Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /


En d'autres temps, les choses se seraient passées autrement. Le président "gêneur" ("réformiste" ou "populiste" comme on voudra) aurait été "suicidé" d'une balle dans la tête, puis une junte militaire aurait installé un régime de réaction et de terreur pendant 5, 10 ou 15 ans, comme au Chili.

Aujourd'hui, "les temps ont changé" comprenez-vous, on s'est "civilisé"... Il faut tenir compte de la "communauté internationale", de "l'opinion" - la petite-bourgeoisie planétaire.

Le trouble-fête Manuel Zelaya a été "écarté", exilé à l'étranger et interdit de retour sous peine de poursuites judiciaires "100% légales" pour "violation de la Constitution". Un gouvernement civil "provisoire" a été mis en place - toujours selon les procédures légales et constitutionnelles - et les élections se sont tenues selon le calendrier prévu, avec au final l'élection du candidat de la droite "dure" de l'oligarchie - à l'origine du coup d'État. Telles sont les offensives réactionnaires de l'impérialisme à notre époque, au 21e siècle.

Mais sur le terrain, pour les masses populaires, la réalité de la violence réactionnaire est toujours la même.

En 5 mois, la répression militaro-policière réactionnaire au Honduras a fait, en proportion (pour un pays 10 fois moins peuplé), 5 fois plus de morts et de "disparus" que la répression en Iran - qui a fait la "une" des médias occidentaux durant tout l'été.Honduras : le visage nu de l'impérialisme réactionnaire

Il ne s'agit pas là d'une "abomination", d'une "barbarie" particulière à l'oligarchie réactionnaire hondurienne ou (pour ceux qui verraient un peu plus loin) à l'impérialisme US. C'est, tout simplement, le visage nu de l'impérialisme en général.

C'est le visage que montre l'impérialisme lorsqu'il est confronté, soit à la concurrence d'impérialismes rivaux, soit à la poussée anti-impérialiste des masses et/ou de la bourgeoisie nationale, soit les deux à la fois - les choses étant souvent imbriquées de façon complexe.

Et lorsque, pour préserver ses intérêts, ses profits colossaux, sa "pompe à fric", il est prêt à tout et ne recule devant aucun crime. Se moquant du "droit international", de la "légalité", de "l'opinion" ; voire de son propre théâtre de marionnettes gouvernemental : les intérêts US qui ont frappé au Honduras ont agi dans le dos d'Obama, tout comme les réseaux "françafricains" se sont souvent passés du feu vert de l'Elysée ou du gouvernement.

L'Afrique, sous la botte de l'impérialisme français, est coutumière de ce genre d'opérations : interventions militaires directes (Cameroun dans les années 1960, plus près de nous Côte d'Ivoire, Tchad, Centrafrique...), régimes de répression terroriste (partout), "rébellions" surgies de nulle part (Côte d'Ivoire, Libéria, Sierra Leone), mascarades électorales (récemment Gabon, Togo) sans parler bien sûr du Rwanda - où la France était confrontée à une "rébellion" sponsorisée par l'impérialisme US.

Aujourd'hui, alors que le capitalisme s'enfonce sans retour dans la crise terminale, à la fois la poussée révolutionnaire des masses grandit et la concurrence entre les impérialistes s'aiguise. Les évènements comme ceux du Honduras sont appelés à se multiplier, et à augmenter en violence.

Dans tous les cas, c'est le peuple qui en fait les frais. Car le peuple n'intéresse pas les impérialistes.

Suite au résultat des élections, les impérialistes européens ont exprimé leur mécontentement, mais rien de bien méchant... Zelaya, libéral de centre-gauche, plus proche d'un Lula que d'un "agité" comme Chavez, remettant en cause "l'hégémonie" américaine sur le pays, avait leur sympathie. Il pouvait donner un petit "coup de barre" en leur faveur ; alors que le nouvel élu (Lobo) marque un retour en force du grand capital US le plus agressif.

Mais enfin, ils ne vont pas partir en guerre (même "diplomatique") pour un petit pays comme cela, et surtout pas pour le Peuple hondurien. L'important est maintenant la "normalisation", et que les affaires reprennent - business as usual. Zelaya, c'est une opportunité qui s'envole, voilà tout.

Honduras resiste 30junio08De la résistance du Peuple hondurien, disons-le : elle a été héroïque. Et elle en a payé le prix : on l'a dit, 5 fois plus de victimes (en proportion) qu'en Iran.

Mais elle n'a pas réussi, en 5 mois, à déjouer les plans des putschistes, qui viennent d'aboutir dans le résultat de l'élection.

C'est que Zelaya est un grand bourgeois, propriétaire de ranch, membre de l'oligarchie. Élu à la base sur un programme de centre-droite, il a ensuite évolué vers des positions réformistes de centre-gauche. Réformiste, humaniste peut-être, mais grand bourgeois, cherchant par des réformes à éviter l'explosion sociale.

Son "virage" est peut-être le fruit d'un contexte continental de "virages à gauche" réformistes. Mais ce n'est pas le fruit d'un rapport de force établi par les masses : c'est une évolution purement "par en haut", au sein de la direction du Parti libéral. Contrairement à l'élection de Chavez au Venezuela, de Morales en Bolivie, de Correa en Équateur, fruits d'une réelle ingouvernabilité de ces pays provoquée par les mouvements de masse.

Le résultat, c'est que les masses populaires ont assisté assez "passivement" au virage "à gauche" ; et, face au coup d'État, elles ont dû se mobiliser et s'organiser dans l'urgence, et avec beaucoup d'illusions "légalistes" et "constitutionnelles". Elles n'ont pas pu opposer à celui-ci une résistance suffisamment armée en nombre, en organisation et surtout politiquement ; alors qu'en avril 2002, le Peuple vénézuélien puissant, conscient et organisé a déjoué en 2 jours le coup d'État contre Chavez, soutenu ouvertement par Washington : le premier golpe à être ainsi déjoué, depuis au moins un siècle, sur le continent américain ! Les impérialistes réactionnaires US et leurs alliés oligarchiques vénézuéliens avaient pu mesurer, à leurs dépens, le rapport de force établi par les masses populaires vénézuéliennes, à la fois cause et conséquence de l'élection de Chavez en 1998.

À présent, avec ces élections, mais déjà avec les "accords" du mois d'octobre où Zelaya avait renoncé à la plupart de ses pouvoirs et de ses projets (surtout l'Assemblée Constituante), accords que les putschistes n'ont même pas voulu faire semblant de respecter, les illusions légalistes sur le "retour à l'ordre constitutionnel" se sont définitivement envolées.

Les éléments avancés, les plus conscients, du Peuple hondurien doivent en tirer les conclusions ; et comprendre que la seule voie praticable est désormais la GUERRE DU PEUPLE, la Guerre de Résistance Populaire contre les fascistes compradores !

noserinde.jpg

Bien entendu, le coup d'État au Honduras a bénéficié d'une intense campagne de propagande des milieux médiatiques réactionnaires US et des bourgeoisies réactionnaires pro-US à travers le monde, agitant le spectre du "castro-chavisme". Et de l'"impartialité", de l'"objectivité" complice de la plus grande partie des médias bourgeois "libéraux" (particulièrement en Europe), ne serait-ce que par sa mise "en arrière plan" au profit des évènements d'Iran - tout en condamnant "sur le principe" le coup de force illégal.

Mais il a aussi bénéficié de la complicité, en apparence "surprenante", d'une certaine "extrême-gauche" petite-bourgeoise gauchiste, qui montre là que le camp du peuple n'est pas son camp.

Une organisation prétendument "maoïste" (en réalité un groupuscule petit-bourgeois gauchiste, mais qui "monopolise" la parole maoïste sur internet) s'est dernièrement fendue d'un article sans équivoque.

Appelons les choses par leur nom : DE LA MERDE EN BARRE !!! Minable de bout en bout, une ligne "ultra-rouge" de petits-bourgeois gauchistes complètement pourrie.

Un mépris total pour la résistance héroïque du Peuple hondurien, les blessés, les morts et les disparus. Plus que du mépris : le peuple est en fait, mystérieusement.... complètement absent de leur "brillante" analyse !

Et un mépris haineux, aussi, pour tou-te-s ceux et celles qui depuis 5 mois lui ont exprimé leur solidarité, qualifiés de "sociaux-impérialistes", "fascistes", "antisémites", "au service de l'impérialisme français" (ou européen), on en passe et des meilleures...

Au mois de septembre (c'est leur argument "choc") a éclaté une polémique, suite aux propos gravement antisémites (avérés) d'un animateur de radio partisan de Zelaya, David Romero.

L'affaire a bien sûr été montée en épingle par la presse bourgeoise US (où nos "maoïstes" prennent leurs informations...). C'est la technique (de propagande réactionnaire) bien connue de "l'antisémitisme par ricochet" : les dérapages antisémites d'un individu isolé "rejaillissent" sur tout le camp politique qu'il est censé représenter. Car par un formidable (et honteux) retournement de situation, l'antisémitisme, qui a été l'instrument n°1 de mobilisation réactionnaire de masse dans la première moitié du 20e siècle, est aujourd'hui l'accusation suprême, le disqualifiant absolu de la propagande réactionnaire bourgeoise contre les mouvements anticapitalistes, anti-impérialistes etc. Ce serait cocasse, si ce n'était pas à vomir...

En l'occurrence, les propos antisémites sont avérés, et graves ("Hitler aurait dû finir le travail") ; l'intéressé (sans doute un nationaliste petit-bourgeois chauvinard) les a reconnu et s'est excusé - ce qui ne veut pas dire que ses excuses sont acceptées par les victimes et descendant-e-s de victimes du nazisme ! Mais, parfois, ils sont inventés de toute pièce, par déformation, sortie du contexte, ou par "recherche de l'intention" ou de la "connotation". Comme pour les propos de Chavez, en 2006, dont il a été prouvé 1000 fois qu'ils n'étaient pas antisémites - en fait, il n'était même pas du tout question des Juifs (dans la théologie catholique de la libération, dont se revendique Chavez, Jésus n'a pas été crucifié par "les Juifs" mais par "les riches", les "puissants").

Certains se sont faits une spécialité de cette "recherche d'intention" ou de "connotation" antisémite. Ces personnes n'ont bien sûr rien à faire dans le camp du peuple, de la révolution et du communisme.

Sont ensuite évoqués les "fantasmes" ("antisémites", cela va de soi) de Zelaya et de Chavez, quant à la présence de mercenaires israéliens auprès des militaires putschistes.

Comme s'il n'était pas connu, pour tou-te-s ceux et celles qui s'intéressent un tant soit peu à l'Amérique latine, que l'impérialisme US "sous-traite" à son chien de garde israélien les basses besognes trop "sales" pour lui : formation de paramilitaires et d'escadrons de la mort ; à la torture et à la guerre psychologique ; livraison d'armes interdites par les conventions internationales etc.

Le Mouvement Populaire Pérou en parle très clairement dans sa récente déclaration du mois de novembre : ils doivent être, sans doute, en plein délire antisémite !

La solidarité envers le peuple du Honduras - si ce n'est pas sa lutte elle-même ! - est qualifiée d'"anti-américanisme de type nazi", "indissociable de l'antisémitisme"... Comme si la domination terroriste des États-Unis n'était pas une réalité pour l'immense majorité des peuples du monde, et particulièrement d'Amérique latine !

Le Peuple hondurien, héroïque depuis 5 mois, n'est pour eux qu'un "agent des puissances rivales des USA". Mais essayez donc un peu, pour voir, de leur dire que leurs "chers" militants "verts" iraniens ne sont que de la chair à canon docile des intérêts euro-US contre les intérêts russo-chinois (ce qui est bien sûr caricatural, les choses sont bien plus compliquées même si le mouvement "vert" reste à dominante petite-bourgeoise)... Vous serez immédiatement taxé de "nationaliste-révolutionnaire" (fasciste), de "soutien d'Ahmadinejad", de "social-impérialiste" et bien sûr d'antisémite (si vous voyez une main US, européenne et/ou israélienne derrière le mouvement "vert", c'est forcément que vous "voyez des Juifs partout" !!!!).

Bref, c'est la fête au grand n'importe quoi, avec en cerise sur le gâteau... le parallèle avec "Dieudonné en visite chez Ahmadinejad" (le rapport SVP ?). C'est sûr que sans ces deux-là, le tableau n'aurait pas été complet (on remarquera aussi que le coup d'État est qualifié de "soulèvement", terme plutôt neutre voire... positif !).

Nous avons toujours été très clairs : Zelaya est un grand bourgeois réformiste, plus proche d'ailleurs d'un Lula (Brésil) que d'un Chavez - d'ailleurs, le bloc des pays de "centre-gauche" (Brésil, Argentine, Chili, Uruguay) est pratiquement plus monté au créneau pour lui que l'ALBA ; et il avait le soutien des bourgeoisies européennes et des "gauches modérées" sud-américaines liées à l'Europe (l'ALBA, elle, étant plutôt liée à la Russie et à la Chine), dans leur tentative d'établir des "têtes de pont" dans le pré carré US. Un grand bourgeois "de gauche", mais un grand bourgeois, dont les classes populaires travailleuses n'a pas grand chose à attendre de plus que quelques "réformes"...

Mais à vrai dire, Zelaya, on s'en fout complètement ! Comme de Chavez d'ailleurs... Et comme de ses "soutiens" européens, brésiliens, argentins ou de l'ALBA.

Ce qui nous intéresse, c'est le Peuple hondurien, ce sont les masses populaires des Amériques. Masses populaires qui sont toujours les premières victimes des offensives réactionnaires. LE CAMP DU PEUPLE EST NOTRE CAMP.
                          enfrentamientos honduras113952-decret-interdisait-manifestations-comme-celle
Des millions de personnes dans le monde, dont nous sommes, sont solidaires du Peuple hondurien en ce moment ; non pas parce que c'est un peuple sympathique (ce qu'il est !), pas non plus par "anti-américanisme de type nazi" (!), mais parce que ce genre de coup de force réactionnaire peut se produire n'importe où dans n'importe quel pays du monde, par la main de n'importe quel impérialisme (l'Afrique, pré carré de l'impérialisme français, sait fort bien de quoi nous parlons !), voire d'une simple "multinationale" monopoliste agissant seule (dans un petit pays).

Il ne s'agit même pas que le dirigeant visé soit un "anti-impérialiste" ou un réformiste "audacieux", mais simplement gênant, indocile, ingrat ou mauvais payeur... Gênant pour une exploitation totale et sans limites des ressources et de la main d’œuvre...

Mais les Peuples sont toujours les premières victimes. La tragédie du Honduras, c'est la tragédie de tous les Peuples sur la planète !
                 article hondurasmedia l 2132927
Bien sûr, "l'on" pourra dire que le Honduras n'est pas la préoccupation première des classes populaires de France... C'est vrai, mais est-ce de notre faute ? Ou bien plutôt, outre que celles-ci ont des préoccupations plus immédiates, de celle de la sous-médiatisation délibérée des évènements ?

C'est pourquoi nous essayons, de tout notre possible, de relier la situation au Honduras à des situations plus "parlantes" pour les masses prolétaires d'ici. L'Afrique en est un excellent exemple...

Ce n'est pas par hasard que nous avons publié notre article sur la Côte d'Ivoire en pleine actualité hondurienne. Le parallèle entre les deux situations est saisissant, avec la France dans le rôle de la puissance tutélaire, le président "trouble-fête" (Gbagbo vs Zelaya), les puissances rivales aux aguets (USA et/ou Chine vs UE, Russie et Chine via l'ALBA), l'épouvantail du "despote africain" ("à la Amin Dada") et du "génocide ethnique" vs le spectre du "castro-chavisme", un "soulèvement" (sic) militaire surgi de nulle part, un pays "coupé en deux", et la puissance tutélaire qui intervient en "faiseuse de paix", en "normalisatrice" pour entériner le statu quo - et/ou transformer le gêneur en "reine d'Angleterre", privé de tout pouvoir.

Simplement, la Côte d'Ivoire, c'était il y a déjà 4 ou 5 ans. On fait avec l'actualité que l'on a, pour montrer le visage hideux de l'impérialisme !

Mais le peuple, les "maoïstes" mentionnés plus haut s'en foutent comme de l'an 40 : ils n'en parlent même pas. Ils ne sont pas dans le camp du peuple : ce ne sont pas des maoïstes ! Leur camp, c'est plutôt celui de la petite-bourgeoisie gauchiste imbue de sa "science mlm", et de la "bourgeoisie industrielle" (incarnée par Sarkozy) qu'ils ne cessent de caresser dans le sens du poil : la tendance "atlantiste", "occidentaliste" de l'impérialisme français ! Et, finalement, du fascisme qui correspond à cette tendance : l'aile "dure" de l'UMP, les "néo-cons", les milices sionistes, De Villiers voire les Identitaires...


AFP 090813honduras-manifestation 8              micheletti fascista pintresistenciahonduras


   

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Servir Le Peuple : le blog des Nouveaux Partisans
  • Servir Le Peuple : le blog des Nouveaux Partisans
  • : Retrouvez SLP sur son nouveau site http://servirlepeupleservirlepeuple.eklablog.com/ Servir Le Peuple est un média COMMUNISTE RÉVOLUTIONNAIRE, marxiste-léniniste-maoïste, visant par la RÉFLEXION, l'INFORMATION et l'ÉDUCATION POLITIQUE ET CULTURELLE de masse à favoriser la renaissance du mouvement communiste révolutionnaire dans l'État français et le monde francophone.
  • Contact

Les articles des derniers mois :

Retrouver Servir le Peuple sur son NOUVEAU SITE
servirlepeuple.eklablog

novembre 2014
octobre 2014
septembre 2014
août 2014
juillet 2014

Retrouver Servir le Peuple sur son NOUVEAU SITE
servirlepeuple.eklablog

DOSSIER PALESTINE (conflit de juillet 2014) :
Sionisme, islamisme et ennemi principal : quelques précisions
Post-scriptum important : le cas Feiglin
Le sionisme, "fils de France"
Au cas où il serait utile de le préciser...
Deux clarifications importantes
Flash info en direct : ils ont semé la hoggra, ils ont récolté l'Intifada !
Flash info - importance haute : la manifestation pro-palestinienne de demain à Paris est INTERDITE
Le problème avec la Palestine...
Grande manif contre les crimes sionistes à Paris (13/07)
Magnifique manifestation pour la Palestine à Tolosa, capitale d'Occitanie occupée
Petites considérations sur le sionisme et l'identification-"obsession" palestinienne
Considérations diverses : une mise au point nécessaire sur nos positions internationalistes et aux côtés des Peuples

juin 2014

POSITION DES COMMUNISTES RÉVOLUTIONNAIRES DE LIBÉRATION OCCITANE SUR LES ÉLECTIONS MUNICIPALES ET EUROPÉENNES DES PROCHAINS MOIS

L'affaire Dieudonné-Valls :
Plutôt bon article sur la ‘Déclaration de guerre de la République à Dieudonné’ (la pseudo-controverse réactionnaire entre l’antisémite dégénéré et les gardiens du temple républicain)
Quelques mises au point complémentaires (et conclusives) sur la ‘‘question Dieudonné’’ (et Dreyfus, le Front populaire, l’antisémitisme etc.)
Réflexion théorique : loi Gayssot, lois antiracistes et "mémorielles", "antifascisme" bourgeois etc., quelle position pour les communistes ?

Dossier Breizh :
Breizh : comment l'étincelle écotaxe a mis le feu à la lande
"Esclave", "identitaire", chouan, cul-terreux arriéré de service : pour paraphraser Césaire, "n'allez pas le répéter, mais le Breton il vous EMMERDE"
Considérations diverses – en guise de ‘‘petit debriefing’’ de ces derniers mois : Bretagne, fascisme, ‘‘Lumières’’ et Kaypakkaya… (point 1)
Considérations diverse (26/11/2013) : eh oui, Servir le Peuple a toujours quelques petites choses à vous dire ;-) (point 1)
Appel de la gauche indépendantiste bretonne (Breizhistance) pour le 30 novembre (avec notre critique de la position du ROCML)
Le Top Five des drapeaux qui n'ont PAS été inventés par un druide nazi  (mortel !)
Et en guise (provisoire) de conclusion : La Gauche indépendantiste bretonne revient sur la mobilisation de Karaez/Carhaix

Comité de Construction du PCR des Terres d'Òc : Déclaration du 11 Novembre

La phrase du moment :

"La tyrannie cessera parmi mon peuple ; il n'y aura que liberté, liberté toute nue, sans déguisement. Bouleversements d’États entiers : je les renverserai de fond en comble, il n'y aura rien de reste. Il va y avoir de terribles renversements de conditions, de charges et de toutes choses. Je veux faire un monde nouveau, je veux tout détruire. Je veux appeler à moi la faiblesse, je veux la rendre forte. Pleurez gens du monde, pleurez grands de la terre, vos puissances vont tomber. Rois du monde, vos couronnes sont abattues !"

Élie Marion, "prophète" et guérillero camisard cévenol, 1706.

Amb l'anma d'un Camisart, Pòble trabalhaire d'Occitània endavant !

 

Recherche

Liens

État français : 

Quartiers populaires - Colonies intérieures :

Peuples en Lutte (Hexagone) :

Autres pays francophones :

Internationalisme :

Castillanophones (État espagnol et Amérique latine) :

Lusophones (Brésil & Portugal)

Italophones :

Anglophones (Îles Britanniques & Amérique du Nord)

Germanophones et scandinaves : 

À l'Est, du nouveau : 

Grèce :

  • KOE ('maoïsant', allié à la gauche bourgeoise SYRIZA, en anglais) [dissous dans SYRIZA en 2013, publie maintenant Drómos tis Aristerás, en grec]
  • KKE(m-l) (marxiste-léniniste 'maofriendly', partie en anglais, le reste en grec)
  • ANTARSYA (Coordination de la gauche anticapitaliste pour le renversement, avec des trotskystes, des 'maos' etc., en grec)
  • ANTARSYA - France (site en français)
  • Laïki Enotita ("Unité populaire") - France (en français et en grec, scission anti-capitulation de SYRIZA, pour s'informer)
    EKKE (Mouvement communiste révolutionnaire de Grèce, 'maoïsant' et membre d'ANTARSYA, présentation en anglais, le reste en grec)

Karayib (Antilles-Guyane) & Larényon (Réunion) okupé : 

Monde arabe / Résistance palestinienne :

État turc / Kurdistan : 

  • Maoist Komünist Partisi (PC maoïste de Turquie/Kurdistan-Nord)
  • DHKP-C (ML, tendance 'guévariste')
  • TKP/ML (maoïste)
  • MLKP (ML, site francophone)
  • ATİK (Confédération des Travailleurs de Turquie en Europe, maoïste, en anglais)
  • Nouvelle Turquie (information et soutien à la Guerre populaire et aux luttes, en français) [ancien blog]
    Nouvelle Turquie (nouveau site)
  • YPG (Unités de Protection du Peuple, Kurdistan "de Syrie", en anglais)
    PKK (Kurdistan "de Turquie", site en anglais)
    PYD (Parti de l'Union démocratique, Kurdistan "syrien", site en anglais)
    ActuKurde (site d'information en français)

Afrique :

Asie & Océanie :

Antifa :

Action Antifasciste Bordeaux (plus mis à jour, mais "cave aux trésors")

AA Alsace (idem)

Union Révolutionnaire Antifasciste du Haut-Rhin (URA 68, page Facebook)

Collectif Antifasciste Paris - Banlieue

Action Antifasciste Paris - Banlieue

Montpellier Antifa

Collectif Antifasciste 34

Collectif Antifasciste Rennais (AntifaBzh)

Cellule Antifasciste Révolutionnaire d'Auvergne (CARA, page Facebook)

Carcin/Quercy Antifascista (page Facebook)

Occitània Antifascista (page Facebook)

Breizh Antifa (page Facebook)

Perpignan Antifa (page Facebook)

Action Antifasciste de Pau

Union Antifasciste Toulousaine

Ipar Euskal Herria Antifaxista (Pays Basque du Nord antifasciste)

REFLEXes - site d'informations antifascistes

La Horde, portail d'information antifa

Rebellyon - rubrique "Facho"

Redskins Limoges

Droites extrêmes - blog Le Monde (site d'information bourgeois bien fourni, parfait pour le "watch")

Document : Ascenseur pour les fachos (série de 6 vidéos Youtube, Antifascisme.org, site social-démocrate)

 

Guerre pop' - Asie du Sud :

Inde Rouge (nouveau site "officiel" francophone)

Comité de Soutien à la Révolution en Inde

Comité de solidarité franco-népalais

Fil d'actu "Inde - Népal" du Secours Rouge - APAPC

J. Adarshini (excellent site en français)

Revolution in South Asia (en anglais)

Maoist Resistance (guérilla maoïste indienne - en anglais)

NaxalRevolution (Naxalite Maoist India, en anglais)

Banned Thought (en anglais)

Indian Vanguard (en anglais)

The Next Front (Népal - anglais)

Signalfire (sur la GPP en Inde et aux Philippines, le Népal et les luttes populaires dans le monde - en anglais)

Communist Party of India (Marxist-Leninist) Naxalbari (a fusionné avec le PC d'Inde maoïste le 1er mai 2014)

New Marxist Study Group (maoïste, Sri Lanka)

Parti communiste maoïste de Manipur (page Facebook)

 

Guerre pop' - Philippines :

Philippine Revolution (en anglais)

The PRWC Blogs

(tous deux remplacés apparemment par ce site CPP.ph avec notamment les archives d'Ang Bayan, l'organe officiel du Parti)

Solidarité Philippines

Fil d'actu "Philippines" du Secours Rouge - APAPC

 

Guerre pop' & Luttes armées - Amérique latine :

CEDEMA - actualité des mouvements armés en Amérique latine (+ qqs documents historiques)

 

Nuevo Peru (Pérou, basé en Allemagne, en castillan et allemand principalement)

Guardias Rojos (Pérou, page FB)

Fil d'actu "Amérique latine" du Secours Rouge - APAPC

Archives

Autres documents théoriques

 

Récapitulatif des "grandes thèses" de Servir le Peuple


À lire également, les Considérations Diverses, petits "billets" trop courts pour faire un article et donc regroupés par trois, quatre ou plus, exprimant notre CONCEPTION DU MONDE sur toute sorte de sujets. 


En finir avec la 'France', appareil politico-militaire et idéologique de nos oppresseurs ! (1) et (2) 

En finir avec la 'France' (3) : l'État bourgeois contemporain et nos tâches

Même étude sur l'État espagnol (1 et 2) ; le Royaume-Uni (1 et 2) et l'Italie.

 

APRÈS 8 SÈGLES… (Huitième centenaire de la bataille de Muret 1213 & DÉCLARATION FONDATRICE de notre Comité de Construction du PCR-Òc)

 

V. I. Lénine : "Il y a deux guerres" 

 

Le 18 Juin, une date symbolique pour les fascistes


Réflexion sur la déviation ouvriériste – Avant-propos

Réflexion sur la déviation ouvriériste : la classe ouvrière, le prolétariat et la révolution. 


Sur le Gouvernement de Bloc Populaire

Rectificatif sur le Gouvernement de Bloc Populaire

Encore une fois sur le "Bloc populaire" et la QUESTION ELECTORALE


Harry Haywood contre la Théorie des Trois Mondes et les dérives réactionnaires des « prochinois »


TKP(ML) : On ne peut pas être communiste sans défendre le maoïsme


La Question nationale au 21e siècle 

Considérations diverses : un (gros) pavé sur la Question nationale...

Clarification sur l'encerclement du 'Centre' par la 'Périphérie'

 

Pour comprendre la Tempête arabe, avoir une analyse de classe correcte de la situation

(n)PCI : La révolution démocratique anti-impérialiste des pays arabes et musulmans

 

2011 : un point indispensable sur le fascisme et l'antifascisme pour les années à venir

 

Thèses fondamentales pour la construction partidaire


Sur le processus révolutionnaire

Sur le processus révolutionnaire (2) : vers le communisme

 

La "négation de la négation" et le maoïsme


Considérations diverses : Sur la question du SECTARISME

 

(Conception du monde) Le Parti révolutionnaire : ARTISAN conscient... ou 'accompagnateur contemplatif' du mouvement historique ?


Sur la 'révolution permanente' et le trotskysme

 

Le 'centre mlm' de Belgique, la Guerre populaire et le (n)PCI (sur la stratégie révolutionnaire en pays impérialiste) ; et dans la continuité :

Gramsci et la théorie de la Guerre populaire en pays capitaliste très avancé (1ère partie)

et Gramsci et la théorie de la Guerre populaire en pays capitaliste très avancé (2e partie)

 

 

Sur le document "Expériences, débats et perspectives" du PC d'Équateur - Comité de Reconstruction, adressé au Mouvement communiste international

 

EXCLUSIF : Lotta Continua - "Prenons la Ville !" (1970) [avec un salut rouge et fraternel à l'AA Bordeaux ]


Manifeste Programme du (n)PCI

Présentation

du chap. 1 du Manifeste pour les lecteurs/trices francophones (valable pour tout le Manifeste)

 

(Chapitre I): PDF - WORD

 

Le Plan Général de Travail ((n)PCI)

 

 MANIFESTE COMPLET

(version non-définitive ; chap. 4 et 5 pas encore validés par les camarades italiens)

 

IMPORTANT pour la compréhension du Manifeste :

La crise actuelle, une crise par surproduction absolue de capital (en PDF)

article de 1985 paru dans Rapporti Sociali n°0

[en bas de la page en lien, icône
PDF - Télécharger le fichier pour télécharger le document]

Autres analyses d'actualité

Sarkozy en Chine : ramener le "péril jaune" dans le "droit chemin"

L'accord Iran-Turquie-Brésil, dans la droite ligne de la visite de Sarkozy en Chine

Turquie, Iran, Kurdistan, Israël : qu'en est-il ?


L'expulsion des Rroms, un nouveau (grand !) pas dans la mobilisation réactionnaire de masse


Nouvelle crise : deux Présidents en Côte d’Ivoire


Chute de Ben Ali : une victoire pour les masses


Pour la "petite" histoire : Marine Le Pen succède (comme prévu) à son père.

Retour sur les cantonales : des signaux déterminants pour l'avenir

Défections à l’UMP : la décantation idéologique de la bourgeoisie s’accélère


Ce qui a merdé en Libye...


Défections à l’UMP : la décantation idéologique de la bourgeoisie s’accélère


Palestine : Derrière l'accord Hamas-Fatah, la Tempête arabe ?


Situation décisive au Népal 

En matière de conclusion sur la situation au Népal, et ses répercussions dans le Mouvement communiste international 

Questions-réponses sur la situation au Népal

 

Discussion sur la "gauche" en Amérique latine et la bourgeoisie bureaucratique

 

Sur la liquidation réformiste en Euskal Herria : l'analyse d'un communiste abertzale

Sur la liquidation réformiste en Euskal Herria, 2e partie

Sur la liquidation réformiste en Euskal Herria, 3e et dernière partie  

 

 

Considérations du 01/10/2012 : Copé, "droite décomplexée", montée du fascisme et islamophobie

Considérations diverses : Encore une fois sur la question du fascisme (22/10/2012)

Considérations diverses (26/10/2012) : 'traditions' politiques bourgeoises et fascisation ; question nationale et identitarisme ; 'émergentisme' et islamophobie

 

Considérations diverses (19/01/2013) : Retour sur la situation au Mali (osons le "cosmopolitisme" et la "géopolitique" !)

 

Mort d'Hugo Chávez au Venezuela


Considérations diverses 03-2013 - et un peu de polémique/critique, ça fait pas de mal ! (sur Chavez, le 'bolivarisme', le 'fascisme' de celui-ci et autres choses...)


Sur le capitalisme bureaucratique des pays dominés et le prétendu 'fascisme' de certains régimes réformistes bourgeois


La tragédie de Lampedusa est un crime impérialiste de plus contre l’humanité

Autres articles historiques

 

25 avril 1945 : le Peuple italien terrasse le fascisme

25 avril 1974 : la Révolution des Oeillets met fin au salazarisme

 

24 mars 1976, noche negra de Argentina : pour ne jamais oublier

La dictature militaire argentine de 1976 - 1983

 

Pierre Mulele, héros et martyr d'Afrika


Thomas sankara, leader d'un authentique processus révolutionnaire

Le 15 octobre 1987 tombait thomas sankara, le "che" africain 

 

Etudions l'histoire de la Révolution chinoise


Bref panorama historique révolutionnaire des Amériques


Quand Argala répondait (par anticipation) à certaines "lumières éclairées" du "marxisme" le plus social-chauvin...


Document historique : Déclaration "Aux Peuples d'Amérique latine" par la Junte de Coordination Révolutionnaire (Tupamaros-MIR-ELN-ERP) - 1er novembre 1974


35 ans après le coup d’État pro-soviétique, les peuples d'Afghanistan continuent de résister héroïquement aux envahisseurs impérialistes


Grande étude historique : du païs à la Commune populaire, de la communauté populaire précapitaliste à la société communiste

Illustration de la théorie par un exemple historique : la Guerre des Demoiselles en Ariège

Et en guise de récapitulatif/synthèse : Considérations diverses sur les États, les Nationalités, la Subsidiarité et le Pouvoir populaire ; ici (point 1) : Considérations diverses – fin octobre 2013 : État et révolution bourgeoise et ici : Considérations diverses : 1/ Le cœur des nations est aujourd’hui le Peuple