Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 16:32

 

scelta_para.jpgDepuis le mois de février s'est officiellement créée une nouvelle organisation en Corse :  Scelta Para. Comptant déjà quelques dizaines de membres (soit autant que bien des organisations communistes sur le continent... alors qu'il y 300.000 habitants - moins que la seule commune de Lyon - en Corse !), Scelta Para se réclame de la gauche révolutionnaire, du combat populaire, égalitaire et démocratique et de l'indépendantisme sans concessions contre l'autonomisme d'une grande partie du mouvement national ; ce qui est une bonne chose, car il n'y a pas à discuter du droit à l'indépendance d'un nation dotée, au 18e siècle, de la première constitution démocratique-bourgeoise en Europe.

Le programme peut bien sûr sembler encore à développer (au niveau de la stratégie etc.) et ne s'affirme pas clairement marxiste ; pour autant, SCELTA PARA est sans aucun doute ce qui s'est fait de mieux en Corse depuis le "premier" FLNC (dont le programme initial de 1976 était imprégné par la vague révolutionnaire de l'époque, qui s'achevait), après un bon quart de siècle de dérive droitière, populiste, affairiste et réformiste armée (la lutte armée comme "moyen de pression").
Il faut dire qu'il n'est pas évident d'assumer un programme de gauche révolutionnaire en Corse. Au contraire de la Sardaigne voisine où, comme on le voit, le rouge est clairement assumé, ainsi que l'emblème communiste "adapté aux particularités nationales" (à noter que la faucille regarde dans le bon sens... seraient-ils ML ? En tout cas A Manca corse est proche, quant à elle, du NPA). C'est que, sous la IIIe République impérialiste, la Corse a longtemps été un réservoir de fonctionnaires coloniaux et de politiciens réactionnaires, ancrés dans la féodalité clanique de l'île, pieusement conservée ; et la République bourgeoise impérialiste lui a fait jouer un rôle politique conservateur, ancré dans "la terre et les morts", contre les "quartiers rouges" des grandes villes du continent (et même les campagnes rouges de nombreuses régions).
Cet état de fait a cessé dans les années 1950-60, mais depuis s'est développée une petite et moyenne bourgeoisie insulaire liée au développement du tourisme de masse... D'où la dérive droitière, poujadisante du mouvement national depuis les années 1980. La gauche radicale (A Manca) est devenue marginale tandis que s'est développée (souvent en lien avec les Verts du continent) une gauche autonomiste et légaliste, de compromis avec l'État français (sans parler bien sûr de la gauche "républicaine", loyaliste).
SCELTA PARA se pose en rupture avec ces dérives.

Alors bien sûr, on (trotskistes orthodoxes, "gauche communiste" et autres ouvriéristes, anarcho-bornés et pseudo-"maos" vrais trotskos) pourra dire qu'ils sont nationalistes... Jouant en cela sur l'ambigüité du terme : le nationalisme était bien sûr révolutionnaire du 16e au 19e siècle, quant il affirmait une souveraineté nationale (dirigée et dominée par la bourgeoisie) face à des États considérés comme propriété personnelle des monarques ; mais aujourd'hui, le nationalisme dans les pays impérialistes sert les intérêts de la bourgeoisie impérialiste, pour embrigader les masses dans ses projets de domination, de guerre et finalement dans le fascisme ; et d'une manière générale (y compris dans les pays non-impérialistes) il sert à la confusion des intérêts entre dominants et dominés, exploiteurs et exploités au sein d'une même "nation".
Alors OK. ADMETTONS. Prenons le terme nationalisme, et jetons-le à la poubelle. Et donnons vie à un nouveau terme, car il ne faut pas hésiter à cela : parlons de libérationisme.
Le libérationisme, comme idéologie révolutionnaires des masses exploitées dans les nations dominées. Être libérationiste, c'est dire avec James Connolly qu'il n'y a pas de libération nationale (ou que celle-ci ne sert à rien, dans tous les cas) sans libération sociale (autrement dit révolution)*, tant qu'un minorité continue à concentrer le pouvoir et la richesse, autrement dit (en termes marxistes), à détenir les moyens de production. Mais c'est, aussi, considérer qu'il n'y a pas de libération sociale sans libération nationale. Car la libération nationale détruit l'État au sens large du terme : l'État bourgeois légué par les révolutions bourgeoises (souvent dans le prolongement des États monarchiques absolus, ou dans un pacte avec les forces féodales comme en Italie, en Allemagne, en Turquie, au Japon etc.) ; mais aussi, à l'époque de l'impérialisme, l'Empire, cette ensemble de colonies directes (comme les DOM-TOM) et de pays n'ayant d'indépendants que le nom, soumis à une métropole impérialiste (comme le France ou les USA). Lénine le dit sans laisser la place au moindre doute : la libération sociale, c'est à dire la révolution prolétarienne, doit détruire l'État de la classe dominante et ne pas en laisser pierre sur pierre.
Elle ne doit rien en laisser subsister. Elle doit, donc, détruire y compris les "rapports sociaux géographiques" : les rapports dominants/dominés qui se sont instaurés entre (pour schématiser) le "Centre" et la "périphérie" de l'Etat bourgeois (et son Empire), qu'il y ait (d'ailleurs) une question nationale (avec une langue, une culture, un histoire et un sentiment communs) ou pas. Les rapports entre les populations des différents espaces géographiques, dans ce qui aura été tel ou tel État bourgeois ou Empire, devront être entièrement balayés et refondés sur de nouvelles bases, démocratiques, égalitaires et fraternelles.

SCELTA PARA est donc libérationiste. Et, dans la nouvelle vague de la révolution mondiale, le soutien à toute force populaire libérationiste est fondamental, même si la critique (constructive uniquement !) n'est bien sûr pas exclue.
Pour Servir le Peuple, l'aboutissement le plus élevé de la conscience révolutionnaire est le marxisme-léninisme-maoïsme. Les militant-e-s de Scelta Para ne se définissent pas comme tel-le-s pour le moment, bien que SLP soit parmi les premiers médias révolutionnaires mis en lien sur leur site. Mais c'est dans la lutte que se forge et que progresse la conscience révolutionnaire. Le débat idéologique peut et même doit exister, dans un esprit de progression et d'enrichissement mutuels (car les révolutionnaires corses ont autant à apprendre de ceux du continent que l'inverse !). Mais avec déjà deux arrestations à moins de deux mois d'existence officielle, ILS/ELLES N'ONT DE LEÇONS A RECEVOIR DE PERSONNE... surtout pas de cénacles bobos parisiens (au hasard !).

LUNGA VITA A SCELTA PARA ! A LOTTA DI U POPULU VINCERA !

 

fond_02.png

Voir aussi l'article : La Question nationale au 21e siècle

 

* "Si dès demain vous chassiez l’Armée anglaise et hissiez le drapeau vert sur le Château de Dublin, à moins que vous ne proclamiez la République socialiste, vos efforts auraient été vains. L’Angleterre continuerait à vous dominer. Elle vous dominerait par l’intermédiaire de ses capitalistes, de ses propriétaires fonciers, de ses financiers, de toutes les institutions commerciales et individualistes qu’elle a plantées dans ce pays et arrosées des larmes de nos mères et du sang de nos martyrs".

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Servir_Le_Peuple - dans Peuples en lutte
commenter cet article

commentaires

Ekintza 07/04/2011 23:29


http://www.sceltapara.org/QualiSemi/testi/Ghjustificazioni.html

Ce texte est excellent !

Il nous faudrait quelque chose de semblable en Iparralde...
Longue vie aux camarades !


Petru Beretti 01/04/2011 08:07


Hè una bona cosa di fà un muvimentu indipedentistu corsu mà ci vularia dino aduprà a lingua corsa è a lingua corsa sola


Servir_Le_Peuple 01/04/2011 18:17



Scelta Para a justement la particularité de s'exprimer à 99% en corse. Il faut regarder la vidéo de l'émission Cunfrunti où leur représentant est le seul à parler corse... alors qu'il y a un
représentant de Corsica Libera !


Mais ici c'est Servir le Peuple et on n'est pas corses, tout simplement ! Il y a des continentaux qui sont solidaires du Peuple corse, Servir le Peuple en fait partie.



Clandestinu 01/04/2011 01:50


Viva Scleta Para! A populu fattu a bisogna marchja!


marcel raym 30/03/2011 21:12


il y a une tradition communiste en corse qui s'est implantée avant la seconde guerre mondiale sur les quelques sites industriels de l'époque autour de Bastia et par capillarité au sud de la ville
en Castaniccia. Il y a un également un pôle au sud ouest autour de Sartène. Mais le PCF est devenu reellement populaire durant la resistance armée contres les occupants fascistes italiens et
surtout les nazis qui leur ont succédé. Les patriotes corses sous le ledership communiste ont libére presque seuls l'Ile. Sur le continent Daniel Casanova, Gabriel Peri sont de grandes figures du
Parti Qu'on le regrette ou qu'on s'en félicite, le patriotisme BBR du PCF résistant a ancré l'idée dans les masses d'une corse definitivement française d'autant que les independantistes des années
40 etaient en relation avec les Italiens pour ne pas dire plus. Le PCF est devenu ce que l'on sait mais il est capable d'entrainer encore des militants. Il a choisi definitivement la France sans
m^me tenter de prendre un peu d'autonomie comme le PCR de Verges. Il y a également des communistes sous marin ou inorganisés chez les nationalistes . Ils ont une tendance fortement tiers-mondiste
guevariste qui apparait dans les chansons d'un groupe comme Ghjama Aghjalesi qui a repris Hasta Siempre en langue corse et les Partisans dont le refrain est :
Libérant la nation
Nous ferons la revolution
Il n'est pas rare en corse de passer devant une maison qui arbore le drapeau corse et un autre à l'effigie du Che. le fascination pour Cuba est sensible (m^me si Cuba n'est pas la tasse de thé de
SLP). l'ambassadeur de Cuba est venu recemment dans l'Ile et il rencontré des communistes du PCF et le cercle des fumeurs de cigares (ce n'etaient pas les m^mes evidemment) . personne ne lui a
annoncé la prochaine attaque sur la Moncada. Allez longue vie à A SCELTA


Servir_Le_Peuple 30/03/2011 23:05



Il est vrai que le Che est très populaire en Corse, et que la tradition communiste n'est pas absente. Même si elle souffre beaucoup du choix "républicain" (autrement dit loyaliste) qui a été
fait, mais le social-chauvinisme républicard n'est pas un fait nouveau dans le PCF...


Et que dire du grand résistant antifasciste Jean Nicoli, assassiné par les chemises noires, et de ses derniers mots : Tout à l'heure je partirai. Si vous
saviez comme je suis calme, presque heureux de mourir pour la Corse et pour le parti. Ne pleurez-pas, souriez-moi. Soyez fier de votre papa. Il sait que vous pouvez l'être, la tète de Maure et la
fleur rouge, c'est le seul deuil que je vous demande. Au seuil de la tombe, je vous dis que la seule idée qui, sur notre pauvre terre, me semble belle, c'est l'idée communiste.


Je meurs pour notre Corse et pour mon Parti


Refusant d'être fusillé dans le dos, il fut sauvagement massacré à coups de crosses et décapité au poignard !


Il y a un chant en son honneur :


0 cum'è tù cunniscie


Le bellezze di lu core


Prima di piglià le vie


Chi ti purtonu da more


Quandu chi le negre spie


Lentonu lu so furore


A cità n'era durmente


è le case insunnulite


Quandu à quellu muru arrente


S'apriinu le to ferite


L'anima turnô dulente


è le lacrime salite.


Quale sà cum'ellu fece


Lu boia quella matina


à imponeli la so legge


Cù la so manu assassina


Ma à tè n'ùn pobbe regge


For di metteti in ruvina.


Loin de nous de faire passer la Corse pour une "terre réac", la preuve, Scelta Para sont déjà des dizaines sur... 300.000 habitants. Mais ça ne doit pas être
évident tous les jours d'être communiste ou même "franchement de gauche", et pas seulement face à l'Etat colonial : les clans, les petits patrons qui sont nombreux...


C'est un fait historique que la Corse a été une terre conservatrice. Et que le "développement" d'un petit capitalisme lié au tourisme est pour beaucoup dans
les "dérives" du mouvement national... qu'en penses-tu ?


Et non, Cuba n'est pas la référence absolue de SLP certes, mais SLP n'est pas ANTI-CUBA primaire comme d'autres maoïstes !


Fraternellement


PS important : les fascistes corses (une poignée d'intellectuels "révo-réacs" et quelques dizaines de lumpen, totalement financés par Mussolini) n'étaient pas
indépendantistes mais IRREDENTISTES, "rattachistes" comme diraient les belges. Ils étaient pour le rattachement à l'Italie, pas l'indépendance ni a fortiori la LIBERATION, qui est encore autre
chose.


C'est culturellement à mille lieues du nationalisme, dont le mythe fondateur est 40 ans de révolution (très démocratique) contre... GÊNES !


 



Présentation

  • : Servir Le Peuple : le blog des Nouveaux Partisans
  • Servir Le Peuple : le blog des Nouveaux Partisans
  • : Retrouvez SLP sur son nouveau site http://servirlepeupleservirlepeuple.eklablog.com/ Servir Le Peuple est un média COMMUNISTE RÉVOLUTIONNAIRE, marxiste-léniniste-maoïste, visant par la RÉFLEXION, l'INFORMATION et l'ÉDUCATION POLITIQUE ET CULTURELLE de masse à favoriser la renaissance du mouvement communiste révolutionnaire dans l'État français et le monde francophone.
  • Contact

Les articles des derniers mois :

Retrouver Servir le Peuple sur son NOUVEAU SITE
servirlepeuple.eklablog

novembre 2014
octobre 2014
septembre 2014
août 2014
juillet 2014

Retrouver Servir le Peuple sur son NOUVEAU SITE
servirlepeuple.eklablog

DOSSIER PALESTINE (conflit de juillet 2014) :
Sionisme, islamisme et ennemi principal : quelques précisions
Post-scriptum important : le cas Feiglin
Le sionisme, "fils de France"
Au cas où il serait utile de le préciser...
Deux clarifications importantes
Flash info en direct : ils ont semé la hoggra, ils ont récolté l'Intifada !
Flash info - importance haute : la manifestation pro-palestinienne de demain à Paris est INTERDITE
Le problème avec la Palestine...
Grande manif contre les crimes sionistes à Paris (13/07)
Magnifique manifestation pour la Palestine à Tolosa, capitale d'Occitanie occupée
Petites considérations sur le sionisme et l'identification-"obsession" palestinienne
Considérations diverses : une mise au point nécessaire sur nos positions internationalistes et aux côtés des Peuples

juin 2014

POSITION DES COMMUNISTES RÉVOLUTIONNAIRES DE LIBÉRATION OCCITANE SUR LES ÉLECTIONS MUNICIPALES ET EUROPÉENNES DES PROCHAINS MOIS

L'affaire Dieudonné-Valls :
Plutôt bon article sur la ‘Déclaration de guerre de la République à Dieudonné’ (la pseudo-controverse réactionnaire entre l’antisémite dégénéré et les gardiens du temple républicain)
Quelques mises au point complémentaires (et conclusives) sur la ‘‘question Dieudonné’’ (et Dreyfus, le Front populaire, l’antisémitisme etc.)
Réflexion théorique : loi Gayssot, lois antiracistes et "mémorielles", "antifascisme" bourgeois etc., quelle position pour les communistes ?

Dossier Breizh :
Breizh : comment l'étincelle écotaxe a mis le feu à la lande
"Esclave", "identitaire", chouan, cul-terreux arriéré de service : pour paraphraser Césaire, "n'allez pas le répéter, mais le Breton il vous EMMERDE"
Considérations diverses – en guise de ‘‘petit debriefing’’ de ces derniers mois : Bretagne, fascisme, ‘‘Lumières’’ et Kaypakkaya… (point 1)
Considérations diverse (26/11/2013) : eh oui, Servir le Peuple a toujours quelques petites choses à vous dire ;-) (point 1)
Appel de la gauche indépendantiste bretonne (Breizhistance) pour le 30 novembre (avec notre critique de la position du ROCML)
Le Top Five des drapeaux qui n'ont PAS été inventés par un druide nazi  (mortel !)
Et en guise (provisoire) de conclusion : La Gauche indépendantiste bretonne revient sur la mobilisation de Karaez/Carhaix

Comité de Construction du PCR des Terres d'Òc : Déclaration du 11 Novembre

La phrase du moment :

"La tyrannie cessera parmi mon peuple ; il n'y aura que liberté, liberté toute nue, sans déguisement. Bouleversements d’États entiers : je les renverserai de fond en comble, il n'y aura rien de reste. Il va y avoir de terribles renversements de conditions, de charges et de toutes choses. Je veux faire un monde nouveau, je veux tout détruire. Je veux appeler à moi la faiblesse, je veux la rendre forte. Pleurez gens du monde, pleurez grands de la terre, vos puissances vont tomber. Rois du monde, vos couronnes sont abattues !"

Élie Marion, "prophète" et guérillero camisard cévenol, 1706.

Amb l'anma d'un Camisart, Pòble trabalhaire d'Occitània endavant !

 

Recherche

Liens

État français : 

Quartiers populaires - Colonies intérieures :

Peuples en Lutte (Hexagone) :

Autres pays francophones :

Internationalisme :

Castillanophones (État espagnol et Amérique latine) :

Lusophones (Brésil & Portugal)

Italophones :

Anglophones (Îles Britanniques & Amérique du Nord)

Germanophones et scandinaves : 

À l'Est, du nouveau : 

Grèce :

  • KOE ('maoïsant', allié à la gauche bourgeoise SYRIZA, en anglais) [dissous dans SYRIZA en 2013, publie maintenant Drómos tis Aristerás, en grec]
  • KKE(m-l) (marxiste-léniniste 'maofriendly', partie en anglais, le reste en grec)
  • ANTARSYA (Coordination de la gauche anticapitaliste pour le renversement, avec des trotskystes, des 'maos' etc., en grec)
  • ANTARSYA - France (site en français)
  • Laïki Enotita ("Unité populaire") - France (en français et en grec, scission anti-capitulation de SYRIZA, pour s'informer)
    EKKE (Mouvement communiste révolutionnaire de Grèce, 'maoïsant' et membre d'ANTARSYA, présentation en anglais, le reste en grec)

Karayib (Antilles-Guyane) & Larényon (Réunion) okupé : 

Monde arabe / Résistance palestinienne :

État turc / Kurdistan : 

  • Maoist Komünist Partisi (PC maoïste de Turquie/Kurdistan-Nord)
  • DHKP-C (ML, tendance 'guévariste')
  • TKP/ML (maoïste)
  • MLKP (ML, site francophone)
  • ATİK (Confédération des Travailleurs de Turquie en Europe, maoïste, en anglais)
  • Nouvelle Turquie (information et soutien à la Guerre populaire et aux luttes, en français) [ancien blog]
    Nouvelle Turquie (nouveau site)
  • YPG (Unités de Protection du Peuple, Kurdistan "de Syrie", en anglais)
    PKK (Kurdistan "de Turquie", site en anglais)
    PYD (Parti de l'Union démocratique, Kurdistan "syrien", site en anglais)
    ActuKurde (site d'information en français)

Afrique :

Asie & Océanie :

Antifa :

Action Antifasciste Bordeaux (plus mis à jour, mais "cave aux trésors")

AA Alsace (idem)

Union Révolutionnaire Antifasciste du Haut-Rhin (URA 68, page Facebook)

Collectif Antifasciste Paris - Banlieue

Action Antifasciste Paris - Banlieue

Montpellier Antifa

Collectif Antifasciste 34

Collectif Antifasciste Rennais (AntifaBzh)

Cellule Antifasciste Révolutionnaire d'Auvergne (CARA, page Facebook)

Carcin/Quercy Antifascista (page Facebook)

Occitània Antifascista (page Facebook)

Breizh Antifa (page Facebook)

Perpignan Antifa (page Facebook)

Action Antifasciste de Pau

Union Antifasciste Toulousaine

Ipar Euskal Herria Antifaxista (Pays Basque du Nord antifasciste)

REFLEXes - site d'informations antifascistes

La Horde, portail d'information antifa

Rebellyon - rubrique "Facho"

Redskins Limoges

Droites extrêmes - blog Le Monde (site d'information bourgeois bien fourni, parfait pour le "watch")

Document : Ascenseur pour les fachos (série de 6 vidéos Youtube, Antifascisme.org, site social-démocrate)

 

Guerre pop' - Asie du Sud :

Inde Rouge (nouveau site "officiel" francophone)

Comité de Soutien à la Révolution en Inde

Comité de solidarité franco-népalais

Fil d'actu "Inde - Népal" du Secours Rouge - APAPC

J. Adarshini (excellent site en français)

Revolution in South Asia (en anglais)

Maoist Resistance (guérilla maoïste indienne - en anglais)

NaxalRevolution (Naxalite Maoist India, en anglais)

Banned Thought (en anglais)

Indian Vanguard (en anglais)

The Next Front (Népal - anglais)

Signalfire (sur la GPP en Inde et aux Philippines, le Népal et les luttes populaires dans le monde - en anglais)

Communist Party of India (Marxist-Leninist) Naxalbari (a fusionné avec le PC d'Inde maoïste le 1er mai 2014)

New Marxist Study Group (maoïste, Sri Lanka)

Parti communiste maoïste de Manipur (page Facebook)

 

Guerre pop' - Philippines :

Philippine Revolution (en anglais)

The PRWC Blogs

(tous deux remplacés apparemment par ce site CPP.ph avec notamment les archives d'Ang Bayan, l'organe officiel du Parti)

Solidarité Philippines

Fil d'actu "Philippines" du Secours Rouge - APAPC

 

Guerre pop' & Luttes armées - Amérique latine :

CEDEMA - actualité des mouvements armés en Amérique latine (+ qqs documents historiques)

 

Nuevo Peru (Pérou, basé en Allemagne, en castillan et allemand principalement)

Guardias Rojos (Pérou, page FB)

Fil d'actu "Amérique latine" du Secours Rouge - APAPC

Archives

Autres documents théoriques

 

Récapitulatif des "grandes thèses" de Servir le Peuple


À lire également, les Considérations Diverses, petits "billets" trop courts pour faire un article et donc regroupés par trois, quatre ou plus, exprimant notre CONCEPTION DU MONDE sur toute sorte de sujets. 


En finir avec la 'France', appareil politico-militaire et idéologique de nos oppresseurs ! (1) et (2) 

En finir avec la 'France' (3) : l'État bourgeois contemporain et nos tâches

Même étude sur l'État espagnol (1 et 2) ; le Royaume-Uni (1 et 2) et l'Italie.

 

APRÈS 8 SÈGLES… (Huitième centenaire de la bataille de Muret 1213 & DÉCLARATION FONDATRICE de notre Comité de Construction du PCR-Òc)

 

V. I. Lénine : "Il y a deux guerres" 

 

Le 18 Juin, une date symbolique pour les fascistes


Réflexion sur la déviation ouvriériste – Avant-propos

Réflexion sur la déviation ouvriériste : la classe ouvrière, le prolétariat et la révolution. 


Sur le Gouvernement de Bloc Populaire

Rectificatif sur le Gouvernement de Bloc Populaire

Encore une fois sur le "Bloc populaire" et la QUESTION ELECTORALE


Harry Haywood contre la Théorie des Trois Mondes et les dérives réactionnaires des « prochinois »


TKP(ML) : On ne peut pas être communiste sans défendre le maoïsme


La Question nationale au 21e siècle 

Considérations diverses : un (gros) pavé sur la Question nationale...

Clarification sur l'encerclement du 'Centre' par la 'Périphérie'

 

Pour comprendre la Tempête arabe, avoir une analyse de classe correcte de la situation

(n)PCI : La révolution démocratique anti-impérialiste des pays arabes et musulmans

 

2011 : un point indispensable sur le fascisme et l'antifascisme pour les années à venir

 

Thèses fondamentales pour la construction partidaire


Sur le processus révolutionnaire

Sur le processus révolutionnaire (2) : vers le communisme

 

La "négation de la négation" et le maoïsme


Considérations diverses : Sur la question du SECTARISME

 

(Conception du monde) Le Parti révolutionnaire : ARTISAN conscient... ou 'accompagnateur contemplatif' du mouvement historique ?


Sur la 'révolution permanente' et le trotskysme

 

Le 'centre mlm' de Belgique, la Guerre populaire et le (n)PCI (sur la stratégie révolutionnaire en pays impérialiste) ; et dans la continuité :

Gramsci et la théorie de la Guerre populaire en pays capitaliste très avancé (1ère partie)

et Gramsci et la théorie de la Guerre populaire en pays capitaliste très avancé (2e partie)

 

 

Sur le document "Expériences, débats et perspectives" du PC d'Équateur - Comité de Reconstruction, adressé au Mouvement communiste international

 

EXCLUSIF : Lotta Continua - "Prenons la Ville !" (1970) [avec un salut rouge et fraternel à l'AA Bordeaux ]


Manifeste Programme du (n)PCI

Présentation

du chap. 1 du Manifeste pour les lecteurs/trices francophones (valable pour tout le Manifeste)

 

(Chapitre I): PDF - WORD

 

Le Plan Général de Travail ((n)PCI)

 

 MANIFESTE COMPLET

(version non-définitive ; chap. 4 et 5 pas encore validés par les camarades italiens)

 

IMPORTANT pour la compréhension du Manifeste :

La crise actuelle, une crise par surproduction absolue de capital (en PDF)

article de 1985 paru dans Rapporti Sociali n°0

[en bas de la page en lien, icône
PDF - Télécharger le fichier pour télécharger le document]

Autres analyses d'actualité

Sarkozy en Chine : ramener le "péril jaune" dans le "droit chemin"

L'accord Iran-Turquie-Brésil, dans la droite ligne de la visite de Sarkozy en Chine

Turquie, Iran, Kurdistan, Israël : qu'en est-il ?


L'expulsion des Rroms, un nouveau (grand !) pas dans la mobilisation réactionnaire de masse


Nouvelle crise : deux Présidents en Côte d’Ivoire


Chute de Ben Ali : une victoire pour les masses


Pour la "petite" histoire : Marine Le Pen succède (comme prévu) à son père.

Retour sur les cantonales : des signaux déterminants pour l'avenir

Défections à l’UMP : la décantation idéologique de la bourgeoisie s’accélère


Ce qui a merdé en Libye...


Défections à l’UMP : la décantation idéologique de la bourgeoisie s’accélère


Palestine : Derrière l'accord Hamas-Fatah, la Tempête arabe ?


Situation décisive au Népal 

En matière de conclusion sur la situation au Népal, et ses répercussions dans le Mouvement communiste international 

Questions-réponses sur la situation au Népal

 

Discussion sur la "gauche" en Amérique latine et la bourgeoisie bureaucratique

 

Sur la liquidation réformiste en Euskal Herria : l'analyse d'un communiste abertzale

Sur la liquidation réformiste en Euskal Herria, 2e partie

Sur la liquidation réformiste en Euskal Herria, 3e et dernière partie  

 

 

Considérations du 01/10/2012 : Copé, "droite décomplexée", montée du fascisme et islamophobie

Considérations diverses : Encore une fois sur la question du fascisme (22/10/2012)

Considérations diverses (26/10/2012) : 'traditions' politiques bourgeoises et fascisation ; question nationale et identitarisme ; 'émergentisme' et islamophobie

 

Considérations diverses (19/01/2013) : Retour sur la situation au Mali (osons le "cosmopolitisme" et la "géopolitique" !)

 

Mort d'Hugo Chávez au Venezuela


Considérations diverses 03-2013 - et un peu de polémique/critique, ça fait pas de mal ! (sur Chavez, le 'bolivarisme', le 'fascisme' de celui-ci et autres choses...)


Sur le capitalisme bureaucratique des pays dominés et le prétendu 'fascisme' de certains régimes réformistes bourgeois


La tragédie de Lampedusa est un crime impérialiste de plus contre l’humanité

Autres articles historiques

 

25 avril 1945 : le Peuple italien terrasse le fascisme

25 avril 1974 : la Révolution des Oeillets met fin au salazarisme

 

24 mars 1976, noche negra de Argentina : pour ne jamais oublier

La dictature militaire argentine de 1976 - 1983

 

Pierre Mulele, héros et martyr d'Afrika


Thomas sankara, leader d'un authentique processus révolutionnaire

Le 15 octobre 1987 tombait thomas sankara, le "che" africain 

 

Etudions l'histoire de la Révolution chinoise


Bref panorama historique révolutionnaire des Amériques


Quand Argala répondait (par anticipation) à certaines "lumières éclairées" du "marxisme" le plus social-chauvin...


Document historique : Déclaration "Aux Peuples d'Amérique latine" par la Junte de Coordination Révolutionnaire (Tupamaros-MIR-ELN-ERP) - 1er novembre 1974


35 ans après le coup d’État pro-soviétique, les peuples d'Afghanistan continuent de résister héroïquement aux envahisseurs impérialistes


Grande étude historique : du païs à la Commune populaire, de la communauté populaire précapitaliste à la société communiste

Illustration de la théorie par un exemple historique : la Guerre des Demoiselles en Ariège

Et en guise de récapitulatif/synthèse : Considérations diverses sur les États, les Nationalités, la Subsidiarité et le Pouvoir populaire ; ici (point 1) : Considérations diverses – fin octobre 2013 : État et révolution bourgeoise et ici : Considérations diverses : 1/ Le cœur des nations est aujourd’hui le Peuple