Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2011 3 12 /10 /octobre /2011 16:06

 

Ce qui suit peut venir en excellent complément à l'article Critique des ralliements "ML" au Front de Gauche, sur la nature de la gauche bourgeoise.


Sur Le Progrès (quotidien de la région lyonnaise) : http://www.leprogres.fr/politique/2011/10/08/les-identitaires-appellent-a-voter-pour-montebourg

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/0/06/Arnaud_Montebourg2.jpg/220px-Arnaud_Montebourg2.jpgManifestement, la volonté d'Arnaud Montebourg de s'opposer à la mondialisation peut séduire au-delà de la gauche. Le Bloc Identitaire a créé la surprise aujourd'hui non seulement en appelant ses sympathisants à participer à la primaire socialiste mais en donnant qui plus est une consigne de vote.

Mouvement politique de petite taille, contraint de se retirer de la course à l'Elysée faute de parrainnages, le Bloc Identitaire veut soutenir le concept de "démondialisation" prôné par Arnaud Montebourg.

Voilà une contre-publicité dont Arnaud Montebourg, qui n'est pas donné favori, se serait certainement bien passé.

Le BI regrette toutefois «qu’Arnaud Montebourg et ses partisans ne (soient) pas encore prêts (...) à s’attaquer à cet aspect de la mondialisation que constitue l’immigration massive et incontrôlée».

Fondé en 2003 sur les cendres d’Unité Radicale, groupuscule d’ultra-droite dissous après l’attentat manqué de Maxime Brunerie contre Jacques Chirac, le Bloc Identitaire est spécialisé dans l’activisme sur internet. Il défend une vision «ethnique» de l’"identité européenne» et rejette avec virulence l’immigration et l’islam.

C’est ce mouvement qui avait été à l’origine du groupe Facebook pour un apéro-géant «saucisson-pinard» dans le quartier multiethnique de la Goutte d’Or (nord de Paris), en juin 2010, initiative finalement annulée mais qui lui avait offert une tribune médiatique considérable.


Ou encore sur le site des Inrocks : http://www.lesinrocks.com/actualite/actu-article/t/70606/date/2011-09-21/article/montebourg-3/

En luttant contre la mondialisation, Arnaud Montebourg réussit l’exploit de séduire autant la gauche de la gauche que la droite de la droite. Interrogé en juin dernier sur les primaires du PS, Marine Le Pen n’hésitait pas à dire que "si elle faisait partie de la famille socialiste, elle glisserait un bulletin pour Arnaud Montebourg".

Egalement séduit par son discours antimondialiste, le Bloc identitaire compte aller jusqu’à soutenir sa candidature dans une lettre ouverte que nous nous sommes procurée (dont nous reproduisons des extraits à la fin de l'article). 

Depuis la publication de son livre Votez pour la démondialisation en juin, Arnaud Montebourg est ardemment sollicité par les identitaires qui ont le sentiment de l’avoir influencé. Il y a trois mois, Projet Apache, un groupe rassemblant les jeunes identitaires parisiens et franciliens réfléchissaient déjà au meilleur moyen de le soutenir. Par le biais de cette lettre ouverte, c'est aujourd'hui l'ensemble du mouvement qui a décidé de le supporter officiellement lors de la primaire socialiste. 

"Depuis le lancement de notre mouvement en 2002, les identitaires combattent la mondialisation. Bien que le PS soit un parti du système, je ne vois pas pourquoi nous nous mettrions à l'écart de ce débat", se justifie le patron du Bloc, Fabrice Robert qui "espère peser sur cette campagne interne". 

"Encore un petit effort Arnaud"

Localiste et farouchement européen, le Bloc identitaire s’estime sur la même longueur d’onde idéologique qu’Arnaud Montebourg même si ce mouvement d’extrême droite s’en distingue par son prisme culturel et identitaire.

"Nous lui demandons encore un petit effort pour rejoindre totalement nos positions", explique Fabrice Robert.

Dans leur lettre ouverte à Arnaud Montebourg, les identitaires encouragent donc le député de Saône-et-Loire à aller au bout de sa réflexion en participant notamment à des assises communes contre la mondialisation. Sur le même modèle que ceux contre l’islamisation qu’ils avaient lancés en décembre, les identitaires souhaitent inviter le député de Saône-et-Loire à la tribune.

A la question de savoir si ce soutien ne risque pas plutôt d'handicaper le candidat socialiste, Fabrice Robert répond:

"Il n'y a aucune volonté de nuire à Arnaud Montebourg, simplement la volonté de provoquer un débat. Il reconnait lui-même que ce sujet doit dépasser les clivages politiques."

Les jeunes identitaires veulent voter Montebourg

Pour bousculer le résultat de la primaire socialiste, les jeunes identitaires parisiens ont même l’intention de voter pour lui. Pas gêné le moins du monde par la signature obligatoire d’une adhésion aux valeurs de gauche, Frédéric Robillard, l’un des responsables des jeunes identitaires, explique qu’ils "partagent des valeurs communes". Un site internet devrait également voir le jour pour soutenir cette campagne et débattre sur la démondialisation.

Arnaud Montebourg se passerait bien de ses soutiens. Visiblement embarrassé, Thierry Mandon, l’un de ses porte-parole, se dit "très surpris" par ces initiatives.

"Je ne comprends pas qu’ils puissent se retrouver dans nos idées, il n’y a pas de dimension culturelle ou identitaire dans notre discours, notre critique de la mondialisation est uniquement économique et social."

Phénomène singulier ou mouvement d’ampleur? En juillet, le site Fdesouche avait organisé un petit sondage pour connaître les intentions de vote de son lectorat. 13% d’entre eux avaient répondu qu’ils comptaient voter à la primaire socialiste…

David Doucet


L'article complet du Bloc Identitaire est disponible ici : fr.novopress.info/99409/le-bloc-identitaire-vote-montebourg


La "surprise" du porte-parole de Montebourg ferait presque éclater de rire, si le sujet n'était pas aussi grave. Cette déclaration (qui se veut surprise et "buzz" comme les Identitaires savent bien le faire), ne fait que montrer les tréfonds dans lesquels sombre une "gauche dure" bourgeoise, tréfonds de populisme à force de vouloir "faire tourner la roue de l'histoire en arrière", en tentant de retrouver son lustre des années 70, de la "marche au pouvoir" de François Mitterrand. Cela montre la réalité scientifique des choses, à savoir, qu'à la base de la politique il y a l'économie. Or, que nous dit l'économie aujourd'hui ? Elle nous dit qu'il n'y a plus de possibilité réformiste dans la démocratie bourgeoise.

La crise générale du capitalisme de la première moitié du 20e siècle, celle de la "Guerre mondiale de 30 ans" 1914-1945, a eu en réalité 3 voies de sortie : la voie de la révolution prolétarienne, celle de Lénine ; la voie fasciste, celle de Mussolini, Hitler etc. ; ET la voie keynésienne, celle de Roosevelt, des travaillistes anglais, de la social-démocratie scandinave etc. La voie keynésienne et la voie fasciste n'étaient pas imperméables l'une à l'autre, et s'influencèrent beaucoup mutuellement ; mais la voie keynésienne se voulait démocratique-parlementaire, elle n'assumait pas le rejet du libéralisme, de l'universalisme et de l'humanisme bourgeois, la barbarie militariste et suprématiste, comme le faisaient le nazisme et le fascisme (ce qui n'empêcha pas la bombe atomique d'Harry Truman, à deux reprises, de carboniser 100.000 personnes en quelques secondes...).

La bourgeoisie des pays concernés (parfois coupée en deux dans un même pays : gaullistes et pétainistes en France) anticipait, en fait, sur les immenses potentialités de "relance" capitaliste que recelait encore le monde : force de travail et ressources du vaste monde colonisé (une première grande crise "annonciatrice", dans les années 1870-80, s'était soldée par l'extension de l'impérialisme colonial à toute la planète), possibilité de transformer les populations des métropoles impérialistes en "forces de consommation", etc. Face au fascisme, qui n'a finalement concerné que des impérialisme "déchus" (Allemagne, Autriche, dans une moindre mesure la France) ou "derniers venus" souhaitant se faire une "place au soleil" (Italie, Japon), c'est finalement cette "voie" qui a eu le dessus ; et qui a même eu le dessus sur la révolution prolétarienne (en faisant tomber des forces immenses dans le réformisme, puis en opposant son "économie sociale de marché" ou "socialisme démocratique" au capitalisme d'Etat autoritaire et paupérisant des pays révisionnistes).

Mais cette capacité de relance du capitalisme monopoliste, impérialiste, était bel et bien la dernière. La voie keynésienne n'existe plus. C'est une évidence qui saute aux yeux de tous et toutes : c'est justement parce qu'elle a été tentée envers et contre tout, ces 30 dernières années, pour "soutenir la demande" par l'emploi public, la subvention à l'emploi privé, l'aide sociale etc., que les Etats capitalistes sont en faillite !

Il ne reste donc que deux voies de sortie : la révolution prolétarienne, OU LE FASCISME (qui pourrait être une plongée lente dans le fascisme, et non une "révolution nationale" brutale comme en Allemagne en 1933, en Italie au milieu des années 20, en France en 1940). N'assumant pas le ralliement à la révolution prolétarienne, la "gauche bourgeoise" à la Montebourg ou Mélenchon est donc condamnée à verser toujours plus dans un social-populisme permettant aux fascistes de célébrer ce "ralliement à leurs idées de toujours", en regrettant toutefois que "Arnaud Montebourg (ou Mélenchon) ne renonce pas à l'immigrationnisme" et autres "vieilles lunes mondialistes"... Le fascisme, SLP l'a déjà dit, est plutôt de "droite radicale" bourgeoise mais pas seulement, il aime d'ailleurs lui-même se proclamer "ni droite ni gauche" ; "nous ne sommes pas d'extrême-droite, nous sommes populistes et patriotes européens" assument ouvertement les Identitaires. Il est avant tout une forme de gouvernement (dictature terroriste ouverte de la classe dominante, avec une certaine mobilisation de masse qui le différencie d'un "Parti de l'Ordre" classique) et, après deux ans d'existence et de travail idéologique antifasciste, Servir le Peuple en est arrivé à la conclusion qu'il est vain de vouloir le caractériser idéologiquement ("ultra-réaction" ou "bonapartisme", "révolution conservatrice" ou "nationale et sociale", "néo gaullisme" ou "anticapitalisme romantique" etc.). Cela ne pourrait conduire qu'au schématisme c'est à dire, pour reprendre la phrase de Dimitrov, désorienter le prolétariat dans la lutte contre son pire ennemi.

Le fascisme est volontairement un fourre-tout idéologique bourgeois, totalement fluctuant et d'ailleurs multiforme. Sa seule caractéristique générale est d'être entre tradition et modernité : exalter un passé idéalisé qu'il veut faire "revivre" dans le présent, s'inscrire dans une "tradition nationale" (qui fait, déjà, qu'il y a autant de fascismes que d'Etats bourgeois), tout en étant totalement de leur temps dans leurs idées comme dans leur pratique. Ainsi, les Identitaires rejettent le traditionnel "souverainisme" à la Le Pen pour une "Europe-civilisation" en rupture avec "l'Europe technocratique, mondialiste, sans âme" actuelle ; les "nationalistes révolutionnaires" reprennent les thèses d'"Empire eurasien" du fasciste russe Douguine ; un groupe comme "Terre et Peuple" se fait le chantre de "l'Europe biologique" : tout cela en fait les forces montantes du fascisme aujourd'hui, qui doivent maintenant "prendre les commandes" de la "machine FN". Car aujourd'hui, Servir le Peuple en est convaincu, la bourgeoisie monopoliste la plus réactionnaire et terroriste qui est la plus dangereuse, est celle qui est consciente de l'impossibilité du "cavalier seul" pour l'impérialisme français. C'est absolument clair et ça a été la GRANDE LIMITE du FN quand on compare sa trajectoire avec le succès de "droites nationales et populaires" du même type en Europe (certaines ayant accédé au gouvernement etc.).

Face à cela, les communistes doivent opposer une CONCEPTION COMMUNISTE DU MONDE, noyau dur d'une conception progressiste plus large. Ils doivent agréger autour de celles-ci les Forces subjectives de la révolution socialiste [FSRS : les prolétaires et autres membres des classes populaires, révolutionnaires (pour le renversement du capitalisme, pour le communisme) ou de conscience progressiste ; et organisées (ou ayant soif d'organisation) en défense de leurs intérêts de classe] dans leur FRONT UNI. Bien sûr, ce Front uni proprement dit ne peut exister qu'autour du Parti, que les communistes de l'Etat bourgeois France essayent de construire (ce à quoi SLP participe). En attendant, les FSRS peuvent s'agréger autour de "centres d'agrégation" que peuvent être le FRAAP du PCmF (et son journal la Cause du Peuple), les groupes "Coup pour Coup" à Toulouse et à Limoges, ou même des médias comme Radio Clash à Limoges ou "Radio Galère" à Marseille (mais SLP, mine de rien, cahin-caha, commence aussi à "agréger" son petit monde...). Et les communistes, par dessous tout, doivent tirer ces consciences progressistes à eux (ce qui passe par une distinction stricte entre réformisme sincère prolétarien-populaire et réformisme bourgeois "sauver sa peau"), les arracher à cette "gauche" bourgeoise qui refuse la révolution prolétarienne, fera tout pour l'empêcher, ne s'y ralliera (peut-être, rien de sûr...) qu'en dernière minute et pour sauver sa peau ; et en attendant, dans une tentative de faire vivre un "réformisme" qui n'a plus d'avenir, tire les consciences populaires progressistes vers elle et les tire de plus en plus vers le populisme ; vers finalement... un "fascisme humaniste et social", un "populisme de gauche" incohérent auquel les masses préféreront... l'ORIGINAL !

Les communistes doivent élaborer (car encore faut-il l'avoir !) et mettre en avant une conception communiste prolétarienne du monde, notamment des valeurs prolétariennes ABSOLUES, irrécupérables par le fascisme : l'INTERNATIONALISME (dont l'insuffisance, disons-le bien haut, est le secret de l'impuissance du prolétariat dans un pays impérialiste) ; le rejet de tout suprématisme civilisationnel (qu'il repose sur une "race européenne vieille de 10.000 ans" ou... sur les "Lumières") ; le rejet de l'oppression des femmes, des minorités sexuelles (mais aussi, vis-à-vis de ces oppressions dans les minorités culturelles, le refus de toute attitude "civilisatrice"... vous voyez comme c'est compliqué !) ; l'OPPOSITION ABSOLUE au militarisme impérialiste, même "libérateur", même lorsque la "cible" est une ordure finie comme Kadhafi ou Saddam Hussein (ce qui n'implique pas de défendre ceux-ci contre les peuples) ; la SUBVERSION absolue dans la remise en cause de la légitimité même de l'entité, de la construction absolutiste puis bourgeoise nommée France (refus de la "république une et indivisible") ; la subversion absolue contre l'idéologie républicaine bourgeoise en général (et son "église" : l'école de Jules Ferry) ; un VRAI ANTICAPITALISME prônant l'expropriation et la mise en commun des moyens de production par les travailleurs (et pas un "capitalisme national" ou "démondialisé", pas un "capitalisme de producteurs" contre la "spéculation", ni de "lourdes charges patronales" que le NPA peut présenter sans rire comme "une mesure vraiment anticapitaliste"). Et, bien sûr, mener un grand travail de masse contre l'aliénation sincère de tou-te-s les prolétaires aliéné-e-s par ce qui précède...

 

http://www.leprogres.fr/fr/images/33474FB3-0EBE-4539-A04E-131B40FD1A4F/LPR_03/arnaud-gouillon-le-leader-du-bloc-identitaire-photo-joel-philippon.jpg

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Servir Le Peuple : le blog des Nouveaux Partisans
  • Servir Le Peuple : le blog des Nouveaux Partisans
  • : Retrouvez SLP sur son nouveau site http://servirlepeupleservirlepeuple.eklablog.com/ Servir Le Peuple est un média COMMUNISTE RÉVOLUTIONNAIRE, marxiste-léniniste-maoïste, visant par la RÉFLEXION, l'INFORMATION et l'ÉDUCATION POLITIQUE ET CULTURELLE de masse à favoriser la renaissance du mouvement communiste révolutionnaire dans l'État français et le monde francophone.
  • Contact

Les articles des derniers mois :

Retrouver Servir le Peuple sur son NOUVEAU SITE
servirlepeuple.eklablog

novembre 2014
octobre 2014
septembre 2014
août 2014
juillet 2014

Retrouver Servir le Peuple sur son NOUVEAU SITE
servirlepeuple.eklablog

DOSSIER PALESTINE (conflit de juillet 2014) :
Sionisme, islamisme et ennemi principal : quelques précisions
Post-scriptum important : le cas Feiglin
Le sionisme, "fils de France"
Au cas où il serait utile de le préciser...
Deux clarifications importantes
Flash info en direct : ils ont semé la hoggra, ils ont récolté l'Intifada !
Flash info - importance haute : la manifestation pro-palestinienne de demain à Paris est INTERDITE
Le problème avec la Palestine...
Grande manif contre les crimes sionistes à Paris (13/07)
Magnifique manifestation pour la Palestine à Tolosa, capitale d'Occitanie occupée
Petites considérations sur le sionisme et l'identification-"obsession" palestinienne
Considérations diverses : une mise au point nécessaire sur nos positions internationalistes et aux côtés des Peuples

juin 2014

POSITION DES COMMUNISTES RÉVOLUTIONNAIRES DE LIBÉRATION OCCITANE SUR LES ÉLECTIONS MUNICIPALES ET EUROPÉENNES DES PROCHAINS MOIS

L'affaire Dieudonné-Valls :
Plutôt bon article sur la ‘Déclaration de guerre de la République à Dieudonné’ (la pseudo-controverse réactionnaire entre l’antisémite dégénéré et les gardiens du temple républicain)
Quelques mises au point complémentaires (et conclusives) sur la ‘‘question Dieudonné’’ (et Dreyfus, le Front populaire, l’antisémitisme etc.)
Réflexion théorique : loi Gayssot, lois antiracistes et "mémorielles", "antifascisme" bourgeois etc., quelle position pour les communistes ?

Dossier Breizh :
Breizh : comment l'étincelle écotaxe a mis le feu à la lande
"Esclave", "identitaire", chouan, cul-terreux arriéré de service : pour paraphraser Césaire, "n'allez pas le répéter, mais le Breton il vous EMMERDE"
Considérations diverses – en guise de ‘‘petit debriefing’’ de ces derniers mois : Bretagne, fascisme, ‘‘Lumières’’ et Kaypakkaya… (point 1)
Considérations diverse (26/11/2013) : eh oui, Servir le Peuple a toujours quelques petites choses à vous dire ;-) (point 1)
Appel de la gauche indépendantiste bretonne (Breizhistance) pour le 30 novembre (avec notre critique de la position du ROCML)
Le Top Five des drapeaux qui n'ont PAS été inventés par un druide nazi  (mortel !)
Et en guise (provisoire) de conclusion : La Gauche indépendantiste bretonne revient sur la mobilisation de Karaez/Carhaix

Comité de Construction du PCR des Terres d'Òc : Déclaration du 11 Novembre

La phrase du moment :

"La tyrannie cessera parmi mon peuple ; il n'y aura que liberté, liberté toute nue, sans déguisement. Bouleversements d’États entiers : je les renverserai de fond en comble, il n'y aura rien de reste. Il va y avoir de terribles renversements de conditions, de charges et de toutes choses. Je veux faire un monde nouveau, je veux tout détruire. Je veux appeler à moi la faiblesse, je veux la rendre forte. Pleurez gens du monde, pleurez grands de la terre, vos puissances vont tomber. Rois du monde, vos couronnes sont abattues !"

Élie Marion, "prophète" et guérillero camisard cévenol, 1706.

Amb l'anma d'un Camisart, Pòble trabalhaire d'Occitània endavant !

 

Recherche

Liens

État français : 

Quartiers populaires - Colonies intérieures :

Peuples en Lutte (Hexagone) :

Autres pays francophones :

Internationalisme :

Castillanophones (État espagnol et Amérique latine) :

Lusophones (Brésil & Portugal)

Italophones :

Anglophones (Îles Britanniques & Amérique du Nord)

Germanophones et scandinaves : 

À l'Est, du nouveau : 

Grèce :

  • KOE ('maoïsant', allié à la gauche bourgeoise SYRIZA, en anglais) [dissous dans SYRIZA en 2013, publie maintenant Drómos tis Aristerás, en grec]
  • KKE(m-l) (marxiste-léniniste 'maofriendly', partie en anglais, le reste en grec)
  • ANTARSYA (Coordination de la gauche anticapitaliste pour le renversement, avec des trotskystes, des 'maos' etc., en grec)
  • ANTARSYA - France (site en français)
  • Laïki Enotita ("Unité populaire") - France (en français et en grec, scission anti-capitulation de SYRIZA, pour s'informer)
    EKKE (Mouvement communiste révolutionnaire de Grèce, 'maoïsant' et membre d'ANTARSYA, présentation en anglais, le reste en grec)

Karayib (Antilles-Guyane) & Larényon (Réunion) okupé : 

Monde arabe / Résistance palestinienne :

État turc / Kurdistan : 

  • Maoist Komünist Partisi (PC maoïste de Turquie/Kurdistan-Nord)
  • DHKP-C (ML, tendance 'guévariste')
  • TKP/ML (maoïste)
  • MLKP (ML, site francophone)
  • ATİK (Confédération des Travailleurs de Turquie en Europe, maoïste, en anglais)
  • Nouvelle Turquie (information et soutien à la Guerre populaire et aux luttes, en français) [ancien blog]
    Nouvelle Turquie (nouveau site)
  • YPG (Unités de Protection du Peuple, Kurdistan "de Syrie", en anglais)
    PKK (Kurdistan "de Turquie", site en anglais)
    PYD (Parti de l'Union démocratique, Kurdistan "syrien", site en anglais)
    ActuKurde (site d'information en français)

Afrique :

Asie & Océanie :

Antifa :

Action Antifasciste Bordeaux (plus mis à jour, mais "cave aux trésors")

AA Alsace (idem)

Union Révolutionnaire Antifasciste du Haut-Rhin (URA 68, page Facebook)

Collectif Antifasciste Paris - Banlieue

Action Antifasciste Paris - Banlieue

Montpellier Antifa

Collectif Antifasciste 34

Collectif Antifasciste Rennais (AntifaBzh)

Cellule Antifasciste Révolutionnaire d'Auvergne (CARA, page Facebook)

Carcin/Quercy Antifascista (page Facebook)

Occitània Antifascista (page Facebook)

Breizh Antifa (page Facebook)

Perpignan Antifa (page Facebook)

Action Antifasciste de Pau

Union Antifasciste Toulousaine

Ipar Euskal Herria Antifaxista (Pays Basque du Nord antifasciste)

REFLEXes - site d'informations antifascistes

La Horde, portail d'information antifa

Rebellyon - rubrique "Facho"

Redskins Limoges

Droites extrêmes - blog Le Monde (site d'information bourgeois bien fourni, parfait pour le "watch")

Document : Ascenseur pour les fachos (série de 6 vidéos Youtube, Antifascisme.org, site social-démocrate)

 

Guerre pop' - Asie du Sud :

Inde Rouge (nouveau site "officiel" francophone)

Comité de Soutien à la Révolution en Inde

Comité de solidarité franco-népalais

Fil d'actu "Inde - Népal" du Secours Rouge - APAPC

J. Adarshini (excellent site en français)

Revolution in South Asia (en anglais)

Maoist Resistance (guérilla maoïste indienne - en anglais)

NaxalRevolution (Naxalite Maoist India, en anglais)

Banned Thought (en anglais)

Indian Vanguard (en anglais)

The Next Front (Népal - anglais)

Signalfire (sur la GPP en Inde et aux Philippines, le Népal et les luttes populaires dans le monde - en anglais)

Communist Party of India (Marxist-Leninist) Naxalbari (a fusionné avec le PC d'Inde maoïste le 1er mai 2014)

New Marxist Study Group (maoïste, Sri Lanka)

Parti communiste maoïste de Manipur (page Facebook)

 

Guerre pop' - Philippines :

Philippine Revolution (en anglais)

The PRWC Blogs

(tous deux remplacés apparemment par ce site CPP.ph avec notamment les archives d'Ang Bayan, l'organe officiel du Parti)

Solidarité Philippines

Fil d'actu "Philippines" du Secours Rouge - APAPC

 

Guerre pop' & Luttes armées - Amérique latine :

CEDEMA - actualité des mouvements armés en Amérique latine (+ qqs documents historiques)

 

Nuevo Peru (Pérou, basé en Allemagne, en castillan et allemand principalement)

Guardias Rojos (Pérou, page FB)

Fil d'actu "Amérique latine" du Secours Rouge - APAPC

Archives

Autres documents théoriques

 

Récapitulatif des "grandes thèses" de Servir le Peuple


À lire également, les Considérations Diverses, petits "billets" trop courts pour faire un article et donc regroupés par trois, quatre ou plus, exprimant notre CONCEPTION DU MONDE sur toute sorte de sujets. 


En finir avec la 'France', appareil politico-militaire et idéologique de nos oppresseurs ! (1) et (2) 

En finir avec la 'France' (3) : l'État bourgeois contemporain et nos tâches

Même étude sur l'État espagnol (1 et 2) ; le Royaume-Uni (1 et 2) et l'Italie.

 

APRÈS 8 SÈGLES… (Huitième centenaire de la bataille de Muret 1213 & DÉCLARATION FONDATRICE de notre Comité de Construction du PCR-Òc)

 

V. I. Lénine : "Il y a deux guerres" 

 

Le 18 Juin, une date symbolique pour les fascistes


Réflexion sur la déviation ouvriériste – Avant-propos

Réflexion sur la déviation ouvriériste : la classe ouvrière, le prolétariat et la révolution. 


Sur le Gouvernement de Bloc Populaire

Rectificatif sur le Gouvernement de Bloc Populaire

Encore une fois sur le "Bloc populaire" et la QUESTION ELECTORALE


Harry Haywood contre la Théorie des Trois Mondes et les dérives réactionnaires des « prochinois »


TKP(ML) : On ne peut pas être communiste sans défendre le maoïsme


La Question nationale au 21e siècle 

Considérations diverses : un (gros) pavé sur la Question nationale...

Clarification sur l'encerclement du 'Centre' par la 'Périphérie'

 

Pour comprendre la Tempête arabe, avoir une analyse de classe correcte de la situation

(n)PCI : La révolution démocratique anti-impérialiste des pays arabes et musulmans

 

2011 : un point indispensable sur le fascisme et l'antifascisme pour les années à venir

 

Thèses fondamentales pour la construction partidaire


Sur le processus révolutionnaire

Sur le processus révolutionnaire (2) : vers le communisme

 

La "négation de la négation" et le maoïsme


Considérations diverses : Sur la question du SECTARISME

 

(Conception du monde) Le Parti révolutionnaire : ARTISAN conscient... ou 'accompagnateur contemplatif' du mouvement historique ?


Sur la 'révolution permanente' et le trotskysme

 

Le 'centre mlm' de Belgique, la Guerre populaire et le (n)PCI (sur la stratégie révolutionnaire en pays impérialiste) ; et dans la continuité :

Gramsci et la théorie de la Guerre populaire en pays capitaliste très avancé (1ère partie)

et Gramsci et la théorie de la Guerre populaire en pays capitaliste très avancé (2e partie)

 

 

Sur le document "Expériences, débats et perspectives" du PC d'Équateur - Comité de Reconstruction, adressé au Mouvement communiste international

 

EXCLUSIF : Lotta Continua - "Prenons la Ville !" (1970) [avec un salut rouge et fraternel à l'AA Bordeaux ]


Manifeste Programme du (n)PCI

Présentation

du chap. 1 du Manifeste pour les lecteurs/trices francophones (valable pour tout le Manifeste)

 

(Chapitre I): PDF - WORD

 

Le Plan Général de Travail ((n)PCI)

 

 MANIFESTE COMPLET

(version non-définitive ; chap. 4 et 5 pas encore validés par les camarades italiens)

 

IMPORTANT pour la compréhension du Manifeste :

La crise actuelle, une crise par surproduction absolue de capital (en PDF)

article de 1985 paru dans Rapporti Sociali n°0

[en bas de la page en lien, icône
PDF - Télécharger le fichier pour télécharger le document]

Autres analyses d'actualité

Sarkozy en Chine : ramener le "péril jaune" dans le "droit chemin"

L'accord Iran-Turquie-Brésil, dans la droite ligne de la visite de Sarkozy en Chine

Turquie, Iran, Kurdistan, Israël : qu'en est-il ?


L'expulsion des Rroms, un nouveau (grand !) pas dans la mobilisation réactionnaire de masse


Nouvelle crise : deux Présidents en Côte d’Ivoire


Chute de Ben Ali : une victoire pour les masses


Pour la "petite" histoire : Marine Le Pen succède (comme prévu) à son père.

Retour sur les cantonales : des signaux déterminants pour l'avenir

Défections à l’UMP : la décantation idéologique de la bourgeoisie s’accélère


Ce qui a merdé en Libye...


Défections à l’UMP : la décantation idéologique de la bourgeoisie s’accélère


Palestine : Derrière l'accord Hamas-Fatah, la Tempête arabe ?


Situation décisive au Népal 

En matière de conclusion sur la situation au Népal, et ses répercussions dans le Mouvement communiste international 

Questions-réponses sur la situation au Népal

 

Discussion sur la "gauche" en Amérique latine et la bourgeoisie bureaucratique

 

Sur la liquidation réformiste en Euskal Herria : l'analyse d'un communiste abertzale

Sur la liquidation réformiste en Euskal Herria, 2e partie

Sur la liquidation réformiste en Euskal Herria, 3e et dernière partie  

 

 

Considérations du 01/10/2012 : Copé, "droite décomplexée", montée du fascisme et islamophobie

Considérations diverses : Encore une fois sur la question du fascisme (22/10/2012)

Considérations diverses (26/10/2012) : 'traditions' politiques bourgeoises et fascisation ; question nationale et identitarisme ; 'émergentisme' et islamophobie

 

Considérations diverses (19/01/2013) : Retour sur la situation au Mali (osons le "cosmopolitisme" et la "géopolitique" !)

 

Mort d'Hugo Chávez au Venezuela


Considérations diverses 03-2013 - et un peu de polémique/critique, ça fait pas de mal ! (sur Chavez, le 'bolivarisme', le 'fascisme' de celui-ci et autres choses...)


Sur le capitalisme bureaucratique des pays dominés et le prétendu 'fascisme' de certains régimes réformistes bourgeois


La tragédie de Lampedusa est un crime impérialiste de plus contre l’humanité

Autres articles historiques

 

25 avril 1945 : le Peuple italien terrasse le fascisme

25 avril 1974 : la Révolution des Oeillets met fin au salazarisme

 

24 mars 1976, noche negra de Argentina : pour ne jamais oublier

La dictature militaire argentine de 1976 - 1983

 

Pierre Mulele, héros et martyr d'Afrika


Thomas sankara, leader d'un authentique processus révolutionnaire

Le 15 octobre 1987 tombait thomas sankara, le "che" africain 

 

Etudions l'histoire de la Révolution chinoise


Bref panorama historique révolutionnaire des Amériques


Quand Argala répondait (par anticipation) à certaines "lumières éclairées" du "marxisme" le plus social-chauvin...


Document historique : Déclaration "Aux Peuples d'Amérique latine" par la Junte de Coordination Révolutionnaire (Tupamaros-MIR-ELN-ERP) - 1er novembre 1974


35 ans après le coup d’État pro-soviétique, les peuples d'Afghanistan continuent de résister héroïquement aux envahisseurs impérialistes


Grande étude historique : du païs à la Commune populaire, de la communauté populaire précapitaliste à la société communiste

Illustration de la théorie par un exemple historique : la Guerre des Demoiselles en Ariège

Et en guise de récapitulatif/synthèse : Considérations diverses sur les États, les Nationalités, la Subsidiarité et le Pouvoir populaire ; ici (point 1) : Considérations diverses – fin octobre 2013 : État et révolution bourgeoise et ici : Considérations diverses : 1/ Le cœur des nations est aujourd’hui le Peuple