la faiblesse, je veux la rendre forte. Pleurez gens du monde, pleurez grands de la terre, vos puissances vont tomber. Rois du monde, vos couronnes sont abattues !"

Élie Marion, "prophète" et guérillero camisard cévenol, 1706.

Amb l'anma d'un Camisart, Pòble trabalhaire d'Occitània endavant !

 

Recherche

Liens

État français : 

Quartiers populaires - Colonies intérieures :

Peuples en Lutte (Hexagone) :

Autres pays francophones :

Internationalisme :

Castillanophones (État espagnol et Amérique latine) :

Lusophones (Brésil & Portugal)

Italophones :

Anglophones (Îles Britanniques & Amérique du Nord)

Germanophones et scandinaves : 

À l'Est, du nouveau : 

Grèce :

  • KOE ('maoïsant', allié à la gauche bourgeoise SYRIZA, en anglais) [dissous dans SYRIZA en 2013, publie maintenant Drómos tis Aristerás, en grec]
  • KKE(m-l) (marxiste-léniniste 'maofriendly', partie en anglais, le reste en grec)
  • ANTARSYA (Coordination de la gauche anticapitaliste pour le renversement, avec des trotskystes, des 'maos' etc., en grec)
  • ANTARSYA - France (site en français)
  • Laïki Enotita ("Unité populaire") - France (en français et en grec, scission anti-capitulation de SYRIZA, pour s'informer)
    EKKE (Mouvement communiste révolutionnaire de Grèce, 'maoïsant' et membre d'ANTARSYA, présentation en anglais, le reste en grec)

Karayib (Antilles-Guyane) & Larényon (Réunion) okupé : 

Monde arabe / Résistance palestinienne :

État turc / Kurdistan : 

  • Maoist Komünist Partisi (PC maoïste de Turquie/Kurdistan-Nord)
  • DHKP-C (ML, tendance 'guévariste')
  • TKP/ML (maoïste)
  • MLKP (ML, site francophone)
  • ATİK (Confédération des Travailleurs de Turquie en Europe, maoïste, en anglais)
  • Nouvelle Turquie (information et soutien à la Guerre populaire et aux luttes, en français) [ancien blog]
    Nouvelle Turquie (nouveau site)
  • YPG (Unités de Protection du Peuple, Kurdistan "de Syrie", en anglais)
    PKK (Kurdistan "de Turquie", site en anglais)
    PYD (Parti de l'Union démocratique, Kurdistan "syrien", site en anglais)
    ActuKurde (site d'information en français)

Afrique :

Asie & Océanie :

Antifa :

Action Antifasciste Bordeaux (plus mis à jour, mais "cave aux trésors")

AA Alsace (idem)

Union Révolutionnaire Antifasciste du Haut-Rhin (URA 68, page Facebook)

Collectif Antifasciste Paris - Banlieue

Action Antifasciste Paris - Banlieue

Montpellier Antifa

Collectif Antifasciste 34

Collectif Antifasciste Rennais (AntifaBzh)

Cellule Antifasciste Révolutionnaire d'Auvergne (CARA, page Facebook)

Carcin/Quercy Antifascista (page Facebook)

Occitània Antifascista (page Facebook)

Breizh Antifa (page Facebook)

Perpignan Antifa (page Facebook)

Action Antifasciste de Pau

Union Antifasciste Toulousaine

Ipar Euskal Herria Antifaxista (Pays Basque du Nord antifasciste)

REFLEXes - site d'informations antifascistes

La Horde, portail d'information antifa

Rebellyon - rubrique "Facho"

Redskins Limoges

Droites extrêmes - blog Le Monde (site d'information bourgeois bien fourni, parfait pour le "watch")

Document : Ascenseur pour les fachos (série de 6 vidéos Youtube, Antifascisme.org, site social-démocrate)

 

Guerre pop' - Asie du Sud :

Inde Rouge (nouveau site "officiel" francophone)

Comité de Soutien à la Révolution en Inde

Comité de solidarité franco-népalais

Fil d'actu "Inde - Népal" du Secours Rouge - APAPC

J. Adarshini (excellent site en français)

Revolution in South Asia (en anglais)

Maoist Resistance (guérilla maoïste indienne - en anglais)

NaxalRevolution (Naxalite Maoist India, en anglais)

Banned Thought (en anglais)

Indian Vanguard (en anglais)

The Next Front (Népal - anglais)

Signalfire (sur la GPP en Inde et aux Philippines, le Népal et les luttes populaires dans le monde - en anglais)

Communist Party of India (Marxist-Leninist) Naxalbari (a fusionné avec le PC d'Inde maoïste le 1er mai 2014)

New Marxist Study Group (maoïste, Sri Lanka)

Parti communiste maoïste de Manipur (page Facebook)

 

Guerre pop' - Philippines :

Philippine Revolution (en anglais)

The PRWC Blogs

(tous deux remplacés apparemment par ce site CPP.ph avec notamment les archives d'Ang Bayan, l'organe officiel du Parti)

Solidarité Philippines

Fil d'actu "Philippines" du Secours Rouge - APAPC

 

Guerre pop' & Luttes armées - Amérique latine :

CEDEMA - actualité des mouvements armés en Amérique latine (+ qqs documents historiques)

 

Nuevo Peru (Pérou, basé en Allemagne, en castillan et allemand principalement)

Guardias Rojos (Pérou, page FB)

Fil d'actu "Amérique latine" du Secours Rouge - APAPC

Archives

Autres documents théoriques

 

Récapitulatif des "grandes thèses" de Servir le Peuple


À lire également, les Considérations Diverses, petits "billets" trop courts pour faire un article et donc regroupés par trois, quatre ou plus, exprimant notre CONCEPTION DU MONDE sur toute sorte de sujets. 


En finir avec la 'France', appareil politico-militaire et idéologique de nos oppresseurs ! (1) et (2) 

En finir avec la 'France' (3) : l'État bourgeois contemporain et nos tâches

Même étude sur l'État espagnol (1 et 2) ; le Royaume-Uni (1 et 2) et l'Italie.

 

APRÈS 8 SÈGLES… (Huitième centenaire de la bataille de Muret 1213 & DÉCLARATION FONDATRICE de notre Comité de Construction du PCR-Òc)

 

V. I. Lénine : "Il y a deux guerres" 

 

Le 18 Juin, une date symbolique pour les fascistes


Réflexion sur la déviation ouvriériste – Avant-propos

Réflexion sur la déviation ouvriériste : la classe ouvrière, le prolétariat et la révolution. 


Sur le Gouvernement de Bloc Populaire

Rectificatif sur le Gouvernement de Bloc Populaire

Encore une fois sur le "Bloc populaire" et la QUESTION ELECTORALE


Harry Haywood contre la Théorie des Trois Mondes et les dérives réactionnaires des « prochinois »


TKP(ML) : On ne peut pas être communiste sans défendre le maoïsme


La Question nationale au 21e siècle 

Considérations diverses : un (gros) pavé sur la Question nationale...

Clarification sur l'encerclement du 'Centre' par la 'Périphérie'

 

Pour comprendre la Tempête arabe, avoir une analyse de classe correcte de la situation

(n)PCI : La révolution démocratique anti-impérialiste des pays arabes et musulmans

 

2011 : un point indispensable sur le fascisme et l'antifascisme pour les années à venir

 

Thèses fondamentales pour la construction partidaire


Sur le processus révolutionnaire

Sur le processus révolutionnaire (2) : vers le communisme

 

La "négation de la négation" et le maoïsme


Considérations diverses : Sur la question du SECTARISME

 

(Conception du monde) Le Parti révolutionnaire : ARTISAN conscient... ou 'accompagnateur contemplatif' du mouvement historique ?


Sur la 'révolution permanente' et le trotskysme

 

Le 'centre mlm' de Belgique, la Guerre populaire et le (n)PCI (sur la stratégie révolutionnaire en pays impérialiste) ; et dans la continuité :

Gramsci et la théorie de la Guerre populaire en pays capitaliste très avancé (1ère partie)

et Gramsci et la théorie de la Guerre populaire en pays capitaliste très avancé (2e partie)

 

 

Sur le document "Expériences, débats et perspectives" du PC d'Équateur - Comité de Reconstruction, adressé au Mouvement communiste international

 

EXCLUSIF : Lotta Continua - "Prenons la Ville !" (1970) [avec un salut rouge et fraternel à l'AA Bordeaux ]


Manifeste Programme du (n)PCI

Présentation

du chap. 1 du Manifeste pour les lecteurs/trices francophones (valable pour tout le Manifeste)

 

(Chapitre I): PDF - WORD

 

Le Plan Général de Travail ((n)PCI)

 

 MANIFESTE COMPLET

(version non-définitive ; chap. 4 et 5 pas encore validés par les camarades italiens)

 

IMPORTANT pour la compréhension du Manifeste :

La crise actuelle, une crise par surproduction absolue de capital (en PDF)

article de 1985 paru dans Rapporti Sociali n°0

[en bas de la page en lien, icône
PDF - Télécharger le fichier pour télécharger le document]

Autres analyses d'actualité

Sarkozy en Chine : ramener le "péril jaune" dans le "droit chemin"

L'accord Iran-Turquie-Brésil, dans la droite ligne de la visite de Sarkozy en Chine

Turquie, Iran, Kurdistan, Israël : qu'en est-il ?


L'expulsion des Rroms, un nouveau (grand !) pas dans la mobilisation réactionnaire de masse


Nouvelle crise : deux Présidents en Côte d’Ivoire


Chute de Ben Ali : une victoire pour les masses


Pour la "petite" histoire : Marine Le Pen succède (comme prévu) à son père.

Retour sur les cantonales : des signaux déterminants pour l'avenir

Défections à l’UMP : la décantation idéologique de la bourgeoisie s’accélère


Ce qui a merdé en Libye...


Défections à l’UMP : la décantation idéologique de la bourgeoisie s’accélère


Palestine : Derrière l'accord Hamas-Fatah, la Tempête arabe ?


Situation décisive au Népal 

En matière de conclusion sur la situation au Népal, et ses répercussions dans le Mouvement communiste international 

Questions-réponses sur la situation au Népal

 

Discussion sur la "gauche" en Amérique latine et la bourgeoisie bureaucratique

 

Sur la liquidation réformiste en Euskal Herria : l'analyse d'un communiste abertzale

Sur la liquidation réformiste en Euskal Herria, 2e partie

Sur la liquidation réformiste en Euskal Herria, 3e et dernière partie  

 

 

Considérations du 01/10/2012 : Copé, "droite décomplexée", montée du fascisme et islamophobie

Considérations diverses : Encore une fois sur la question du fascisme (22/10/2012)

Considérations diverses (26/10/2012) : 'traditions' politiques bourgeoises et fascisation ; question nationale et identitarisme ; 'émergentisme' et islamophobie

 

Considérations diverses (19/01/2013) : Retour sur la situation au Mali (osons le "cosmopolitisme" et la "géopolitique" !)

 

Mort d'Hugo Chávez au Venezuela


Considérations diverses 03-2013 - et un peu de polémique/critique, ça fait pas de mal ! (sur Chavez, le 'bolivarisme', le 'fascisme' de celui-ci et autres choses...)


Sur le capitalisme bureaucratique des pays dominés et le prétendu 'fascisme' de certains régimes réformistes bourgeois


La tragédie de Lampedusa est un crime impérialiste de plus contre l’humanité

Autres articles historiques

 

25 avril 1945 : le Peuple italien terrasse le fascisme

25 avril 1974 : la Révolution des Oeillets met fin au salazarisme

 

24 mars 1976, noche negra de Argentina : pour ne jamais oublier

La dictature militaire argentine de 1976 - 1983

 

Pierre Mulele, héros et martyr d'Afrika


Thomas sankara, leader d'un authentique processus révolutionnaire

Le 15 octobre 1987 tombait thomas sankara, le "che" africain 

 

Etudions l'histoire de la Révolution chinoise


Bref panorama historique révolutionnaire des Amériques


Quand Argala répondait (par anticipation) à certaines "lumières éclairées" du "marxisme" le plus social-chauvin...


Document historique : Déclaration "Aux Peuples d'Amérique latine" par la Junte de Coordination Révolutionnaire (Tupamaros-MIR-ELN-ERP) - 1er novembre 1974


35 ans après le coup d’État pro-soviétique, les peuples d'Afghanistan continuent de résister héroïquement aux envahisseurs impérialistes


Grande étude historique : du païs à la Commune populaire, de la communauté populaire précapitaliste à la société communiste

Illustration de la théorie par un exemple historique : la Guerre des Demoiselles en Ariège

Et en guise de récapitulatif/synthèse : Considérations diverses sur les États, les Nationalités, la Subsidiarité et le Pouvoir populaire ; ici (point 1) : Considérations diverses – fin octobre 2013 : État et révolution bourgeoise et ici : Considérations diverses : 1/ Le cœur des nations est aujourd’hui le Peuple