Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 août 2011 5 26 /08 /août /2011 17:17

En ce début de décennie 2010, l'ampleur prise par la NOUVELLE VAGUE révolutionnaire mondiale, avec des évènements insurrectionnels jusqu'au cœur des métropoles impérialistes (Angleterre, Allemagne), met clairement à l'ordre du jour une question fondamentale : celle de la construction de l'organisation révolutionnaire qui renversera le capitalisme, la question du PARTI. Une organisation révolutionnaire posant la QUESTION DU POUVOIR, dont les évènements tant en Europe que dans les pays arabes font apparaître cruellement l'absence. La construction partidaire est donc la tâche immédiate des communistes révolutionnaires sincères dans tous ces pays. Par ces thèses fondamentales, Servir le Peuple veut apporter sa contribution à cette tâche, en exposant sa conception de l'organisation communiste de notre époque. Bien sûr, SLP n'est qu'un (petit) média révolutionnaire au sein d'un (petit) réseau, et ces thèses sont forcément discutables, et précisément là pour être discutées, pour lancer le débat franc et ouvert dans le mouvement communiste francophone. Néanmoins, elles reposent sur un engagement révolutionnaire de plus de 10 ans, et déjà presque 2 ans d'expérience en tant que média révolutionnaire au sein du mouvement communiste.

Précisons simplement que SLP assume à 100%, D'AVANCE, tous les épithètes ("gauchiste", "semi-anarchiste", "petit-bourgeois", "antimarxiste" ou bien "opportuniste de droite") qui pourront lui être lancés par les individus et/ou groupes correspondant aux critiques ci-dessous exposées…

Les Thèses fondamentales de la construction partidaire au 21e siècle sont donc les suivantes :

- Anti-sectarisme. La "Vérité révolutionnaire" (conception communiste du monde) est UNE et une seule ; il n'y a pas 36 "vérités" qui se vaudraient : Servir le Peuple rejette ainsi la conception trotskyste du "droit de tendance"*. Mais voilà : dans le dernier quart du 20e siècle, avec le triomphe de la contre-révolution en Chine et l'évidence de la faillite du "capitalisme d'Etat" soviétique, le mouvement communiste international a subi un grand revers stratégique mondial et une grande décomposition. La "Vérité" est donc, aujourd'hui, "éparpillée façon puzzle" : AUCUNE organisation, aucun collectif, aucun individu révolutionnaire (et pas plus SLP que les autres) ne peut prétendre la détenir à 100%, ni même à 80%, ni même (soyons francs) majoritairement. En revanche, TOUTES ou presque toutes les organisations (et les collectifs, et les individus révolutionnaires), même lorsque leur conception du monde et leur stratégie sont très majoritairement erronées, en détiennent une partie, détiennent quelques conceptions intéressantes, quelques pièces du puzzle. Ceci est valable pour les organisations-collectifs-individus ML ou maoïstes, mais aussi "trotskisants" (le trotskysme "pur" n'existe pratiquement plus aujourd'hui) ou libertaires ou anarcho-communistes (dont les critiques sur la forme-Parti, disons-le, doivent être entendues après les graves échecs du 20e siècle, où la nouvelle bourgeoisie s'est formée dans le Parti même). Le Parti qui fera la révolution ne pourra reposer que sur une conception du monde (au moins) à 70% ou 80% complète et juste : la tâche actuelle des communistes est donc de construire cette conception communiste du monde, de rassembler les pièces du puzzle. Il ne faut s'interdire aucune source, aucune "matière à réflexion" théorique d'où qu'elle vienne, sur de bêtes a priori idéologiques ("c'est des trotskyyyystes !", "c'est des révisionniiiiistes !" etc.).  

D'autre part, les communistes, vis-à-vis des organisations "révisionnistes", "trotskystes", "syndicalo-réformistes" etc. etc., doivent avoir pour ligne de conduite de principalement parler à la gauche (dans toute organisation existe une gauche : ensemble des conceptions progressistes tendant vers la conception communiste, et des éléments portant ces conceptions), afin de la rallier à leur Front uni**, favoriser la lutte de lignes dans ces organisations et isoler la droite ; et non principalement attaquer la droite, ce qui a beaucoup été le cas par le passé (surtout les 30 ou 40 dernières années), donnant des communistes une image agressive et sectaire, et conduisant la gauche à "faire bloc" avec la droite... Cela est également valable pour les individus pris isolément, en qui existent toujours des conceptions progressistes (une gauche) à "réveiller", à mettre en contradiction avec leurs conceptions réactionnaires, etc. C'est un travail de longue haleine, mais les communistes ont pour eux leur vision scientifique des choses. Des centaines des personnes pourraient ainsi, chaque année, être gagnées au mouvement communiste, au Parti ou à son Front uni, plutôt que laissées au réformisme bourgeois ou à la réaction, voire au fascisme...

- Feu sur les avant-gardes autoproclamées : les individus et groupes qui "font la révolution" uniquement pour 1°/ pendant la lutte révolutionnaire, se sentir importants, se prendre pour Lénine, "s'exciter sur leur piédestal" ; 2°/ dans (l'éventuelle) nouvelle société socialiste, rester sur le dessus du panier. Ce genre de personnages infeste malheureusement le mouvement communiste au sens large (ML, maoïste, trotskyste et même libertaire). Ce n'est pas tant qu'ils représentent un grand danger : les masses prolétaires et populaires avancées et combattives ont aujourd'hui atteint un niveau de conscience politique qui fait qu'elles se détournent (à 99%) d'eux ; ils ne représentent rien. Malheureusement, ces masses avancées et combattives se tournent alors vers des organisations certes "de masse" (encore que tout soit relatif...), mais réformistes (NPA, PC-JC-UEC, organisations du "Front de Gauche", syndicats comme la CGT ou SUD), ou anarchistes (avec donc une stratégie révolutionnaire et de transition capitalisme->communisme erronée). C'est malheureux, mais en même temps compréhensible. Le leitmotiv du communiste révolutionnaire professionnel (qui constitue le Parti) doit être au contraire de SERVIR LE PEUPLE, servir le peuple et servir le peuple.

- Anti-dogmatisme. Refus d'un "communisme des icônes" : un mouvement communiste qui ne serait qu'une crypte où d'immenses portraits (de Marx, Engels, Lénine, Staline, Mao...) et des Livres sacrés poussiéreux (les "classiques") baigneraient dans les fumées d'encens... Si le mouvement communiste international a connu le revers global qu'il a connu dans le dernier quart du 20e siècle, c'est qu'AUCUN dirigeant, AUCUNE conception du monde ne s'est révélé totalement à la hauteur de l'enjeu ultime (le communisme universel). Voir à ce sujet l'intéressant article de Feu de Prairie, repris par Libération Irlande : De l’utilisation des figures radicales au sein de la gauche révolutionnaire.*** Nous partageons ainsi totalement le point de vue de cet excellent article maoïste canadien : le marxisme, le léninisme et le maoïsme ont donné les noms de trois personnalités particulièrement marquantes (Marx, Lénine et Mao) aux trois grandes étapes du développement du socialisme scientifique ;  mais cela ne signifie en aucun cas que la pensée et la pratique concrète de ces personnalités ait été exempte de toute erreur, totalement infaillible et qu'elle soit insusceptible de critique (surtout avec le recul historique).

Là encore, les masses avancées et combattives se détournent de ce qui ressemble à des églises, et non à des organisations révolutionnaires.

- Conséquence de ce qui précède, repenser la forme-Parti. SLP considère fermement, en désaccord avec les libertaires ou les trotskystes (et leurs fourre-tout façon NPA), que la forme-Parti est indispensable. Mais celle-ci, au 20e siècle, s'est sans doute trop conçue sur un mode dogmatique, sectaire et/ou perméable aux avant-gardes autoproclamées [le PC chinois s'est ainsi voulu assez peu dogmatique et sectaire (conception du Front uni), mais a en revanche trop laissé s'infiltrer ou se développer (à partir d'éléments sains à la base) une caste bureaucratique uniquement là pour se sucrer, malgré l'expérience fabuleuse de la Révolution culturelle contre cela]. "Les masses font l'histoire, le Parti les dirige" : c'est vrai. Sans le Parti, les masses ne peuvent remporter la victoire, elles ne peuvent PRENDRE LE POUVOIR ; en revanche, elles ont toujours raison de se révolter contre l'oppression (et leurs révoltes nourrissent dialectiquement la construction partidaire). Mais surtout, le Parti n'est pas une élite éclairée arrivant aux masses d'on-ne-sait-où. Le Parti FAIT PARTIE des masses prolétaires et populaires avancées et combattives : il est leur frange la plus consciente et organisée, autour d'une conception communiste du monde et d'une stratégie révolutionnaire claire (adaptée à la réalité concrète de l'espace géographique considéré). Ni plus, ni moins. A ce sujet, voici la réflexion de Redskinheads de France (RS2F), discutable mais intéressante (justement) par la réflexion et le débat qu'elle suscite. Elle exprime, elle aussi, un rejet populaire des "avant-gardes éclairées" autoproclamées "Parti" : Si tu examines objectivement les actions menées par l'ensemble du mouvement, le combat au sein de l’UGTT, les émeutes, les grèves coordonnées, la circulation des appels en Tunisie, tu réaliseras vite que quelque chose qui ressemble au Parti que tu imagines est à l'œuvre. Le Parti est-il autre chose que la coordination consciente des prolétaires les plus en pointe dans le mouvement pour le faire aboutir ? Doit-il nécessairement et formellement se nommer Parti et arborer l'étoile rouge pour exister objectivement ?

[En quelques lignes, cette conception est discutable car :

1°/ elle fait l’impasse sur la nécessité d’une conception du monde autour de laquelle construire ce Parti (dans les pays arabes, les masses populaires luttaient généralement pour une "démocratie" et un "Etat de droit" "à l’européenne" ; peu mettaient en avant la nécessité d’une Nouvelle démocratie prélude au socialisme, ni la question de la domination impérialiste et de la libération nationale (attaques concentrées contre le "tyran domestique")) ;

2°/ elle fait l’impasse également sur la stratégie révolutionnaire qui doit guider l’action du Parti, pour la conquête du pouvoir, le renversement de la classe dominante (les masses insurgées arabes, privées de cette stratégie, n’ont donc pas renversé l’oligarchie compradore-bureaucratique-terrienne ; le vieil Etat a simplement été rénové).]

EN AVANT pour la construction du grand PARTI COMMUNISTE révolutionnaire, qui mènera la GUERRE DE CLASSE pour renverser la dictature du Capital, et portera le prolétariat au POUVOIR pour BALAYER LE VIEUX MONDE !

 


 * Les « tendances », que les maoïstes appellent LIGNES, n’ont pas « le droit » d’exister ; elles existent NATURELLEMENT et ce n’est pas une « coexistence  pacifique » : elles s’affrontent et DOIVENT s’affronter pour (dans l’idéal) faire triompher la MEILLEURE (la plus révolutionnaire, la plus prolétarienne) conception du monde (malheureusement, on le sait, ce n’est pas toujours le cas…).

** Exemples : en Chine, si le Kuomintang a massacré les communistes en 1927, on oublie souvent que toute une aile gauche de ce parti s'opposa aux agissements de Tchang Kaï-chek, et finit par rallier le Front uni : notamment la veuve de Sun Yat-sen elle-même, Soong Ching-ling, qui deviendra présidente de l'Union des Femmes et même, peu avant sa mort (déjà sous le révisionnisme, en 1981), présidente honoraire de la République populaire. On peut citer aussi l'exemple de Martynov, "aile gauche" du Parti menchévik, qui rallia la Révolution soviétique et la servit fidèlement jusqu'à sa mort en 1935. Ou encore l'opération antifasciste de la Mutualité, à Paris en 1973 : les marxistes-léninistes réussirent à entraîner la gauche de la LCR trotskyste (Recanati, Bensaïd), à isoler la droite syndicalo-pantouflarde (Filoche, Frank) et à neutraliser le centre (les frères Krivine) pour co-organiser l'opération. 

*** Sur ce point, voici un EXCELLENT article adressé à SLP depuis le Machrek arabe :

AUX MAOÏSTES ARABES

De même que beaucoup de trotskystes considèrent Trotsky comme un prophète (et se voient eux-mêmes comme les gardiens d'une pureté théorique élaborée après la Révolution d'Octobre), il y a également beaucoup d'autoproclamés maoïstes qui imaginent Mao comme une sorte de génie surhumain, incapable d'erreurs. Plutôt que de considérer le nom comme le dénominatif de la théorie, il y a une tendance à faire de la personne la théorie et de la théorie la personne... Ainsi, chaque fois que les actions de la personne ayant donné son nom à la théorie sont critiquées, il y a un réflexe pavlovien pour défendre à tout prix ces actions : puisque la personne et la théorie sont rendues identiques et indissociables, confirmer la dernière implique de défendre la première.

Un communiste critique, cependant, a besoin de comprendre que les noms ne sont rien d'autre que des jalons de ruptures théoriques importantes, simplement nommés ainsi pour indiquer le théoricien qui a produit des analyses concrètes universelles de situations concrètes, lesquelles ont amené un développement supérieur de la science révolutionnaire. 

Les communistes critiques, ainsi, ne doutent point que Marx faisait erreur à certains sujets, dans les limites du cadre théorique qu'il avait conceptualisé ; c'est l'horizon théorique qu'il a ouvert (aux côtés d'Engels) qui est important. Et les marxistes-léninistes-maoïstes considèrent que ces limites ont été dépassées, dans un développement ultérieur, par Lénine, et, après lui, par Mao ; les apports théoriques de chaque révolution dans l'histoire du monde se ré-universalisant dans une dialectique continuité-rupture. Continuité parce que l'universalisation initiale contient les germes d'apports historiques ultérieures ; et rupture parce que ces apports rompent avec certaines méthodes pratiques, défient la momification dogmatique, et posent de nouvelles questions. Une science est ouverte sur l'avenir et la chaîne du marxisme-léninisme-maoïsme implique d'imaginer que de nouvelles révolutions historiques dans le monde, partant du point de départ de la position précédente dans la chaîne, produisent un nouveau moment de continuité-rupture, ré-universalisant la théorie révolutionnaire communiste. Comme Marx n'avait de cesse de le rappeler : nous ne pouvons répondre qu'aux questions qui se posent historiquement à nous. 

D'ailleurs, même si ces développements portent le nom d'une personne, puisque c'est cette personne qui a théorisé ce moment de ré-universalisation, il faut bien souligner que ces noms sont de simples dénominatifs pour un progrès historique mondial. Marx, Lénine et Mao étaient des gens avisés, certes, et de grands révolutionnaires, mais il y avait aussi d'autres brillants intellectuels révolutionnaires à leurs époques respectives (toute notion qu'ils étaient plus "géniaux" que tous les autres, qu'ils possédaient des capacités surnaturelles, ou que le "génie" est quelque chose de pas tout à fait social, est idéaliste et anti-matérialiste). Ces figures étaient simplement des gens qui ont eu le privilège d'être au bon endroit au bon moment de l'histoire, et le privilège d'avoir la socialisation et l'éducation leur permettant de ne pas être seulement des leaders révolutionnaires, mais aussi d'avoir les ressources intellectuelles/sociales pour théoriser les situations révolutionnaires qu'ils organisaient en partie. Dans ce sens, ils sont les symboles d'un processus, des sujets individuels dans une réalité collective, où les masses populaires font l'histoire comme espèce et, dans le même temps, sont faites par cette histoire.  

Mao était un grand leader et théoricien révolutionnaire, mais il était aussi un être humain et les êtres humains ne sont pas des anges, ils ne sont pas des représentants purs d'un ordre divin (ils sont imparfaits, recouverts par les scories de l'histoire). Si nous comprenons que les erreurs de Marx peuvent être critiquées à partir de se propre théorie, nous pouvons aussi comprendre que les erreurs de Mao peuvent être critiquées par le maoïsme. Ainsi, en tant que maoïste critique, je n'approuve pas les positions erronées de Marx sur le colonialisme, ni les positions erronées de Lénine dans la gestion des soviets. Ceci, évidemment, n'implique en aucun cas que les cadres théoriques définis par ces révolutions soient incorrects.  

Si nous ne parvenons pas à avoir cette compréhension d'une science VIVANTE de la révolution, alors nous risquons de devenir des puristes dogmatiques et nous ne serons jamais capables d'appliquer la théorie révolutionnaire dans nos circonstances concrètes. Il est très dangereux d'imaginer que nous pouvons sauvegarder une pureté théorique comme si elle existait en dehors de l'espace et du temps, au delà de l'histoire et de la société ; nous ne pourrons ainsi jamais comprendre nos circonstances concrètes particulières. L'application de l'universel requiert la compréhension du particulier concret ; la dialectique entre l'universel et le particulier est d'une importance vitale - et c'est ce que nous entendons par "communisme révolutionnaire comme science vivante".

Source originale (traduction partielle SLP) : http://moufawad-paul.blogspot.fr/2011/09/marxism-beyond-marx-leninism-beyond.html ; traduction complète ici.

1658.SovietFlag.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Servir_Le_Peuple - dans Théorie
commenter cet article

commentaires

Red 27/08/2011 01:45


Aaaaah ça fait du bien de retrouver tes articles d'analyses! Ca me fera de la lecture pour les prochains jours.
Cet article en tout cas est super, c'est très important d'abattre les conceptions dogmatiques-sectaires qui sont complètement à l'ouest et très dangereuses par leur côté anti dialectique...


Présentation

  • : Servir Le Peuple : le blog des Nouveaux Partisans
  • Servir Le Peuple : le blog des Nouveaux Partisans
  • : Retrouvez SLP sur son nouveau site http://servirlepeupleservirlepeuple.eklablog.com/ Servir Le Peuple est un média COMMUNISTE RÉVOLUTIONNAIRE, marxiste-léniniste-maoïste, visant par la RÉFLEXION, l'INFORMATION et l'ÉDUCATION POLITIQUE ET CULTURELLE de masse à favoriser la renaissance du mouvement communiste révolutionnaire dans l'État français et le monde francophone.
  • Contact

Les articles des derniers mois :

Retrouver Servir le Peuple sur son NOUVEAU SITE
servirlepeuple.eklablog

novembre 2014
octobre 2014
septembre 2014
août 2014
juillet 2014

Retrouver Servir le Peuple sur son NOUVEAU SITE
servirlepeuple.eklablog

DOSSIER PALESTINE (conflit de juillet 2014) :
Sionisme, islamisme et ennemi principal : quelques précisions
Post-scriptum important : le cas Feiglin
Le sionisme, "fils de France"
Au cas où il serait utile de le préciser...
Deux clarifications importantes
Flash info en direct : ils ont semé la hoggra, ils ont récolté l'Intifada !
Flash info - importance haute : la manifestation pro-palestinienne de demain à Paris est INTERDITE
Le problème avec la Palestine...
Grande manif contre les crimes sionistes à Paris (13/07)
Magnifique manifestation pour la Palestine à Tolosa, capitale d'Occitanie occupée
Petites considérations sur le sionisme et l'identification-"obsession" palestinienne
Considérations diverses : une mise au point nécessaire sur nos positions internationalistes et aux côtés des Peuples

juin 2014

POSITION DES COMMUNISTES RÉVOLUTIONNAIRES DE LIBÉRATION OCCITANE SUR LES ÉLECTIONS MUNICIPALES ET EUROPÉENNES DES PROCHAINS MOIS

L'affaire Dieudonné-Valls :
Plutôt bon article sur la ‘Déclaration de guerre de la République à Dieudonné’ (la pseudo-controverse réactionnaire entre l’antisémite dégénéré et les gardiens du temple républicain)
Quelques mises au point complémentaires (et conclusives) sur la ‘‘question Dieudonné’’ (et Dreyfus, le Front populaire, l’antisémitisme etc.)
Réflexion théorique : loi Gayssot, lois antiracistes et "mémorielles", "antifascisme" bourgeois etc., quelle position pour les communistes ?

Dossier Breizh :
Breizh : comment l'étincelle écotaxe a mis le feu à la lande
"Esclave", "identitaire", chouan, cul-terreux arriéré de service : pour paraphraser Césaire, "n'allez pas le répéter, mais le Breton il vous EMMERDE"
Considérations diverses – en guise de ‘‘petit debriefing’’ de ces derniers mois : Bretagne, fascisme, ‘‘Lumières’’ et Kaypakkaya… (point 1)
Considérations diverse (26/11/2013) : eh oui, Servir le Peuple a toujours quelques petites choses à vous dire ;-) (point 1)
Appel de la gauche indépendantiste bretonne (Breizhistance) pour le 30 novembre (avec notre critique de la position du ROCML)
Le Top Five des drapeaux qui n'ont PAS été inventés par un druide nazi  (mortel !)
Et en guise (provisoire) de conclusion : La Gauche indépendantiste bretonne revient sur la mobilisation de Karaez/Carhaix

Comité de Construction du PCR des Terres d'Òc : Déclaration du 11 Novembre

La phrase du moment :

"La tyrannie cessera parmi mon peuple ; il n'y aura que liberté, liberté toute nue, sans déguisement. Bouleversements d’États entiers : je les renverserai de fond en comble, il n'y aura rien de reste. Il va y avoir de terribles renversements de conditions, de charges et de toutes choses. Je veux faire un monde nouveau, je veux tout détruire. Je veux appeler à moi la faiblesse, je veux la rendre forte. Pleurez gens du monde, pleurez grands de la terre, vos puissances vont tomber. Rois du monde, vos couronnes sont abattues !"

Élie Marion, "prophète" et guérillero camisard cévenol, 1706.

Amb l'anma d'un Camisart, Pòble trabalhaire d'Occitània endavant !

 

Recherche

Liens

État français : 

Quartiers populaires - Colonies intérieures :

Peuples en Lutte (Hexagone) :

Autres pays francophones :

Internationalisme :

Castillanophones (État espagnol et Amérique latine) :

Lusophones (Brésil & Portugal)

Italophones :

Anglophones (Îles Britanniques & Amérique du Nord)

Germanophones et scandinaves : 

À l'Est, du nouveau : 

Grèce :

  • KOE ('maoïsant', allié à la gauche bourgeoise SYRIZA, en anglais) [dissous dans SYRIZA en 2013, publie maintenant Drómos tis Aristerás, en grec]
  • KKE(m-l) (marxiste-léniniste 'maofriendly', partie en anglais, le reste en grec)
  • ANTARSYA (Coordination de la gauche anticapitaliste pour le renversement, avec des trotskystes, des 'maos' etc., en grec)
  • ANTARSYA - France (site en français)
  • Laïki Enotita ("Unité populaire") - France (en français et en grec, scission anti-capitulation de SYRIZA, pour s'informer)
    EKKE (Mouvement communiste révolutionnaire de Grèce, 'maoïsant' et membre d'ANTARSYA, présentation en anglais, le reste en grec)

Karayib (Antilles-Guyane) & Larényon (Réunion) okupé : 

Monde arabe / Résistance palestinienne :

État turc / Kurdistan : 

  • Maoist Komünist Partisi (PC maoïste de Turquie/Kurdistan-Nord)
  • DHKP-C (ML, tendance 'guévariste')
  • TKP/ML (maoïste)
  • MLKP (ML, site francophone)
  • ATİK (Confédération des Travailleurs de Turquie en Europe, maoïste, en anglais)
  • Nouvelle Turquie (information et soutien à la Guerre populaire et aux luttes, en français) [ancien blog]
    Nouvelle Turquie (nouveau site)
  • YPG (Unités de Protection du Peuple, Kurdistan "de Syrie", en anglais)
    PKK (Kurdistan "de Turquie", site en anglais)
    PYD (Parti de l'Union démocratique, Kurdistan "syrien", site en anglais)
    ActuKurde (site d'information en français)

Afrique :

Asie & Océanie :

Antifa :

Action Antifasciste Bordeaux (plus mis à jour, mais "cave aux trésors")

AA Alsace (idem)

Union Révolutionnaire Antifasciste du Haut-Rhin (URA 68, page Facebook)

Collectif Antifasciste Paris - Banlieue

Action Antifasciste Paris - Banlieue

Montpellier Antifa

Collectif Antifasciste 34

Collectif Antifasciste Rennais (AntifaBzh)

Cellule Antifasciste Révolutionnaire d'Auvergne (CARA, page Facebook)

Carcin/Quercy Antifascista (page Facebook)

Occitània Antifascista (page Facebook)

Breizh Antifa (page Facebook)

Perpignan Antifa (page Facebook)

Action Antifasciste de Pau

Union Antifasciste Toulousaine

Ipar Euskal Herria Antifaxista (Pays Basque du Nord antifasciste)

REFLEXes - site d'informations antifascistes

La Horde, portail d'information antifa

Rebellyon - rubrique "Facho"

Redskins Limoges

Droites extrêmes - blog Le Monde (site d'information bourgeois bien fourni, parfait pour le "watch")

Document : Ascenseur pour les fachos (série de 6 vidéos Youtube, Antifascisme.org, site social-démocrate)

 

Guerre pop' - Asie du Sud :

Inde Rouge (nouveau site "officiel" francophone)

Comité de Soutien à la Révolution en Inde

Comité de solidarité franco-népalais

Fil d'actu "Inde - Népal" du Secours Rouge - APAPC

J. Adarshini (excellent site en français)

Revolution in South Asia (en anglais)

Maoist Resistance (guérilla maoïste indienne - en anglais)

NaxalRevolution (Naxalite Maoist India, en anglais)

Banned Thought (en anglais)

Indian Vanguard (en anglais)

The Next Front (Népal - anglais)

Signalfire (sur la GPP en Inde et aux Philippines, le Népal et les luttes populaires dans le monde - en anglais)

Communist Party of India (Marxist-Leninist) Naxalbari (a fusionné avec le PC d'Inde maoïste le 1er mai 2014)

New Marxist Study Group (maoïste, Sri Lanka)

Parti communiste maoïste de Manipur (page Facebook)

 

Guerre pop' - Philippines :

Philippine Revolution (en anglais)

The PRWC Blogs

(tous deux remplacés apparemment par ce site CPP.ph avec notamment les archives d'Ang Bayan, l'organe officiel du Parti)

Solidarité Philippines

Fil d'actu "Philippines" du Secours Rouge - APAPC

 

Guerre pop' & Luttes armées - Amérique latine :

CEDEMA - actualité des mouvements armés en Amérique latine (+ qqs documents historiques)

 

Nuevo Peru (Pérou, basé en Allemagne, en castillan et allemand principalement)

Guardias Rojos (Pérou, page FB)

Fil d'actu "Amérique latine" du Secours Rouge - APAPC

Archives

Autres documents théoriques

 

Récapitulatif des "grandes thèses" de Servir le Peuple


À lire également, les Considérations Diverses, petits "billets" trop courts pour faire un article et donc regroupés par trois, quatre ou plus, exprimant notre CONCEPTION DU MONDE sur toute sorte de sujets. 


En finir avec la 'France', appareil politico-militaire et idéologique de nos oppresseurs ! (1) et (2) 

En finir avec la 'France' (3) : l'État bourgeois contemporain et nos tâches

Même étude sur l'État espagnol (1 et 2) ; le Royaume-Uni (1 et 2) et l'Italie.

 

APRÈS 8 SÈGLES… (Huitième centenaire de la bataille de Muret 1213 & DÉCLARATION FONDATRICE de notre Comité de Construction du PCR-Òc)

 

V. I. Lénine : "Il y a deux guerres" 

 

Le 18 Juin, une date symbolique pour les fascistes


Réflexion sur la déviation ouvriériste – Avant-propos

Réflexion sur la déviation ouvriériste : la classe ouvrière, le prolétariat et la révolution. 


Sur le Gouvernement de Bloc Populaire

Rectificatif sur le Gouvernement de Bloc Populaire

Encore une fois sur le "Bloc populaire" et la QUESTION ELECTORALE


Harry Haywood contre la Théorie des Trois Mondes et les dérives réactionnaires des « prochinois »


TKP(ML) : On ne peut pas être communiste sans défendre le maoïsme


La Question nationale au 21e siècle 

Considérations diverses : un (gros) pavé sur la Question nationale...

Clarification sur l'encerclement du 'Centre' par la 'Périphérie'

 

Pour comprendre la Tempête arabe, avoir une analyse de classe correcte de la situation

(n)PCI : La révolution démocratique anti-impérialiste des pays arabes et musulmans

 

2011 : un point indispensable sur le fascisme et l'antifascisme pour les années à venir

 

Thèses fondamentales pour la construction partidaire


Sur le processus révolutionnaire

Sur le processus révolutionnaire (2) : vers le communisme

 

La "négation de la négation" et le maoïsme


Considérations diverses : Sur la question du SECTARISME

 

(Conception du monde) Le Parti révolutionnaire : ARTISAN conscient... ou 'accompagnateur contemplatif' du mouvement historique ?


Sur la 'révolution permanente' et le trotskysme

 

Le 'centre mlm' de Belgique, la Guerre populaire et le (n)PCI (sur la stratégie révolutionnaire en pays impérialiste) ; et dans la continuité :

Gramsci et la théorie de la Guerre populaire en pays capitaliste très avancé (1ère partie)

et Gramsci et la théorie de la Guerre populaire en pays capitaliste très avancé (2e partie)

 

 

Sur le document "Expériences, débats et perspectives" du PC d'Équateur - Comité de Reconstruction, adressé au Mouvement communiste international

 

EXCLUSIF : Lotta Continua - "Prenons la Ville !" (1970) [avec un salut rouge et fraternel à l'AA Bordeaux ]


Manifeste Programme du (n)PCI

Présentation

du chap. 1 du Manifeste pour les lecteurs/trices francophones (valable pour tout le Manifeste)

 

(Chapitre I): PDF - WORD

 

Le Plan Général de Travail ((n)PCI)

 

 MANIFESTE COMPLET

(version non-définitive ; chap. 4 et 5 pas encore validés par les camarades italiens)

 

IMPORTANT pour la compréhension du Manifeste :

La crise actuelle, une crise par surproduction absolue de capital (en PDF)

article de 1985 paru dans Rapporti Sociali n°0

[en bas de la page en lien, icône
PDF - Télécharger le fichier pour télécharger le document]

Autres analyses d'actualité

Sarkozy en Chine : ramener le "péril jaune" dans le "droit chemin"

L'accord Iran-Turquie-Brésil, dans la droite ligne de la visite de Sarkozy en Chine

Turquie, Iran, Kurdistan, Israël : qu'en est-il ?


L'expulsion des Rroms, un nouveau (grand !) pas dans la mobilisation réactionnaire de masse


Nouvelle crise : deux Présidents en Côte d’Ivoire


Chute de Ben Ali : une victoire pour les masses


Pour la "petite" histoire : Marine Le Pen succède (comme prévu) à son père.

Retour sur les cantonales : des signaux déterminants pour l'avenir

Défections à l’UMP : la décantation idéologique de la bourgeoisie s’accélère


Ce qui a merdé en Libye...


Défections à l’UMP : la décantation idéologique de la bourgeoisie s’accélère


Palestine : Derrière l'accord Hamas-Fatah, la Tempête arabe ?


Situation décisive au Népal 

En matière de conclusion sur la situation au Népal, et ses répercussions dans le Mouvement communiste international 

Questions-réponses sur la situation au Népal

 

Discussion sur la "gauche" en Amérique latine et la bourgeoisie bureaucratique

 

Sur la liquidation réformiste en Euskal Herria : l'analyse d'un communiste abertzale

Sur la liquidation réformiste en Euskal Herria, 2e partie

Sur la liquidation réformiste en Euskal Herria, 3e et dernière partie  

 

 

Considérations du 01/10/2012 : Copé, "droite décomplexée", montée du fascisme et islamophobie

Considérations diverses : Encore une fois sur la question du fascisme (22/10/2012)

Considérations diverses (26/10/2012) : 'traditions' politiques bourgeoises et fascisation ; question nationale et identitarisme ; 'émergentisme' et islamophobie

 

Considérations diverses (19/01/2013) : Retour sur la situation au Mali (osons le "cosmopolitisme" et la "géopolitique" !)

 

Mort d'Hugo Chávez au Venezuela


Considérations diverses 03-2013 - et un peu de polémique/critique, ça fait pas de mal ! (sur Chavez, le 'bolivarisme', le 'fascisme' de celui-ci et autres choses...)


Sur le capitalisme bureaucratique des pays dominés et le prétendu 'fascisme' de certains régimes réformistes bourgeois


La tragédie de Lampedusa est un crime impérialiste de plus contre l’humanité

Autres articles historiques

 

25 avril 1945 : le Peuple italien terrasse le fascisme

25 avril 1974 : la Révolution des Oeillets met fin au salazarisme

 

24 mars 1976, noche negra de Argentina : pour ne jamais oublier

La dictature militaire argentine de 1976 - 1983

 

Pierre Mulele, héros et martyr d'Afrika


Thomas sankara, leader d'un authentique processus révolutionnaire

Le 15 octobre 1987 tombait thomas sankara, le "che" africain 

 

Etudions l'histoire de la Révolution chinoise


Bref panorama historique révolutionnaire des Amériques


Quand Argala répondait (par anticipation) à certaines "lumières éclairées" du "marxisme" le plus social-chauvin...


Document historique : Déclaration "Aux Peuples d'Amérique latine" par la Junte de Coordination Révolutionnaire (Tupamaros-MIR-ELN-ERP) - 1er novembre 1974


35 ans après le coup d’État pro-soviétique, les peuples d'Afghanistan continuent de résister héroïquement aux envahisseurs impérialistes


Grande étude historique : du païs à la Commune populaire, de la communauté populaire précapitaliste à la société communiste

Illustration de la théorie par un exemple historique : la Guerre des Demoiselles en Ariège

Et en guise de récapitulatif/synthèse : Considérations diverses sur les États, les Nationalités, la Subsidiarité et le Pouvoir populaire ; ici (point 1) : Considérations diverses – fin octobre 2013 : État et révolution bourgeoise et ici : Considérations diverses : 1/ Le cœur des nations est aujourd’hui le Peuple