Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 août 2010 3 25 /08 /août /2010 10:04

http://www.mecanopolis.org/wp-content/uploads/2010/05/gez.jpgBien que nos médias ne parlent plus de la Grèce et de sa situation économique, le mouvement populaire qui refuse de payer la dette dont il n’est pas responsable continue.


Les grèves sont très fréquentes mais, comme ici en France, le mouvement populaire n’est pas unifié et peine à trouver son efficacité. En 5 mois, il y a eu 6 grèves générales (ou plutôt journées d’action).


Ces journées de grève ont été très largement suivies. Pour les premières, les manifestations étaient les plus grosses depuis une trentaine d’années. Toutes les organisations politiques ont été surprises par le nombre de personnes descendues dans la rue. Une manifestation s’est même dirigée vers le parlement et a tenté de l’envahir.


Une nouvelle phase s’est donc ouverte en Grèce. 


Le mouvement populaire doit s’inscrire dans la durée. http://www.mecanopolis.org/wp-content/uploads/2010/02/gr5m.jpgS’il se cantonne au mode d’action des journées de mobilisation, il y a tout à parier qu’il s’essoufflera. Comprenons bien, ces journées sont positives pour la mobilisation populaire et dans le rapport de force avec le gouvernement. Cependant, ce n’est pas suffisant. Pour s’inscrire dans la durée, le mouvement populaire doit se doter d’organes lui permettant d’y arriver. C’est ce qui se met en place progressivement au travers de Comités de base de quartiers et d’entreprises.


Pour le moment, le KOE (Organisation Communiste de Grèce), parti d’orientation marxiste-léniniste ne rejetant pas les apports de Mao, est particulièrement actif dans la construction de ces Comités de base, qu’il veut regrouper dans le « Front du changement ».


Un tel front est essentiel pour faire avancer le mouvement populaire, tant au niveau organisationnel que théorique et pratique. Surtout, comme l’expérience historique tracée par les dirigeants révolutionnaires tels que Lénine et Mao nous enseigne, le Parti a une importance toute particulière dans la constitution d’un tel Front Uni. 


La pratique nous dira comment cette expérience se déroulera en Grèce. En tout cas, nous nous réjouissons de la mise en place de Comités de base pour la construction du Front Uni et espérons que ces instruments permettront au mouvement révolutionnaire de Grèce de faire avancer le mouvement populaire vers l’objectif stratégique de la prise du pouvoir d’Etat et de la construction du socialisme. Nous espérons également que le mouvement populaire de Grèce aidera à la construction et au renforcement du Parti maoïste au cœur de la lutte de classe et en lien étroit avec les masses, comme cela est nécessaire dans tous les pays.


Parti Communiste maoïste de France

 

 

 

 

 


 

 

Suite à des commentaires d'abord "l'air de rien" puis rapidement insultants, cet article a été republié.

 

Dans cet article, le PCmF parle d'une organisation grecque, le KOE. Il établit simplement un constat de fait : "le KOE (Organisation Communiste de Grèce), parti d’orientation marxiste-léniniste ne rejetant pas les apports de Mao, est particulièrement actif dans la construction de ces Comités de base, qu’il veut regrouper dans le « Front du changement »"

Il ne porte en AUCUN CAS un JUGEMENT DE VALEUR. Il n'affirme nulle part que le KOE est le Parti guidant les masses grecques vers la révolution (d'ailleurs KOE veut dire ORGANISATION communiste de Grèce : eux-même ne le prétendent donc pas).

 

Il est reproché au KOE de participer à une coalition électorale, SYRIZA, avec la "gauche radicale" petite-bourgeoise. Pour notre part, nous nous tenons à la position des camarades d'Italie : Sur la question du mouvement communiste international - (n)pci, selon laquelle les communistes ont plus important à faire (comme par exemple, travailler à la révolution là où ils-elles vivent...), que de porter des jugements sur la stratégie et les tactiques de toutes les organisations se disant communiste dans le monde, sans rien connaître (ou très superficiellement, comme en y allant une semaine par an) à la situation concrète du pays concerné, aux classes en présences, aux rapports de force etc.

Par exemple, on peut sérieusement douter que la Grèce soit un pays impérialiste : comment alors lui appliquer une grille de lecture faite pour l'Etat de France ?

 

Les communistes saluent les victoires et déplorent les défaites du prolétariat et des masses populaires, et des partis communistes les guidant le cas échéant.

Ils en tirent expérience, mais seulement dans la mesure où les conditions sont comparables, ou dans la mesure où les enseignements sont universels (théorie du Parti de Lénine, ligne de masse de Mao etc.).

Vouloir copier la révolution bolchévique, la révolution chinoise, la révolution albanaise, la révolution cubaine ou la guerre populaire du Pérou en Europe occidentale est totalement ridicule et improductif, et l'expérience du 20e siècle le démontre (jamais la révolution n'a triomphé dans un pays impérialiste).

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Servir_Le_Peuple - dans Peoples of Europe - rise up !
commenter cet article
28 juillet 2010 3 28 /07 /juillet /2010 16:39

 

JCML

28132 402942369395 502999395 4015667 5429948 s

 

Mardi 6 Juillet, le gouvernement a annoncé une série de mesures parmi lesquelles une en particulier touche la jeunesse populaire. Les parents d’étudiants devront choisir entre l’aide personnalisée au logement (APL) et la demi-part fiscale pour enfant à charge.

 

Les APL sont en elles-mêmes une allocation dont la JCML ne se satisfait absolument pas. Elles avantagent avant tout les propriétaires d’appartements qui exigent de leurs locataires des loyers hors de prix. La spéculation immobilière permet aux capitalistes de placer leurs capitaux quand ils ne trouvent pas d’intérêt à l’investir dans la production. Celle-ci s'aggravera d'autant plus que le capitalisme s'enfoncera dans une situation de crise, obligeant les bourgeois à investir du capital de manière effrénée, dans l'espoir de le rendre productif et qu'il n'agisse pas comme « boulet » dans la compétition entre capitalistes. La jeunesse populaire est ainsi vouée par la bourgeoisie à payer le pourrissement du vieux monde dans tout les aspects de sa vie.

 

Ils font supporter une part de ces loyers par les CAF, elles mêmes financées notamment par les cotisations salariales. D’autre part, le gouvernement, en entretenant consciemment la pénurie de logements sociaux étudiants, pousse ceux-ci à se tourner vers le parc immobilier privé et donc à devoir payer des loyers mirobolants à des rentiers et des capitalistes.

 

Néanmoins, retirer le droit aux APL revient à empêcher une grande part de la jeunesse populaire de poursuivre ses études. En effet, la grande masse de la jeunesse populaire péri-urbaine et rurale est obligée de quitter le foyer parental pour aller étudier en ville. C’est également un droit que de pouvoir s’émanciper de ses parents pour avoir son propre appartement.

Au cours des prochains mois et des prochaines années, les attaques contre les droits de la jeunesse populaire vont se multiplier. La jeunesse populaire va essuyer de plein fouet les tentatives de la bourgeoisie de supprimer les miettes qu’elle a bien voulu lui accorder dans les périodes de croissances.

Ces derniers mois, les pays européens ont subi une crise de la dette, conséquence de la crise du capitalisme mondial. Le gouvernement français a un train de retard sur ses équivalents européens, mais maintenant la régression capitaliste se met véritablement en branle dans l’hexagone.

Le gouvernement représente la bourgeoisie, qui voit ses ambitions de réaliser des profits maximums menacés par la crise. Celle-ci conduit le gouvernement à précipiter sa politique antisociale, et ce selon deux objectifs :

- La garantie du taux de profit maximum pour le capital financier,

-L’austérité budgétaire drastique pour « assainir » les comptes publics

Le gouvernement ne révèle que petit à petit son véritable plan d’action, annonçant l’une après l’autre des mesures antisociales qui elles-mêmes ne représentent qu’une parcelle de la politique d’austérité à venir.

 

Effectivement, le capitalisme est en crise et l’Etat, qui joue le rôle d'auxiliaire, de milice et de rabatteur dans la gestion du capitalisme, sous des prétextes d' « administration publique » , est lui aussi au bord de la faillite. Mais, contrairement aux réformistes qui prônent la collaboration avec la bourgeoisie, nous n’acceptons pas de voir nos droits supprimés pour maintenir le taux de profit des capitalistes.

 

La grande masse de la jeunesse populaire doit s’organiser pour devenir plus forte, repousser les offensives de la bourgeoise, riposter et détruire le capitalisme !

 

lycées

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by Servir_Le_Peuple - dans Lutte des classes - Hexagone
commenter cet article
24 juillet 2010 6 24 /07 /juillet /2010 13:25

 

Le grand Tiken Jah (dommage qu'il ait choisi le camp des "rebelles" du Nord, donc de la France, mais il n'en est sûrement pas conscient^^) :

 

Discrimination

 

Why discrimination in the world ? (x4)

God made the world for men to live
And he said one world one people
Yes he said one world one people
But I can see black and white fighting every day

Why discrimination in the world ? (x4)

God made the world for men to live
And he said one world one people
Yes he said one world one people
But I can see black and white fighting every day

Why discrimination in the world ? (x4)

It's a shame
Discrimination is a shame
It's a shame for humanity

Jah Jah says
I don't know why my people is crying in South Africa
Jah Jah says
I don't know why my people is crying in America (x2)
Why discrimination in the world ? (x4)

Jah Jah says
I don't know why my people is crying in South Africa
Jah Jah says
I don't know why my people is crying in America (x2)
Why discrimination in the world ? (x4)

I don't know why, Oh I don't know why
I don't know why, Oh I don't know why
I don't know why, why why why why why
Why discrimination in the world ?
I don't know why, Oh I don't know why
I don't know why, why why why why why

Why discrimination in the world (x12)

 

 

Libérez les voleurs de la Maca

(La Maca est la prison d'Abidjan. Lors du coup d'Etat de Noël 1999, le mur avait été éventré par un tank et les prisonniers s'étaient dispersés dans la nature...)

 

 

Je m’en vais libéré les petits voleurs de la Maca
et les faire remplacer
par les grands qui sont dehors
Il faut libérer les débalousseurs de la Maca
et les faire remplacer
par les grands qui sont dehors.

Quand je calcule tout ce qu’ils ont volé
ça ne vaut pas pour les grands qui sont dehors

On s’en va libéré les petitis voleurs de la Maca
et les faire remplacer par les grands qui sont dehors
Quand on calcule tout ce qu’ils ont volé
ça ne vaut pas pour les grands qui sont dehors

Il faut libérer Bintou
on va libérer Johnny
il faut libérer Pablo
il faut libérer Tino

L’argent destiné à la santé de mon peuple
a été orienté vers une autre destination
Ils sont sans pitié.

 

 

Et voilà Alpha Blondy : devenu commercial et (d'après témoignage) assez fortement embourgeoisé, mais "Armée Française" reste un morceau d'anthologie :

 

 

Armée Française allez-vous en !
Allez-vous en de chez nous
Nous ne voulons plus d'indépendance
Sous haute surveillance
Armée Française allez-vous en !
Allez-vous en de chez nous
Nous ne voulons plus d'indépendance
Sous haute surveillance...
Nous sommes des Etats indépendants et souverains
Votre présence militaire entame notre souveraineté
Confisque notre intégrité
Bafoue notre dignité
Et ça, ça ne peux plus durer
Alors allez-vous en !
En Côte d'Ivoire, nous ne voulons plus de vous
Au Sénégal, nous ne voulons plus de vous
Au Gabon, nous ne voulons plus de vous
En Centrafique, nous ne voulons plus de vous
A Djibouti, nous ne voulons plus de vous
A Djamena, nous ne voulons plus de vous

 

AfricaFistZm.jpg image by nyandad 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Servir_Le_Peuple - dans Culturel - Musique
commenter cet article
24 juillet 2010 6 24 /07 /juillet /2010 12:47

 

Retrouvons le "pape" de la protest song du mouvement populaire US des 60's :

 

 

 

 

THE TIMES THEY ARE A-CHANGIN' LES TEMPS SONT EN TRAIN DE CHANGER
Come gather ‘round people
Wherever you roam,
And admit that the waters
Around you have grown.
And accept it that soon
You'll be drenched to the bone,
If your time to you
Is worth saving
Then you better start swimming
Or you'll sink like a stone,
For the times they are a-changin'!
Rassemblez-vous braves gens
D'où que vous soyez,
Et admettez qu'autour de vous
L'eau commence à monter.
Acceptez que bientôt
Vous serez trempés jusqu'aux os,
Et que si vous valez
La peine d'être sauvés,
Vous feriez bien de commencer à nager
Ou vous coulerez comme une pierre,
Car les temps sont en train de changer.
Come writers and critics
Who prophesize with your pen,
And keep your eyes wide
The chance won't come again.
And don't speak too soon
For the wheel's still in spin,
And there's no telling who
That it's naming
For the loser now
Will be later to win
For the times they are a-changin'.
Venez écrivains et critiques
Qui prophétisez avec votre plume,
Et gardez les yeux ouverts
La chance ne reviendra pas.
Ne parlez pas trop tôt
Car la roue tourne toujours,
Et elle n'a pas encore dit
Qui était désigné.
Le perdant de maintenant
Pourrait être le prochain gagnant,
Car les temps sont en train de changer.
Come senators, congressmen
Please heed the call,
Don't stand in the doorway
Don't block up the hall.
For he that gets hurt
Will be he who has stalled.
There's a battle outside
And it's raging
It'll soon shake your windows
And rattle your walls
For the times they are a-changin'.
Allons sénateurs et députés
S'il vous plaît écoutez l'appel,
Ne restez pas dans l'embrasure
N'encombrez pas le hall.
Car celui qui sera blessé
Sera celui qui n’a pas avancé.
Il y a une bataille dehors,
Et elle fait rage,
Elle secouera bientôt vos fenêtres
Et ébranlera vos murs,
Car les temps sont en train de changer.
Come mothers and fathers,
Throughout the land
And don't criticize
What you can't understand.
Your sons and your daughters
Are beyond your command,
Your old road is
Rapidly aging.
Please get out of the new one
If you can't lend your hand,
For the times they are a-changin'.
Venez mères et pères
De partout dans le pays,
Et ne critiquez pas
Ce que vous ne pouvez pas comprendre.
Vos fils et vos filles
Sont au-delà de vos ordres,
Votre vieille route
Est en train de vieillir rapidement.
Ne restez pas sur la nouvelle
Si vous ne pouvez pas nous aider,
Car les temps sont en train de changer.
The line it is drawn
The curse it is cast,
The slow one now will
Later be fast.
As the present now
Will later be past
The order is rapidly fading.
And the first one now
Will later be last
For the times they are a-changin'.
La ligne est tracée
La malédiction est lancée,
Ce qui arrive lentement maintenant
Va bientôt s'accélérer.
Comme le présent de maintenant
Sera plus tard le passé,
L'ordre établi change rapidement.
Et le premier maintenant
Sera bientôt le dernier.
Car les temps sont en train de changer.

 

weather underground3

 

Repost 0
Published by Servir_Le_Peuple - dans Culturel - Musique
commenter cet article
23 juillet 2010 5 23 /07 /juillet /2010 18:13

 

Get up Stand up

 


 

 

Get up, stand up: stand up for your rights!
Get up, stand up: stand up for your rights!
Get up, stand up: stand up for your rights!
Get up, stand up: don't give up the fight!

Preacher man, don't tell me,
Heaven is under the earth.
I know you don't know
What life is really worth.
It's not all that glitters is gold;
'Alf the story has never been told:
So now you see the light, eh!
Stand up for your rights. come on!

Get up, stand up: stand up for your rights!
Get up, stand up: don't give up the fight!
Get up, stand up: stand up for your rights!
Get up, stand up: don't give up the fight!

Most people think,
Great god will come from the skies,
Take away everything
And make everybody feel high.
But if you know what life is worth,
You will look for yours on earth:
And now you see the light,
You stand up for your rights. jah!

Get up, stand up! (jah, jah! )
Stand up for your rights! (oh-hoo! )
Get up, stand up! (get up, stand up! )
Don't give up the fight! (life is your right! )
Get up, stand up! (so we can't give up the fight! )
Stand up for your rights! (lord, lord! )
Get up, stand up! (keep on struggling on! )
Don't give up the fight! (yeah! )

We sick an' tired of-a your ism-skism game -
Dyin' 'n' goin' to heaven in-a Jesus' name, lord.
We know when we understand:
Almighty god is a living man.
You can fool some people sometimes,
But you can't fool all the people all the time.
So now we see the light (what you gonna do?),
We gonna stand up for our rights! (yeah, yeah, yeah! )

So you better:
Get up, stand up! (in the morning! git it up! )
Stand up for your rights! (stand up for our rights! )
Get up, stand up!
Don't give up the fight! (don't give it up, don't give it up! )
Get up, stand up! (get up, stand up! )
Stand up for your rights! (get up, stand up! )
Get up, stand up! (... )
Don't give up the fight! (get up, stand up! )
Get up, stand up! (... )
Stand up for your rights!
Get up, stand up!
Don't give up the fight!

Stand up for your right ! Free from Babylon !

 

 

I shot the Sheriff   (Hymne à l'autodéfense populaire)

 


 

 

 

 

Redemption song (Emancipate yourselves from mental slavery)

 

 

Old pirates, yes, they rob I;
Sold I to the merchant ships,
Minutes after they took I
From the bottomless pit.
But my hand was made strong
By the 'and of the Almighty.
We forward in this generation
Triumphantly.
Won't you help to sing
This songs of freedom
'Cause all I ever have:
Redemption songs;
Redemption songs.

Emancipate yourselves from mental slavery;
None but ourselves can free our minds.
Have no fear for atomic energy,
'Cause none of them can stop the time.
How long shall they kill our prophets,
While we stand aside and look? Ooh!
Some say it's just a part of it:
We've got to fullfil the book.

Won't you help to sing
This songs of freedom-
'Cause all I ever have:
Redemption songs;
Redemption songs;
Redemption songs.
---
/Guitar break/
---
Emancipate yourselves from mental slavery;
None but ourselves can free our mind.
Wo! Have no fear for atomic energy,
'Cause none of them-a can-a stop-a the time.
How long shall they kill our prophets,
While we stand aside and look?
Yes, some say it's just a part of it:
We've got to fullfil the book.
Won't you have to sing
This songs of freedom? -
'Cause all I ever had:
Redemption songs -
All I ever had:
Redemption songs:
These songs of freedom,
Songs of freedom.

 

 

 

Repost 0
Published by Servir_Le_Peuple - dans Culturel - Musique
commenter cet article
22 juillet 2010 4 22 /07 /juillet /2010 11:20

 

Suite aux évènements de St-Aignan :

 

Une réunion sur les gens du voyage

Le chef de l'Etat a annoncé par ailleurs mercredi la tenue d'une réunion sur «les problèmes que posent les comportements de certains parmi les gens du voyage et les Roms» le 28 juillet. «Cette réunion fera le point de la situation de tous les départements et décidera les expulsions de tous les campements en situation irrégulière», précise sa déclaration.

Dans la vallée du Cher, des gendarmes ont procédé mercredi matin à deux interpellations dans la communauté gitane. Ils attendent toujours la reddition de Miguel, l'homme qui accompagnait Luigi Duquenet, dont le décès a embrasé la communauté des gens du voyage. Les premières investigations ont conduit la justice à estimer que le gendarme qui a utilisé son arme de service était en légitime défense puisque le véhicule avait refusé de s'arrêter et fonçait sur son collègue. Mais la communauté des gens du voyage conteste cette thèse.

 

 

!!!!!!!!!!!

 

Après les appels à la loi martiale dans les quartiers populaires... Les nuages noirs s'accumulent...

 

 

 

Repost 0
20 juillet 2010 2 20 /07 /juillet /2010 16:47

 

 

Un article des camarades de l'AA Pévèle-Mélantois :

 

Détruisons le vieux monde (la fête « nationale »)

 

 

Hier était un grand jour parait-il. Hier, parait-il la France s’est libéré. On a donc logiquement eu droit à de couteux feux d’artifices, fait bien entendu avec l’argent du sur-travail des prolétaires.

On a aussi eu droit au grand déballage de drapeau tricolore, bleu et rouge pour le parisianisme et blanc pour la monarchie, voire une ou deux marseillaises entonnées férocement par les patriotards les plus zélés.

On pourrait nous dire « arrêtez de faire les gauchistes et regardez les choses en face, la révolution française a été un progrès! ».
Oui, c’est incontestable, mais notre critique n’est pas une critique de Chouan anachronique, mais une critique de révolutionnaire.

Il est dit que la révolution française à été ouverte et fermée par un homme: Sièyes. Le personnage importe peu, pour dire vrai, c’était un bourgeois dans le plus pur jus. Mais il a ouvert la révolution par une brochure « qu’est ce que le tiers état », qui oppose un groupe de personne à la noblesse et au clergé, et a fini la révolution en aidant le coup d’état de Napoléon Bonaparte.
L’histoire est écrite par les masses, c’est vrai. Mais qu’un individu aussi lamentable soit lié de prêt ou de loin à « l’événement » de 1789, cela suffit à nous dissuader de se joindre à la « liesse » construite autour du 14 juillet.

Le 14 juillet est aussi le symbole de la fondation de la république libérale bourgeoise, la forme de l’État aujourd’hui en France. État bourgeois avec un symbole tricolore.
République qui est à peu prêt tout sauf  la représentation des masses, l’action antifasciste Alsace nous rappelle à quoi à servi la république de 1789: à écraser la république des conseils d’Alsace-Lorraine, et les camarades bretons nous rappellent ici la manière dont les masses bretonnes ont vécu la république bourgeoisie.
C’est cette même république libérale bourgeoise qui a arrêté et déporté nos camarades communistes à l’aide du décret du social-démocrate Albret Sérol, à l’aube de l’invasion par l’Allemagne nazie (invasion, rappelons-le, préférée par la Haute bourgeoisie ralliée autour de  "plutôt hitler que le front populaire").
C’est toujours cette république libérale bourgeoisie qui le 10 juin 1968 assassine par son bras armée le camarade Gilles Tautin (se reporter à l’article du 10 juin 2010 de l‘aabx).

Et bien, permettez nous de dire que la seule fête en rapport avec la république libérale bourgeoise qui nous conviendra sera celle de son décès, et en aucun cas celle de sa naissance.

Car célébrer cette république serait célébrer le vieux monde, celui de la bourgeoise, de l’impérialisme et du fascisme, et en tant que communistes, nous croyons au nouveau monde, celui du socialisme, celui de l’égalité des sexes, celui de la paix universelle.

 

 

 

 

Repost 0
Published by Servir_Le_Peuple - dans Théorie
commenter cet article
20 juillet 2010 2 20 /07 /juillet /2010 16:39

 

Source

 

Une cinquantaine de gens du voyage ont attaqué dimanche la gendarmerie de Saint-Aignan (Loir-et-Cher) avec des haches et des barres de fer pour protester contre la mort d'un jeune homme tué par un gendarme dans la nuit de vendredi à samedi, selon le maire de la commune.

"Il y a eu un règlement de comptes entre les gens du voyage et la gendarmerie", a expliqué à l'AFP le maire Jean-Michel Billon. "Certains étaient cagoulés, armés de haches et de barres de fer", a-t-il expliqué. Personne n'a été blessé, a-t-il précisé.

La gendarmerie était protégée par des gendarmes mobiles, renforcés au fil de la matinée par des gendarmes du département. "Les feux de signalisation ont été +hachés+, des arbres tronçonnés et enflammés et trois voitures ont été brûlées", a raconté le maire de cette commune de 3.400 habitants.

"Le centre ville a été bouclé toute la matinée", a encore raconté le maire, "sorti" de chez lui à 09h15 après avoir "entendu des hurlements dans la rue".

Plusieurs gros tilleuls abattus, une voiture retournée ainsi qu'une voiture brûlée étaient visibles en milieu d'après-midi dans cette commune d'ordinaire paisible, a constaté un photographe de l'AFP.

Le centre opérationnel de gendarmerie du département avait expliqué dimanche matin que la situation était "tendue" à Saint-Aignan, sans plus de précisions.

C'est la mort d'un homme, tué par les tirs d'un gendarme à Thésée (Loir-et-Cher), dans la nuit de vendredi à samedi lors d'une course-poursuite, après avoir forcé un barrage, qui a provoqué la colère de certains membres de la communauté des gens du voyage.

Selon une source proche de l'enquête, les gendarmes ont fait usage de leurs armes, vendredi vers 22H00, après qu'un véhicule a forcé un barrage. Le corps sans vie de la victime a été retrouvé à Saint-Romain sur Cher, à une dizaine de kilomètres du lieu de la fusillade, où réside une importante communauté des gens du voyage.

Une enquête administrative et judiciaire a été ouverte, selon une source proche de l'enquête. Les circonstances précises de ce drame n'ont pas été détaillées. Le parquet de Blois doit communiquer à ce propos dimanche après-midi.

 

 

http://a21.idata.over-blog.com/300x200/0/37/29/13/drapeau-rom.jpeg

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Servir_Le_Peuple - dans Lutte des classes - Hexagone
commenter cet article
20 juillet 2010 2 20 /07 /juillet /2010 16:18

 

Suite à un braquage qui a mal tourné, dans la nuit de jeudi à vendredi dernier (15-16), un homme est abattu par la police. Immédiatement, la rage du prolétariat exploité-opprimé et des colonies intérieures africaines-maghrébines-caraïbes-turque-kurde éclate dans le quartier de Villeneuve.

Encore un fois, comme à Villiers-le-Bel dont le verdict scélérat est tombé au début du mois, comme encore à Fréjus l'automne dernier, une étincelle suffit à mettre le feu à la plaine.

Concernant le fait que l'homme abattu était un braqueur, nous avons déjà donné notre point de vue concernant l'insurrection populaire en Jamaïque, en mai dernier : faute de mouvement communiste ou même de mouvement révolutionnaire conséquent, le Peuple se trouve les héros qu'il peut, parfois (même assez souvent) dans des hors-la-loi.

 

Article Indymédia Grenoble :

Les nuits dernières dans le quartier Villeneuve

Dans la nuit de jeudi à vendredi, deux hommes soupçonnés d’avoir participé au braquage du casino d’Uriage sont pris en chasse par la police, des coups de feu sont échangés. Ils sont finalement rattrapés par la police Galerie de l’Arlequin. L’un d’eux parvient à s’enfuir. L’autre s’écroule, mort, une balle dans la tête, à quelques mètres de chez lui.

Pendant le reste de la nuit, les flics se prennent toutes sortes d’objets volants plus ou moins identifiés en provenance des immeubles. Selon le daubé, fait odieux, des menaces de mort sont même lancées à l’intention des fonctionnaires. Un hélico dépêché de la région Lyonnaise tourne et balaye le quartier de son projecteur.

Vendredi matin le quartier est bouclé pour que des perquisitions puissent avoir lieu Galerie de l’Arlequin. Les flics se protègent entre eux : la BAC protège ceux qui perquisitionnent, les gendarmes mobiles protègent la BAC, etc.

Vendredi soir, la colère s’est encore exprimée. Des dizaines de caisses ont brûlé, le tram et ses arrêts ont été caillassés, et des projectiles ont encore pris leur envol en direction des policiers, qui restaient stationnés aux alentours de l’avenue Marie Reynoard, sans oser avancer plus. Vers quatre heures du mat’, l’hélico encore présent quittait les lieux et ça semblait se calmer un peu.

Ce samedi matin, sur Rance Info, seuls les témoignages de personnes pleurant leur voiture calcinée sont diffusés. Une journaliste de Rance Bleu Isère nous affirme même que « tous les habitants le disent : ce soir ils restent cloitrés chez eux car ils craignent de nouvelles échauffourées ».

Ce n’est pas ce que j’ai vu hier soir : de nombreuses personnes ne participant pas directement aux affrontements étaient dehors jusqu’à tard dans la nuit, manifestement du côté des jeunes en colère, visant l’hélico avec un lance-roquette imaginaire.

Dans les médias, le discours dominant distille l’idée que la mort du jeune homme était méritée. Il faut bien que tout le monde comprenne que si on pense à prendre la thune là où elle est, c’est une balle dans la tête et c’est normal. Jean Philippe, procureur de la république de Grenoble, parlait hier de « truand » et disait dans le micro que « les victimes principales de cet incidents sont les policiers. »

Pendant ce temps-là, chez les Bettencourt-Sarkozy-UMP, on continue de brasser illégalement des millions sans trop risquer une balle perdue. Ce qui s’est passé à la Villeneuve n’est pas une bavure, c’est l’expression limpide d’une justice de classe.

 

Sur LePost :

Emeutes à Grenoble: "Le dispositif de sécurité est maintenu pour cette nuit"

Les policiers surveillent le quartier de la Villeneuve, à Grenoble
Les policiers surveillent le quartier de la Villeneuve, à Grenoble
MAXPPP

Ces trois individus, âgés de 20 ans, ont été interpellés, vendredi soir, à Grenoble, au moment de la première nuit de violences urbaines qui a secouée le quartier de la Villeneuve, à Grenoble.

Des émeutes qui faisaient suite à la mort de Karim Boudouda, un des braqueurs du casino d’Uriage-les-Bains, tué par la police, à la suite d’un échange de tirs.

Ce lundi, en comparution immédiate, les trois suspects, ont été condamnés par le tribunal correctionnel de Grenoble, pour avoir tenté de cambrioler un commerce de motos, à des peines de six mois de prison avec sursis à six mois de prison ferme, rapporte Le Parisien.

Selon Benoît Bachelet, le procureur de la République de Grenoble, "ces faits ne s'inscrivent pas dans les émeutes mais ne leur sont à mon avis pas totalement étrangers".

Le magistrat a ajouté:

"Car lorsque vous avez l'ensemble des forces de l'ordre mobilisées sur des faits aussi graves que ceux qui ont été commis ce week-end, vous avez toujours des petits malins qui se disent que c'est le moment d'aller faire des choses ailleurs".

La famille de la victime a de nouveau lancé un appel au calme, après les trois nuits de violence qui ont secoué ce quartier de La Villeneuve.

Au cours des trois nuits précédentes, les forces de l’ordre ont été la cible de tirs à balles réelles de la part des émeutiers. "On nous tire dessus comme des lapins", nous confiait un policier.

 

Contacté par Le Post, le parquet de Grenoble indique que "des cocktails Molotov ont été jetés sur la brigade de Saint-Egrève hier soir, mais on ne sait pas, pour l'instant, si c'est lié aux événements de Grenoble".

"Il n'y a toujours pas d'interpellation suite aux tirs survenus hier soir. Le dispositif de sécurité est maintenu ce soir".

De son côté, la mère de Karim a affirmé avoir porté plainte contre X, dimanche.

Mais le parquet indique ne "pas avoir eu de contact personnel avec elle, elle n'a pas contacté le parquet".

"Une enquête de l'IGPN (l’Inspection générale de la police nationale) est en cours". Maisselon le parquet, "on s'oriente toutefois a priori sur un cas de légitime défense".

 

Et bien sûr, signe des temps :

 Après Grenoble : "Il faut la loi martiale dans les cités"

Les Français sont sous le choc après les émeutes de Grenoble. Sur RMC, certains auditeurs exaspérés ont une solution radicale : envoyer l’armée dans les cités pour combattre les "guerriers" qui sèment la terreur, afin d’éviter l’éclatement d’une guerre civile. D’autres affirment qu’ils sont en train de s’armer pour passer à l’action... tandis qu’un auditeur, qui se dit juif algérien, affirme n’avoir d’autre recours que le vote Marine Le Pen en 2012...
 
Moins radical, Christophe Barbier tire les leçons des émeutes de Grenoble : il faut selon lui stopper le trafic d’armes lourdes, il faut mettre l’argent au service des populations et relancer l’économie, sinon les jeunes désoeuvrés fourniront la main-d’oeuvre aux vrais criminels... Beaucoup d’incantations (y a qu’à... faut que...), entendues mille fois.
 
Le "socialiste" Manuel Valls encourage l’organisation d’un "Grenelle de la sécurité"...

 
Repost 0
20 juillet 2010 2 20 /07 /juillet /2010 16:06

 

Libération Irlande

 

Craintes et tremblements

Cet article assez catastrophé de la presse bourgeoise est révélateur de l’inquiétude de l’impérialisme britannique face à la réalité du retour de la révolte dans les 6 comtés occupés, avec l’émergence des émeutes de jeunes qui n’ont pas grand chose à perdre. Et face à la révolte du peuple, un « nouvel » aspect est désormais établi et officiel, c’est que les politiciens de Sinn Féin provisoire (Gerry Adams, Martin McGuiness et compagnie) sont clairement de l’autre côté de la barricade.

On dit qu’à la naissance de l’Irlande du Nord au début des années 1920, son premier Premier Ministre James Craig expliquait que cet Etat « était destiné à connaître le désordre et que les étincelles voleraient toujours plus haut ». Cette sombre prophétie semble s’être confirmée cette semaine, alors que la saison des marches loyalistes a atteint son pic le 12 juillet, entraînant des scènes de violence prolongée à Belfast. Lors des affrontements à la nuit tombée, les étincelles ont volé toujours plus haut, des cocktails molotov, des briques, des balles de golf et autres projectiles ont été lancé sur la police, en particulier dans le quartier d’Ardoyne.

Les émeutiers s’en sont bien sortis. Bien qu’il n’y ait aucun blessé civil, plus de 80 policiers ont été blessés. Ils ont subi des tirs de pistolet à mitraille, et une femme policier a été lourdement frappée à la tête par la chute d’un bloc de béton. Ces images de jeunes gens attaquant des policiers et leurs véhicules, d’une façon « méchante » et « animale » comme le dit Irish News, le journal nationaliste de Belfast, étaient irrésistiblement télégéniques. Pour le spectateur non averti, ces scènes de voitures incendiées pouvaient laisser penser que tout Belfast était en flammes, et non une toute petite partie de la ville. En conséquence, les efforts pour développer le tourisme nord-irlandais peuvent s’appuyer sur une nouvelle tactique publicitaire pour la haute saison : Voulez-vous visiter le pays du cocktail molotov, des boucliers anti-émeute et des voitures en feu?

Ardoyne est l’un des quartier à problèmes d’Irlande du Nord, il est situé dans Belfast-nord, où sont tombées un cinquième du total des victimes lors des « Troubles ». A la pire des périodes, dans les années 1970, une guerre à trois belligérants s’est déroulée dans les rues, impliquant l’IRA, l’armée et les loyalistes. Les habitants de ce quartier connaissent en général des dizaines de personnes tuées et emprisonnées pour actions liées à l’IRA. Une plaque commémorative dans une des rues d’Ardoyne porte les noms de plus de 120 personnes mortes dans le quartier, mêlant des noms de membres de l’IRA à des noms de vieilles dames frappées par des balles perdues lors des fusillades de rue.

Ces mauvais jours sont finis, mais nombre de problèmes restent en suspens, comme la pauvreté, le chômage et une aliénation multiforme. Bien que le processus de paix ait pratiquement effacé les assassinats, il n’a pas fait beaucoup en terme d’amélioration économique. Il y a quelques années, une vague de suicide de jeunes a été le signe éloquent du degré de l’effondrement familial et social.

Les désordres de cette semaine ont concerné majoritairement des adolescents et des enfants de neuf ou dix ans participant fiévreusement à ce qu’on appelle des « émeutes récréatives ». Pour certains, la violence annuelle de juillet est l’événement le plus excitant de toute leur jeune existence : ils envoient des texto à leurs potes pour les appeler à l’émeute.

Pour des centaines de jeunes, pas besoin d’encouragement spécial pour aller se battre contre la police, mais cette année un stimulant de plus est intervenu avec l’implication des groupes républicains dissidents dans des fusillades et des attaques à la bombe. Le 10 juillet, dans le sud rural du comté d’Armagh, ils ont fait explosé une bombe, du type de celles que les soldats britanniques en Afghanistan ne connaissent que trop bien. En agissant ainsi, ils donnent la preuve qu’ils ont regagné la capacité de désosser des véhicules militaires blindés.

Dans le comté d’Armagh, les dissidents ont recruté d’anciens artificiers de l’IRA pour semer le désordre; à Belfast, ils font confiance aux jeunes. A Ardoyne, des dissidents ont gonflé les rangs des émeutiers. Les groupes dissidents, qui sont petits mais meurtriers, espèrent qu’une partie de ces adolescents emprunteront le chemin traditionnel – qui va de l’émeute récréative jusqu’au terrorisme caractérisé.

Outre le fait d’avoir transformé Belfast en zone de guerre, au moins pour les télévisions, les dissidents ont réussi à enfoncer un coin entre les politiciens et la police. Un haut-gradé de la police, peut-être troublé par le sort subi par ses hommes, a appelé en urgence Peter Robinson, le premier ministre loyaliste du Royaume-Uni, et le député Sinn Féin Martin McGuiness, à former un gouvernement conjoint pour faire face à ces troubles.

Mais en réalité, les deux hommes ont travaillé dur et ont pour la première fois conclu un accord, qui permettra l’année prochaine une meilleure régulation de la saison des parades. Personne ne croit qu’ils résoudront ainsi les problèmes profondément enracinés d’Ardoyne, mais l’espoir est que l’organisation de ces marches ne donnera plus de prétexte facile pour déclencher violence et destruction.

source : The Economist, 15 juillet 2010.

 

Une vidéo :

 


 

http://observers.france24.com/files/images/090716%20belfast%20T_0.jpg

Image

 

 

 

 

Repost 0
Published by Servir_Le_Peuple - dans Peuples en lutte
commenter cet article

Présentation

  • : Servir Le Peuple : le blog des Nouveaux Partisans
  • Servir Le Peuple : le blog des Nouveaux Partisans
  • : Retrouvez SLP sur son nouveau site http://servirlepeupleservirlepeuple.eklablog.com/ Servir Le Peuple est un média COMMUNISTE RÉVOLUTIONNAIRE, marxiste-léniniste-maoïste, visant par la RÉFLEXION, l'INFORMATION et l'ÉDUCATION POLITIQUE ET CULTURELLE de masse à favoriser la renaissance du mouvement communiste révolutionnaire dans l'État français et le monde francophone.
  • Contact

Les articles des derniers mois :

Retrouver Servir le Peuple sur son NOUVEAU SITE
servirlepeuple.eklablog

novembre 2014
octobre 2014
septembre 2014
août 2014
juillet 2014

Retrouver Servir le Peuple sur son NOUVEAU SITE
servirlepeuple.eklablog

DOSSIER PALESTINE (conflit de juillet 2014) :
Sionisme, islamisme et ennemi principal : quelques précisions
Post-scriptum important : le cas Feiglin
Le sionisme, "fils de France"
Au cas où il serait utile de le préciser...
Deux clarifications importantes
Flash info en direct : ils ont semé la hoggra, ils ont récolté l'Intifada !
Flash info - importance haute : la manifestation pro-palestinienne de demain à Paris est INTERDITE
Le problème avec la Palestine...
Grande manif contre les crimes sionistes à Paris (13/07)
Magnifique manifestation pour la Palestine à Tolosa, capitale d'Occitanie occupée
Petites considérations sur le sionisme et l'identification-"obsession" palestinienne
Considérations diverses : une mise au point nécessaire sur nos positions internationalistes et aux côtés des Peuples

juin 2014

POSITION DES COMMUNISTES RÉVOLUTIONNAIRES DE LIBÉRATION OCCITANE SUR LES ÉLECTIONS MUNICIPALES ET EUROPÉENNES DES PROCHAINS MOIS

L'affaire Dieudonné-Valls :
Plutôt bon article sur la ‘Déclaration de guerre de la République à Dieudonné’ (la pseudo-controverse réactionnaire entre l’antisémite dégénéré et les gardiens du temple républicain)
Quelques mises au point complémentaires (et conclusives) sur la ‘‘question Dieudonné’’ (et Dreyfus, le Front populaire, l’antisémitisme etc.)
Réflexion théorique : loi Gayssot, lois antiracistes et "mémorielles", "antifascisme" bourgeois etc., quelle position pour les communistes ?

Dossier Breizh :
Breizh : comment l'étincelle écotaxe a mis le feu à la lande
"Esclave", "identitaire", chouan, cul-terreux arriéré de service : pour paraphraser Césaire, "n'allez pas le répéter, mais le Breton il vous EMMERDE"
Considérations diverses – en guise de ‘‘petit debriefing’’ de ces derniers mois : Bretagne, fascisme, ‘‘Lumières’’ et Kaypakkaya… (point 1)
Considérations diverse (26/11/2013) : eh oui, Servir le Peuple a toujours quelques petites choses à vous dire ;-) (point 1)
Appel de la gauche indépendantiste bretonne (Breizhistance) pour le 30 novembre (avec notre critique de la position du ROCML)
Le Top Five des drapeaux qui n'ont PAS été inventés par un druide nazi  (mortel !)
Et en guise (provisoire) de conclusion : La Gauche indépendantiste bretonne revient sur la mobilisation de Karaez/Carhaix

Comité de Construction du PCR des Terres d'Òc : Déclaration du 11 Novembre

La phrase du moment :

"La tyrannie cessera parmi mon peuple ; il n'y aura que liberté, liberté toute nue, sans déguisement. Bouleversements d’États entiers : je les renverserai de fond en comble, il n'y aura rien de reste. Il va y avoir de terribles renversements de conditions, de charges et de toutes choses. Je veux faire un monde nouveau, je veux tout détruire. Je veux appeler à moi la faiblesse, je veux la rendre forte. Pleurez gens du monde, pleurez grands de la terre, vos puissances vont tomber. Rois du monde, vos couronnes sont abattues !"

Élie Marion, "prophète" et guérillero camisard cévenol, 1706.

Amb l'anma d'un Camisart, Pòble trabalhaire d'Occitània endavant !

 

Recherche

Liens

État français : 

Quartiers populaires - Colonies intérieures :

Peuples en Lutte (Hexagone) :

Autres pays francophones :

Internationalisme :

Castillanophones (État espagnol et Amérique latine) :

Lusophones (Brésil & Portugal)

Italophones :

Anglophones (Îles Britanniques & Amérique du Nord)

Germanophones et scandinaves : 

À l'Est, du nouveau : 

Grèce :

  • KOE ('maoïsant', allié à la gauche bourgeoise SYRIZA, en anglais) [dissous dans SYRIZA en 2013, publie maintenant Drómos tis Aristerás, en grec]
  • KKE(m-l) (marxiste-léniniste 'maofriendly', partie en anglais, le reste en grec)
  • ANTARSYA (Coordination de la gauche anticapitaliste pour le renversement, avec des trotskystes, des 'maos' etc., en grec)
  • ANTARSYA - France (site en français)
  • Laïki Enotita ("Unité populaire") - France (en français et en grec, scission anti-capitulation de SYRIZA, pour s'informer)
    EKKE (Mouvement communiste révolutionnaire de Grèce, 'maoïsant' et membre d'ANTARSYA, présentation en anglais, le reste en grec)

Karayib (Antilles-Guyane) & Larényon (Réunion) okupé : 

Monde arabe / Résistance palestinienne :

État turc / Kurdistan : 

  • Maoist Komünist Partisi (PC maoïste de Turquie/Kurdistan-Nord)
  • DHKP-C (ML, tendance 'guévariste')
  • TKP/ML (maoïste)
  • MLKP (ML, site francophone)
  • ATİK (Confédération des Travailleurs de Turquie en Europe, maoïste, en anglais)
  • Nouvelle Turquie (information et soutien à la Guerre populaire et aux luttes, en français) [ancien blog]
    Nouvelle Turquie (nouveau site)
  • YPG (Unités de Protection du Peuple, Kurdistan "de Syrie", en anglais)
    PKK (Kurdistan "de Turquie", site en anglais)
    PYD (Parti de l'Union démocratique, Kurdistan "syrien", site en anglais)
    ActuKurde (site d'information en français)

Afrique :

Asie & Océanie :

Antifa :

Action Antifasciste Bordeaux (plus mis à jour, mais "cave aux trésors")

AA Alsace (idem)

Union Révolutionnaire Antifasciste du Haut-Rhin (URA 68, page Facebook)

Collectif Antifasciste Paris - Banlieue

Action Antifasciste Paris - Banlieue

Montpellier Antifa

Collectif Antifasciste 34

Collectif Antifasciste Rennais (AntifaBzh)

Cellule Antifasciste Révolutionnaire d'Auvergne (CARA, page Facebook)

Carcin/Quercy Antifascista (page Facebook)

Occitània Antifascista (page Facebook)

Breizh Antifa (page Facebook)

Perpignan Antifa (page Facebook)

Action Antifasciste de Pau

Union Antifasciste Toulousaine

Ipar Euskal Herria Antifaxista (Pays Basque du Nord antifasciste)

REFLEXes - site d'informations antifascistes

La Horde, portail d'information antifa

Rebellyon - rubrique "Facho"

Redskins Limoges

Droites extrêmes - blog Le Monde (site d'information bourgeois bien fourni, parfait pour le "watch")

Document : Ascenseur pour les fachos (série de 6 vidéos Youtube, Antifascisme.org, site social-démocrate)

 

Guerre pop' - Asie du Sud :

Inde Rouge (nouveau site "officiel" francophone)

Comité de Soutien à la Révolution en Inde

Comité de solidarité franco-népalais

Fil d'actu "Inde - Népal" du Secours Rouge - APAPC

J. Adarshini (excellent site en français)

Revolution in South Asia (en anglais)

Maoist Resistance (guérilla maoïste indienne - en anglais)

NaxalRevolution (Naxalite Maoist India, en anglais)

Banned Thought (en anglais)

Indian Vanguard (en anglais)

The Next Front (Népal - anglais)

Signalfire (sur la GPP en Inde et aux Philippines, le Népal et les luttes populaires dans le monde - en anglais)

Communist Party of India (Marxist-Leninist) Naxalbari (a fusionné avec le PC d'Inde maoïste le 1er mai 2014)

New Marxist Study Group (maoïste, Sri Lanka)

Parti communiste maoïste de Manipur (page Facebook)

 

Guerre pop' - Philippines :

Philippine Revolution (en anglais)

The PRWC Blogs

(tous deux remplacés apparemment par ce site CPP.ph avec notamment les archives d'Ang Bayan, l'organe officiel du Parti)

Solidarité Philippines

Fil d'actu "Philippines" du Secours Rouge - APAPC

 

Guerre pop' & Luttes armées - Amérique latine :

CEDEMA - actualité des mouvements armés en Amérique latine (+ qqs documents historiques)

 

Nuevo Peru (Pérou, basé en Allemagne, en castillan et allemand principalement)

Guardias Rojos (Pérou, page FB)

Fil d'actu "Amérique latine" du Secours Rouge - APAPC

Archives

Autres documents théoriques

 

Récapitulatif des "grandes thèses" de Servir le Peuple


À lire également, les Considérations Diverses, petits "billets" trop courts pour faire un article et donc regroupés par trois, quatre ou plus, exprimant notre CONCEPTION DU MONDE sur toute sorte de sujets. 


En finir avec la 'France', appareil politico-militaire et idéologique de nos oppresseurs ! (1) et (2) 

En finir avec la 'France' (3) : l'État bourgeois contemporain et nos tâches

Même étude sur l'État espagnol (1 et 2) ; le Royaume-Uni (1 et 2) et l'Italie.

 

APRÈS 8 SÈGLES… (Huitième centenaire de la bataille de Muret 1213 & DÉCLARATION FONDATRICE de notre Comité de Construction du PCR-Òc)

 

V. I. Lénine : "Il y a deux guerres" 

 

Le 18 Juin, une date symbolique pour les fascistes


Réflexion sur la déviation ouvriériste – Avant-propos

Réflexion sur la déviation ouvriériste : la classe ouvrière, le prolétariat et la révolution. 


Sur le Gouvernement de Bloc Populaire

Rectificatif sur le Gouvernement de Bloc Populaire

Encore une fois sur le "Bloc populaire" et la QUESTION ELECTORALE


Harry Haywood contre la Théorie des Trois Mondes et les dérives réactionnaires des « prochinois »


TKP(ML) : On ne peut pas être communiste sans défendre le maoïsme


La Question nationale au 21e siècle 

Considérations diverses : un (gros) pavé sur la Question nationale...

Clarification sur l'encerclement du 'Centre' par la 'Périphérie'

 

Pour comprendre la Tempête arabe, avoir une analyse de classe correcte de la situation

(n)PCI : La révolution démocratique anti-impérialiste des pays arabes et musulmans

 

2011 : un point indispensable sur le fascisme et l'antifascisme pour les années à venir

 

Thèses fondamentales pour la construction partidaire


Sur le processus révolutionnaire

Sur le processus révolutionnaire (2) : vers le communisme

 

La "négation de la négation" et le maoïsme


Considérations diverses : Sur la question du SECTARISME

 

(Conception du monde) Le Parti révolutionnaire : ARTISAN conscient... ou 'accompagnateur contemplatif' du mouvement historique ?


Sur la 'révolution permanente' et le trotskysme

 

Le 'centre mlm' de Belgique, la Guerre populaire et le (n)PCI (sur la stratégie révolutionnaire en pays impérialiste) ; et dans la continuité :

Gramsci et la théorie de la Guerre populaire en pays capitaliste très avancé (1ère partie)

et Gramsci et la théorie de la Guerre populaire en pays capitaliste très avancé (2e partie)

 

 

Sur le document "Expériences, débats et perspectives" du PC d'Équateur - Comité de Reconstruction, adressé au Mouvement communiste international

 

EXCLUSIF : Lotta Continua - "Prenons la Ville !" (1970) [avec un salut rouge et fraternel à l'AA Bordeaux ]


Manifeste Programme du (n)PCI

Présentation

du chap. 1 du Manifeste pour les lecteurs/trices francophones (valable pour tout le Manifeste)

 

(Chapitre I): PDF - WORD

 

Le Plan Général de Travail ((n)PCI)

 

 MANIFESTE COMPLET

(version non-définitive ; chap. 4 et 5 pas encore validés par les camarades italiens)

 

IMPORTANT pour la compréhension du Manifeste :

La crise actuelle, une crise par surproduction absolue de capital (en PDF)

article de 1985 paru dans Rapporti Sociali n°0

[en bas de la page en lien, icône
PDF - Télécharger le fichier pour télécharger le document]

Autres analyses d'actualité

Sarkozy en Chine : ramener le "péril jaune" dans le "droit chemin"

L'accord Iran-Turquie-Brésil, dans la droite ligne de la visite de Sarkozy en Chine

Turquie, Iran, Kurdistan, Israël : qu'en est-il ?


L'expulsion des Rroms, un nouveau (grand !) pas dans la mobilisation réactionnaire de masse


Nouvelle crise : deux Présidents en Côte d’Ivoire


Chute de Ben Ali : une victoire pour les masses


Pour la "petite" histoire : Marine Le Pen succède (comme prévu) à son père.

Retour sur les cantonales : des signaux déterminants pour l'avenir

Défections à l’UMP : la décantation idéologique de la bourgeoisie s’accélère


Ce qui a merdé en Libye...


Défections à l’UMP : la décantation idéologique de la bourgeoisie s’accélère


Palestine : Derrière l'accord Hamas-Fatah, la Tempête arabe ?


Situation décisive au Népal 

En matière de conclusion sur la situation au Népal, et ses répercussions dans le Mouvement communiste international 

Questions-réponses sur la situation au Népal

 

Discussion sur la "gauche" en Amérique latine et la bourgeoisie bureaucratique

 

Sur la liquidation réformiste en Euskal Herria : l'analyse d'un communiste abertzale

Sur la liquidation réformiste en Euskal Herria, 2e partie

Sur la liquidation réformiste en Euskal Herria, 3e et dernière partie  

 

 

Considérations du 01/10/2012 : Copé, "droite décomplexée", montée du fascisme et islamophobie

Considérations diverses : Encore une fois sur la question du fascisme (22/10/2012)

Considérations diverses (26/10/2012) : 'traditions' politiques bourgeoises et fascisation ; question nationale et identitarisme ; 'émergentisme' et islamophobie

 

Considérations diverses (19/01/2013) : Retour sur la situation au Mali (osons le "cosmopolitisme" et la "géopolitique" !)

 

Mort d'Hugo Chávez au Venezuela


Considérations diverses 03-2013 - et un peu de polémique/critique, ça fait pas de mal ! (sur Chavez, le 'bolivarisme', le 'fascisme' de celui-ci et autres choses...)


Sur le capitalisme bureaucratique des pays dominés et le prétendu 'fascisme' de certains régimes réformistes bourgeois


La tragédie de Lampedusa est un crime impérialiste de plus contre l’humanité

Autres articles historiques

 

25 avril 1945 : le Peuple italien terrasse le fascisme

25 avril 1974 : la Révolution des Oeillets met fin au salazarisme

 

24 mars 1976, noche negra de Argentina : pour ne jamais oublier

La dictature militaire argentine de 1976 - 1983

 

Pierre Mulele, héros et martyr d'Afrika


Thomas sankara, leader d'un authentique processus révolutionnaire

Le 15 octobre 1987 tombait thomas sankara, le "che" africain 

 

Etudions l'histoire de la Révolution chinoise


Bref panorama historique révolutionnaire des Amériques


Quand Argala répondait (par anticipation) à certaines "lumières éclairées" du "marxisme" le plus social-chauvin...


Document historique : Déclaration "Aux Peuples d'Amérique latine" par la Junte de Coordination Révolutionnaire (Tupamaros-MIR-ELN-ERP) - 1er novembre 1974


35 ans après le coup d’État pro-soviétique, les peuples d'Afghanistan continuent de résister héroïquement aux envahisseurs impérialistes


Grande étude historique : du païs à la Commune populaire, de la communauté populaire précapitaliste à la société communiste

Illustration de la théorie par un exemple historique : la Guerre des Demoiselles en Ariège

Et en guise de récapitulatif/synthèse : Considérations diverses sur les États, les Nationalités, la Subsidiarité et le Pouvoir populaire ; ici (point 1) : Considérations diverses – fin octobre 2013 : État et révolution bourgeoise et ici : Considérations diverses : 1/ Le cœur des nations est aujourd’hui le Peuple