Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 août 2013 4 29 /08 /août /2013 10:11

 

Ce serait donc acté : devant une attaque à l'arme chimique, dont on ne débattra pas ici de qui en est l'auteur (régime ou 'rebelles'), les deux étant tout aussi probables l'un que l'autre, nous nous acheminerions dans les prochains jours vers des 'frappes ciblées' pour 'punir' le régime social-fasciste de porte-avions-charles-de-gaulle.jpgBachar el-Assad. Une intervention impérialiste OCCIDENTALE (principalement menée par les impérialismes BBR, british et US, le 'trio libyen' en somme...), nous le précisons bien, car ce qu''oublient' de nous dire les fans de Michel Collon et Thierry Meyssan c'est que l'intervention impérialiste russe (directe ou par Iraniens interposés) aux côtés du régime est quant à elle déjà en œuvre depuis plusieurs mois...

Nous nous retrouvons donc dans la même situation qu'il y a deux ans en Libye : d'un côté une guerre impérialiste impliquant NOTRE impérialisme (la quatrième en 2 ans et demi !), à combattre ; et de l'autre un combat POLITIQUE, IDÉOLOGIQUE contre les courants 'anti-impérialistes' qui voudraient faire d'Assad (comme de Kadhafi hier) un héros, un allié de la révolution prolétarienne mondiale. Disons-le, ou plutôt répétons-le pour la 100e fois : NON, le régime du clan Assad en place depuis 1970 n'est PAS anti-impérialiste ; il est peut-être issu d'une bourgeoisie nationale mais il s'est transformé depuis bien longtemps en oligarchie bureaucratique qui (dans le cadre de la Guerre froide) s'est liée à l'impérialisme russe. Ceci dit, il a aussi établi des liens forts avec la fraction gaulliste/'politique arabe' de la bourgeoisie impérialiste BBR (sentant sa fin proche, vers 1999-2000, Hafez el-Assad aurait dit à Jacques Chirac que 'Bachar (était) comme (son) fils maintenant'...) et n'a jamais Assad l'assassinhésité à servir l'impérialisme occidental, comme contre l'Irak en 1990-91 (en échange du 'protectorat' sur le Liban...) ou dans la sous-traitance de la torture d''islamistes' pour le compte de la CIA dans les années 2000, ou déjà au Liban en 1976, en intervenant en appui aux fascistes maronites contre les 'palestino-progressistes'. D'une manière générale, ses interventions au Liban et son 'aide' aux Palestiniens n'ont jamais visé qu'à liquider ou neutraliser toute force révolutionnaire authentique dans ces pays. Si (pour rentrer deux minutes dans l'argumentaire de ces révisionnistes) il y avait quelque chose de comparable à Fidel Castro ou Hugo Chavez en Syrie, c'était le gouvernement de Salah Jedid (1966-70) précisément renversé... par Hafez el-Assad et Mustafa Tlass ; une 'rectification' PAR LA DROITE motivée entre autres... par le refus d'accueillir la direction palestinienne de l'OLP après le 'Septembre Noir' jordanien. De même que s'il y avait quelque chose de comparable en Irak, c'était le régime de Kassem (1958-63) renversé par un coup d’État sanguinaire... impliquant le Baas de Saddam Hussein (qui prendra totalement le pouvoir 5 ans plus tard).

Il se trouve simplement que lorsque le vent de la Tempête arabe a atteint le pays de Cham, avec le soulèvement populaire à Deraa se répandant ensuite dans tout le pays, la légitime révolte contre ce régime social-fasciste et clanico-mafieux s'est très vite trouvée prise en otage moins par les impérialismes, d'ailleurs, que par les expansionnismes régionaux : Qatar, Arabie saoudite et Turquie AKP en tête, entraînant derrière eux (non sans réserves et réticences) leurs courants alliés (pour le moment majoritaires) dans les impérialismes ouest-européens et nord-américains ; tandis qu'en réaction l'Iran s'impliquait aux côtés du régime, entraînant derrière lui la Russie (le vieux 'parrain' de la Guerre froide) et la Chine. Des courants importants des bourgeoisies impérialistes d'Europe continentale mais aussi de la bourgeoisie sioniste restent toutefois partisans du régime, ou en tout djihadistescas d'une 'sortie négociée' de la crise, craignant non sans raisons une prise de pouvoir islamiste ingérable : ces courants alimentent largement la web-presse de (prétendue) 'réinformation' sur le conflit ; on peut y trouver une figure aussi importante que la Suisse tessinoise (le Tessin est une plaque tournante considérable du Capital impérialiste européen, notamment italien et russe) Carla Del Ponte, ancienne procureure du TPI de La Haye pour les crimes en ex-Yougoslavie. 

Comprendre cela est absolument ESSENTIEL pour la compréhension du 'dossier' syrien, où il n'y a pas un (méchant) 'Empire' totalement unifié faisant face à un (pauvre petit) 'pays souverain' qui 'dérange' : les enjeux, les contradictions entremêlées sont beaucoup plus complexes. Si par exemple les récentes attaques chimiques de Ghouta sont bel et bien une 'manipulation' et un 'prétexte' pour intervenir militairement, ce que personne ne semble se demander c'est pourquoi un tel 'prétexte' n'a pas été 'fabriqué' plus tôt, depuis deux ans et demi que le conflit a été (soi-disant) 'totalement téléguidé' par 'l'Empire' ! L'on voit bien, ici, que les choses sont beaucoup plus compliquées. La réalité, probable, c'est que (d'un côté) les impérialistes et les oligarques arabes partisans du statu quo, des régimes bureaucratiques 'laïcs' farouchement anti-islamistes et (de l'autre) ceux de "tout changer pour que rien ne change" avec les Frères musulmans, l'AKP turc et le Qatar ont durci leurs positions de part et d'autre, les premiers l'emportant notamment en Égypte, ce qui pousse les évènements syriens à s'accélérer. 

Nous nous retrouvons assez largement dans la position suivante du PC maoïste d'Italie :

Il se prépare une attaque imminente contre la Syrie de la part de l'impérialisme américain, aux côtés des impérialistes anglais et français. Une intervention militaire qui bénéficie sûrement de la participation de l'Arabie saoudite et du soutien politique et logistique de la Turquie et d'Israël.

Mais la Syrie n'est pas la Libye et n'est pas non plus, dans cette conjoncture, l’Irak. Il est impossible d'imaginer que l'Iran ne soit pas impliqué, et la position de la Russie et de la Chine ne permet pas que l'intervention puisse avoir l'appui de l'ONU. Il s'agit donc d'une agression impérialiste unilatérale qui prolonge l'intervention militaire indirecte à travers ces courants de l'opposition qui sont une pure filiale des puissances impérialistes.

manif siriaL'attaque contre la Syrie peut entraîner des réactions en chaîne et mettre pour de bon le feu à la prairie du Moyen-Orient et du monde entier.

Obama, comme avant lui Reagan et Bush, joue la même partition d'inventer et amplifier des 'preuves' comme feuille de vigne pour une intervention déjà décidée depuis longtemps et ayant toujours pour même objet le pétrole et le contrôle géopolitique et géostratégique de la région.

Proletari Comunisti- PCm Italia dénonce et s'oppose vigoureusement à l'agression impérialiste de la Syrie et exprime son soutien aux masses syriennes et arabes qui s'y opposent.

Notre action de développera de manière autonome car nous ne partageons aucun type de soutien au régime d'Assad [souligné par nous NDLR], certes pas parce qu'il a éventuellement utilisé des armes chimiques, chose probablement fausse et montée de toute pièce [nous ne serions pas aussi catégoriques NDLR], alors qu'il est certain que cela a déjà été fait par les soi-disant rebelles et comme le fit en son temps Saddam Hussein contre les Kurdes ; mais parce qu'Assad, comme Saddam et Kadhafi avant lui, ne sont pas des gouvernements anti-impérialistes mais les représentants d'un secteur du capitalisme bureaucratique et de la bourgeoisie compradore qui opprime les prolétaires et les masses du peuple [NDLR et nous ajouterions "secteur lié historiquement aux forces impérialistes non-atlantistes : Russie, nouvel impérialisme chinois, certains pays et secteurs de la bourgeoisie impérialiste européenne"].

Ces gouvernements sont tantôt les amis, tantôt les 'ennemis' des États impérialistes qui se partagent la région. Ces gouvernements ne sont pas la solution, mais une partie du problème pour les masses syriennes et arabes.

Nous savons que des forces 'de gauche' en Syrie, dans le monde arabe et parmi les Palestiniens ont joui de l'appui du régime Assad. Nous ne pensons pas que ceci ait été un bien par le passé, nous ne le pensons pas non plus aujourd'hui ; et nous ne serons pas impressionnés par le fait que ces forces, qui bénéficient d'un certain crédit dans la gauche occidentale, se mobiliseront contre l'agression impérialiste.

Mais nous sommes marxistes-léninistes-maoïstes, nous voulons représenter les intérêts de la classe ouvrière dans nos pays comme dans les pays arabes, comme dans le monde entier. Nous ne sommes absolument pas équidistants entre l'agression impérialiste et le régime Assad agressé. L'impérialisme doit être combattu sous toutes ses formes, par tous les moyens. Mais le point de vue prolétarien et communiste dans ces évènements doit être clair envers toutes les parties en présence [ce que Servir le Peuple a toujours dit... et jamais rien dit d'autre !].

Proletari Comunisti se mobilise immédiatement de manière autonome en direction des prolétaires y compris immigrés, les jeunes, dans la rue, par des manifestations, des tracts, des pancartes, des banderoles, des interventions.

Eh oui ! Dire 'non' à une nouvelle guerre impérialiste, cela n'a rien de compliqué : c'est à la portée de n'importe quelle personne progressiste (même si beaucoup, aussi, cèdent aux arguments 'humanitaires' des interventionnistes) ; et bien sûr de tous les vieux révisionnistes brejnéviens et autres albanoïdes associés, sociaux-chauvins républicards-jacobins, 'souverainistes', gaullistes, lepénistes et autres fascistes, nationalistes 'révolutionnaires' etc. : ici la préoccupation pour les victimes 'collatérales' est clairement secondaire et c'est la sympathie pour le régime qui prédomine. Un récent sondage indique même que si 38% des sympathisants PS s'opposent (ou sont très critiques) à l'intervention, on passe à... 46% chez ceux de l'UMP et 59% chez ceux du FN, tandis que l’opposition de droite renâcle à l'Assemblée comme d'ailleurs les républicains au Congrès US [faisant finalement renoncer Obama NDLR] et les ultra-conservateurs britanniques [70 sur 303 députés !] qui ont fait défection à la sacro-sainte discipline de vote aux Communes, infligeant un camouflet à David Cameron (l'intervention en Syrie a été rejetée par une courte majorité de 285 contre 272 !) : en fait, pour ainsi dire, en dehors de la 'gauche radicale' qui s'oppose évidemment, l'opposition à l'intervention est D'AUTANT PLUS FORTE que l'on va vers la DROITE de l'échiquier politique... Pour des motivations qui n'ont, bien entendu, rien à voir avec le sort tragique du peuple syrien. Ce qui caractérise la position maoïste, comme le soulignent bien les camarades d'Italie, c'est la CLARTÉ de la conception et de l'analyse prolétarienne du monde !

Nous reproduirons également ici la position d'une des rares (voire peut-être seule) composantes marxiste révolutionnaire de l'opposition syrienne (il n'y a pas, à notre connaissance, de force réellement maoïste dans ce pays). Nous avons tendance à la partager dans les grandes lignes :  

symbol syrian revolutionary left currentLe régime dictatorial poursuit sa politique d’extermination de notre peuple. L’aube du 21 août 2013 a vu mourir de centaines de Syriens, dont un nombre important de femmes et d’enfants, victimes des armes d’extermination que sont les gaz toxiques et l’utilisation incontestable d’armes chimiques, dans les quartiers de la Ghouta orientale, la banlieue de Damas, et ce, dans le cadre de l’attaque militaire la plus violente du régime menée depuis ce matin sur ces zones révoltées.

Depuis plus de deux ans, la liste des sévices et des sacrifices consentis par les masses de notre peuple ne cesse de s’allonger. Il est impossible de recenser les centaines de milliers de martyrs, de blessés, d’emprisonnés et les millions d’exilés et de réfugiés. La torture de notre peuple, qui n’en peut plus, se prolonge. Ses cris se perdent dans l’air et un silence mortel engloutit la conscience humaine.

Le massacre et la coercition de notre peuple se poursuivent, perpétrées par la machine de mort et de destruction d’un régime qui dépasse le fascisme par sa sauvagerie. C’est une tragédie que le monde n’a pas connue depuis bien longtemps, la tragédie d’un peuple insurgé pour sa liberté et sa libération des griffes d’un régime dictatorial, sauvage de par sa répression et sauvage de par son exploitation des opprimés de notre pays, au service des intérêts d’une petite clique de bourgeois.

Coalition.jpgNotre révolution n’a pas d’allié sincère, à l’exception des révolutions des peuples de la région et du monde et des militants qui œuvrent à se libérer des régimes obscurantistes, oppresseurs et exploiteurs.

Cet acte criminel et odieux de la clique au pouvoir contre des civils isolés s’inscrit avec cynisme vis-à-vis de l’existence humaine et ce, au moment même où les forces contre-révolutionnaires ont commencé à organiser leur attaque contre les révolutions au niveau régional, dirigées par l’Arabie Saoudite et ses alliés. Le régime y aura trouvé une occasion pour commettre son massacre abominable. Pourtant notre peuple révolté et déterminé, éprouvé par ses blessures, continuera sa résistance contre les tyrans criminels, leur infligera une défaite et les sanctions qu’ils méritent pour leurs crimes.

Nous enterrerons nos morts et embaumerons nos blessés. Nous n’en serons que plus déterminés et résolus dans notre lutte pour la chute du régime assassin et prédateur et la victoire de notre révolution populaire.

Pour l’édification de la Syrie de la liberté, de la Justice, de l’égalité et de la justice sociale

Ni Washington, ni Moscou

Ni Riyad, ni Téhéran

Gloire aux martyrs,

Guérison aux blessés

Victoire pour la révolution populaire

Tout le pouvoir et toute la richesse au peuple

Courant de la Gauche Révolutionnaire, Damas, 22 août 2013 

(source)

En 2003, nous avons évidemment été mobilisés contre l'invasion US de l'Irak bien que notre propre impérialisme BBR n'y participe pas et même (d'une manière très 'gaulliste') s'y oppose, et bien que Saddam Hussein, tyran et boucher de son peuple depuis plus de 30 ans, n'ait aucune sympathie de notre part. Mais c'était parce que cette invasion (aux conséquences désastreuses déjà annoncées par tous les experts) s'inscrivait dans le plan global de 'Nouveau Moyen-Orient' des néoconservateurs qui, avec Richard Perle et d'autres, avaient pris le contrôle de l'administration US (avec la bénédiction du véritable 'patron', le vice-président et magnat du pétrole Dick Cheney) ; plan qui était, n'ayons pas peur des mots, le plan impérialiste le plus démentiel depuis le Lebensraum d'Adolf Hitler...

houla-massacre-syria-61Depuis, avec les revers militaires et politiques subis par la coalition impérialiste, les pays qui s'y étaient opposés (État français, Allemagne, Russie, Canada etc.) ont été confortés dans leur position et l'impérialisme US est revenu à plus de pragmatisme, 'paléoconservateur' ou liberal démocrate (ceci se concluant par l'élection d'Obama en 2008).

Aujourd'hui, en Europe comme en Amérique du Nord et même en Israël, il reste bien sûr des courants 'idéalistes' hérauts de la 'démocratie par les bombes', comme typiquement chez nous les partis écolos, la 'gauche' Libé-BHL etc. etc. ; mais surtout, les 'pragmatiques' se sont eux-mêmes divisés face aux mouvements populaires qui secouent les pays arabes. Les uns pensent qu'il faut 'accompagner' ces mouvements crimes-des-soldats-français-en-Algérie1pour les contrôler, les 'saluer' hypocritement et ouvrir la porte à des secteurs bourgeois jusque-là exclus, 'libéraux' et (surtout) 'islamistes modérés', en louvoyant avec prudence entre les manœuvres expansionnistes régionales (Qatar, Arabie, Turquie AKP etc.) ; et par la même occasion se débarrasser des 'affreux' à la Kadhafi et Assad (de toute façon, la fusion entre oligarchie dominante et clan au pouvoir est telle, dans ces régimes, qu'il n'est pas possible de faire 'sauter le fusible' façon Ben Ali ou Moubarak et que, si la révolte même armée ne parvient pas à les faire tomber, il n'y a pas d'autre option que l'intervention directe). Les autres pensent qu'il ne faut surtout rien toucher à ce qui marchait 'très bien' : la dictature militaire et policière OUVERTE d'une fraction 'dure', implacable de la bourgeoisie bureaucratique, y compris lorsque celle-ci, liée au social-impérialisme soviétique par le passé, maintient un discours anti-occidental, mais est en réalité tout à fait prévisible et contrôlable - des 'diables de confort', en somme.

5798980-8645356.jpgC'est cette dernière option qui l'a finalement emporté cet été en Égypte, la (vieille) rivalité Arabie-Qatar faisant basculer l'équation puisque la première a lancé ses forces (le parti salafiste Al-Nour) et ses pétro-dollars dans le soutien au coup d’État tandis que le second est en perte de vitesse, avec une abdication 'surprise' de l'émir en place depuis 1995, le 'père' de la 'géopolitique Al-Jazeera', abdication qui semble avoir été directement ordonnée par l'impérialisme (probablement après l'affaire du soutien aux islamistes maliens, l'émir perdant alors la bienveillance des secteurs impérialistes 'libéraux' et 'socialistes' BBR, qui lui avait été vitale jusque-là).

ali04aAu sujet du coup d’État égyptien, nous écrivions tout récemment qu'il ne faudrait pas longtemps pour que des 'anti-impérialistes' brejnévoïdes attardés, branleurs kémalo-nasséro-baasophiles, nazbols et autres (pseudo)rouges-(et vrais)bruns nous chantent les vertus d'Adolf-Pharaon al-Sissi. C'est chose faite : http://allainjules.com/2013/08/28/alerte-info-syrie-le-general-abdel-fattah-al-sissi-ferme-le-canal-de-suez-et-dit-non-aux-ricains/... Voilà le Pinochet du Nil propulsé 'nouveau Nasser', 'héros anti-impérialiste' résistant à l'agression yankee contre la Syrie arabe... L'information semble totalement bidon ; mais si tel était le cas, cela montrerait tout simplement les contradictions au sein même des impérialismes occidentaux ; les courants ayant fomenté le coup d’État de Sissi étant les mêmes qui veulent à tout prix en finir avec le 'panislamisme' du Qatar et le 'néo-ottomanisme' AKP turc, quitte à laisser en place le 'diable de confort' Assad, fils d'un complice supposé des attaques de Beyrouth en 1983. La quasi-totalité des extrême-droites européennes et nord-américaines sont farouchement hostile à l'intervention en Syrie sur ce type de raisonnement, considérant qu'Obama et Hollande 'volent au secours de leurs amis islamistes', sur ordre de 'leurs amis les émirs pétroliers du Golfe'  ; et même les droites conservatrices 'dures' sont plus que réservées sur l'opération (comme ici le Figaro, ou la mouvance anti-'mariage gay', voir aussi cette tribune de 73 jeunes UMP). Ceci dit, il est peu probable que les Saoudiens, qui ont appuyé et appuient encore la junte en Égypte, soient opposés au renversement d'Assad, allié essentiel de leur ennemi juré iranien...

Lire aussi la déclaration de l'OCML-VP 'Partisan' : Impérialisme français, bas les pattes en Syrie (en français et en anglais) ; de l'Organisation communiste Futur Rouge : A propos de la situation en Syrie ; de Feu de Prairie et de Libertat.

 

D'Occitània jusqu'en Syrie et en Palestine, de la Cordillère des Andes au Delta du Niger,

GUERRE POPULAIRE jusqu'à la Libération de tous les Peuples en Esclavage !

  fe10


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pascal 01/09/2013 17:19

L'Égypte s'oppose à toute ingérence étrangère en Syrie et il est hors de question qu'elle participe à des frappes contre elle. Un nouveau Nasser Al Sissi ? En tout cas le comparer à Pinochet et à
(excusez du peu !) Hitler me laisse dubitatif. Est il besoin de préciser que les nazbols ne m'inspirent aucune sympathie ?

Servir_Le_Peuple 02/09/2013 09:18



C'est ta conception des choses Pascal... Nous avons la nôtre. Et la faiblesse de la croire plus juste (sans quoi nous serions au PCOF ou quelque chose comme ça )



Présentation

  • : Servir Le Peuple : le blog des Nouveaux Partisans
  • Servir Le Peuple : le blog des Nouveaux Partisans
  • : Retrouvez SLP sur son nouveau site http://servirlepeupleservirlepeuple.eklablog.com/ Servir Le Peuple est un média COMMUNISTE RÉVOLUTIONNAIRE, marxiste-léniniste-maoïste, visant par la RÉFLEXION, l'INFORMATION et l'ÉDUCATION POLITIQUE ET CULTURELLE de masse à favoriser la renaissance du mouvement communiste révolutionnaire dans l'État français et le monde francophone.
  • Contact

Les articles des derniers mois :

Retrouver Servir le Peuple sur son NOUVEAU SITE
servirlepeuple.eklablog

novembre 2014
octobre 2014
septembre 2014
août 2014
juillet 2014

Retrouver Servir le Peuple sur son NOUVEAU SITE
servirlepeuple.eklablog

DOSSIER PALESTINE (conflit de juillet 2014) :
Sionisme, islamisme et ennemi principal : quelques précisions
Post-scriptum important : le cas Feiglin
Le sionisme, "fils de France"
Au cas où il serait utile de le préciser...
Deux clarifications importantes
Flash info en direct : ils ont semé la hoggra, ils ont récolté l'Intifada !
Flash info - importance haute : la manifestation pro-palestinienne de demain à Paris est INTERDITE
Le problème avec la Palestine...
Grande manif contre les crimes sionistes à Paris (13/07)
Magnifique manifestation pour la Palestine à Tolosa, capitale d'Occitanie occupée
Petites considérations sur le sionisme et l'identification-"obsession" palestinienne
Considérations diverses : une mise au point nécessaire sur nos positions internationalistes et aux côtés des Peuples

juin 2014

POSITION DES COMMUNISTES RÉVOLUTIONNAIRES DE LIBÉRATION OCCITANE SUR LES ÉLECTIONS MUNICIPALES ET EUROPÉENNES DES PROCHAINS MOIS

L'affaire Dieudonné-Valls :
Plutôt bon article sur la ‘Déclaration de guerre de la République à Dieudonné’ (la pseudo-controverse réactionnaire entre l’antisémite dégénéré et les gardiens du temple républicain)
Quelques mises au point complémentaires (et conclusives) sur la ‘‘question Dieudonné’’ (et Dreyfus, le Front populaire, l’antisémitisme etc.)
Réflexion théorique : loi Gayssot, lois antiracistes et "mémorielles", "antifascisme" bourgeois etc., quelle position pour les communistes ?

Dossier Breizh :
Breizh : comment l'étincelle écotaxe a mis le feu à la lande
"Esclave", "identitaire", chouan, cul-terreux arriéré de service : pour paraphraser Césaire, "n'allez pas le répéter, mais le Breton il vous EMMERDE"
Considérations diverses – en guise de ‘‘petit debriefing’’ de ces derniers mois : Bretagne, fascisme, ‘‘Lumières’’ et Kaypakkaya… (point 1)
Considérations diverse (26/11/2013) : eh oui, Servir le Peuple a toujours quelques petites choses à vous dire ;-) (point 1)
Appel de la gauche indépendantiste bretonne (Breizhistance) pour le 30 novembre (avec notre critique de la position du ROCML)
Le Top Five des drapeaux qui n'ont PAS été inventés par un druide nazi  (mortel !)
Et en guise (provisoire) de conclusion : La Gauche indépendantiste bretonne revient sur la mobilisation de Karaez/Carhaix

Comité de Construction du PCR des Terres d'Òc : Déclaration du 11 Novembre

La phrase du moment :

"La tyrannie cessera parmi mon peuple ; il n'y aura que liberté, liberté toute nue, sans déguisement. Bouleversements d’États entiers : je les renverserai de fond en comble, il n'y aura rien de reste. Il va y avoir de terribles renversements de conditions, de charges et de toutes choses. Je veux faire un monde nouveau, je veux tout détruire. Je veux appeler à moi la faiblesse, je veux la rendre forte. Pleurez gens du monde, pleurez grands de la terre, vos puissances vont tomber. Rois du monde, vos couronnes sont abattues !"

Élie Marion, "prophète" et guérillero camisard cévenol, 1706.

Amb l'anma d'un Camisart, Pòble trabalhaire d'Occitània endavant !

 

Recherche

Liens

État français : 

Quartiers populaires - Colonies intérieures :

Peuples en Lutte (Hexagone) :

Autres pays francophones :

Internationalisme :

Castillanophones (État espagnol et Amérique latine) :

Lusophones (Brésil & Portugal)

Italophones :

Anglophones (Îles Britanniques & Amérique du Nord)

Germanophones et scandinaves : 

À l'Est, du nouveau : 

Grèce :

  • KOE ('maoïsant', allié à la gauche bourgeoise SYRIZA, en anglais) [dissous dans SYRIZA en 2013, publie maintenant Drómos tis Aristerás, en grec]
  • KKE(m-l) (marxiste-léniniste 'maofriendly', partie en anglais, le reste en grec)
  • ANTARSYA (Coordination de la gauche anticapitaliste pour le renversement, avec des trotskystes, des 'maos' etc., en grec)
  • ANTARSYA - France (site en français)
  • Laïki Enotita ("Unité populaire") - France (en français et en grec, scission anti-capitulation de SYRIZA, pour s'informer)
    EKKE (Mouvement communiste révolutionnaire de Grèce, 'maoïsant' et membre d'ANTARSYA, présentation en anglais, le reste en grec)

Karayib (Antilles-Guyane) & Larényon (Réunion) okupé : 

Monde arabe / Résistance palestinienne :

État turc / Kurdistan : 

  • Maoist Komünist Partisi (PC maoïste de Turquie/Kurdistan-Nord)
  • DHKP-C (ML, tendance 'guévariste')
  • TKP/ML (maoïste)
  • MLKP (ML, site francophone)
  • ATİK (Confédération des Travailleurs de Turquie en Europe, maoïste, en anglais)
  • Nouvelle Turquie (information et soutien à la Guerre populaire et aux luttes, en français) [ancien blog]
    Nouvelle Turquie (nouveau site)
  • YPG (Unités de Protection du Peuple, Kurdistan "de Syrie", en anglais)
    PKK (Kurdistan "de Turquie", site en anglais)
    PYD (Parti de l'Union démocratique, Kurdistan "syrien", site en anglais)
    ActuKurde (site d'information en français)

Afrique :

Asie & Océanie :

Antifa :

Action Antifasciste Bordeaux (plus mis à jour, mais "cave aux trésors")

AA Alsace (idem)

Union Révolutionnaire Antifasciste du Haut-Rhin (URA 68, page Facebook)

Collectif Antifasciste Paris - Banlieue

Action Antifasciste Paris - Banlieue

Montpellier Antifa

Collectif Antifasciste 34

Collectif Antifasciste Rennais (AntifaBzh)

Cellule Antifasciste Révolutionnaire d'Auvergne (CARA, page Facebook)

Carcin/Quercy Antifascista (page Facebook)

Occitània Antifascista (page Facebook)

Breizh Antifa (page Facebook)

Perpignan Antifa (page Facebook)

Action Antifasciste de Pau

Union Antifasciste Toulousaine

Ipar Euskal Herria Antifaxista (Pays Basque du Nord antifasciste)

REFLEXes - site d'informations antifascistes

La Horde, portail d'information antifa

Rebellyon - rubrique "Facho"

Redskins Limoges

Droites extrêmes - blog Le Monde (site d'information bourgeois bien fourni, parfait pour le "watch")

Document : Ascenseur pour les fachos (série de 6 vidéos Youtube, Antifascisme.org, site social-démocrate)

 

Guerre pop' - Asie du Sud :

Inde Rouge (nouveau site "officiel" francophone)

Comité de Soutien à la Révolution en Inde

Comité de solidarité franco-népalais

Fil d'actu "Inde - Népal" du Secours Rouge - APAPC

J. Adarshini (excellent site en français)

Revolution in South Asia (en anglais)

Maoist Resistance (guérilla maoïste indienne - en anglais)

NaxalRevolution (Naxalite Maoist India, en anglais)

Banned Thought (en anglais)

Indian Vanguard (en anglais)

The Next Front (Népal - anglais)

Signalfire (sur la GPP en Inde et aux Philippines, le Népal et les luttes populaires dans le monde - en anglais)

Communist Party of India (Marxist-Leninist) Naxalbari (a fusionné avec le PC d'Inde maoïste le 1er mai 2014)

New Marxist Study Group (maoïste, Sri Lanka)

Parti communiste maoïste de Manipur (page Facebook)

 

Guerre pop' - Philippines :

Philippine Revolution (en anglais)

The PRWC Blogs

(tous deux remplacés apparemment par ce site CPP.ph avec notamment les archives d'Ang Bayan, l'organe officiel du Parti)

Solidarité Philippines

Fil d'actu "Philippines" du Secours Rouge - APAPC

 

Guerre pop' & Luttes armées - Amérique latine :

CEDEMA - actualité des mouvements armés en Amérique latine (+ qqs documents historiques)

 

Nuevo Peru (Pérou, basé en Allemagne, en castillan et allemand principalement)

Guardias Rojos (Pérou, page FB)

Fil d'actu "Amérique latine" du Secours Rouge - APAPC

Archives

Autres documents théoriques

 

Récapitulatif des "grandes thèses" de Servir le Peuple


À lire également, les Considérations Diverses, petits "billets" trop courts pour faire un article et donc regroupés par trois, quatre ou plus, exprimant notre CONCEPTION DU MONDE sur toute sorte de sujets. 


En finir avec la 'France', appareil politico-militaire et idéologique de nos oppresseurs ! (1) et (2) 

En finir avec la 'France' (3) : l'État bourgeois contemporain et nos tâches

Même étude sur l'État espagnol (1 et 2) ; le Royaume-Uni (1 et 2) et l'Italie.

 

APRÈS 8 SÈGLES… (Huitième centenaire de la bataille de Muret 1213 & DÉCLARATION FONDATRICE de notre Comité de Construction du PCR-Òc)

 

V. I. Lénine : "Il y a deux guerres" 

 

Le 18 Juin, une date symbolique pour les fascistes


Réflexion sur la déviation ouvriériste – Avant-propos

Réflexion sur la déviation ouvriériste : la classe ouvrière, le prolétariat et la révolution. 


Sur le Gouvernement de Bloc Populaire

Rectificatif sur le Gouvernement de Bloc Populaire

Encore une fois sur le "Bloc populaire" et la QUESTION ELECTORALE


Harry Haywood contre la Théorie des Trois Mondes et les dérives réactionnaires des « prochinois »


TKP(ML) : On ne peut pas être communiste sans défendre le maoïsme


La Question nationale au 21e siècle 

Considérations diverses : un (gros) pavé sur la Question nationale...

Clarification sur l'encerclement du 'Centre' par la 'Périphérie'

 

Pour comprendre la Tempête arabe, avoir une analyse de classe correcte de la situation

(n)PCI : La révolution démocratique anti-impérialiste des pays arabes et musulmans

 

2011 : un point indispensable sur le fascisme et l'antifascisme pour les années à venir

 

Thèses fondamentales pour la construction partidaire


Sur le processus révolutionnaire

Sur le processus révolutionnaire (2) : vers le communisme

 

La "négation de la négation" et le maoïsme


Considérations diverses : Sur la question du SECTARISME

 

(Conception du monde) Le Parti révolutionnaire : ARTISAN conscient... ou 'accompagnateur contemplatif' du mouvement historique ?


Sur la 'révolution permanente' et le trotskysme

 

Le 'centre mlm' de Belgique, la Guerre populaire et le (n)PCI (sur la stratégie révolutionnaire en pays impérialiste) ; et dans la continuité :

Gramsci et la théorie de la Guerre populaire en pays capitaliste très avancé (1ère partie)

et Gramsci et la théorie de la Guerre populaire en pays capitaliste très avancé (2e partie)

 

 

Sur le document "Expériences, débats et perspectives" du PC d'Équateur - Comité de Reconstruction, adressé au Mouvement communiste international

 

EXCLUSIF : Lotta Continua - "Prenons la Ville !" (1970) [avec un salut rouge et fraternel à l'AA Bordeaux ]


Manifeste Programme du (n)PCI

Présentation

du chap. 1 du Manifeste pour les lecteurs/trices francophones (valable pour tout le Manifeste)

 

(Chapitre I): PDF - WORD

 

Le Plan Général de Travail ((n)PCI)

 

 MANIFESTE COMPLET

(version non-définitive ; chap. 4 et 5 pas encore validés par les camarades italiens)

 

IMPORTANT pour la compréhension du Manifeste :

La crise actuelle, une crise par surproduction absolue de capital (en PDF)

article de 1985 paru dans Rapporti Sociali n°0

[en bas de la page en lien, icône
PDF - Télécharger le fichier pour télécharger le document]

Autres analyses d'actualité

Sarkozy en Chine : ramener le "péril jaune" dans le "droit chemin"

L'accord Iran-Turquie-Brésil, dans la droite ligne de la visite de Sarkozy en Chine

Turquie, Iran, Kurdistan, Israël : qu'en est-il ?


L'expulsion des Rroms, un nouveau (grand !) pas dans la mobilisation réactionnaire de masse


Nouvelle crise : deux Présidents en Côte d’Ivoire


Chute de Ben Ali : une victoire pour les masses


Pour la "petite" histoire : Marine Le Pen succède (comme prévu) à son père.

Retour sur les cantonales : des signaux déterminants pour l'avenir

Défections à l’UMP : la décantation idéologique de la bourgeoisie s’accélère


Ce qui a merdé en Libye...


Défections à l’UMP : la décantation idéologique de la bourgeoisie s’accélère


Palestine : Derrière l'accord Hamas-Fatah, la Tempête arabe ?


Situation décisive au Népal 

En matière de conclusion sur la situation au Népal, et ses répercussions dans le Mouvement communiste international 

Questions-réponses sur la situation au Népal

 

Discussion sur la "gauche" en Amérique latine et la bourgeoisie bureaucratique

 

Sur la liquidation réformiste en Euskal Herria : l'analyse d'un communiste abertzale

Sur la liquidation réformiste en Euskal Herria, 2e partie

Sur la liquidation réformiste en Euskal Herria, 3e et dernière partie  

 

 

Considérations du 01/10/2012 : Copé, "droite décomplexée", montée du fascisme et islamophobie

Considérations diverses : Encore une fois sur la question du fascisme (22/10/2012)

Considérations diverses (26/10/2012) : 'traditions' politiques bourgeoises et fascisation ; question nationale et identitarisme ; 'émergentisme' et islamophobie

 

Considérations diverses (19/01/2013) : Retour sur la situation au Mali (osons le "cosmopolitisme" et la "géopolitique" !)

 

Mort d'Hugo Chávez au Venezuela


Considérations diverses 03-2013 - et un peu de polémique/critique, ça fait pas de mal ! (sur Chavez, le 'bolivarisme', le 'fascisme' de celui-ci et autres choses...)


Sur le capitalisme bureaucratique des pays dominés et le prétendu 'fascisme' de certains régimes réformistes bourgeois


La tragédie de Lampedusa est un crime impérialiste de plus contre l’humanité

Autres articles historiques

 

25 avril 1945 : le Peuple italien terrasse le fascisme

25 avril 1974 : la Révolution des Oeillets met fin au salazarisme

 

24 mars 1976, noche negra de Argentina : pour ne jamais oublier

La dictature militaire argentine de 1976 - 1983

 

Pierre Mulele, héros et martyr d'Afrika


Thomas sankara, leader d'un authentique processus révolutionnaire

Le 15 octobre 1987 tombait thomas sankara, le "che" africain 

 

Etudions l'histoire de la Révolution chinoise


Bref panorama historique révolutionnaire des Amériques


Quand Argala répondait (par anticipation) à certaines "lumières éclairées" du "marxisme" le plus social-chauvin...


Document historique : Déclaration "Aux Peuples d'Amérique latine" par la Junte de Coordination Révolutionnaire (Tupamaros-MIR-ELN-ERP) - 1er novembre 1974


35 ans après le coup d’État pro-soviétique, les peuples d'Afghanistan continuent de résister héroïquement aux envahisseurs impérialistes


Grande étude historique : du païs à la Commune populaire, de la communauté populaire précapitaliste à la société communiste

Illustration de la théorie par un exemple historique : la Guerre des Demoiselles en Ariège

Et en guise de récapitulatif/synthèse : Considérations diverses sur les États, les Nationalités, la Subsidiarité et le Pouvoir populaire ; ici (point 1) : Considérations diverses – fin octobre 2013 : État et révolution bourgeoise et ici : Considérations diverses : 1/ Le cœur des nations est aujourd’hui le Peuple